lundi 15 août 2016

La médecine mal à l’aise avec Lourdes



C’est le 15 août, fête de l’Assomption de la Vierge Marie, et beaucoup de malades seront à Lourdes aujourd’hui pour l’occasion.

J’entends souvent des médecins se moquer de Notre-Dame de Lourdes.

Ils trouvent ridicules que des personnes prétendent aller mieux, ou espèrent aller mieux en se rendant en pèlerinage.

Est-ce normal ?

Refuser d’être enfermé dans la fatalité, pour guérir

Aller à Lourdes, pour les personnes qui ont la foi, c’est se donner une chance que les règles cessent de s’appliquer. Que l’évolution « normale » de leur maladie puisse être suspendue.

C’est donc s’ouvrir la possibilité d’échapper à la fatalité.

Et je dis qu’elles ont raison !!

Non seulement il n’y a aucun mal à cela. Mais c’est au contraire une excellente chose :

Car la conviction que vous pouvez guérir est la première condition pour guérir effectivement.

Maintenir ouverte la porte de l’espérance

Ce sont les personnes qui se moquent et se gaussent des malades qui sont dans le déni.

Elles oublient que les malades ne sont pas des machines.

Que les êtres humains sont trop complexes pour que quiconque puisse prévoir de façon certaine ce qui va leur arriver. Que, par conséquent, il est logique et normal de toujours maintenir ouverte la porte de l’espérance.

Et je ne parle pas des autres bienfaits, parfaitement objectifs ceux-là, dont bénéficient les pèlerins de Lourdes (ou d’ailleurs) :

Ils voient des personnes encore plus malades qu’eux-mêmes, et apprennent ainsi à relativiser leurs souffrances.
Ils voient des foules de personnes handicapées, souffrantes, et se souviennent ainsi que la maladie, la détresse, la souffrance font partie de nos vies. Ce sont des choses qui nous arrivent à tous, et c’est au contraire notre société du divertissement et de la publicité qui ment en ne nous présentant que des personnes en pleine santé, toujours « au top de leur forme » et l’éternel sourire aux lèvres ; qui nous ment en cachant les malades dans des instituts, les vieux dans des maisons de retraite, et qui cherche à évacuer la maladie et la mort parce que cela dérange le confort des vivants.
Ils entendent parler de cas de guérisons miraculeuses et se souviennent alors qu’il n’y a jamais aucune fatalité dans l’existence ; c’est ainsi qu’ils peuvent reprendre espoir, retrouver une nouvelle énergie.
Ils découvrent, ou redécouvrent, des moments intenses de joie, de communion, d’amitié avec les autres malades mais aussi avec toutes les personnes bénévoles qui viennent à Lourdes pour donner de leur temps et de leur attention aux autres.

Mon expérience à Lourdes

Je vous avoue que je n’écris pas tout cela innocemment.

J’ai moi-même un souvenir ému et très intense du jour où je suis allé à Lourdes avec une personne très proche, très malade, dont j’espérais fortement la guérison.

Cette personne est malheureusement décédée quelques temps après.

On peut se moquer de moi, de ma « superstition », de mon « obscurantisme » : « Ha ha, tu vois, ça n’a pas marché ! tu as perdu ton temps !! »

Mais ce ne serait pas juste de dire ça.

Ce voyage à Lourdes, avec cette personne que j’aimais tant, fut un grand moment pour nous. C’était en été, il faisait beau, les montagnes étaient magnifiques. Tout le monde souriait, semblait heureux, plein d’espoir malgré tout.

Nous avons fait ensemble tous les rites traditionnels (la grotte, les chants, le passage dans la « piscine » d’eau glacée, jusqu’au cou, la veillée avec des bougies…) et il est certain qu’en revenant nous étions fortement apaisés, elle comme moi. Nous avons tous deux gardé de grands souvenirs de ces forts moments passés ensemble. C’est un trésor que nous avons partagé et qui nous a unis, jusqu’au bout, et même d’ailleurs jusqu’aujourd’hui.

L’épreuve de la maladie nous a paru moins inhumaine ensuite, plus normale.

Nous avons vu tant de visages souriants, éclairés, qui pourtant n’avaient pas été épargnés par la vie. Cela nous a rappelé que toute vie, même courte, même difficile, vaut la peine d’être vécue.

Et même que plus elle est courte, plus chaque jour, chaque moment est précieux et qu’il est donc d’autant plus important de ne pas les perdre à se morfondre.

Quid des « miracles » de Lourdes ?

Quand la télévision fait une émission sur Lourdes, elle veut qu’on parle des miracles. Y a-t-il eu, ou non, guérison miraculeuse ? Que disent les médecins, les scientifiques ?

Chaque fois, c’est le même scénario.

On interroge des médecins. On enquête sur le cas de cette personne arrivée pleine de métastases cancéreuses à Lourdes, qui n’en avait plus que « pour quinze jours à vivre » et qui est retournée chez elle entièrement guérie. De cet aveugle de naissance qui a soudain trouvé la vue après avoir bu à la source. De cet handicapé qui a retrouvé l’usage de ses jambes.

Et l’on prend soin de rappeler que, malgré tout, sur les millions de visiteurs de Lourdes, le nombre de miracles reste dérisoire, et pas supérieur à ce qu’on observe dans les hôpitaux.

Le Vatican a créé, dès les années 1920, une commission de médecins dont l’objectif est, après enquête, de distinguer les cas de miracles authentiques. La reconnaissance est difficile à obtenir. Il faut pouvoir prouver son état de maladie avant d’être venu à Lourdes, prouver que l’on n’a pas suivi d’autre « traitement » qui pourrait expliquer la guérison, prouver que la guérison est effective. La procédure d’authentification peut durer des décennies.

Ainsi le cas d’Anna Santaniello, soixante-septième et dernière miraculée de Lourdes reconnue à ce jour, a pris près d’un demi-siècle. Le caractère miraculeux de sa rémission fut officiellement déclaré le 21 septembre 2005.

Cette dame était sur son lit de mort en 1952, gravement atteinte par une maladie de Bouillaud officiellement diagnostiquée : elle était « grande cardiaque », incapable de se déplacer ou de parler, atteinte d’une cyanose de la face (bleuissement) et d’un œdème descendant sur les jambes. Le pronostic vital était plus qu’engagé, d’ailleurs elle reçut le 27 juillet l’extrême-onction. Elle arrive à Lourdes sur une civière le 16 août 1952, et après son immersion dans l’eau « miraculeuse », elle guérit presque instantanément.

Elle se remet alors sur ses pieds et participe à des processions le soir même. Plusieurs médecins s’enquièrent de son état et l’auscultent, les symptômes pathologiques ont disparu : le cœur d’Anna Santaniello bat de façon stable et normale alors qu’il avoisinait les 120 pulsations par minute avant sa guérison ; elle ne souffre plus de cyanose ni de dyspnée (difficulté à respirer), seul l’œdème aux membres inférieurs n’a pas tout à fait disparu. Mais il ne restera bientôt plus aucune trace de ses ennuis de santé [1].

Ces histoires sont importantes. Elles ont le mérite, encore une fois, de rappeler qu’en médecine il ne faut jamais trop croire dans la fatalité.

Toutefois, dans mon expérience, les bienfaits de Lourdes ont été à la fois moins extraordinaires, moins « magiques », on l’aura compris.

Il n’en reste pas moins qu’ils me paraissent importants car il me semble que la plupart des malades qui se rendraient à Lourdes les connaîtraient eux aussi.

Je peux comprendre évidemment que l’on soit « allergique » à Lourdes, à ses boutiques, sa foule, son architecture. Mais il y a tant d’autres lieux où l’on peut se rendre avec une personne chère et qui souffre. Lieux de beauté, de calme, de solitude, lieux désertiques, lieux où la nature, dans toute sa force et sa sauvagerie, s’exprime.

C’est un très beau cadeau à faire, et à vous faire.

À votre santé !

Jean Marc Dupuis


Liens connexes:



La 59ème miraculée : Marie Bigot, guérie à Lourdes en 1953 !

Le 65ème miracle de Lourdes : Delizia Cirolli


Source: Santenatureinnovation

39 commentaires:

  1. 1 Rois 12
    …31Jéroboam fit une maison de hauts lieux, et il créa des sacrificateurs pris parmi tout le peuple et n'appartenant point aux fils de Lévi. 32Il établit une fête au huitième mois, le quinzième jour du mois, comme la fête qui se célébrait en Juda, et il offrit des sacrifices sur l'autel. Voici ce qu'il fit à Béthel afin que l'on sacrifiât aux veaux qu'il avait faits. Il plaça à Béthel les prêtres des hauts lieux qu'il avait élevés. 33Et il monta sur l'autel qu'il avait fait à Béthel, le quinzième jour du huitième mois, mois qu'il avait choisi de son gré. Il fit une fête pour les enfants d'Israël, et il monta sur l'autel pour brûler des parfums.

    .... ^^

    RépondreSupprimer
  2. Luc 17
    5 Les apôtres dirent au Seigneur : Augmente-nous la foi.
    6 Et le Seigneur dit : Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore : Déracine-toi, et plante-toi dans la mer ; et il vous obéirait.

    Marc 5:34
    Mais Jésus lui dit : Ma fille, ta foi t'a sauvée ; va en paix, et sois guérie de ton mal.

    Luc 5:20
    Voyant leur foi, Jésus dit : Homme, tes péchés te sont pardonnés.

    Luc 18:42
    Et Jésus lui dit : Recouvre la vue ; ta foi t'a sauvé.

    2Corinthiens 13:5
    Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi ; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus Christ est en vous? à moins peut-être que vous ne soyez réprouvés.

    1Corinthiens 3:16
    Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hotchiwawa,
      As tu seulement conscience que tout ce que tu nous écris sont des paroles d'un Juif qui s'appelait Yeshoua s'adressant à d'autres Juifs , leur rappelant sans cesse de respecter la LOI: c'est à dire la Torah....
      Sans vouloir t'agresser ni lancer une polémique stérile, toi tu ne crois pas en la Torah: tu ne la connais même pas! Tu crois dans toutes les fables que te raconte ton curé et qui ont été empilées depuis Nicée en 325...
      Matthieu 5: 17-20 et Matthieu 7: 21-23

      Supprimer
    2. Ne pas confondre la Torah et le Talmud!

      Supprimer
    3. Oui Jésus était juif et alors?
      Abraham, Moïse, David... aussi.

      Ils ont montré qu'il y avait de vrais juifs et de faux juifs.

      La bible que je lis, comprend également l'ancien testament ;)

      C'est quoi le problème?

      De ne pas aller à l'église?
      de ne pas être juif?
      ou bien de croire en Jésus?

      Ta Torah est bien belle quand je vois comment ils ont tourné...

      Supprimer
    4. Aucun d'entre eux n'était juif, le terme juif a été inventé des centaines d'années après Moise (que la paix soit sur lui) david (que la paix soit sur lui) etc... Ils ont tous été soumis à Dieu c'est à dire Musulman nom qu'à choisis Abraham (que la paix soit sur lui) lui même pour les croyants et comme le confirme les savants juifs : https://www.youtube.com/watch?v=JfbJEULApqc
      Apporter une seule preuve que le mot juif existait au temps de moise et de david (que la paix soit sur eux!) vous allez passer du temps à chercher ;)
      QU'Allah ta'ala nous pardonne pour notre ignorance et nous guide tous

      Supprimer
    5. @Khalis Muslim

      Le mot "juif" apparaît 85 fois rien que dans l'Ancien Testament...raté.

      Encore une fois, je constate que personne ne parle du sujet de départ, c'est usant.

      Supprimer
    6. Mon tout 1er commentaire était parfaitement dans le sujet: rappeler que le mécréant Jéroboam avait choisi "de son plein gré" d'imiter Dieu en instituant une fête imitant les convocations prescrites par Dieu, dans sa fausse religion un 15e jour, le 8e mois était destiné à prouver l'origine indubitable du culte marial..
      Matthieu 24
      …23Si quelqu'un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas. 24Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. 25Voici, je vous l'ai annoncé d'avance.
      Concernant le "rôle" prépondérant pour cette fin des temps et en rapport avec ces apparitions "intempestives"...que tous les mariolâtres attribuent à leur Marie, alias Semiramis, alias Isis:
      Ceci est totale contradiction avec la Bible:
      1 Timothée 2
      …11Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission. 12Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme; mais elle doit demeurer dans le silence.
      1 Corinthiens 14:34
      que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi.
      1 Timothée 2:11
      Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission.
      Désolé pour les "féministes de tous poils" mais Dieu n'a certainement pas missionné une femme pour annoncer la bonne nouvelle à la fin des temps ni encore moins interférer et tout régler avant son retour... C'est "l'autre" qui amuse le monde avec ce spectre féminin dont, si vous prenez la peine de bien analyser les apparitions et ce qui y est dit, joue sur une ambiguïté très calculée qui permet à tous les idolâtres de croire reconnaître ce qu'ils avaient envie de croire...
      exemple: un spectre d'apparence féminine qui dit "mon fils se laisse toucher"... certains y voient leur "sinte vierj' parlant de son fils jézu... moi j'y vois Sémiramis parlant de son fil Tammuz...

      Supprimer
    7. "Encore une fois, je constate que personne ne parle du sujet de départ, c'est usant."

      Dans les versets mis plus haut, on voit que la foi peut grandement aider :)

      Supprimer
  3. "Ces histoires sont importantes. Elles ont le mérite, encore une fois, de rappeler qu’en médecine il ne faut jamais trop croire dans la fatalité."

    La médecine n'est pas une science exacte.
    Ils se basent sur des symptômes.

    RépondreSupprimer
  4. https://www.youtube.com/watch?v=vtMczTwdZfs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Soral a quand même trainé avec le FN!
      Pas mal de haine en lui...

      Supprimer
    2. parce que FN = haine?

      Supprimer
  5. - HS -
    PROPHECY ALERT: "Israel Prepares To Build 3rd Temple"
    https://www.youtube.com/watch?v=ukt-S9MEegs
    Rem: construction en +- 6 mois

    Et ensuite viendra l'abomination de la désolation prophétisée par le prophète Daniel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut hotchiwawa

      Depuis un certain temps j'ai eu comme un songe concernant ce troisième Temple qui doit être reconstruit.
      Et quand on pense à ce qu'a dit Jésus dans Marc 14:58 "Nous l'avons entendu dire: Je détruirai ce temple fait de main d'homme, et en trois jours j'en bâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme."
      ou dans Jean 2:19
      "Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai."

      Nous sommes bien d'accord que le temple dont parle Jésus c'est nous (les hommes), et nous sommes aussi d'accord que les trois jours dont Il parlait concernaient Sa résurrection.
      Etant donné que l'antéChrist doit singer Le Seigneur, je me demande bien si ce passage dans 2 Thessaloniciens 3:5 "Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous?…"
      ne veut pas dire que l'esprit de l'antéChrist doit s'asseoir dans ce même temple de Dieu.

      J'ai de plus en plus le ressentiment que ce temple physique qu'ils doivent construire est encore une supercherie du diable pour créer une diversion, pour que l'on ne se concentre pas sur le plus important.

      En fait je pense que c'est le jour où cet esprit antéChrist sera répandu sur toute la face de la terre, que c'est à ce moment que viendra l'abomination de la désolation.

      Et je pense aussi que la marque de la bête est une marque spirituelle et non physique, et qu'elle est liée directement à ce troisième Temple.

      Supprimer
    2. Ce troisième Temple, qui en fait est spirituel et non physique.

      Supprimer
    3. Quand je dis que le temple dont parle Jésus c'est nous, je veux évidemment dire nous, mais à travers Jésus (ceux qui suivent Ses enseignements) car à la base ce Temple c'est Lui.
      C'était juste une précision, car c'est vrai que ça peut porter à confusion.

      Supprimer
    4. Salut Maniek,

      J'avais aussi compris (voir verset de 1Corienthiens plus haut), que nous étions le temple. Et les maudits font tout pour le rendre impur (verset suivant): 1Corinthiens 3:17 "Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes.", on retrouve ce message un peu partout dans la bible.

      Donc il y a un temple physique (le 3e, dont Daniel et/ou Jean donnent les dimensions) et un temple spirituel (nous). Le plus important étant le nôtre car le temple physique n'est fait que de pierres... oeuvre de l'homme => imparfaite, et destructible (ils ont déjà été détruit plusieurs fois). Comme si Dieu allait venir dans un temple non sanctifié... Tout à son importance pour Dieu mais pas pour l'antichrist qui va y sauter à pieds joints et tous ses adorateurs.

      L'image de la bête... à mon avis c'est l'adoration à tous ces plaisirs de chair, de volupté, d'impureté, de méchanceté, de fausseté, de mensonges... au moment de l'adoration finale ("sonner le glas") quand les gens le prendront pour dieu à la place de Dieu (au septentrion, sa chute suivra), les seront marqués (dans l'âme) et lors des tribulations.

      Il est temps de changer les amis et en bien.
      La moindre petit bonne chose à son importance.
      Nos défauts... il faut commencer à "nettoyer notre robe dans le sang du Christ" ;) et semer le plus possible.

      C'est difficile de se nettoyer quand on a baigné dans toutes cette crasse :(

      Courage, le tout c'est de commencer :)

      Supprimer
    5. Donc on est bien d'accord qu'il ne faut pas se concentrer sur la reconstruction du troisième Temple car en se concentrant dessus on ne se concentre plus sur Christ.
      D'ailleurs je ne me rappelle pas qu'un temple (physique) doit être reconstruit à la fin des temps, selon La Parole.
      D'ailleurs un petit texte intéressant à ce propos ci-dessous.

      http://pleinsfeux.org/propheties-du-troisieme-temple-vrai-ou-faux/

      Supprimer
    6. C'est important de savoir que ce temple physique va être construit car ça précise que l'heure est proche.

      Je reprends un texte que j'ai posté sur YT.
      Quelqu'un me demandait qui avait commencé le fameux plan des élites mondiales, s'étalant sur plusieurs siècles?

      Ma réponse:
      le diable, qui a probablement commencé "visiblement" avec Sumer et surtout Babylone et l'Egypte. Les grands de ce monde vouent un culte à Baal/Moloch ces dieux Babyloniens et à l'égypte ancienne.

      "un second ange suivit, en disant: elle est tombée, elle est tombé, Babylone la grande" (Apocalypse 14.8) et 18.2: "il cria d'une voix forte, disant: elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur...".

      Rem: ce message est important, il revient 2x.

      Donc leur plan (simple à définir) est de faire naître l'antichrist et de détourner le plus de monde, dont les élus de Dieu.
      Albert Pike adorateur de Lucifer était l'un des marches pieds, chacun travaillant pour cette oeuvre finale.

      Concernant les temples, il y en a déjà eux 2.
      Pourquoi donc les avoir construits?!
      Je pense que l'un d'entre eux était pour le roi Salomon.

      Supprimer
    7. Le "petit problème" à la reconstruction du temple est qu'ils doivent raser la mosquée al-Aqsa (dôme doré), 3e lieu saint de l'islam.

      Et cela c'est hors de question à moins de passer par le pape qui veut tout réunifier.

      Voilà pourquoi H.Clinton veut probablement détruire l'Iran.

      Supprimer
    8. La mosquée d'Al-Aqsa ils auraient pu la raser depuis 1948 s'ils le voulaient (création de l'état d'Israël) puisqu'elle était à l'abandon. D'ailleurs jusqu'à aujourd'hui cette mosquée ne représente rien pour les "palestiniens", ni pour les musulmans en général, à part servir comme terrain de jeu pour les jeunes "palestiniens" qui jouent au foot autour.
      Tout ceci est juste un prétexte pour vouloir expulser les juifs de leurs terres en mentant au monde entier sur la signification de cette mosquée alors qu'elle ne représente strictement rien pour eux.
      D'ailleurs l'islam n'a jamais eu de troisième lieu saint, dans le Coran les deux seuls lieux saints qui y sont décrits sont la Mecque et Médine.

      Supprimer
  6. Voir m et le 3 ème secret de fatima.il parle des miracles de lourde

    RépondreSupprimer
  7. Pour ceux qui comprennent l'anglais ou l'espagnol ou le portugais, ou encore l'italien ou le polonais, je les invite à regarder ce documentaire.
    En espérant que ça vous réveille ;-)

    http://www.eternal-productions.org/messages_video.html

    RépondreSupprimer
  8. Je suis d accord avec le fil de fer.
    La Vierge Marie est une Sainte Femme, choisie par Dieu pour donner naissance au Christ et briser le pêchée original par la naissance d un premier mâle dans la postérité d Adam sans pêché.
    Mais elle est une créature et non une créatrice.
    Lourde et bien d autres lieux avec des status sont une abomination pour Dieu.
    Et pour ceux qui ont vu le film qui retrace très précieusement les scènes de l apparition de la VM, on croit plutôt assister à une scène de l exorciste que ce qui est écrit dans la bible, pour les saints prient du Saint Esprit.

    Bonjour chez vous,

    Lourde est pourtant passée deux fois sous des inondations de boue, pour vous laver les yeux, ...ceux qui sont encore aveugles, lourde erreur...

    RépondreSupprimer
  9. 21Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? 23Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.
    jésus est clair il est le seul chemin et c'est par le pouvoir de son verbe et la foi en son nom que nous pouvons avec la foi espérer selon sa volonté des miracles je reste donc trés septique sur marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie est une sainte cela ne fait aucun doute car elle a fait la volonté du père mais Jésus n'a jamais dit de prier Marie, les saints ou lui-mêle mais Dieu uniquement. "Notre Père qui est aux cieux..."

      C'est Dieu qu'il faut remercier pour toutes choses, sans lui nous ne serions pas là! Ce qu'il nous a donné, il peut le reprendre à tout instant.

      Supprimer
  10. c'est beau mais le but est de nous détourner du seul chemin

    RépondreSupprimer
  11. A chaque fois que je suis passé par Lourdes pour aller dans les montagnes plus au sud, j'ai toujours trouvé la ville très "chargée", atmosphère très lourd, malsain. Sans parler de l'aspect mercantile qui est flagrant et très moche.

    De plus, l'immense majorité des gens semblent ignorer que certains malades le sont principalement parcequ'ils sont vampirisés par des entités extrêmement lourdes (sans jeu de mot..), et j'en met ma main à couper, pour chaque guérison miraculeuse qui a lieu là bas, il y a en retour une personne qui a gagné son ticket pour l'enfer. (bon il peu y avoir des exceptions.)
    Quand quelqu'un est au bord de la mort, elle n'est plus intéressante d'un point de vue energétique pour les prédateurs invisibles, et quand ca grouille de jeunes accompagnateur aux alentours, de bonnes âmes charitable au demeurant, et bien les entitées "déménagent".

    Je suis certain que l'on peu trouver un grand nombre de gens qui ont fait des "super malaises" là bas. Perte de consciences, yeux qui se révulsent, puis tout qui se casse la gueule sur tout les plans dans leur vie ensuite...

    La vérité est bien glauque mes amis.

    RépondreSupprimer
  12. Je pense pour ma part qu'il est tout à fait justifié d'avoir recours à la très sainte Vierge Marie pour demander de l'aide. Par contre, il ne faut pas penser que ce soit elle qui fasse des miracles, mais elle est notre intercesseur auprès de son fils Jésus. Comme dans l'épisode des noces de Cana, dans lequel c'est elle qu'on vient informer qu'il n'y a plus de vin, et elle fait le message à Jésus, qui ensuite effectue le miracle de changer l'eau en vin.

    Par ailleurs, sur la croix, Jésus dit à Marie: « Femme, voilà ton Fils » et à Jean « Voilà ta mère ». Ces paroles ne peuvent pas être "anodines" et ne concerner que les 2 personnes humaines qu'étaient Jean et Marie et les quelques années qu'ils leur restaient à vivre ensemble, mais plutôt un message pour nous tous, qui "officialise" le rôle de Marie comme "mère" des tous les Hommes… et à ce titre, notre protectrice, à qui nous pouvons avoir recours pour obtenir les grâces dont nous avons besoin dans notre vie.

    Elle transmettra nos demandes à son fils, et lui exaucera nos demandes, car Jésus était obéissant et soumis à ses parents et, à ce titre, il ne peut rien refuser à sa mère.

    Outre les "quelques" miracles de Lourdes, il ne faut tout de même pas oublier les vies exceptionnelles de nombreux saints qui ont réalisés de nombreux miracles et prônaient de prier souvent la très Sainte Vierge Marie.

    (Voir aussi l'histoire de la médaille miraculeuse, ou l'histoire de Notre-Dame de Gadeloupe…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @A.Bricteux

      Bonjour.
      J'aimerai bien que vous me montriez, verset à l'appui, où est-ce-que la Bible parle d'une Vierge Marie.
      Comment a-t-elle pu rester vierge dans vos mémoires alors qu'elle a eu des enfants avec Joseph?
      La Marie qui représente l'église catholique romaine n'a rien à voir avec la vraie Marie biblique, elle est appelée la reine du ciel.

      "Les enfants ramassent du bois, Les pères allument le feu, Et les femmes pétrissent la pâte, Pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, Et pour faire des libations à d'autres dieux, Afin de m'irriter." (Jérémie 7:18)

      D'ailleurs Marie avait elle-même besoin de la grâce de Jésus en tant que sauveur, références bibliques à l'appui.

      http://www.gotquestions.org/Francais/vierge-Marie.html

      Supprimer
    2. D'ailleurs c'est pareil pour tous les autres saints et des prières qui leur sont adressées, ce n'est pas biblique.

      http://www.gotquestions.org/Francais/priere-saints-Marie.html

      Supprimer
    3. @ maniek07

      Vous pouvez dire que mon interprétation est une extrapolation erronée, mais dans ce cas, j'aimerais savoir quel sens vous donnez à ces paroles de Jésus sur la croix à Marie « Femme, voilà ton Fils » et à Jean « Voilà ta mère ».
      Supposons que Jean aie été un demi-frère de Jésus, Il n'avait aucune raison de leur préciser ce qu'ils savaient déjà.
      Si c'est pour s'assurer que Marie et Jean s'occupent l'un de l'autre après sa mort, ce conseil "bassement pratico-pratique" voir matérialiste, méritait-il vraiment de faire partie des très rares paroles de Jésus sur la croix, et de figurer dans la Bible, où les paroles de Jésus sont "triées sur le volet", peu nombreuses et toujours pleines de sens et de signification ?!?
      Il doit "forcément" avoir une signification plus importante derrière ces paroles...

      Supprimer
  13. Quand je cuisine une soupe au carotte et que les ingrédients sont a 99% des tomates et 1% de carotte, pouvons nous appeler ca une soupe au carotte, ou à la tomate?
    De plus, l’exemple que tu donne reste une interprétation, une présupposition, une pétition de principe, alors que tous les versets qui sont on ne peut plus clair sur le rôle de Marie déboulonne a 99.9% l’adoration marial, comme étant une abomination a la face de Dieu, et de plus, l’exemple qu’a donné A.Bricteux concernant le message que marie aurait donné a Jésus pour le vin n’a pas été finalisé mais amputé du plus important ou tous le message prend son véritable sens, non seulement cette parole n’est pas fonction de mettre marie sur un piédestal, mais plutôt d’expliquer justement qu’il ne faut pas le faire, ici on a omise la réponse de Jésus a cette demande de marie pour le manque de vin, qu’a-t-il répondu Jésus a Marie lors ce qu’elle lui faisait remarqué qu’il n’y avait plus de vin, ouvrez vos oreilles ou vos yeux en lisant ceci.
    Les noces de Cana (Jn 2,1-11)
    2 (OSTV) Et Jésus fut aussi convié aux noces avec ses disciples. 3 (OSTV) Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: Ils n’ont plus de vin. 4 (OSTV) Jésus lui répondit: Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi?
    Mon heure n’est pas encore venue.
    Médité la dessus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Sylvain Auger

      Je ne vois pas en quoi votre précision concernant l'épisode des noces de Cana, démontre qu'il ne faut pas avoir recours à l'intercession de Marie?
      Ce miracle est le 1er miracle public de Jésus. Il y avait un moment précis auquel celui-ci devait avoir lieu, moment qui allait être le début de la démonstration publique que Jésus est fils de Dieu…
      Une fois ce miracle réalisé, rien dans ce passage n'indique qu'Il rejetterait d'autres demandes de Marie (celle-ci n'ayant d'ailleurs pas été rejetée non plus, mais juste postposée…)!
      Mais cela dit, je ne vous parle pas d'adoration mariale, bien sûr que seul Dieu peut être adoré, et peut-être que certaines personnes l'oublient un peu trop rapidement dans leur dévotion à Marie.
      Par contre, je continue à croire à son efficace intercession auprès de Jésus pour nous obtenir les grâces nécessaires.
      Mais évidemment que prier Marie ne suffit pas…et pour s'en convaincre on peut encore compléter cet épisode des noces en précisant ce qu'a dit Marie aux serviteurs: "Faites tout ce que cet homme vous dira".
      Donc, pour moi, ces noces illustrent toujours bien, le fonctionnement du recours à l'intercession de Marie: on lui fait une demande, elle la transmet à son fils, qui l'exécute l'heure venue et à condition que nous suivions Sa volonté.

      Par ailleurs, vous confirmez que je donne une interprétation très personnelle et subjective du message de Jésus sur la croix (bien que tout de même largement partagée), mais vous ne m'en donnez pas d'autre interprétation. Encore une fois, pour moi, ce passage ne peut pas être anodin, il y a forcément un sens fort. J'aimerais savoir quel autre sens fort on peut donner à ce message?

      Supprimer
  14. (Qu’y a-t-il entre moi et toi)
    Signifie qu’il n’y a rien entre Jésus et les hommes, aucune intercession possible entre les hommes et Dieu excepté lui-même, c’est pourtant clair net et précis, même pas sa mère qui a servie de bienheureuse qui a été choisi entre toute les femmes pour être le réceptacle seulement par qui Dieu a décidé de venir au monde sur cette terre dans la personne de Jésus Christ, c’est ca la réponse que Jésus voulait dire?

    Cela peut paraitre inadéquat a première vue et un manque de respect pour sa mère, mais, il n’en est rien, Il ne fait ici que mettre les choses au clair au faite que rien a rien ne peut se substituer a Jésus….. Rien.
    Clair comme de l’eau de roche
    1 Timothée 2
    …4qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. 5Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, 6qui s'est donné lui-même en rançon pour tous. C'est là le témoignage rendu en son propre temps,…
    Encore plus clair ……

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la Bible (de Jérusalem) que j'ai, la phrase est "Que me veux-tu, femme?"
      Je ne peux malheureusement pas recourir au texte le plus ancien et vous dire quelle traduction est la plus correcte…mais on voit que partant de traductions légèrement différentes, en allant de proche en proche, on peut facilement digresser vers des sens fort différents…
      Autant nos 2 traductions se ressemblent: "Qu'y a-t-il entre toi et moi?" = "Qu'est-ce qu'il y a?" = "Que me veux-tu?", autant il est plus difficile d'arriver à votre conclusion en partant du "Que me veux-tu?"

      Par ailleurs, qu'il n'y ait qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes: Jésus, n'exclut pas forcément qu'il puisse y avoir des médiateurs entre les hommes et Jésus?

      Et je n'ai toujours pas votre avis, sur la phrase de Jésus sur la croix. Dois-je en conclure que c'est une phrase qui ne sert à rien?

      Supprimer
  15. La Jérusalem fait partie des bible moderne corrompu et ne fait pas partie du texte reçu cet a dire (textus receptus) pour ta question je n'ai pas eu le temps d'y pensé, mais il y a plein de bible moderne corrompue même des évangéliques, le diable a très bien fait son travaille...... mais Dieu surabonde par dessus a chaque fois en ce qui me concerne ca fait longtemps que je ne crois plus tous les saint catholique et leur casserole qu'il traine depuis des siècles il faut aussi mettre le faite que les gens son confortablement installer dans leur connaissance et la dissonance cognitive embarque facilement lorsqu'on démontre des chose aussi clair.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog