lundi 12 septembre 2016

Enorme: Une étude scientifique conclut que les 3 tours du World Trade Center ont fait l'objet d'une démolition contrôlée


Dans un silence assourdissant des médias (pas un média francophone n'en a parlé), le magazine scientifique Europhysics News a fait paraître il y a 3 semaines une étude confirmant que les 3 tours du World Trade Center ont bien fait l'objet d'une démolition contrôlée.

 Europhysics News n'est pourtant pas un site que les médias pourraient qualifier de "complotiste" et c'est bien ça le problème. C'est un magazine renommé de la communauté de la physique européenne détenu par l'European Physical Society. Leur objectif est de fournir aux physiciens de tout niveau, allant des étudiants avec un diplôme supérieur aux cadres supérieurs travaillant aussi bien dans l'industrie que dans le service public, un large spectre sur les aspects scientifiques et organisationnels de la physique et disciplines apparentées, en Europe. Y sont publiés des articles de synthèse, des articles sur des thèmes avancés, des nouveaux rapports et des domaines d'intérêt général.

 Les auteurs du rapport sont Steven Jones (ancien professeur de physique au Brigham Young University), Robert Korol (professeur émérite de génie civil à l'Université McMaster en Ontario et diplômé de La Société canadienne de génie civil et de l'Institut canadien des ingénieurs. Ses principaux intérêts de recherche ont été dans les domaines de la mécanique des structures et des structures en acier), Anthony Szamboti (ingénieur en conception mécanique avec plus de 25 ans d'expérience dans le domaine du design structurel de conception dans l'aérospatiale et l'industrie des communications) et Ted Walter (directeur de la stratégie et du développement pour Architects & Engineers for 9/11 Truth, AE911Truth), une organisation sans but lucratif qui aujourd'hui représente plus de 2500 architectes et ingénieurs. 

Des incendies font s'effondrer des grattes-ciels en acier? Du jamais vu.

Tout d'abord, les auteurs rappellent que jamais avant ni après le 11 septembre un gratte-ciel avec une structure en acier ne s'était totalement effondré suite à un incendie. On voudrait pourtant nous faire croire que cet exploit est arrivé 3 fois le même jour au même endroit. La seul raison pouvant expliquer ces effondrements serait une démolition contrôlée. Le rapport explique pourquoi un feu ne peut produire la chute d'un tel bâtiment:

1) Les feux ne sont passez chauds et ne durent pas assez longtemps dans une zone déterminée pour générer suffisamment d'énergie pour chauffer les éléments structurels importants jusqu'au point de rupture.

2) La plupart des gratte-ciels ont des systèmes d'extinction d'incendie qui empêchent un feu de libérer suffisamment d'énergie pour chauffer l'acier jusqu'à un état de défaillance critique.

3) Les éléments de structure sont protégés par des matériaux ignifuges, qui sont conçus pour les empêcher d'atteindre des températures de défaillance dans des délais déterminés; et

4) Les gratte-ciels en acier sont conçus pour être hautement redondants au niveau de leurs structures. Ainsi, si une défaillance localisée se produit, cela ne conduit pas à un effondrement de la structure entière.

Tout au long de l'histoire, trois gratte-ciel en acier sont connus pour avoir subi des effondrements partiels dus à des incendies; aucun n'ont conduit à un effondrement total. D'innombrables autres gratte-ciels ont connu des incendies importants et de longue durée sans subir d'effondrement partiel et encore moins total.

Le cas du bâtiment 7

Le WTC 5 est un exemple de la manière dont se comporte un gratte-ciel en acier lors de grand incendies. Il a brûlé pendant plus de huit heures le 11 Septembre 2001 et n'a pas souffert d'un effondrement total.

John Skilling, l'ingénieur en chef des tours a affirmé suite aux attentats de 93 que les tours avaient été construites de manière à supporter l'impact d'avions de ligne et que la seule façon de détruire le bâtiment serait une démolition contrôlée.



Or, en 2001, le WTC 7 est tombé en chute libre totale et de façon symétrique sur les 2,25 premières secondes. Le bâtiment s'est entièrement effondré en moins de 7 secondes. Sa structure en acier a été quasiment entièrement démembrée et la plupart de son béton a été pulvérisé en minuscules particules.

Étant donné la nature de l'effondrement, toute enquête avec une méthode scientifique sérieuse devrait avoir considéré comme hypothèse la démolition contrôlée, si ce n'est
commencer par celle-ci. Au lieu de cela, le NIST (ainsi que la Federal Emergency
Agence de gestion (FEMA), qui a mené une étude préliminaire avant l'enquête du NIST) a commencé avec la conclusion prédéterminée que l'effondrement était causé par les incendies.

Essayer de prouver cette conclusion prédéterminée était apparemment difficile. L'enquête de neuf mois de de la FEMA a conclu en disant: "Les particularités des incendies dans le WTC 7 et la façon dont ils ont causé l'effondrement du bâtiment restent inconnus pour le moment. Bien que la quantité totale de carburant diesel sur les lieux constituait un énorme potentiel énergétique, la meilleure hypothèse n'a qu'une faible probabilité d'occurrence". 

Le NIST, quant à lui, a dû reporter la publication de son rapport concernant le WTC 7 initialement prévu pour la mi-2005 à Novembre 2008. Jusqu'en Mars 2006, l'enquêteur principal du NIST, le Dr Shyam Sunder, a été cité affirmant: "En vérité, je ne sais pas vraiment. Nous avons eu du mal à obtenir une conclusion sur le bâtiment n ° 7."

Le rapport d'Europhysics News rappelle également que le modèle du NIST ne correspond pas à ce que l'on peut observer dans les vidéos, notamment les 2,25 premières secondes en chute libre, ce qui représente tout de même huit étages. 

Le cas des tours jumelles

Alors que le NIST a tenté d'analyser et de modéliser l'effondrement du WTC 7, il ne l'a pas fait pour les tours jumelles. Selon les propres déclarations du NIST, "L'objectif de l'enquête s'est focalisé sur la séquence d'événements à partir de l'instant de l'impact de l'avion jusqu'à l'initiation de l'effondrement de chaque tour ... .cette séquence est désignée sous le nom de "la séquence d'effondrement probable", "même si elle comprend peu d'analyse du comportement structurel de la tour après que les conditions du début de l'effondrement ont été atteintes et que l'effondrement est devenu inévitable". 

Ainsi, le rapport définitif sur l'effondrement des tours jumelles ne contient aucune analyse des raisons pour lesquelles les sections inférieures ont échoué à arrêter ou même ralentir la descente des étages supérieurs dont le NIST reconnaît qu'elle s'est opéré "essentiellement en chute libre". Il n'explique pas non plus les différents autres phénomènes observés lors de l'effondrement.

 Lorsqu'un groupe de pétitionnaires a déposé une demande officielle de correction demandant au NIST d'effectuer une telle analyse, le NIST a répondu qu'il était "incapable de fournir une explication complète de l'effondrement total" parce que "les modèles informatiques n'étaient pas en mesure de converger vers une solution."


D'autres preuves inexpliquées

Les mécanismes d'effondrement évoqués ci-dessus ne sont qu'une fraction des données disponibles indiquant que les impacts d'avions et les incendies qui ont suivi n'ont pas causé l'effondrement des tours jumelles. 

Les Vidéos montrent que la partie supérieure de chaque tour s'est désintégrée dans les quatre premières secondes de l'effondrement. Après cela, pas une seule vidéo ne montre les niveaux supérieurs qui sont descendues soi-disant avec de s'écraser au sol.

 Les vidéos et photos montrent également de nombreux éclats de débris à grande vitesse étant éjectés à partir de sources ponctuelles (voir Fig. 5). NIST fait référence à ces éclats comme des «bouffées de fumée», mais ne parvient pas à les analyser correctement. 

Le NIST ne fournit également aucune explication concernant la pulvérisation en plein ciel de la majeure partie du béton des tours, le quasi-total démembrement de leurs cadres en acier, ou l'éjection de ces matériaux jusqu'à 150 mètres dans toutes les directions.

 Le NIST évite d'évoquer la présence bien documentée de métal fondu à travers le champ de débris et affirme que le métal fondu orange aperçu se déversant du WTC 2 pendant les sept minutes avant son effondrement était de l'aluminium provenant de l'appareil combiné avec des matériaux organiques. 

Pourtant, les expériences ont montré que l'aluminium fondu, même lorsqu'il est mélangé avec des matières organiques, a une apparence argentée ce qui suggère que le métal fondu orangé était plutôt une réaction aluminothermique étant utilisé pour affaiblir la structure. Entre temps, de la nano-thermite qui n'a pas réagi a été découvert dans plusieurs échantillons indépendants provenant de la poussière du WTC.

Des éclats de débris à haute vitesse ont été éjectés du WTC 1 et WTC 2, certains 20 à 30 étages sous la zone d'effondrement.




Concernant les récits de témoins oculaires, 156 témoins, dont 135 secouristes, ont affirmé avoir vu et/ou entendu des explosions avant et/ou pendant les effondrements. Le fait que les Twin Towers ont été détruites à l'explosif semble avoir été l'opinion initiale dominante pour la plupart des secouristes. «Je pensais qu'il était en train d'exploser, en fait», a déclaré John Coyle, un pompier. «Tout le monde, je pense à ce point pensait qu'on avait fait exploser ces bâtiments".

Conclusion

Il convient de répéter que des incendies n'ont jamais causé l'effondrement total d'un gratte-ciel en acier avant ou depuis le 11 septembre. Avons-nous assisté à un événement sans précédent à trois reprises le 11 Septembre 2001? Les rapports du NIST, qui tentent de soutenir cette conclusion peu probable, ne parviennent pas à convaincre un nombre croissant d'architectes, d'ingénieurs, et scientifiques. Au lieu de cela, les preuves mènent clairement à la conclusion que les trois bâtiments ont été détruits par une démolition contrôlée

Compte tenu des implications de grande portée, il est moralement impératif que cette hypothèse soit l'objet d'une enquête véritablement scientifique et impartiale par les autorités responsables. 

On peut toujours rêver...

Références:



Publié par Fawkes News (synthèse et traduction)


48 commentaires:

  1. Les preuves du complot s'accumulent mais pour cause de "sécurité nationale" les coupables restent libres.

    RépondreSupprimer
  2. Pour info, j'ai synthétisé au maximum le rapport pour qu'il soit complet dans le fond mais qu'il reste digeste. Il fait tout de même 6 pages donc je n'ai pas inclus les parties les plus techniques qui étaient trop difficiles à traduire et semblaient trop complexe pour les profanes (dont je fais parti). Globalement, le rapport est tout de même assez accessible.

    Pour ma part, sans être ingénieur, j'ai penché pour la démolition contrôlé dès le premier jour. En voyant la vitesse de l'effondrement des tours (et le peu de temps qu'elles ont tenus après les impacts), je n'ai jamais cru qu'un feu de carburant aurait pu suffire. Par la suite, les preuves des pros n'ont fait que confirmer mon intime conviction. Ce qui est regrettable c'est que le sujet reste tabou, même 15 ans après.

    Démolition contrôlée = False flag = la croisade contre le terrorisme est basée sur un mensonge et les Etats-Unis sont des mythos. Trop dur à avaler pour les médias hexagonaux.

    Le débat risque donc d'être à jamais cantonner aux médias alternatifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Larry Silverstein (concernant le WTC7): "Je me souviens avoir reçu un appel du chef des pompiers, me disant qu'ils n'étaient pas sûrs de pouvoir contenir le feu, et je lui ai dit, "vous le savez, Nous avons eu de terribles pertes de vies, peut-être que la meilleure chose à faire serait de le tirer." Ils ont pris cette décision de le tirer et puis nous avons regardé le bâtiment
      s'effondrer".
      Donc ,dans la pagaille qui régnait, les pompiers, dont ce n'est pas le métier, pose de la dynamite aux bons endroits (où l'ont-ils dégottée ?)et font sauter le WTC7..!

      Supprimer
  3. Arrêté simplement pour avoir évoqué l'effondrement de la tour 7 sur un campus:

    https://www.youtube.com/watch?v=0A6JXr2OJJY

    Le pire c'est que le policier lui dit qu'il doit partir ou qu'il va se faire arrêter. Il accepte de partir...et ils l'embarquent quand même. Quel pays de fous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Savais-tu que tu es un pervers guy et que nous tes lecteurs sommes des crédules?

      http://www.dailymotion.com/video/x4sx10f_theories-du-complot-pourquoi-un-tel-succes_news

      Heureusement que la presse israelienne nous réinforme sur la vérité...

      Quel foutage de gueule.

      Trouvé sur panamza

      Supprimer
    2. Paul amar et thomas huchon ont dus lire cette étude scientifique d'europhysics sur l'effondrement des tours du WTC et ils n'y croient pas une seconde.

      Eux au moins ce sont de vrais journalistes et experts, pas comme toi guy.

      Supprimer
    3. Et surtout n’oublie pas guy:

      "Tous les terroristes sont passés par la case des théories du complot".

      Supprimer
    4. Putain de merde (désolé du terme) mais ce passage de Huchon est incroyablement bourré de clichés anti-conspis. Donc quand on parle de sionisme c'est parce qu'on masque forcément notre antisémistisme et notre haine du peuple juif.

      On parle de complot car on a une vie de merde, qu'on voulait être une rockstar et que donc le monde est pourri.

      Sérieux déjà que le "on te manipule" était over cliché, là Huchon en rajoute une sérieuse couche. Comment tu peux oser dire ça après les armes de destruction massive, les couveuses en 1990, l'incident du Tonwkins etc ?

      Enfaite le message de Huchon est très clair et c'est à peine caché : si vous voulez avoir une vie tranquille, ne vous intéressez pas de savoir si le récit officiel est vrai ou non.

      Franchement en 2016 quoi, à l'aise le type.

      Supprimer
    5. Thomas Huchon est le fils de Jean-Paul Huchon, délinquant politique...

      http://www.lelibrepenseur.org/chutzpah-thomas-huchon-fils-de-delinquant-politique-chasseur-de-complots/

      Supprimer
    6. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Huchon#Affaire_politico-financi.C3.A8re

      Supprimer
    7. "En septembre 2013, l’homme politique, proche de Dominique Strauss-Kahn, était encore au coeur d’un scandale, où l’on retrouve justement son fils Thomas. La région qu’il préside était accusée d’avoir dépensé plus de 7 millions d’euros dans différents projets liés au Chili, le pays de cœur de Jean-Paul Huchon, où il s’est rendu à plusieurs reprises et où est née sa vocation politique. Ce scandale à l’époque avait permis de ramener en surface une supposée affaire de népotisme datant de 2005 (voir Atlantico), puisque la petite amie de son fils Thomas avait alors été embauchée à Santiago du Chili par le musée de la solidarité (dont les portes avaient pu rouvrir grâce à la générosité de l’Île-de-France), qui lui avait reversé 400.000 euros. Jean-Paul Huchon avait profité de l’occasion pour partir rejoindre son fils et sa belle-fille au Chili, avec l’argent des Franciliens au prétexte d’une « visite officielle ».

      http://lesmoutonsenrages.fr/2015/12/26/la-traque-aux-conspis-contre-enquete-sur-le-documentaire-de-thomas-huchon/

      Supprimer
    8. C'est un débat stérile... Il existe le lobby juif, c'est un fait, mais il y a le lobby chinois, le lobby arabe, ce sont des lobby d’états, et ils ont plus ou moins prise dans notre système politique et economique, le monde fonctionne comme ça depuis des siècles... les personnes qui pense que c'est la faute d'un peuple ou d'un autre se trompe allègrement,
      on devrait commencer par se regarder, on a un 1er ministre qui pense que la vente d'arme a l'arabie saoudite est bien pour notre économie, notre gouvernement ferme les yeux sur combien de crimes contre l'humanité pour nous "donner des échappatoire a la crise".
      mais merde, j'ai honte pour nous, ont participe a tellement de conflit, ou de façon politique au nom de l’économie, et je me dit que les peuple qui souffre par notre manque de compassion, de fraternité, (La devise de notre patrie est bien loin)
      eux nous en voudrons...
      J'ai l'impression qu'on ne se pose pas les bonnes questions,
      peut être que si ont semait moins la mort a travers le monde, le monde serait que meilleur pour nous aussi.

      Supprimer
    9. 100% d'accord shaker cam, vous parlez du premier ministre, celui qui a juré une éternelle fidélité à israël et pas à la france ?

      Supprimer
  4. "Franchement en 2016 quoi, à l'aise le type."

    phrase que tlm dit on ais en... X année ! c'est quoi ? la révolution :D enfin une authentique démocratie ?
    faut pas ce dire ayé on arrive à terme ! car à chaque fois on ou reporte ce genre de phrases.
    Ques - ce que on disait ann&ées 70 " merde on ais en en 1970" lol ué point barre c'est tout, par pour autant que les esprits seront en phase avec le climat nauséabonde dans l'obscurantisme.
    les années passant encore et toujours nous seront esclaves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que je voulais surtout dire, c'est que son discours même au près des Charlies de base aurait un peu de mal à passer (car trop cliché là, c'est vraiment le monde il est beau ainsi et penser le contraire = on a raté sa vie), disons pas aussi efficacement que genre si c'était 10 voir 5 ans en arrière.

      Supprimer
  5. malheureusement il faudra laisser de coté les charlies pour ne pas nuire à freiné la survie vitale, et encore je pèse pas les mots !
    Que ce soit famille ou amis, moment données faut choisir priorités, bizarrement un 11sep ne suffise pas et tout les éclats du passées à leur faire tilte de compréhension du mécanisme belliqueux. quant on y pense ^^ çà fait science fiction lol d'un coté les humain et l'autre des zombies mondialiste.

    RépondreSupprimer
  6. Pas besoin d'études, on le savait déjà que c était des démolitions contrôlées, franchement, depuis le temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si justement, on a besoin d'études. Penser savoir ou en avoir la conviction, ça peut suffire individuellement mais le mouvement pour la vérité se base sur des preuves solides, des éléments probants.

      Ce type d'étude permet de montrer le sérieux du mouvement et d'en parler aux sceptiques. Il est important de montrer que de nombreux architectes et ingénieurs démentent formellement la version officielle, quoiqu'en disent les journaleux.

      Supprimer
    2. Mais justement de nombreux architectes et ingénieurs l'avaient déjà démontré scientifiquement, pas besoin de nouvelle étude.

      De toute façon un enfant de 5 ans saurait qu'on n'effondre pas 3 tours avec 2 avions...

      Supprimer
    3. Selon la VO, ce sont les incendies qui ont détruit les tours, pas l'impact des avions. Pour le bâtiment 7, il n'y a pas eu d'impact d'avion mais il a pris cher avec des débris et projections qui ont crée des incendies secondaires.

      http://www.bastison.net/WTC7/wtc7.html

      Il ne faudrait pas penser qu'il est tombé alors qu'il était en parfait état. Il y avait plusieurs incendies...mais cela n'explique pas un effondrement total commençant par une chute libre pour un bâtiment avec des colonnes en acier.

      Supprimer
    4. Bien sûr que ce sont les incendies... mais incendies officiellement provoqués par le kérosène des avions.

      Donc si pas de kérosène sur WT7 on ne voit pas comment un incendie majeur aurait pu se déclencher...

      Les projections de débris : A cette distance ? Et pourquoi sur le 7 et pas sur les autres tours environnantes ? Tout ça ne tient pas la route d'autant qu'il n'était pas embrasé quand il est tombé (à la vitesse de la chute libre).

      Supprimer
    5. Les projections ont crée plusieurs incendies, c'est indéniable. Des photos et vidéos le montrent.

      Coté nord:

      https://www.youtube.com/watch?v=G4SEhMpbo74

      Coté sud:

      https://www.youtube.com/watch?v=Bg2myBuAf_Y

      Le bâtiment 5 et le 6 ont aussi été abîmé, (voir photos dans l'article) mais aucun des deux n'ont subit d'effondrement total (pourtant ils étaient devant le bâtiment 7). Il y a eu de gros incendies par contre, mais l'acier a tenu bon.

      https://commons.wikimedia.org/wiki/File:WTC_Building_Arrangement_and_Site_Plan.svg?uselang=fr

      Supprimer
    6. 11 Septembre : John Kerry admet que la tour N°7 a fait l'objet d'une démolition contrôlée
      http://www.brujitafr.fr/article-11-septembre-john-kerry-admet-que-la-tour-n-7-a-fait-l-objet-d-une-demolition-controlee-120344844.html

      Supprimer
  7. C'est Jim le Veilleur qui l'explique très bien :

    https://www.youtube.com/watch?v=6tKN2qfGxag&feature=youtu.be

    RépondreSupprimer
  8. Ce n'est que la partie visible de l'iceberg sur ce sujet.Avec le temps tu réalise que leur technologie vise la domination universelle des humains,quitte a provoquer ses causes.

    RépondreSupprimer
  9. La Russie avec sa technologie a fait tomber les masques de ces hypocrites récemment dans le conflit Syrien.Mais elle n'a pas le choix,compte tenu des rapports de force,d'en faire plus avec leur guerre froide.

    RépondreSupprimer
  10. Les photos montrées sont des photos réalisées en CGI (Computer Generated Imagery), donc de fausses photos du 11 septembre, alors baser une étude sur des films bidons et des photos bidons c'est pas très sérieux, mais fallait bien sortir une version alternative contrôlée.
    Si on avait eu une démolition contrôlée on aurait eu plusieurs dizaines de mètres de hauteur de gravas (béton, acier etc) or on a juste un immense nuage de poussière comme si la matière avait été pulvérisée.La thèse de la démolition contrôlée cherche à masquer l'arme capable de pulvériser ainsi la matière en quelques secondes. Les vrais témoignages de newyorkais indiquent bien une puissante explosion puis un immense nuage de poussière que le vent à amener dans la baie de NY et c'est tout.
    Le 11 septembre c'est 120 minutes de CGI et l'utilisation d'une arme qui a pulvérisé non par 3 bâtiments mais l'ensemble des bâtiments du WTC (WTC 4,5 et 6)
    Quelques images du 11 septembre qui démontrent la complicité des médias sur mon blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les photos ont juste été prises avec différents points de vue.

      Supprimer
    2. l'utilisation d'une arme qui a pulvérisé non par 3 bâtiments mais l'ensemble des bâtiments du WTC (WTC 4,5 et 6)

      Un scoooop !!! MDR

      Supprimer
    3. Les malades atteints de cancer dus au 11 Septembre indemnisés
      http://www.brujitafr.fr/article-les-cancereux-du-11-septembre-devraient-recevoir-une-aide-publique-106648119.html

      pourquoi autant de cancer ?????

      Supprimer
    4. Sûrement parce qu’il y avait beaucoup d'amiante dans les tours qui ont dû s’éparpiller un peu partout autour des tours.

      Supprimer
    5. Je ne vois vraiment pas ce qui est drôle, Rudy. La présence de métal en fusion un mois après l'effondrement atteste de la puissance de cette arme. C'est complétement anormal. Le kérosène de l'avion n'a pas un tel pouvoir calorifique, c'est plus qu'évident. voir l'étude de ce physicien: http://darksideofgravity.com/911index.html

      Supprimer
    6. Cette arme pourrait bien être la nano termite, c'est ce qu'évoquait Susan Lindauer.

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2016/08/lacien-agent-de-la-cia-susan-lindauer.html

      Conférence sur l'acier en fusion

      https://www.youtube.com/watch?v=Xy_jMrJGF9M

      Et pour ceux qui penseraient que ce que l'on voit sortir en fusion des tours serait de l'aluminium, comme la VO et certains debunkers l'affirment, l'aluminium en fusion n'est pas orange:

      https://www.youtube.com/watch?v=JEEOkMW1CYI

      La nano thermite n'exclue pas l'utilisation d'explosifs évidemment. Le premier a but fragiliser les colonnes d'acier et le second précipiter la chute.

      Il y a aussi une théorie selon laquelle une mini nuke aurait été utilisée mais cela reste assez difficile à croire.

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/09/les-tours-du-11-septembre-ont-elles-ete.html

      Au moins, il y a des preuves pour la nano termite et des témoins pour les explosions. Pour le reste, cela parait plus hasardeux.

      Ce qui est sur c'est qu'un simple feu de carburant ne provoque pas de l'acier en fusion pendant plus de 6 semaines.

      Supprimer
  11. une question on le trouve où cet article, étude...sur le site eps.org je ne vois rien....merci de me dire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.europhysicsnews.org/articles/epn/abs/2016/04/epn2016474p21/epn2016474p21.html

      Aller dans section article et pdf.

      Supprimer
    2. Le lien vers l'étude est cité dès l'introduction et une autre fois en fin d'article. Je ne peux pas faire mieux. Comment vous faites pour le rater? Je ne comprends pas.

      Il y a d'autres lecteurs qui ne voient pas les liens intégrés dans les articles ou c'est un cas unique?

      Supprimer
  12. l'article n'est pas sur eps, il est sur le site Europhysics News, dont le lien à partir d'eps est ici http://www.eps.org/?page=publi_epn

    RépondreSupprimer
  13. Le WT7 ne contenait-il pas des archives importantes concernant de hautes administrations stratégiques des US ?
    Je ne sais plus ou j'ai vu l'info, quelqu'un sait-il ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y avait la compta de la CIA je crois entre autres

      Supprimer
    2. Il y avait Enron aussi

      Supprimer
    3. Bonsoir,

      Je pense que ça devait être sur Reopen911, mon 1er doc complété à la suite par d'autres docs encore plus intéressants.

      http://www.reopen911.info/11-septembre/l-effondrement-magique-de-la-tour-WTC7/

      - Salomon Smith Barney, filiale de Citygroup (64% d'occupation du building) [9]
      - CIA
      - Secret Service
      - IRS (fisc New Yorkais) et SEC avec ses 3000 à 4000 dossiers sur des investigations de fraudes à Wall Street (dont les affaires ENRON et MCI Worldcom).
      - Bunker du maire de New York, renforcé pour résister aux attaques terroristes.

      PCS

      Supprimer
  14. Voir Richard Gage sur Cspan. YouTube

    RépondreSupprimer
  15. Je ne pensais pas que cet article aurait un tel succès. Entre Fawkes News et les différents sites qui ont repris l'article, il a été lu plus de 250 000 fois. Les infos tournent, c'est pas si mal pour des médias citoyens :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop de gens ne sont pas au courant de cette affaire, c'est désespérant. Heureusement que des gens comme vous informent.
      Autopsie des crimes d'Etat sous "false flags"
      https://youtu.be/491exDoZvK4

      Supprimer
  16. Sois en béni, Guy mais je crois que c'est déjà fait...

    RépondreSupprimer
  17. Question simple : pourquoi cette revue n'a pas de pear review ?
    C'est le minimum pour une revue scientifique non ?

    Tu as omis aussi le petit encadré au début de l'article qui averti que justement l'article contient pas mal de "spéculation".
    Cette info est-elle si anodyne que ça ?

    RépondreSupprimer
  18. Cela fait 70 ans que les Allemands paient pour la Shoah sans se rebeller...Les Américains feront de même,ils finiront par avaler l'impensable et si cela bouge de trop,leur gouvernement fera une lois interdisant la négation de la version officielle. Messieurs Bush et consorts ont encore des jours heureux à vivre...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog