mercredi 21 septembre 2016

Une médaillée d’or meurt du cancer du col de l’utérus, après avoir été vaccinée avec le vaccin contre le cancer du col de l’utérus


C’est avec le coeur lourd que nous annonçons que la rameuse Australienne, médaillée olympique des Jeux de Londres, Sarah Tait, est décédée après avoir combattu un cancer cancer du col de l’utérus – elle n’avait que 33 ans.

Son mari et entraîneur national Bill lui a survécu avec leurs deux enfants.

Elle avait reçu le vaccin contre le cancer du col de l’utérus et a fait de la chimiothérapie, mais malheureusement elle est partie beaucoup trop jeune.





De l’article des Yahoo News :

« Je ne pensais pas que ma vie ressemblerait à ça, à ce stade.

J’ai eu le vaccin contre le cancer du col utérin lorsque j’étais plus jeune. J’ai eu des frottis régulièrement toute ma vie, et le plus récent en décembre, ne présentait aucun problème. Déclare Tait. »
Je cite le site de CBS directement :

« Les femmes qui reçoivent le vaccin contre le papillomavirus humain sont plus susceptibles d’être infectées par certaines souches à haut risque du virus que les femmes qui ne reçoivent pas le vaccin, selon une nouvelle étude. » – CBS NEWS < cliquez ici et voyez le lien de cbs en bas de page pour ceux qui ont besoin de la source.

Je suis contacté par des femmes (ou leurs mères) qui ont contracté le VPH (virus du papillome humain) après la vaccination (même les 3 injections). Merck dit maintenant que pour le Gardasil, il y a une solution, et c’est justement une autre injection, mais certains sont sceptiques.

Née et élevée à Perth (Australie), Tait, qui était le capitaine de l’équipe d’aviron d’Australie aux Jeux Olympiques de Pékin a été diagnostiquée du cancer du col de l’utérus en mars 2013. Avant  son diagnostic, elle était en bonne santé. Le diagnostic l’a choquée ainsi que son mari, et ils ont déclaré au journal The West Australian, « Cela a été un cataclysme. »


Tait a remporté une médaille d’or et une médaille d’argent aux championnats du monde d’aviron 2005, ainsi qu’une médaille de bronze dans la même compétition en 2011. Elle a remporté sa médaille d’argent aux JO de 2012 pour le double féminin.


Et aussi de Yahoo News :

« en 2013 Bill a dit au journal ‘The West Australian’ qu’il se sentait terrassé par le diagnostic.

Elle (Sarah) n’a jamais rien fait qui puisse le provoquer, a-t-il dit. »


Rob Scott, Président de l’Aviron Australien, a déclaré que Sarah Tait était un modèle pour tous les athlètes et se souvient d’elle comme d’une personne déterminée et passionnée par son sport en soulignant qu’elle nous manquera.

Notre coeur va à son mari et ses enfants. Nous vous tiendrons au courant dès que plus d’informations seront disponibles sur cette histoire au sujet d’une véritable héroïne pour beaucoup.

Source: Healthnutnews.com

Traduction: Sante-nutrition

15 commentaires:

  1. Un vaccin contre le cancer, ça existe ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un vaccin contre le HPV, virus qui provoque le cancer de l'utérus. Sauf que ce vaccin est composé d'ingrédients cancérigènes comme le polysorbate 80 http://www.additifs-alimentaires.net/E433.php?src_reg ou le borate de sodium: http://www.additifs-alimentaires.net/E285.php
      Sans parler de la toxicité de l'aluminium.

      Supprimer
  2. IL essaie de crées un... en rien cela ne changera.. voire pire !!!! l'euthanasie en vogue.
    bas monde :/ PERSONNE ne veut voire encore et toujours.
    ou sont passer les adultes responsable ? de leur destin.
    à se poser des questions. c'est beau l’ère moderne :D

    RépondreSupprimer
  3. Un vaccin contre le cancer?
    J'avais encore jamais entendu un tel truc. Et malgré avoir été vaccinée, elle a aussi fait de la chimio? Je trouve ça d'une incohérence phénoménale et vraiment illogique... Enfin bon...Je vais même pas chercher à comprendre plus loin...

    Un jour les gens vont peut-etre se rendre compte que les traitements du lobby pharmco-chimuque ne sont là qu'unqiuement pour engrosser des comptes bancaires d'un petit nombre, et qu'à l'inverse de véritables traitements,nombreux et naturels eux, via différentes méthodes saines et bien moins onéreux existent depuis bientôt 1 siècle.

    Ah... et la phrase du début: «son mari et ses 2 enfants lui ont survécu» ?! SAns déconner...Qu'est ce que ça vient faire dans l'article. s'il s'était agi d'un accident dans lequel toute la famille était impliquée, là d'accord...

    A croire que cet article est un hoax, ou une blague de mauvais goût

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une seule erreur de français dans les deux citations :
      - "Ne laisse pas le monde changer ton sourire, laisse ton sourire changer le monde !"
      - "Nous ne sommes pas des êtres humaines vivant une expérience spirituelle, mais des êtres spirituels vivant une expérience humaine!"

      => Le "e" de "humaines" pour lequel il faut faire attention puisqu'un petit coup de symétrie axiale et on retrouve vite un "6" ! ;)

      Supprimer
    2. C'est une expression un peu lourde pour indiquer qu'elle a laissé derrière elle une famille, rien de plus. Non, ce n'est pas un hoax. Voilà l'article ou elle indique qu'elle a été vaccinée:

      https://au.news.yahoo.com/thewest/wa/a/17102906/olympian-mum-fights-for-life/#page1

      Je veille particulièrement à vérifier les infos avant de les relayer.

      Supprimer
    3. non, ce article n'est pas une hoax , mais démontre une certain manque de savoir au sujet de vaccin HPV .

      vous devrait vérifier les infos un peu plus profondément .....



      1. aucun traitement n’est efficace à 100%

      http://www.ladepeche.fr/article/2016/09/09/2415452-vaccination-contre-cancer-col-uterus-10-ans-recul.html

      Proposée depuis 2006 en France, la vaccination anti-HPV cible les types de papillomavirus à l’origine de plus de 70% des cancers du col de l’utérus .

      les 2 vaccins ne protègent « que » contre les virus responsables de 70% à 80% des cas de cancer du col.

      http://www.e-sante.fr/hpv-nouveau-vaccin-encore-plus-efficace-contre-cancer-col-uterus/breve/865

      Supprimer
    4. En clair, elle a pu par exemple contracter le cancer du col de l'utérus par l'un des 30% restants non couverts par le vaccin.
      Elle a du faire une chimio et a fini par ne plus tenir le coup.

      Rien de surnaturel là dedans.
      Vu les millions de femmes vaccinées depuis 10 ans, si le vaccin était aussi mortel que certains le prétendent (et le souhaiteraient, soyez honnête), il y aurait des fosses communes tous les 100 mètres.

      Supprimer
    5. De toute façon, lorsqu'une personne meurt à cause d'un vaccin, les médecins rejettent toujours la faute sur autre chose, c'est plus pratique. Ces vaccins ne font pas que tuer, ils ont des effets secondaires redoutables et une efficacité très contestée.

      Le Japon cesse de recommander les vaccins Gardasil & Cervarix suite aux nombreux effets secondaires

      http://www.fawkes-news.com/2013/06/le-japon-cesse-de-recommander-les.html

      La chercheuse principale du vaccin fait ses aveux pour qu’elle puisse « dormir la nuit »

      http://www.fawkes-news.com/2015/11/la-chercheuse-principale-du-vaccin-fait.html

      Nouveau témoignage sur les effets dévastateurs des vaccins HPV

      http://www.fawkes-news.com/2013/09/nouveau-temoignage-sur-les-effets.html

      Dr Dalbergue: "Le Gardasil sera le plus grand scandale médical de tous les temps"

      http://www.fawkes-news.com/2014/04/dr-dalbergue-le-gardasil-sera-le-plus.html

      Supprimer
  4. vaccin et traitement chimio ne devrait existé ! car il es plus que certain cela et obselete !
    on devrait à peine utiliser 5 à 10 % de ce qu'il ce vend.
    LE Reste est vient de à notre porter ! et mode de vie.

    oui survécu ? non s'agit pas d'un accident mais homicide.

    RépondreSupprimer
  5. La chimio c'est un génocide médicalisé , tous les hôpitaux ont un ou plusieurs étages " mourroirs" où les malades sont dans le même état physique que ceux qui ont été enfermés dans les camps de concentration; la chimio est issue des recherches sur les gaz toxiques comme l'hypérite.
    Il n'y a pas de cancers juste un mot qui permet un génocide légalisé pour éliminer les endettés ,puisque la dette est le fondement de la création monétaire, et comme la dette est irremboursable par nature, on élimine les débiteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais dit l'inverse : On élimine ceux qui ont du blé car économes puisqu'ils ne sont pas endettés alors que tout le monde devrait l'être et qu'il y a deux méthodes pour asservir l'humain : la dette et la faim (selon Jean Ziegler)...

      Supprimer
    2. J'ai un gros gros doute sur tes compétences en médecine... comparer la chimio à l'hypérite, c'est du lourd.
      Capture d'écran ^^

      Supprimer
    3. Les anonymes entre eux peuvent bien faire les questions et les réponses... ;)

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog