mardi 18 octobre 2016

Incroyable: Les députés européens mettent Sputnik, RT et Daesh sur le même plan



J'ai lu ce projet de rapport européen et on peut vraiment dire qu'il constitue un vrai danger pour la liberté d'expression.

 Les Médias d'informations russes sont clairement comparés à de la propagande terroriste dans un gloubi-boulga digne du 4ème reich. Voyez par vous-même avec ces quelques extraits:






Aujourd'hui plus que jamais, nous entrons dans un monde chaque fois plus orwellien ou les médias nous disent quoi penser, nos gouvernements ce que nous n'avons pas le droit de penser et l'Europe voudrait maintenant par dessus le marché censurer tout point de vue qui ne mettrait pas en valeur l'Europe, toute information qui démasquerait les travers et les mensonges de nos institutions (et il y en a un paquet). 

La même attaque a été ressassée sans relâche par les même acteurs ces derniers mois contre les médias alternatifs et tout ce qu'ils considèrent comme "des théoriciens du complot" qui, selon eux, seraient la lie de l'humanité, un marche pied vers le terrorisme, le gouvernement étant allé jusqu'à prévoir un site web ridicule sur le sujet

Tous les coups sont permis tant qu'ils peuvent salir tout ceux qui ne sont pas d'accords avec eux. Ils voudraient avoir le monopole de l'information, tout simplement. Oui, ce qui se joue ici est grave. Lutter contre le propagande du groupe terroriste daesh est normale et cela aurait dû être fait depuis longtemps. Par contre, comparer les médias étrangers ne partageant pas un point de vue atlantiste de l’actualité à des terroristes est une dérive très dangereuse.

Nous autres européens avons le droit de nous informer ou bon nous semble, comme bon semble et surtout, le fait d'avoir des informations de divers horizons permet de se faire une opinion basée sur différents points de vue. Vouloir limiter cette possibilité est une dérive fascisante qui montre l'Union Européenne sous son vrai visage. Cette foi, il faudra plus que Captain Europe pour faire passer la pilule.  Fawkes

--------

Dans une proposition de résolution hallucinante, la présidente polonaise de la sous-commission défense et sécurité du parlement européen réclame le soutien des centre de communication de l’Otan pour mettre fin aux activités subversives des agences publiques de presse russes… et des terroristes de l’Etat Islamique.

La rotation des responsabilités au Parlement européen a ça de particulier qu'elle permet à des phénomènes russophobes tels que l'Eurodéputé polonaise Anna Fotyga, de faire voter des résolutions dangereuses pour la diversité de la presse voire pour certains journalistes. Le texte original, dont Sputnik s'est procuré une copie, évoque pêle-mêle Russia Today, Sputnik, Daesh, le Kremlin, les « trolls » ou l'Eglise orthodoxe comme autant de moyen de propagande contre lesquels il faut lutter. Il a depuis été largement amendé, même si Sputnik reste nommément visé et figure dans le même document qu'un mouvement terroriste mondialement combattu.

Le bureau de Mme Fotyga n'a évidemment pas souhaité répondre à nos questions, nous renvoyant à la lecture du texte. En revanche, l'eurodéputé européen Javier Couso Permuy, rapporteur du rapport minoritaire sur ce texte, a bien voulu nous fournir quelques explications sur l'origine de ce pamphlet anti russe et anti journalistes russes : « Le cas de Mme Fotyga relève de la pathologie politique russophobe. Ils disent que vous à Sputnik êtes au service de la politique agressive et militaire de la Russie contre l'Union Européenne et que vous interférez avec le travail de l'UE. C'est extrêmement grave, mais cela participe d'une campagne agressive qui pourrait aboutir à des attaques contre vos médias, comme cela est arrivé en Espagne avec Ispan TV dont le signal satellite a été coupé par arrêté ministériel ».

 Alors que nos confrères de la presse française se plaignent régulièrement de l'incroyable concentration des pouvoirs qui fait que 95 % des médias se trouvent entre les mains de sept familles de milliardaires, voilà que le parlement européen prie les citoyens de se méfier de tout point de vue alternatif. C'est une attaque en règle contre la liberté de la presse, à la limite de la légalité selon M. Couso : « Je pense que considérer des medias publics russes comme RT ou Sputnik, qui travaillent ouvertement avec une déontologie professionnelle, avec une ligne éditoriale marquée comme les autres médias, avec une organisation terroriste qui égorge qui assassine et qui pose des bombes, c'est quelque chose qui est illégal et qui pourrait faire l'objet d'une. C'est gravissime et je pense que la communauté des journalistes internationaux devrait réagir car il faut défendre la diversité de la presse, aussi bien la Fox que Sputnik. »

Source: Sputniknews

9 commentaires:

  1. Comme par hasard, les comptes de RT ont été bloqué au Royaume-Uni:

    https://francais.rt.com/international/27762-lavrov-sur-blocage-comptes-rt

    Et l'accès Internet de Wikileaks a été bloqué. Pure coïncidence évidemment...humm humm

    RépondreSupprimer
  2. La dictature à grands pas...

    Je pense que ce sont les américains qui voulaient bloquer RT, il y a plusieurs mois.

    Entre-temps Alex Jones survit étrangement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Edit: désolé. Couper les moyens de communication (média comme RT, télécom...) est une tactique de guerre bien connues. N'ayant plus d'infos de cette partie du monde, nous DEVONS croire les médias à la botte des américains. Et si une guerre commençait...

      Imaginez une news comme celle-ci à la tv: "La Russie a attaqué Washington..."

      Supprimer
    2. Eh oui, le projet parle explicitement de "guerre de l'information".

      "considérant que la guerre d'information contre l'Occident a d'abord été provoquée par
      l'Union soviétique, qu'elle fait, depuis, partie intégrante de la guerre moderne, et qu'elle
      vise non seulement les partenaires de l'Union, mais aussi tous les États membres et leurs
      citoyens sans distinction de nationalité ou de religion"

      Et comme on le sait, lors d'une guerre, tous les coups sont permis, y compris bâillonner son adversaire dans le cas présent.

      Infowars compte plus de 8 millions de visiteurs uniques par mois. C'est vraiment beaucoup. Le site est côté à la 1732 place mondiale, ce qui est pas mal du tout. Eh bien, RT et Sputnik ont une influence encore bien supérieure et en plusieurs langues en plus.

      968ème pour Sputnik et carrément 336ème mondial pour RT. Donc tu m’étonnes qu'ils flippent. Ces médias, même s'ils sont évidemment pro-russe à plein régime, reste très appréciés des gens qui ne sont pas rivés sur nos médias car ils proposent un autre point de vue et d'autres informations.

      Supprimer
  3. Normal qu'Alex Jones soit encore là : http://triangle.eklablog.com/qui-est-vraiment-alex-jones-a118655930

    RépondreSupprimer
  4. Eh ben, ils sont vraiment pas finauds:

    https://fr.sputniknews.com/international/201610191028272150-bureau-discreditation-propagande/

    Voilà leur site pour contrer les médias russes:

    https://euvsdisinfo.eu/

    Autant dire qu'ils peuvent dormir sur leur deux oreilles s'il n'ont trouvé que ça.

    RépondreSupprimer
  5. L’Occident se prépare à censurer les médias russes

    http://lesakerfrancophone.fr/loccident-se-prepare-a-censurer-les-medias-russes

    RépondreSupprimer
  6. Saviez-vous que RT travaille en étroite collaboration avec le mouvement patriote états-uniens vétérans today?

    Vétérans today n'arrette pas de dénoncer à voix haute tous les crimes de guerre organisés par les mondialistes néo-cons états-uniens, leurs traffics frauduleux en tout genres et il n'hésite pas à démontrer et prouver qu'israel a pris le controle du pouvoir politique des états-unis.

    Tout ça commence à se savoir au niveau international, les populations sont de plus en plus informées et commencent à réaliser ce vers quoi israel, l'amérique et ses laquais les emmenent...

    Ce blocage de RT, les attaques(vrais-fausses) de l'internet ont pour objectifs d'empécher que la vérité triomphe.

    Excellant article de vétérans today avec notamment cette conférence avec gordon duff qui balance tout:

    Keynote Speech, Damascus Terror Conference

    https://www.youtube.com/watch?v=jE2_qmlKFVU


    http://www.veteranstoday.com/2016/10/22/assad-new-world-order-agents-like-john-kerry-have-no-political-or-intellectual-teeth/

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog