mardi 4 octobre 2016

La surprise d'Octobre de Wikileaks...n'a pas eu lieu...encore (MAJ: une conférence ennuyeuse à mourir)


Début Septembre, Wikileaks indiquait que des informations importantes concernant Hillary Clinton seraient révélées rapidement pour la mettre hors jeu dans la présidentielle. Cette annonce tarde malheureusement à venir. 

Certains suggèrent qu'il s'agirait de preuves impliquant l'ancienne secrétaire d'Etat dans le trafic d'armes avec des terroristes mais cela reste des spéculations.

Assange indique en tout cas que ces révélations mettront réellement un grand coup à la campagne de Clinton. Cette annonce était initialement prévue pour demain au balcon de l'ambassade de l'Equateur à Londres ou il réside depuis près de 4 années mais elle a du être annulée suite à des "problèmes de sécurité". Assange aurait-il peur d'être assassiné?

 Il aurait raison d'avoir peur car, en 2012, le blogueur Andrew Breitbart est décédé d'une crise cardiaque bien opportune quelques heures avant de révéler des informations sur Obama qui aurait pu compromettre sa réélection. Certains diront que c'est pas de bol et d'autres y verront peut-être autre chose. En 2013, Michael Hastings, autre opposant d'Obama, était également décédé quelques heures après avoir contacté Wikileaks et alors qu'il était surveillé par le FBI. 

Dans toute démocratie "qui se respecte", les opposants politiques ne sont pas assassinés...ils sont "suicidés" ou "accidentés". Les crises cardiaques provoquées sont aussi très prisées puisqu'elles ne laissent aucune trace. Un opposant politique qui meurt assassiné, c'est un scandale national, voir international. Mais s'il meurt de causes naturels, cela devient juste "le coup du sort".

Quoiqu'il en soit, le nouveau rendez-vous donné aux journalistes suggère bien qu'Assange ne souhaite pas être vu en public pour ces déclarations qui s'annoncent percutantes. L'annonce sera faite donc lors d'une vidéoconférence de presse à Berlin (le jour du rendez-vous est maintenu).  Cette information a été confirmée par Jesse Rodriguez, producteur chez MSNBC, mais l'information reste très discrète.



Espérons que cette fois ce sera la bonne. Donald Trump avait récemment promis de parler des détournements de fond de la fondation Clinton en Haïti lors du dernier débat mais, en bon politicien, il a déjà failli à ses engagements.

MAJ 9H50: La vidéoconférence commence à 10H. Voici un Live:




MAJ 12H Quel Ennui! Quelle déception!

La conférence s'est terminée et que dire...c'était la conférence la plus ennuyeuse que j'ai pu entendre depuis des années. Quelle déception! 

La qualité du son était mauvaise, Assange avait le charisme d'un poulpe quand il s'exprimait avec des humm toutes les 10 secondes et surtout...il n'y avait aucune révélation, zéro.

Que du blabla, de la pub Wikileaks et de la victimisation... 

Désolé aux lecteurs pour la déception mais il semblerait bien qu'il n'y aura pas de révélation fracassante de Wikileaks (en tout cas pour aujourd'hui).

"Après une heure de conférence et quelques minutes de discours, le fondateur de WikiLeaks a annoncé qu’«  aucune révélation ne sera faite à 3 heures du matin  » [heure américaine, ndlr]. Il assure qu’il s’agit d’une «  incompréhension  ».

Il a tout de même promis des publications à venir. «  Nous espérons pouvoir publier chaque semaine, pour les dix prochaines semaines  »."

Assange a aussi eu l'audace de déclarer "qu'il avait pas comme objectif d’attaquer Hillary Clinton, précisant que ses déclarations à ce sujet avaient été déformées". Une déclaration abracadabrantesque puisqu'au mois de Février 2016, il affirmait cela sur elle sur son propre site

 "Hillary manque de jugement et va emmener les Etats-Unis dans d'interminables guerres stupides qui répandent le terrorisme. Sa personnalité combinée à de mauvaises décisions politiques ont directement contribué à la montée de l'EI."

"Le problème avec Hillary n'est pas seulement que c'est un faucon de guerre. Elle est un faucon de guerre avec un mauvais jugement qui obtient une poussée émotionnelle inconvenante lorsqu'elle tue des gens. Elle ne devrait pas être laissé à proximité d'un magasin d'armes, et encore moins une armée. Et elle ne devrait certainement pas devenir présidente des États-Unis."

Et maintenant, il vient nous dire qu'il ne veut pas lui nuire et que ses déclarations ont été déformées. Rien n'a été déformé. Il semblerait plutôt qu'il n'assume plus son opposition à Hillary Clinton. Ces supposées révélations viendront-elles un jour? Nous le saurons bientôt, il ne reste qu'un mois avant les présidentielles.


Publié par Fawkes News


25 commentaires:

  1. Oui à 10H. Il y a un live ici:

    https://www.youtube.com/watch?v=947fP6QTmBo

    Je ne garantis pas qu'il va en parler mais c'est lui qui l'a dit donc on verra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai regardé et effectivement comme le dis la MAJ, c'etait vide, que dalle.

      Supprimer
  2. Au milieu de la montagne de blabla inintéressant, cette information m'avait échappé mais bon, il se fiche vraiment du monde. Faire durer ainsi le suspens est débile.

    Wikileaks : de nombreux documents sur les élections américaines seront publiés d'ici au 8 novembre

    "Julian Assange a annoncé lors d'une conférence pour les dix ans de Wikileaks que de nombreux documents concernant les élections américaines seront diffusés au cours du mois prochain.

    Chaque semaine durant dix semaines, des documents sur les élections américaines seront publiés par Wikileaks, a annoncé son fondateur."

    https://francais.rt.com/international/27175-wikileaks--assange-elections

    En plus, il a l'audace de dire: "Julian Assange a nié que son organisation avait comme objectif d'attaquer Hillary Clinton, précisant que ses déclarations à ce sujet avaient été déformées."

    Ben voyons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais, juste un coup de pub quoi.
      Et le pire c'est que cela a bien fonctionné.
      Qu'il aille se faire mettre ce Assange, je ne supporte pas ce genre de combines minables.

      Supprimer
    2. Il a même sorti le fameux "Achetez mes livres"...

      Supprimer
  3. Dès 2012, certains disaient que Assange faisait partie de l'organisation "contrôlée"

    Perso je m'attendais à rien, ça aurait été trop beau. Maintenant a t-il peur pour sa sécurité ? Est-ce une marionnette ( en gros les gens vont se dire " ah ben Clinton n'est pas si pourrie que ça " ). Parce que ce qu'il annoncé est un secret de polichinelle.

    Et la mise à l'écart de Clinton à la présidentielle n'aurait pas été la seule conséquence, tout la politique US aurait été ciblée comme allié "objectif" ou presque à Daech.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette fois il a annoncé une deadline. S'il ne la tient pas, il passera définitivement pour un guignol. J'ai mis à jour l'article, regardez la maj, c'est édifiant comme il retourne sa veste d'un coup en tout cas.

      Si révélations il y a, de tout façon, elles seront certainement à l'attention des charlie. Il va nous dire qu'Hillary a envoyé des armes à Al Nosra ou un truc dans le genre, rien que l'on ne sache déjà. De toute façon, elle traîne déjà tellement de casseroles sans que cela ne l'envoi en prison que je ne vois pas ce qui pourrait changer la donne. A suivre...

      Supprimer
    2. A moins d'avoir une vidéo où elle tue un gosse... c'est foutu.

      Supprimer
  4. Bonsoir,
    Je crois qu'il a peur. Il a dû être sérieusement menacé, ou sa famille. Ce revirement est anormal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Possible oui, ce genre de retournement de veste n'est pas anodin.
      Ou juste une simple opération marketing pour faire du fric ?
      On ne le saura probablement pas, par contre maintenant on est sûr qu'il n'y aura pas de révélation miracle.

      Supprimer
    2. Autre interprétation : Assange négocie sa réhabilitation. En public, il fait des effets d'annonce avec menace de dévoiler des documents compromettants, mais en sous-main, il négocie sa réhabilitation auprès des faucons en échange de nier l'existence de ces documents. Jusqu'à maintenant il tergiverse, dans l'attente d'une décision, mais se réserve encore de sortir un joker pour faire pression sur les décideurs. L'avenir nous dira ce qu'il en est réellement. Si demain Clinton est élue, et qu'à la suite Assange sort de son trou à rat, alors vous aurez compris ...

      Supprimer
    3. je pense que c'est le contraire, ce serait eux qui pourrait laisser supposer sa liberté et le tirer en longueur.

      Quand on bluffe GROS (vraiment GROS) il faut être prêt à aller jusqu'au bout sinon c'est raté. Et il faut frapper fort. Il avait frappé fort mais s'est dégonflé! Quelle déception.

      Il met beaucoup de monde dans l’embarras.
      Alex Jones est dégoûté et Trump probablement aussi. La sorcière va faire sa maline.

      La révélation viendra trop tard.

      Je ne comprends pas Assange. En étant à cet endroit, il mettait déjà toute sa famille en danger. On ne peut faire machine arrière à moins de lui promettre la "liberté", enfermé dans ses 4 murs. Ca rejoint aussi la possible "liberté" de Snowden. Curieux que tout cela arrive en même temps. Ils en ont peut-être marre de toutes ces conneries, de toute manière les gens s'en fichent et les méchants resteront au pouvoir et continueront d'être injustes.

      Supprimer
    4. Alex Jones, Trump, Snowden, Assange... vous croyez encore qu'ils ne font pas partie de la grande comedia del arte?
      Alors, c'est que vous croyez encore au Père Noël...
      Mais réveillez vous!
      Il est impossible sur internet de tenir ce qu'"ils" appellent des "propos antisémites" (c'est à dire de les dénoncer...) sans se faire censurer et bloquer dans la 1/2heure! plus tous les emm... pour le website... Comment vous arrivez encore à croire que ce que vous pouvez lire sur le net n'est pas autorisé ou à tout le moins toléré par le système? Soit parce qu'ils savent que c'est lu par très peu de monde, soit parce que c'est un tissu de désinformation...
      Vous ne verrez JAMAIS une info cruciale sortir ou à la rigueur, un inconnu qui publierait un truc mais ça resterait quelques heures au maximum avant d'être effacé..et comme ça viendrait d'un inconnu, ça serait peu relayé et peu cru... "ils" sont tranquilles...
      Assange, il y a belle lurette qu'il serait mort et oublié si il les gênait... idem pour Snowden qui je le rappelle au passage n'a rien révélé qu'on ne savait déjà... et il y a bien toujours de plus en plus de "zombies" qui possèdent des smartphones... preuve qu'ils se foutent de ce que raconte Snowden...
      Et Asselineau? il nous fait toujours des vidéo-conférences marathon mais aura t il ses 500 signatures? Je le suis souhaite mais j'en doute fort...

      Supprimer
    5. En y réfléchissant, c'est à se demander si ça serait pas Assange qui aurait balancé les types qui s'apprêtaient à lui refiler des infos et qui sont subitement décédés comme l'explique Guy dans son article... Car à part Assange, ils n'avaient pas du le raconter à grand monde qu'ils allaient balancer...
      Si vous deviez le faire, vous tenteriez d'être hyper discret ou bien vous publierez un encart dans la presse pour avertir que lundi en 8, vous allez appeler Wikileaks pour descendre le Pdt des USA en flèche... C'est évident non?

      Supprimer
    6. Pendant que nous avons les yeux rivés sur cette marionnette, l'illusionniste en profite pour faire son tour de passe passe avec l'autre main...

      Supprimer
    7. Bonjour Eve,
      De quel illusionniste parlez-vous ?

      Supprimer
    8. Le rebelle à D.ieu, lui et ses sbires orchestres un plan qui croient infaillible pour faire chuter avec eux l'humanité toute entière.Il est un maitre d'oeuvre dans la tromperie et le mensonge. Lorsque nos yeux sont attentifs à un gros événement médiatique, il en profite pour faire passer autre chose en douce à ce même moment ailleurs. Le problème est de savoir quoi et où, on le sait qu'une fois que tout est irréversible!

      Supprimer
    9. Dangereuse philosophie, Eve.
      Avec tout le respect que je vous dois,
      Elle dédouane les vrais coupables.
      Vous ne vous étonnerez pas alors
      de voir adolf hitler au paradis
      Ni marc dutroux.
      Ni tous les autres fils de putes que cette terre a porté...
      Cordialement.

      Supprimer
    10. Je n'ai jamais dit une chose pareille... Ceux qui servent; ces marionnettes, ces personnages médiatiques, ces individus( souvent faisant parti de gropuscules qui en contrôlent d'autres) ont fait délibérément des choix, et généralement ces choix vont à l'encontre des lois et prescriptions donnés par D.ieu, s'ils ne s'en repentent, le jugement face à eux sera le leur. Pour ce qui est de croire ou de ne pas croire au D.ieu de la Torah/Bible pour moi le doute n'existe pas.

      Supprimer
    11. Assange n' a rien donné mais GUCCIFER 2.0 hacked in Clintons foundation!
      Allez sur le site ChemTrailsMN ,la vidéo a été postée hier mardi :
      Breaking News Guccifer 2.0 Hacked Hillary Clinton Foundation. Shocking Reports! October Surprise!

      Supprimer
    12. Je viens de voir que d' autres vidéos ont été postées sur le sujet !
      Pour ceux qui parlent anglais ,je vous recommande d' écouter les vidéos avec Dr Piecczenik!

      Supprimer
  5. Hillary Clinton ne se «rappelle pas» avoir proposé d'assassiner Assange avec un drone

    https://francais.rt.com/international/27217-clinton-assange-drone

    La vieille peau ne se souvient de rien...surtout quand ça l'arrange.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog