lundi 30 janvier 2017

Complotisme autorisé: les médias sortent leur propre théorie du complot trumpo-poutinien...avec zéro preuve


Oleg Erovinkin, ancien Chef du Secrétariat du vice-premier ministre russe Igor Sechin jusqu'à 2012, a été retrouvé mort d'une crise cardiaque à l'arrière de sa voiture le 26 décembre dernier. Les médias s'emparent de l'affaire et en font un roman d'espionnage digne de James Bond le tout avec zéro preuve. D'après eux...c'est un coup de Poutine qui fait chanter Trump, bien évidemment. Et Erovinkin serait la source du scandale qu'il fallait abattre, logique. Décryptage de la théorie du complot trumpo-poutinien inventée par nos médias (et un peu beaucoup la CIA).






D'abord ils affirment que...
Puis, on constate qu'en fait...ils n'en savent rien.

Notez à quel point les médias sont sûrs de leur coup allant jusqu'à affirmer sans détour que l'ex général était "impliqué dans les révélations sur Trump". Pourtant, ce n'est pas ce qu'affirme l'article source.

Paris Match a au moins eu le tact de préciser que le lien était "supposé", c'est déjà ça. Voyons tout ça en détail.


Voici les propos de Christo Grozev (l'expert du Telegraph) relayés par La Dépêche qui permettent à nos médias d'être aussi catégoriques:

 "«Je suis persuadé qu’au moment de la mort d’Erovinkin, Poutine avait le dossier concernant Trump sur son bureau. On peut penser qu’il savait si celui-ci était basé sur la réalité ou pure fiction»,"

Alors ce n'est pas du sérieux ça? du béton armé? L'expert a dit que donc c'est forcément vrai. En fait, c'est une pure supposition. Il n'y a virtuellement aucune preuve que ce Erovinkin soit lié à ce dossier, qui par ailleurs ne montrait pas non plus de preuves et qui a été commandé par des opposants politiques de Trump. On peut donc sérieusement questionner la fiabilité de celui-ci. Mais nos médias ne l'entendent pas de cette oreille.

On notera qu'Erovinkin ne fait plus parti du KGB/FSB depuis plus de 20 ans mais pour donner plus de piquant à leur petit roman d'espionnage, les médias préfèrent lui attribuer le titre d'ex agent quand même en grand titre alors qu'il a exercé 4 autres postes depuis. C'est tout de suite plus accrocheur.

Le roman d'espionnage se construit peu à peu comme par exemple avec ce passage de 20 Minutes:

"La version officielle est qu’il est mort d’une crise cardiaque, mais le quotidien britannique laisse entendre qu’il aurait pu être « assassiné par le Kremlin et les causes de sa mort dissimulée »."

Chez Ouest-France, la phrase est tournée différemment mais l'idée reste la même: lancer des insinuations sans aucune preuve...mais c'est les médias qui le font donc, eux ont le droit:

"il pourrait avoir été assassiné, même si la raison officielle de son décès est une crise cardiaque".

Donc la Russie tuerait l'un des siens puis publierait un article dans le Moscow Times, l'un des médias anglophones majeurs dans le pays? Très logique pour passer inaperçu. Belle déduction de nos Sherlock Homes en herbe.

On lit d'autres aberrations sur le quotidien La Dépêche:

"L’information révélée par le quotidien britannique The Telegraph explique que le corps d’Oleg Erovinkin a été retrouvé inerte à l’arrière d’une voiture Lexus sur un parking moscovite. Des faits qui vont à l’encontre de l’annonce officielle selon laquelle l’ex-général serait mort d’une crise cardiaque"

En quoi le fait de mourir à l'arrière d'une voiture serait incompatible avec une crise cardiaque? Mystère et boule de gomme. Il fallait bien qu'ils trouvent quelque chose.

Le Parisien se la joue quand à lui façon mystique:

"l'ancien général de l'ex-KGB devenu le FSB, Oleg Erovinkin est mort dans des circonstances pour le moins étranges."

Un homme de 61 ans meurt d'une crise cardiaque...dans une voiture....hummm...c'est drôlement étrange ça. Il fait parti du KGB il y a 20 ans, c'est forcément un complot.

Mais, ils vont éclaircir rapidement tout ça...car eux savent:

"Un mystère qu'expliquerait le rôle qu'Oleg Erovinkin aurait joué dans le «dossier compromettant» sur Trump que le Kremlin a nié détenir. "

Mais oui, c'est ça, tout s'explique.

Puis, ils se mettent carrément à mentir vertement:

"Le document avait été rédigé par un ancien agent du contre-espionnage britannique (MI6) Christopher Steele avec l'aide d'Oleg Erovinkin qui aurait été sa principale source de renseignements."

"Selon Christo Grozev, un expert de la Russie cité par le quotidien britannique, Poutine avait le dossier sur Trump sur son bureau, lorsque l'ex-agent du KGB a été assassiné. "

Aucune de ces assertions ne correspond à ce qu'indique l'article du Telegraph sur lequel les médias français se basent.

Celui-ci indique que "la mort de Erovinkin a incité à des spéculations quand à savoir s'il est lié au dossier explosif de M. Steele, qui a été rendu public plus tôt ce mois-ci.'

Au lieu de rapporter cela, le Parisien passe des spéculations aux affirmations.

Concernant la soi-disant présence du dossier de Trump sur le bureau de Poutine lorsque l'ex-agent du KGB a été assassiné, ce n'est bien sûr également qu'un simple avis de l'expert bulgare, au mieux une conviction de sa part mais la formule du Parisien est également plus catégorique. Une fois encore, zéro preuve.

Avec de telles approximations, insinuations et mensonges, comment les médias osent encore faire des leçons de morale et d'éthique journalistique aux médias alternatifs?

Publié par Fawkes News



4 commentaires:

  1. La méthodologie utilisée est celle des trois archétypes de l’Art Royal (levier, triangle, fil de fer tordu) dont Vladimir Volkoff nous démontre la subtilité dans son ouvrage, Le Montage.

    On peut aussi se permettre une analogie des 3 archétypes de l’art royal avec la méthode d’infiltration gauchiste. Celle-ci fait appel au porte-greffe (la victime, en l’occurrence ; l’Occident Chrétien et son ennemi la SS, à croiser avec les travaux de l’entomologiste Henri Fabre qui démontra que le sphex (prédateur de la mante-religieuse) n’est pas le produit d’une évolution (la pauvre bête serait morte de faim) mais d’une création ex nihilo, cet insecte pondait ses œufs dans le corps de sa victime. C’est la deuxième étape : l’implantation. La victime anesthésiée (comme le chrétien aveuglé) ne se rend pas compte de l’intrusion du mal, le prédateur qui utilise plusieurs techniques, dont le coup du voleur chinois (2+2=5) le « dialogue » entre le révolutionnaire et le libéral permettra au premier de dire 4, 8 et au libéral 4, 2 puis, par le jeu démoncratique gauche/droite, du deux pas en avant, un pas en arrière, 4, 6 pour le coco, et 4, 4 pour le libéral, pour trouver ensuite un consensus autour de 4,3. Il ne reste plus qu’à déplacer le curseur pour arriver à 5, utiliser les lâcheurs pour vous faire lâcher est une technique utilisé en analyse transactionnelle (Gilles Binet), aux 3 états du moi, puis viennent les phénomènes de groupe et notamment le leadership de Jacob-Lévy Moreno (1889-1974) et surtout les travaux concernant les muselage des peuples, ceux de Stanley Milgram (1933-1984), psycho-sociologue américain (Soumission à l’autorité) et enfin ceux de Martin Seligman (1942-….) (L’Impuissance apprise). Les techniques de propagande mises au point par Edwards Bernays (1891-1995), gendre de Sigmund Freud (1856-1939), seront utilisées par le social-nationaliste Joseph Goebbels (1897-1945), ces tristes sires ne connaissaient pas la publicité subliminale et la programmation neurolinguistique (PNL) apparue en 1970 aux États-Unis grâce aux travaux du psychologue Richard Bandler (1950-….) et du linguiste John Grinder (1940-….).

    RépondreSupprimer
  2. Cette dernière étape, la Révolution est celle qui a débuté en 1789 et nous subissons actuellement les maux des Valeurs-de-la-Ripoublique, c’est-à-dire celles de la Franc-maçonnerie. Cette association de malfaiteurs se maintient au pouvoir grâce au 3ème archétype de l’Art Royal : Le fil de fer tordu qui permet de créer des conflits artificiels. L’ennemi s’est accaparé les merdias faiseurs d’opinions ( le « travail » de Journalopes étant grassement rémunéré) et l’Éducation antinationale qui ne veut plus enseigner les savoirs-fondamentaux (lire, écrire, compter), le corps enseignant, engeance de gauchiards dévirilisés et gauchiasses féministes qui ne sont que des commissaires politiques veillant à ce que leurs chères têtes blondes (?) connaissent par cœur le catéchisme laïcard du Vivre-Ensemble maçonnique, c’est-à-dire aujourd’hui avec les Blancos (on les supporte malgré leur sang pourri - Carla Bruni -) et demain sans eux (on est tellement mieux de vivre-ensemble). La fabrique à mougeons, animal hybride qui a une tête de pigeon et un corps de mouton (il a la particularité d’être plumé de la tête et d’être tondu jusqu’au trognon) tourne à plein régime, les zombies sont partout, rivés à leur téléphone portable.
    Utilisant avec brio le fil de fer tordu, le Démon a pour parachever son œuvre diviser l’Occident autrefois chrétien en deux camps ennemis : les Anciens et les Modernes, le Modernisme étant alimenté par cet intellectualisme qui entretient l’idée d’un progressisme qui sur le plan horizontal, terrestre, n’a que faire - ou ne sait plus ce que signifie croître (progresser : Joseph en hébreu) au niveau vertical - de tout ce qui rattache à la spiritualité. DAECH pourrait cependant être l’aiguillon de la Providence qui les fera revenir aux fonds baptismaux de la cathédrale de Reims où a été sacré Clovis le 25 décembre 496. La prophétie du Saint Pape Saint Pie X du 29 novembre 1911 se réalisera-t-elle ? :

    RépondreSupprimer
  3. ALERTE INFO:https://uniondespeuples.wordpress.com/2017/01/30/la-maison-blanche-au-courant-dun-tir-de-missile-par-les-iraniens/

    RépondreSupprimer
  4. Falmir Camion :
    Selon moi, la seule définition de "conspirationnisme" qui correspond à la réalité de l'appellation, c'est que :
    pour qu'une théorie relative à un complot puisse-t-être qualifiée au sein d'une société donnée de complotisme ou conspirationnisme, il faut et il suffit qu'elle mette en cause la confiance collectivement attribué à une institution où à une "vérité" qui structure la dite société. Ça n'a aucun lien avec le fait qu'elle soit vrai ou fausse et ce n'est pas le cas ici.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog