vendredi 20 janvier 2017

Le prof envoyait des sextos à un élève de 12 ans...il n'ira pas en prison


Un professeur de Castres a été condamné mercredi à deux ans de prison avec sursis pour "corruption de mineur". Il avait harcelé un élève de 12 ans avec des SMS salaces pendant quatre mois avant d'être dénoncé par le collégien.

Un jeune garçon, élève de 6e, âgé de 12 ans au moment des faits, a été harcelé par son prof via des SMS salaces pendant quatre mois, selon La Dépêche du Midi.


L’affaire remonte à 2014 et a eu lieu au collège Jean-Monnet de Castres, dans le Tarn. L'enseignant en histoire-géographie, aujourd’hui âgé de 46 ans, a été jugé mercredi devant le tribunal correctionnel pour "corruption de mineur". Divorcé et père de trois enfants, il a refait sa vie avec une nouvelle compagne depuis.

Avec des photos

Les SMS à connotation sexuelle étaient parfois accompagnés d'une photo. Des mails ont suivi, puis des invitations, refusées par le garçon, à se rejoindre via une caméra devant Skype. Le collégien a esquivé pendant plusieurs semaines son harceleur, avant d’oser se confier à une amie puis aux responsables de l’établissement.

Le professeur a été condamné à deux ans de prison avec sursis assortis d’un suivi socio-psychologique de cinq ans avec obligation de soins. Il a été radié de l’Education nationale après la découverte des faits.

L'enquête a établi qu'il était accro aux réseaux sociaux et aux «tchats» en direct à caractère sexuels avec des inconnus adultes, hommes ou femmes. Il fréquentait aussi certains sites pédophiles.

Il est désormais inscrit au fichier des délinquants sexuels et interdit d’exercer pendant une décennie un métier en relation avec les mineurs. Et bien sûr, il ne doit pas entrer en contact avec sa jeune victime, qui fait aujourd'hui l’objet d’un suivi psychologique.

Source: Le Dauphiné

15 commentaires:

  1. Honteux comme d'habitude avec notre magnifique justice à constamment protéger les pédophiles. Comme Polanski qui vit tranquillement en France, la meilleur c'est qu'il sera le président de la cérémonie bobo césar...

    RépondreSupprimer
  2. Je discutais a l'instant avec un jeune européen de 22 ans qui me soutenais que " le sexe dès 9 ans c'est pas grave car elle sont pubère et c'est un jugement culturel " , c'est mal barré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’ONU demande les droits sexuels et la sexualité procréative à partir de 10 ans !
      http://www.brujitafr.fr/2016/11/l-onu-demande-les-droits-sexuels-et-la-sexualite-procreative-a-partir-de-10-ans.html

      Il y a longtemps que les pédophiles prédateurs cherchent à légaliser l’acte de pédophilie sans vraiment avoir trouvé le bon créneau. Celui qui permettrait de faire voter une loi les mettant à l’abri de poursuites pénales et des peines d’emprisonnement mais, aussi, qui passerait pour être acceptable aux yeux de l’opinion publique...

      Supprimer
  3. citoyen tranquille20 janvier 2017 à 21:13

    Je ne suis pas puritain mais j'observe que le militantisme pédophile (discret mais très présent) des élites mondialistes va de pair avec la montée en puissance de l'industrie de la pornographie.

    Dés les années 70, sous prétexte libertaire (libération sexuelle etc...) les élites de gauche militaient pour la décriminalisation de la pédophilie (n'Est-ce pas Cohn-Bendit & consorts). Le journal de propagande Libération était le fer de lance de la "cause" pédophile en France.

    Les élites de droite, bien sûr, n'ont strictement rien fait pour contrer ce militantisme abjecte bien sûr....

    Les pervers finiront bien par atteindre leur but criminel à force de pratiquer le forcing. "chao ab ordo".......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le puritanisme est surtout employé envers des personnes dénonçant l'ultra-violence de notre société ainsi que la décadence que peut apporter l'hyper-sexualisation (Pornographie ect), sous un autre ton on emploie le terme "coincer du cul" aussi. ^^

      Mais c'est un fait, je n'ai pas grand chose à rajouter de plus que ce tu n'as dit, juste une chose : ils veulent baser le futur de la société sur aucune valeur moral et éthique, quoi de mieux que d’amplifier et réduire le sexe (une arme redoutable) à un plaisir personnel, en plus de devenir une valeur commercial décadente. Lorsque la moralité et l'éthique seront banni de notre société ils pourront légaliser la pédophilie, on s'en rapproche dangereusement mais nous avons encore une marge.

      Supprimer
  4. Le professeur a été condamné à deux ans de prison ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais avec sursis donc il n'ira pas en prison.

      "Lors d'un jugement, un condamné peut voir sa peine assortie d'un sursis. Cette peine, à condition qu'il n'y ait pas réitération au cours du délai fixé, ne sera pas mise à exécution. Ainsi, le sursis constitue une peine dissuasive qui tend à prévenir la récidive."

      Supprimer
  5. La castration chimique couplée à une lourde peine de prison, ça ne mérite pas moins.

    RépondreSupprimer
  6. Et pour 250grs de shit tu prends 6 mois ferme...du coup plus de place en prison...

    RépondreSupprimer
  7. Les pédophiles potes des politiques et familles dirigeantes, normal qu'il prend rien. Et en plus ces gens là trouve des femmes, alors que moi on me fuit car je suis trop pour la vérité, à croire que la lumière fasse fuire. Marre de ce monde de dégénérés, l'humain va finir comme les gris, des coquilles vides sans âmes.

    RépondreSupprimer
  8. Par contre Dieudonné lui vient de prendre deux mois de prison ferme:

    https://francais.rt.com/france/32620-deux-mois-prison-ferme-dieudonne-belgique

    Un humoriste prendre plus cher qu'un pédophile. Ou est la logique?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ....et des " bonnes " consciences !

      Supprimer
  9. il faudrai cela dit faire une différence entre pédophile et pédocriminel, mais le sujet étant encore difficilement abordable c'est pas gagné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait commencer par se mettre d' accord sur les mots et ne plus utiliser à tort le mot pédophile mais ceux de pédomane , pédomanie, pédomaniaque, etc... ce qui permettrait de ne pas regarder de travers les bibliophiles (ou les cinéphiles ou les cynophiles) et de considérer favorablement les haltérophiles pour ne pas tomber dans l'altérophobie ...Un cleptomane n' est pas un cleptophile .
      Les révolutionnaires invertis, ennemis de l'humanité, ont bien compris que la subversion des mots précède la perversion des mœurs . Ils ont réussi à nous confisquer, entre autre par la destruction des méthodes d' acquisition des savoirs et sans que nous réagissions, ce mot " pédophile " et à le dénaturer de son sens étymologique parfaitement respectueux de la beauté parfaite et mystérieuse de l'innocence et de la pureté de l'enfant. Oui, ils nous ont même volé les mots sacrés que nous ne pouvons plus utiliser dans l' expression des plus hauts sentiments qui peuvent nous animer !
      Il faut donc restaurer la cité: définir le bien, désigner le mal et lui arracher son masque, écran derrière lequel il se cache .
      Donc longue vie au site Fawkes !

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog