vendredi 10 février 2017

Suède : la quasi-totalité des suspects sont des migrants, témoigne un policier à bout de nerfs


Un officier de police suédéois a fait part sur Facebook de son ras-le-bol. Selon lui, la quasi-majorité des crimes auxquels il doit faire face sont le fait de migrants. Mais son franc-parler – assumé – a déclenché une polémique virale en Suède.

Après 47 ans passé dans la police, Peter Springare a visiblement craqué et décidé de tenir la chronique de ses journées de service Dans un post sur Facebook, il avertit d'emblée que ce qu'il avait à dire n'était pas politiquement correct et qu'il était bien conscient que ses propos seraient de nature à nuire à sa carrière.






This is Peter Springare. He's a Swedish police officer who told the TRUTH that the majority of rapes and crimes are committed by Muslims.
«Allons-y : voici ce à quoi j'ai dû faire face de lundi à vendredi : viol, viol, vol, agression, agression sexuelle, extorsion, chantage, agression», énumère-t-il, donnant la liste complète : «violence contre la police, menace envers la police, drogue, crime, tentative de meurtre, viol encore, extorsion encore, et maltraitance». Puis l'officier donne une autre liste, celle des «suspects» dans ces différentes affaires : «Ali Mohammed, Mahmoud, Mohammed, Mohammed Ali, encore, encore et encore, et Chrisopher... Quoi ? Est-ce bien vrai ? Oui, un prénom suédois s'est faufilé».





Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Below is a translation of an facebook post by Peter Springare, a 47 year veteran of Swedish police! Worth of reading!
Et pour boucler sa démonstration, le policier, qui explique que de toute façon il est sur le point de prendre sa retraite, égrène la nationalité des suspects : «Les pays représentés cette semaine sont : Irak, Irak, Turquie, Syrie, Afghanistan, Somalie, Somalie, Syrie encore, Somalie, pays inconnu, pays inconnu... Suède». Et le policier désabusé de préciser : «Pour la moitié des suspects, on ne peut pas être sûr parce qu'il n'ont pas de papiers valides. Ce qui signifie, en pratique, que généralement, ils mentent au sujet de leur nationalité et de leur identité».

«Libération de la parole» et devoir de réserve


Le post a suscité une vague de réactions assez contrastées en Suède notamment sur les réseaux sociaux, où le policier s'est vu qualifier de «raciste» et de sympathisant d'«extrême droite». Controverse qui a d'ailleurs amené Peter Springare à publier un second post sur Facebook afin de répondre à ses détracteurs :

«Si vous ne pouvez pas parler de la criminalité parmi les migrants sans que quelqu'un ne le qualifie de propagande raciste, alors nous avons un gros problème». Expliquer factuellement comment le taux de criminalité est corrélé aux migrants, ce n'est pas la même chose que de dire que tous les migrants sont des criminels, explique-t-il.

Le post sur Facebook à l'origine de la polémique a été transmis au bureau du procureur afin de déterminer si l'officier a respecté son devoir de réserve. Selon le média suédois SVT, Peter Springare fait l'objet d'une enquête préliminaire pour incitation à la haine raciale. Une page de soutien sur Facebook a dépassé en quelques jours les 140 000 «likes».

Source: RT


NB Fawkes:



Voici d'abord la courbe de l'immigration en Suède


Voici maintenant la courbe des viols...regardez en particulier à partir de 2005. 


Résultat, la Suède est devenue la capitale du viol en occident. En 40 ans, "les crimes violents ont augmenté de 300% et les viols de 1.472%. La Suède est maintenant numéro deux des pays du monde en matière de viols, dépassée seulement par le Lesotho en Afrique australe". A titre de comparaison, "en 2008, le Danemark, voisin de la Suède, avait seulement 7,3 viols pour cent mille habitants par rapport à 53,2 en Suède". 

Mais chut...puisqu'on on vous dit que c'est une chance tout ça. Même Le Monde l'a dit, donc forcément c'est vrai ;)










12 commentaires:

  1. C'est le grand remplacement. Après nous avoir tassés, ils seront eux-mêmes tassés parce que le but n'est pas qu'ils vivent là mais bien de nous chasser de là pour ensuite être éliminés à leur tour...

    RépondreSupprimer
  2. Oui, le grand remplacement cher aux mondialistes, immigrationnistes. Tous les dirigeants de l'UE, exepté la Hongrie, sont aux ordres de la Judéoligarchie mondialiste, laquelle à déclaré la mort aux européens de souche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La guerre qu'on annonce est commencée. Si les juifs obtiennent ce qu'ils veulent des "alliés", les traîtres à leur service, il y aura beaucoup de morts et une grande détresse en Europe. On espère toujours un étincelle d'intelligence qui arrêterait cette folie dévastatrice.

      Supprimer
    2. Israël va se faire attaquer par toutes les nations, c'est prophétique et inévitable.

      Supprimer
  3. Ce qui se passe est malsain. Tout est organisé pour provoquer un choc des civilisations. Nous avons les livres alarmistes des pseudo-intellectuels apatrides, pompiers pyromanes, qui en remettent 10 couches, leurs conférences orientées, leur surmédiatisation, des appels à la peur et à la haine sur fond de terrorisme y compris par les politiques corrompus, des faits divers surmédiatisés,des campagnes électorales truquées avec des révélations fracassantes sorties de nulle part émanant de la presse aux ordres...

    Tout est sciemment organisé pour semer le chaos avec la complicité des médias subventionnés aux bottes. Le souci est que notre pays est colonisé par plusieurs puissances qui,à mon humble avis, cherchent à se partager le gâteau. On veut remplacer le français de souche par une population servile et désorientée.

    Les récents évènements ont été instrumentalisés. Pourquoi cherche-t-on à nous replonger dans l'ambiance terrorisme/émeutes de banlieue. Pourquoi a-t-on immédiatement qualifié d'attentat terroriste l'attaque ratée du Louvre et pourquoi cela n'était-il pas un déséquilibré? Pourquoi tout ce matraquage médiatique avec discours Cazeneuve, discours Hollande, discours Molins comme pour les grands attentats de charlie hebdo, nice ou le bataclan alors que ce n'est qu'un fait divers isolé et raté? Pourquoi instrumentalise-t-on le fait divers Théo avec déplacement spécial de Hollande à l'hôpital, feignant son soutien, permettant aux socialistes de faire une petite piqure de rappel à leur électorat des cités, et générant des soulèvements et des soutiens des milices antifas de Soros? Encore pour allumer le feu?

    Pourquoi cherche-t-on encore à entretenir la psychose avec cette fois ci un attentat déjoué à Montpellier? Quel est le plan? Prenons de la hauteur et du recul, et ne tombons pas dans les pièges tendus par la main cachée destructrice de nations et ses serfs corrompus.

    RépondreSupprimer
  4. c'est dingue quand même de voir des policiers qui assiste au suicide de leur propre pays

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant c'est flagrant ce qui se passe

      Supprimer
    2. Ne mélangeons pas tout. Cet article parle des viols et c'est une problématique réelle, croissante et qui n'est pas réservée à la Suède.

      Canada : un réfugié syrien accusé d’agressions sexuelles sur des adolescentes enflamme le pays

      https://francais.rt.com/international/33826-canada-refugie-syrien-accuse-dagressions-sexuelles-enflamme-pays

      Supprimer
    3. Cela doit être l'effet du CETA qui fait ça, on partage tout maintenant, il faudrait aussi penser à enlever le mot trahison dans le dictionnaire, ce mot-là ne veut plus rien dire à l'heure actuelle

      Supprimer
  5. Pendant ce temps la, au Québec, la polémique pour nous commence a se frayer un chemin
    Un athlète québécois Musulman refoulé à la frontière on ne parle que de ca mais pas entendue parler du viole de 6 adolescents.

    Après plus de cinq heures d’attente à la frontière, un étudiant-athlète du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, Yassine Aber, s’est vu refuser son entrée aux États-Unis pour participer à une compétition avec son équipe jeudi.
    Les autorités ont informé le Québécois, dont les parents sont d’origine marocaine, qu’il n’avait pas les papiers requis.
    Né au Québec, le jeune homme de 19 ans a vécu toute sa vie à Sherbrooke.

    Au sein d’une délégation d’une trentaine d’athlètes, il avait son passeport valide en main pour se rendre aux États-Unis.

    Source :
    http://www.tvanouvelles.ca/2017/02/10/un-athlete-quebecois-est-refoule-a-la-frontiere

    RépondreSupprimer
  6. On tente de faire passer les québécois pour des racistes c’est assez évident !

    RépondreSupprimer
  7. Ne perdons pas de vue que le véritable responsable reste l'état-providence sans quoi rien de tout cela n'arrive, les immigrants gèleraient sur place la premìère nuit. Quand les suédois s'en rappelleront alors tout rentrera dans l'ordre , on le leur souhaite.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog