samedi 4 février 2017

Un lanceur d'alerte ex employé du DHS a reçu l'instruction, de ses supérieurs, d'éliminer ou de falsifier les registres des immigrants musulmans ayant des liens avec des groupes terroristes


Phillip Haney, un ancien employé du Département de la Sécurité Intérieure des États-Unis qui y a travaillé pendant 15 ans, a fait une entrevue avec Sean Hannity sur les ondes de Fox News le 15 juin 2016.  Il a dit que le Département de la Sécurité Intérieure avait reçu l'ordre de Barack Obama d’enlever les dossiers des musulmans ayant des liens avec les terroristes. Ceci comprenait de détruire les liens avec des personnes, des organisations et des réseaux, partout à travers les États-Unis, ainsi que les affiliations avec des pays étrangers.


L’ordre de Barack Obama a été donné en 2009, soit un an après le procès de la Holy Land Foundation, le plus grand procès sur le financement du terrorisme dans l’histoire américaine, lequel a démontré que des filiales des Frères Musulmans appuyaient le financement direct du Hamas via la Holy Land Foundation, qui a été reconnue coupable d'avoir versé 12 millions de dollars au Hamas. Le Conseil des Relations Américano-Islamiques a été nommé comme co-conspirateur non accusé, ainsi que la Société Islamique d’Amérique du Nord et le Trust Islamique de l’Amérique du Nord.  C’était la première purge de plus de 800 dossiers. La seconde purge est venue en 2012 et Philip Haney a déclaré que les informations qui s’y trouvaient auraient probablement pu empêcher les attaques de San Bernardino et d’Orlando.

Haney raconte que ses supérieurs au Département de la Sécurité Intérieure lui ont demandé de supprimer ou de modifier plusieurs centaines de dossiers de personnes liées à des groupes terroristes islamistes comme le Hamas et ce, à partir d'une importante base de données fédérale, appelée Treasury Enforcement Communications System (TECS). Les informations contenues dans la base de données permettent aux agents du Customs and Border Protection de voir le profil et surtout, les affiliations terroristes des personnes qui entrent et qui sortent du pays.

Phillip Haney croit que ces données détruites visent à masquer des liens étroits qu'entretiennent des individus avec des groupes terroristes et aussi, avec des pays alliés des États-Unis dont les Saoudiens et les Frères musulmans, très proches de l'administration Obama-Clinton.


Source: The Hill

Traduction; Conscience du peuple

4 commentaires:

  1. citoyen tranquille4 février 2017 à 12:43

    Si on saisit bien le fond de l'histoire, Clinton (et Hillary C.) et Barack Obama en tant que Chefs d'Etat sont coupables de complicité avec des organisations terroristes, coupables de dissimulation & destruction volontaires de données de renseignements vitales ayant très à la sécurité des USA, coupables de trahison des intérêts supérieurs du Peuple Nord-Américain et conspiration contre la Paix, donc à ce titre ils sont passibles des tribunaux de la plus haute cour pénale de leur pays.

    R.Nixon s'est fait éjecter de la présidence de son pays pou moins que ça.

    Il est probable que les Chefs d'Etat des principaux pays européens soient coupables des mêmes méfaits. Vous parlez de Conspiration Mondiale ?:)

    Vous remarquerez également la complicité active des médias du Système. Comme toujours....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sous l'administration Bush, ce n'était guère mieux et ce criminel court toujours:

      Un ancien employé du Département d'Etat US avoue avoir fourni des visas à des membres d'Al-Qaida recrutés par la CIA

      http://www.fawkes-news.com/2016/01/un-ancien-employe-du-departement-detat.html

      Supprimer
    2. Comme valls le possédé qui refusait la liste des djidaistes donnée par bachar El assad. Tous des pourritures issues du monde matériel démoniaque.
      Le rakshasa

      Supprimer
  2. ISIS / DEASH c'est eux et nous !! pourquoi trouve t on des armes françaises ? Les guerres font marcher le business....y a qu a regarder les chiffres de dassault avec ses fers à repasser !!

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog