mercredi 8 février 2017

Vont-ils nous refaire le coup du piratage russe lors des prochaines présidentielles? Très probable


D'après le Canard enchaîné, les services secrets français craignent le déclenchement d'une campagne de soutien à Marine Le Pen sur Internet menée par... Moscou. En parallèle, des rumeurs sur une opération russe anti-Macron terrorisent la presse.

Les agents du Kremlin s'apprêteraient à déployer en toute discrétion leur savoir-faire informatique en France, afin de troubler l'élection présidentielle et conduire aux portes du pouvoir leur championne : Marine Le Pen... Du moins, c'est ce que penserait la DGSE (les services secrets français), à en croire Le Canard enchaîné.



Pour la DGSE, la Russie va tenter de faire basculer la présidentielle en aidant Marine Le Pen. (Dans le @canardenchaine)
«Pour la DGSE, cela ne fait pas un pli dans la chapka», peut-on lire dans l'hebdomadaire du 8 février : les «espions russes» prépareraient un vaste plan de soutien à la candidate du Front national, qui impliquerait des robots informatiques générant, sur les réseaux sociaux, des messages lepénophiles «par milliers»... Les sbires de Moscou auraient également un autre atout dans leur manche : la révélation de données confidentielles sur les autres candidats à l'élection présidentielle.
Selon le Canard toujours, la menace moscovite serait suffisamment prise au sérieux par l'Elysée pour qu'un conseil de défense soit prévu prochainement, avec pour thème : les moyens de préserver l'élection française d'une intrusion russe. 

«L'opération anti-Macron» du Kremlin : une panique complotiste de la presse française ?


Si les information du Palmipède étaient avérées, le DGSE rejoindrait le club – déjà fourni – des dénonciateurs d'une pseudo-menace russe pesant sur les élections françaises. Ces derniers jours, de nombreux organes de presse français ont soupçonné (ou franchement accusé) la Russie de chercher à discréditer Emmanuel Macron, via notamment des médias publics... tels que RT.

Le Point a ainsi estimé que «des médias proches du pouvoir russe comme Sputnik et RT en Français [semblaient] avoir pris pour cible l'ex-ministre de l'Economie». Pour s'y prendre, assure le magazine, ces médias russes relayent des insinuations du député (Les Républicains) Nicolas Dhuicq sur la vie privée d'Emmanuel Macron – quand bien même les propos en question n'ont jamais été cités par RT France...

De même, Le Parisien a dénoncé «l'arrière-goût russe des rumeurs visant Emmanuel Macron», et l'éditorialiste Bruno Roger-Petit de Challenges «l’irruption brutale de l’ombre de la Russie, via Sputnik et Russia today dans l’élection présidentielle française».

Cette terreur soudaine – et peu sourcée – pour une implication multiforme du Kremlin dans la présidentielle française a même trouvé un écho outre-Manche ! Un célèbre présentateur de la chaîne publique britannique BBC a sous-entendu, le 5 février, que le lanceur d'alertes Julian Assange serait de mèche avec les autorités russes, puisqu'il a fait fuiter des informations sur Emmanuel Macron, bête noire supposée de Moscou. Or, le site Wikileaks lui a rappelé, sur Twitter, qu'il avait bien publié des documents concernant le leader d'En Marche !... mais aussi des documents sur Marine Le Pen et François Fillon.


La Russie déjà accusée d'être responsable de l'élection de Trump


WikiLeaks avait déjà été accusé d'avoir obéi aux injonctions de la Russie, au cours de l'élection présidentielle américaine, après avoir publié des emails du directeur de campagne d'Hillary Clintonécornant l'image de celle-ci. Le site pro-transparence a toujours affirmé avoir obtenu cette fuite d'une source non-étatique, tandis que les autorités russes ont réfuté à maintes reprises toute action de piratage liée aux élections américaines.

Après l'élection de Donald Trump, le FBI lui-même a publié un rapport censé démontrer l'ingérence russe dans le scrutin présidentiel. Or, le document de 25 pages s'est attiré les critiques et les moqueries de nombreux médias et utilisateurs des réseaux sociaux, qui lui ont reproché de ne pas étayer de preuves ses accusations à l'encontre de Moscou, et de surévaluer l'influence de médias publics russes tels que RT.
En revanche, le parti-pris anti-Trump assez net, durant les présidentielles américaines, de médias d'Etat étrangers tels que la BBC britannique ou France 24, n'avait pas eu droit à un tel déchaînement des passions...

Source: RT

5 commentaires:

  1. Déjà évoqué dans un précédent commentaire:
    Fillon = même rôle que Clinton = favori submergé de scandales...
    Hamon = Bernie Sanders = Père Noël....
    Lepen = Trump = outsider supposé "improbable" mais qui va triompher malgré toutes les "zembuches" prouvant que le vote du peuple c'est plus fort que la volonté de l'establisment (qui est sensé vouloir imposer Macron)... ben voyons! voir le blog "apocalypseannoncée.fr" qui explique très bien ce qui se trame...(c'est à 99% de la géopolitique, du décryptage du plan scénarisé de l'élite et non du prosélytisme)ça rejoint d'ailleurs l'article selon lequel Hitler aurait tranquillement terminé ses jours en Amérique du Sud au su de tous, Juifs inclus, ce qui prouve là aussi qu'"ils" travaillent tous pour le même boss...)


    Sinon, connaissez vous ceci: faites une recherche sur youtube: ITV Terre Plate.
    Je vous conseille tout particulièrement:

    https://www.youtube.com/watch?v=Z4IfOJmjXeo

    ainsi que les 2 autres suites...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai entendu , sur Europe1 il y a une semaine ,l'info d'une possibilité de piratage Russe sur les présidentiels
      __________________________________

      Félicitation tu as franchis le cap..Franchement je kif ITV , bienvenue au club;)

      EmpêcheurquivasvoterASSELINEAU

      Supprimer
    2. salut les gars
      je sais pas ce que votre Terre Plate a à voir là-dedans, sans déconner. La Terre est ronde, enfin je crois.

      On peut déduire de cette info que la guerre est bel et bien une guerre de l'information. Ce sera à qui sortira la plus grosse casserole le plus vite possible pour déjouer les pions de l'adversaire.
      Si, et seulement si, la russie est dotée du superordinateur quantique (comme les EU et les chinois d'ailleurs... et les français...), alors cette dernière est capable d'avoir calculé les informations qui sortiront dans les journaux RT et Sputniknews par exemple.

      Je ne pourrais donc que vous recommander de rester sur vos gardes.

      Supprimer
  2. Salut n°1
    Tu l'a dit c'est une croyance .. Mais bon j'arrête là ..

    ASSELINEAU 2017

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi des services étranger à la France auraient t-ils besoin de faire quoi que ce soit pour le FN alors que les grands médias Français le font déjà très bien tout seuls ?
    Le FN un parti anti système? c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.
    Et en ce qui concerne Macron, il faudrait être aveugle pour ne pas voir que ce type est un vendu et un traitre à sa patrie.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog