jeudi 16 mars 2017

Documentaire: Le discrédit des médias commenté par des journalistes professionnels



Défiance envers les médias :

pourquoi un tel discrédit ?

Un documentaire Réinformation.TV


Un récent sondage Sofres/Kantar média publié par la Croix révèle que « la confiance dans l’information relayée par les différents médias est historiquement basse ». Avec 41 %, la télévision perd 9 points de confiance, la radio perd 3 points à 52 %. Ce sondage n’est que la confirmation d’une défiance de plus en plus grande des Français à l’égard de ceux que l’on appelle « les grands médias ».


Jean Claude Bourret, ancien présentateur des journaux de TF1 et de la Cinq

Pour répondre aux questions posées par Armel Joubert des Ouches dans ce documentaire, nous avons interrogé Jean-Claude Bourret, ancien présentateur des journaux de TF1 et de la Cinq. Le journaliste, qui fut également rédacteur en chef à France Inter et à RMC, évoque la mainmise des milliardaires sur les médias depuis ces 20 dernières années en particulier. « J’ai toujours dénoncé l’interpénétration qui existait entre le pouvoir politique et le pouvoir médiatique, explique-t-il, mais de façon mesurée car vous ne pouvez pas attaquer de front ceux qui sont beaucoup plus puissants que vous sinon ils vous écrasent ! Je l’ai dénoncé dans des journaux comme Télé Star, Télé 7 jours. Cela m’a valu de perdre le journal de 20 heures sur TF1 au moment où il y a eu la grande manifestation (1984) en faveur de l’école libre parce que j’avais fait mon métier de journaliste ! »

Ce jour-là en effet, parce qu’il est le seul à annoncer un chiffre officiel « censuré par l’Agence France presse » – 800.000 personnes présentes à la manifestation – Jean Claude Bourret s’attire les foudres du pouvoir socialiste de l’époque. C’est alors François Mitterrand qui dirige le pays.

Une défiance envers les médias, conséquence de la mainmise des milliardaires

Il est un fait que si Radio France (France Inter, France Info) et France Télévision appartiennent à l’Etat, les « grands patrons » sont propriétaires de la plupart des gros médias dans le pays. Bouygues détient TF1, LCI et TMC ; Dassault possède le groupe le Figaro ; Patrick Drahi est propriétaire du journal Libération et de l’Express ; quant à BFMTV et RMC, ces deux médias sont entre les mains d’Alain Weill, actionnaire majoritaire du groupe NextradioTV. Il faut également compter sur Vincent Bolloré, Bernard Arnault ou Arnaud Lagardère. Des banques telles que le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel détiennent également des parts importantes dans la presse régionale notamment.

Effondrement de la culture générale et « gauchisation de la pensée »


Pour Ivan Rioufol, essayiste et journaliste au Figaro, il faut admettre que « les journalistes sont tous formatés. Je suis surpris de constater que les journalistes qui sortent des écoles n’ont pas d’esprit critique ». Robert Werner, ancien rédacteur en chef à TF1 – pourfendeur de l’énergie éolienne, voir notre reportage « Energie éolienne, la grande escroquerie  » – estime lui que « la culture générale de la part de la grande majorité de journalistes laisse pleinement à désirer. Parlez-leur de la Saint Barthélémy, parlez-leur des guerres de Vendée, c’est le vide » !

Le discrédit des médias commenté par des journalistes professionnels


Dans ce documentaire de 26 minutes, Armel Joubert des Ouches a également interviewé Martial Bild, Directeur de la rédaction de TV libertés, Jeanne Smits journaliste depuis une trentaine d’année, mais aussi Frédéric Pons, journaliste – écrivain et professeur aux écoles de Saint Cyr. Frédéric Pons qui est l’auteur de nombreux ouvrages vient d’achever Le martyre des chrétiens d’Orient, livre publié chez Calmann-Lévy.


Un documentaire réalisé par Armel Joubert des Ouches




14 commentaires:

  1. Fort intéressant, ce reportage cristallise la méfiance grandissante des gens vis-à-vis des me(r)dias mainstream.
    Putes ou chômeurs, voilà ce que sont devenus la plupart des journalistes des organes de propagande officiels ...

    RépondreSupprimer
  2. HS:
    Sommes-nous témoins du moment le plus étrange de l’histoire économique ?
    http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/03/sommes-nous-temoins-du-moment-le-plus.html

    L'agenda du NOM a prévu l'arrivée de la monnaie mondiale pour 2018. Les dates sont effectivement importantes, soyez attentifs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Get ready for a world currency by 2018", la Une du magazine des Rothchild, The Economist du 9 janvier 1988:
      https://socioecohistory.wordpress.com/2014/07/26/flashback-1988-get-ready-for-a-world-currency-by-2018%E2%80%B3-the-economist-magazine/

      Supprimer
    2. Il y a des actions surprenantes actuellement anti-NOM: colis piégé hier au ministère des finances allemand et ce jour enveloppe piégée au FMI à Paris; tous deux proviendraient d'anarchistes grecs, ce qui signifie que ce sont les élites de la finance qui sont visées, ou leur système ; dans le même temps, on apprend que la FED relève ses taux et que l'eurogroupe réclame de nouvelles mesures d'austérité à la Grèce déjà exsangue.

      Supprimer
    3. Dsl pour le triple post
      "Pour atteindre la centralisation mondiale en 2018, les élites auraient besoin d'une grave crise prochainement afin de fournir une panique collective requise pour générer le consentement du public à la gouvernance économique mondiale dans un délai de quatre ans." Brandon Smith, 2014

      « La présente fenêtre d’opportunité, durant laquelle un ordre mondial pacifique et interdépendant peut-être construit, ne sera pas ouverte pour très longtemps. Nous sommes à l’orée d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial. »
      David Rockefeller, 23 septembre 1994

      Vive le futur

      Supprimer
    4. Effectivement j'ai vu passer ces infos. On ne peut que s'attendre à de + en + d'actions anti-NOM. Car c'est bien de ça qu'il s'agit. Du NOM !!!

      Supprimer
    5. ça fait alors plus de 20 ans qu'ils attendent ?
      Il doit y avoir une interférence quelque part !

      Supprimer
    6. Ça fait largement plus de 20 ans qu'ils attendent. Il ne faut pas oublier que l'oligarchie (en l'occurrence l'élite de l'élite) agit et vit comme une grande famille qui veille à ce que la descendance, ou la relève, profitent d'autant de pouvoir sinon + !
      Sans révolution, pas de changement. Les mêmes resteront aux commandes.

      Supprimer
    7. ce que vous appelez élite n'est rien d'autre qu'un ramassis de psychopathes bouffis d’orgueil, pervers, vautrés dans la fange satanique

      Supprimer
  3. Quelqu'un peut il expliquer pourquoi l'intéressante émission de l'actualité passée au crible par des gens censés : "Débat d'Expert" sur Sud Radio a été remplacé par la divertissante mais inintéressante émission "Les ânes de Sud Radio en campagne" ?

    RépondreSupprimer
  4. on dirait que nous sommes dans une prison de la penser, il faudra bien que cela s'arrête un jour.

    RépondreSupprimer
  5. Les journalistes vous diraient que tout va bien à Paris. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3107603/2017/03/17/Deux-hommes-retrouves-egorges-a-Paris-l-agresseur-a-tenu-des-propos-lies-a-l-islam-radical.dhtml

    RépondreSupprimer
  6. pas on dirait... nous y sommes ...

    RépondreSupprimer
  7. Encore une théorie du complot mystifié https://francais.rt.com/france/35387-je-suis-dans-travail-demolition-cinq-ans-blague-hollande

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog