samedi 25 mars 2017

Grave dérive autoritaire: Proposition de loi pour punir d'un à cinq ans de prison les auteurs de "fake"


 La sénatrice UDI de l'Orne, Nathalie Goulet, a déposé une proposition de loi pour sanctionner les auteurs de fake news d'un an de prison et 15 000€ d'amende.

Mettre en prison les auteurs de fausses informations: en voilà une drôle d'idée. Grave dérive autoritaire qui nous pend au nez. Le pire dans tout ça, c'est que l'interprétation d'une fausse nouvelle est tout à fait laissée libre à l'interprétation de chacun. On nous dit que ces fameuses "fake news" auraient permis à Trump de l'emporter mais concrètement, aucun média ne précise de quoi on parle par exemple.


 De la santé de Clinton? Certainement pas faux, puisqu'elle s'est évanouie comme une masse lors des commémorations du 11 septembre et qu'il s'avérait qu'elle avait une pneumonie. Le pizzagate? Très loin d'être une fausse nouvelle puisque des menaces de mort ont été proférées par l'un des protagonistes du scandale et qu'une page contenant de la pédopornographie a été découverte sur le serveur du Comet Ping Pong






Peut après, avoir interrogé la sénatrice sur Twitter sur ces propos mensongers, je constate que l'article relayant ses propos a été corrigé:


Eh oui, elle s'est manifestement rendu compte qu'elle véhiculait elle-même...une fake news. Des viols ont bien été commis par des migrants en Allemagne (pas qu'un peu et pas uniquement à Cologne d'ailleurs). De même, les propos qui ont été attribués à Trump sur un prétendu "attentat en Suède" était un fake grossier monté de toute pièce par la presse (qui elle ne sera jamais condamnée alors qu'elle cause un tort incontestable avec ce genre de ragots).

 Voilà donc les exemples de la sénatrice pour montrer les torts causés par les fausses nouvelles...ça promet.


"« Art. 226-12-3. - Les peines sont portées à trois ans d'emprisonnement et à 75 000 € d'amende :

« 1° Lorsque l'infraction définie à l'article 226-12-1 est réalisée par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions ou de sa mission ;

« 2° Lorsque l'infraction définie au même article 226-12-1 est commise par une personne qui prend indûment la qualité d'une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ;

« 3° Lorsque l'infraction définie audit article 226-12-1 est commise par une entreprise éditrice de presse en ligne au sens des articles 1er et 2 de la loi n° 86-897 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse ou par une agence de presse au sens de l'article 1 er de l'ordonnance n°45-2646 du 2 novembre 1945 portant réglementation des agences de presse ;

« 4° Lorsque l'infraction définie à l'article 226-12-1 du présent code est commise par une personne qui prend indûment la qualité d'une entreprise éditrice de presse en ligne au sens des articles 1er et 2 de la loi n° 86-897 du 1er août 1986 précitée ou par une agence de presse au sens de l'article 1er de l'ordonnance n°45-2646 du 2 novembre 1945 précitée ;

« 5° Lorsque l'infraction définie à l'article 226-12-1 du présent code est commise afin de percevoir des revenus publicitaires."

« Art. 226-12-5. - Les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 100 000 € d'amende lorsque l'infraction définie à l'article 226-12-1 est commise en bande organisée.

Si une telle mesure était votée, cela mettrait indéniablement le coup de grâce à la liberté d'expression en France. 

Qui osera encore tenir un média alternatif sereinement en sachant qu'une peine de prison allant jusqu'à 5 ans (et une amende impayable) pendra au nez des administrateurs de ces médias à chaque article qu'ils publient?

Lien connexe:



Publié par Fawkes News

21 commentaires:

  1. Concernant le pizzagate, Alex Jones aurait présenté ses excuses au patron de la pizzeria!

    A-t'on menacé Jones?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alex Jones est un guignol qui a balancé des dizaines de fausses informations. Mais le pizzagate n'est pas une fake news.

      Au départ, il était à fond dans le sujet:

      https://www.youtube.com/watch?v=7DKqP1F5cVk

      Apparemment, Alefantis a fait le forcing auprès de Jones pour avoir des excuses en direct...Et Jones s'est exécuté comme un lâche qu'il est :

      https://www.vice.com/en_us/article/alex-jones-is-very-very-sorry-for-that-pizzagate-stuff

      Il est même allé jusqu'à désactiver les commentaires sur sa vidéo d'excuses.

      https://www.youtube.com/watch?v=LgE2rbrqQoI

      Jones ne s'est jamais excusé pour ses nombreuses fausses prédictions et alertes à la noix...et là, il s'écrase devant un pédophile parce qu'il a du fric. Tu parles d'un résistant!

      Supprimer
  2. En parlant d'injustice, la police de Lyon avait arrêté C-Maias! Que faisait-il de mal?!


    https://www.youtube.com/watch?v=-QmaD-mZOZ8

    RépondreSupprimer
  3. Fawkes... Présente tes excuses à LCI! DSL... Je me casse pour ce soir. Bises à tous. I Love You. On les aura: Patience et longueur de temps.

    RépondreSupprimer
  4. C'est bon ça ! les directeurs du Monde, de libé, de l'Obs, du Figaro, etc. vont se retrouver à l'ombre... enfin !

    RépondreSupprimer
  5. Injustice...
    https://paris-luttes.info/43-filles-brulees-vive-au-7764?lang=fr

    RépondreSupprimer
  6. http://www.sudinfo.be/1813309/article/2017-03-23/la-nouvelle-bombe-de-wikileaks-la-cia-peut-pirater-des-appareils-apple-neufs-com

    Il s’agit d’une deuxième vague de documents de la CIA rendus publics par WikiLeaks, qui avait déjà diffusé le 9 mars plusieurs milliers de pages détaillant les techniques de piratage informatique de la célèbre agence américaine de renseignement.

    RépondreSupprimer
  7. Si on peut poser plainte contre les politiciens qui mentent, ce serait une bonne loi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euhhh... Tu ne mentiras point. Et c'est pas nouveau... Mais vraiment pas... Mais pas du tout. Tu ne peux pas savoir à quel point je suis dessus. Enfin bref. Mais seul valeur tienne le monde.

      Supprimer
  8. quelques news au sujet de nathalie Milzstein (veuve GOULET); à vous de juger !
    http://www.alterinfo.net/DU-DECODEX-A-LA-PRISON-PROCHE-D-UN-LOBBY-ISRAELO-AMERICAIN-LA-SENATRICE-NATHALIE-GOULET-VEUT-SANCTIONNER-PENALEMENT-LES_a129474.html
    http://www.dreuz.info/2016/03/21/senatrice-nathalie-goulet-le-portrait-dune-donneuse-de-lecons/
    https://www.challenges.fr/challenges-soir/comment-le-qatar-a-achete-une-partie-de-la-classe-politique-francaise_434048

    RépondreSupprimer
  9. il est plus que temps de virer tout ces malpropres et traitres a la france ,sans oublier au passage leurs complices pseudo droite rose bonbon .

    RépondreSupprimer
  10. tous ces pseudo vip politiques et leurs parasites et sbires qui gravitent autous et aussi des individus au poste clé , au sénat , parlement , condeil general ou départementale , conseil general et au sein meme de l'ue et c vaste , sont tous plombés c à dire que l'oncle sam , les british par la cia , nsa , dia , mi 5 , mi 6 , mossad , bnd , fsb et d'autres services de renseignements connus et inconnus ! , ils ont des vidéos et fiches ect... ou ils ,elles font des turpitudes , pédophilies et autres actes immonde et il y aussi les journalistes , c vaste , alors ils , elles obéissent à ceux qui les font chanter et faire des lois inique , injuste , criminels ect...
    si seulement ceux qui sont sous ce genres de chantage publient cela et avec courage et après se tirent une balle dans le cerveaux , alors ce sera mieux pour la vérité , mais ce sont des laches , ils , elle n'ont aucune dignité , honneurs , c comme les lache qui meurt de 1000 morts .
    et tous cela qui est du passé , présent o présent fera que le futur est vraiment terrible , car maintenant c de guerre et de la destruction des nation de l'europe et de la france qu'ils veulent et les renseignements aussi sont plombés! , sinon ils auraient réagi , mais ils ont rien fait , alors cela veut tout dire .
    pour ces maudit , faire une guerre civile avec ce qui va suivre ( chaos , crimes , atrocités ect...) est très facile pour eux , et après il y aura encore des loi de représsion plus pire qu'avant ! .
    la lybie d'avant était mieux et le peuple vivaient bien et maintenant ?! et les exemple ne manquent pas .
    ce qui à fait sonner mes logiciel d'alerte c le colis piéges et d'après les médias ! est venu de grèce pour exploser au fmi ! cela est un signal d'une extreme gravité , car o vu de la création du fmi , banque mondiale et consort , bce , ue ect... , ce ne sont que des pilleurs des nations et de leurs peuples , l'avenir le montrera comment cela va s'amplifier .

    RépondreSupprimer
  11. Il ne faudrait pas,à travers ce genre de loi, qu'ils visent François Asselineau "soupçonné" de divulguer des informations non conformes au dogme, donc "fausses"...
    On peut hélas, s'attendre à tout de la part d'une dictature qui, par définition, écarte les "vilains petits oiseaux" qui lui font de l'ombre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Asselineau n'est pas le sujet, tous les médias alternatifs et dissidents sont concernés; c'est beaucoup plus grave

      Supprimer
  12. Juste une suggestion: pour équilibrer, il faudrait que les peines encourues par les auteurs de "fake" soient les mêmes que celles prévues par la loi Gayssot...
    Comprenne qui pourra... ;-)

    RépondreSupprimer
  13. C'est une situation très dangereuse car c'est l'installation d'une dictature et d'une atteinte totale à la liberté d'expression qui précède l'oppression du peuple, qui doit conserver toute liberté de s'exprimer sur les réseaux. Contrairement à ce que cette dame avance, la loi sur la presse est suffisante pour assurer la protection contre la diffamation et l'injure. Même si les médias alternatifs prétendent dire la vérité, c'est un piège à cons, car cela signifie que n'importe quelle révélation contraire au pouvoir en place sera susceptible de poursuites pénales, et en justice; même si on a le droit pour soi, un procès n'est jamais gagné d'avance surtout contre des puissants. Cela signifie la fin de toute opposition puisque personne avec des peines aussi lourdes ne prendra l'initiative de faire un article contraire à la doxa sous peine d'exécution.C'est scandaleux et contraire à toute démocratie; il y a déjà cette tendance à réprimer lourdement des infractions en droit de la presse avec des peines d'emprisonnement ces derniers temps; cette dictature qui s'installe est insupportable. Au lieu de s'en prendre au peuple, qu'on nettoie chez les politiques et qu'on oblige tout élu à une obligation de moralité et de n'avoir jamais été l'objet d'une poursuite pénale ni d'une condamnation. Cette dame qui préside un comité de sécurité au sénat doit s'occuper des vraies causes, le terrorisme.
    Il faut que tous les médias alternatifs et d'opposition se soudent pour témoigner leur consternation, y compris auprès de leurs propres élus. Les textes sont très mal rédigés, comme pourront l'expliquer tout juriste et avocat, car la bande organisés concerne des infractions graves commises en groupe avec souvent des ramifications internationales mais absolument pas ce type de faits dérisoires, c'est d'un ridicule! D'autre part infliger des infractions informatiques avec des peines correspondant aux crimes aggravés (trafic de drogues lourdes, vols à main armée correctionnalisé, homicide involontaire), il ne faut pas exagérer car cela vient totalement à décrédibiliser les autres infractions et bouleverser l'échelle des peines. Quelle bêtise et quelle perversité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Scandaleux surtout à la lumière de cet article:

      http://www.fawkes-news.com/2014/02/flashback-scandaleuse-clemence-des.html

      P.S: Merci d'aérer un peu les commentaires longs comme celui-ci la prochaine fois. C'est particulièrement indigeste à lire (et pourtant intéressant sur le fond mais la forme, c'est une autre histoire: pensez à ceux qui lisent).

      Supprimer
    2. indulgence ! parfois dans les vrais combats, il faut savoir privilégier le fond sur la forme.(à la ligne)

      Mon domaine est celui de la justice(même si je préfère lire fawkes news plutôt que la gazette du palais) mais pas l'informatique(espace)

      On fait ce qu'on peut...; avec le petit cadre, il est difficile de percevoir la forme de son texte définitif.(sourire) Cordialement

      Supprimer
  14. et en plus les pseudo élues par une minorité au parlement ont voté une loi en catimini il y a peu que : les élues qui ont fait des fautes grave , la préscription est de 12 ans et les crimes de 30 ans , c à gerber .
    et quand les gens volent car ils ont faim , une pomme c la taule !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te prends 10 ans parce que t'as volé pour manger ou dit la vérité, mais les pédo sont graciés.

      Supprimer
  15. Ce sont qu'il faudra enfermer, dans un "hôpital de l'horreur".

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog