mardi 21 mars 2017

#Justicepouradboulaye: abattu par la police alors qu'il "ne faisait que" poignarder un passant


La « Marche pour la dignité contre les violences policières » du 19 mars fut un festival de chialeuses antiracistes, anti-France et anti-police. Suavelos attribue la palme d’or du Caliméro au frère d’Abdoulaye Camara, qui a pris le micro pour accuser la police d’avoir abattu Abdoulaye Camara de « 10 balles dans le corps » le 16 décembre 2014 au Havre. Il « oublie » soigneusement de préciser qu’au moment où la police est intervenue, le petit Abdoulaye était en train de … poignarder un homme de 20 coups de couteau !


Ces gens n’ont honte de rien. Montez le son et écoutez ce discours de sociopathe et cette foule d’abrutis.

 

D’après la presse locale, le 16 décembre 2014, deux jeunes filles ont appelé la police, terrorisées par Abdoulaye Camara, qui se promenait dans les rues du Havre avec son couteau. Quand les policiers arrivent, ils voient Abdoulaye en train de larder un homme de 20 coups de couteau dont plusieurs au visage. Puis, Abdoulaye leur fonce dessus, très menaçant. C’est alors que les policiers criblent Abdoulaye de balles. La vidéo-surveillance ne fait aucun doute : les policiers étaient en légitime défense et l’IGPN les a totalement blanchis.

Fabien, 33 ans, l’homme poignardé par Abdoulaye Camara, a perdu l’usage de sa main droite et il est défiguré : « J’ai la rage (…), il a bousillé ma vie », a-t-il déclaré au journal Paris Normandie.

Grâce à de multiples opérations chirurgicales, Fabien a évité l’amputation, mais il ne peut plus se servir de sa main. Paris Normandie a publié la photo mais n’a pas montré son visage, beaucoup trop abîmé.

La main de Fabien, 33 ans, poignardé par Abdoulaye Camara

Evidemment, Abdoulaye Camara était connu défavorablement de la police pour «vol à main armée», «vol avec violences», «violences sur agent de la force publique» et «trafic de stupéfiants».

Non seulement le frère d’Abdoulaye fait sa pleureuse dans une manif soutenue par les associations antiracistes grassement subventionnées, mais Félix Mubenga, un « journaliste » du Bondy Blog, en partenariat avec le journal Libération payé par nos impôts, soutenu par la région Île-de-France, financé par l’Open Society de George Soros, a relayé cette vidéo et a présenté Abdoulaye comme une pauvre petite victime dans son article sur la manif. A aucun moment le Bondy Blog n’évoque le fait qu’Abdoulaye était littéralement en train de tenter d’assassiner un homme et les policiers.



Source: Suavelos

20 commentaires:

  1. Extrait du témoignage de la victime, Fabien, 33 ans:

    "Mon nez a été coupé en deux, il pendait sur mon menton, vous vous rendez compte... Il m’a aussi sectionné le muscle du bras gauche.» Il a des fils au nez, vingt-deux aux fesses, quinze dans le dos, trois aux mollets, vingt à chaque bras, et une vingtaine à la main droite. «Je ne peux même plus écrire mon prénom»"

    Et évidemment, Libérafion présente l'agresseur comme une victime:

    http://www.liberation.fr/debats/2017/03/18/contre-le-racisme-et-l-etat-policier_1556244

    RépondreSupprimer
  2. citoyen tranquille21 mars 2017 à 12:44

    Si la Presse ment effrontément alors rétablissons la Vérité sur le Net.

    Est-ce que l'on sait s'il y a des organisations privées ou des partis politiques derrière ce genre de manifestations douteuses, genre George Soros & Cie ?

    RépondreSupprimer
  3. Pendant qu'eux manifestent, le PS se marre avec leur argent.http://www.lesinrocks.com/2017/03/news/bruno-le-roux-employe-ses-filles-de-15-et-17-ans-comme-attachees-parlementaires/

    RépondreSupprimer
  4. alors dans ce cas : une seule balle dans la tete suffit , pourquoi gaspiller autant de balle , et les balles cela coute cher aux con tri buables .
    je te donne 3 balles et le deuxième t'est 1 grand !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois un type qui plante un passant puis d'un coup fonce sur toi armé de son couteau, il y'a peu de chances que tu penses à viser la tête pour faire des économies...

      Supprimer
  5. Avec 20 coups de couteau, il n'était pas mort?!!

    Il avait un couteau à beurre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, une petite cuillère.. excellent ahaha :)

      Supprimer
    2. Apparemment d'après la description il n'a pas reçu que des coups d'estoc mais surtout des coups de taille...
      Si aucune artère ou aucun organe est touché, il est effectivement possible de recevoir 20 coups de couteau sans mourir.

      Supprimer
    3. Et personnellement, je trouve cela assez pathétique et puéril d'en rire...
      Je ne pense pas que vous en rirez si un jour vous vous recevez de bons coups dans la gueule, ne serait-ce qu'avec une petite cuillère.

      Supprimer
    4. Je suis d'accord. Une agression au couteau n'a rien de comique et peut laisser des séquelles à vie à la fois physiques et psychologiques. C'est le cas chez cet homme qui a été défiguré. Donc les banlieusards et bobos parisiens qui viennent demander une justice pour Abdoulaye se fichent royalement du monde.

      La police était en état de légitime défense et a sûrement sauvé la vie de cet homme. Autant j'ai publié bon nombre d'articles sur les bavures policières, autant là, ils avaient totalement raison de neutraliser cette menace par tous les moyens nécessaires. Même 40 balles s'ils le faut.

      Supprimer
  6. C'est une manif sur mesure pour aider un peu MLP... ne soyez pas dupes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pour cela que Macron va gagner les jeux sont déjà faits à l'avance, très belle démocratie en France, lol.

      Supprimer
    2. Avec Macron, Liberté, Égalité, Fraternité oui, pour les 1% seulement https://www.youtube.com/watch?v=U45ydeJYB3k

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Ici https://www.youtube.com/watch?v=VDfkLYRHUOU

      Supprimer
  8. Toutes ces manipulations ne servent qu'à semer la confusion et à énerver les gens. Tout ça va énerver les français de souche qui vont voir qu'on leur casse les couilles avec ces racailles défendues par l'état ! Et va énerver les gens "de couleur" et affidés qui vont voir là encore une enième bavure policière. Bien sûr les élites font monter la mayonnaise pour une guerre horizontale entre "petites gens" la fameuse "France d'en bas" de sorte que celle-ci ne menace pas leur pouvoir. Il serait temps pourtant pour les gens de comprendre où sont leurs véritables ennemis. Mais je dis ça, j'ai conscience d'être un privilégié qui a le temps et les moyens de faire des recherches sur le net. Aussi je pense qu'un clash est malheureusement inéluctable car entre aveuglés on n'a pas compris que "l'ennemi n'est pas forcément celui contre qui tu te bats mais celui qui profite des dégâts" et j'invite les "jeunes de banlieue" et autres à écouter ce morceau de rap qui dates des années 90 et qui s'intitulent "ouvre les yeux" (https://www.youtube.com/watch?v=aNhaxgU033U).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère Bach.. ;-)

      https://youtu.be/SW9DmzuqrHE

      Supprimer
    2. Le texte:
      Ich freue mich auf meinen Tod,
      Je me réjouis de ma mort,
      Ach, hätt er sich schon eingefunden.
      Ah, si seulement elle était déjà ici.
      Da entkomm ich aller Not,
      Alors, j'échapperai à toutes les souffrances
      Die mich noch auf der Welt gebunden.
      Qui me lient encore au monde.

      Supprimer
    3. Je comprends tout à fait vos préférences cher ami :-). Mais bon les "djeuns" écoutent le rap et je trouve ce morceau rap plutôt "réfléchi" mais la question est est-ce que les djeuns nourris au bibéron "SOS racisme", "cosmopolitosioniste", "Canal -" et j'en passe ont envie de réfléchir. Ils ont grandi dans une bouillie spirituelle infâme et ne semble plus réfléchir de manière positive. Sinistre époque et "sale temps" pour les gens sensés et positifs.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog