lundi 13 mars 2017

Manipulation : Au Figaro, il faut voter POUR l’euro !



Une fois de plus, vive l’honnêteté et le sens de l’éthique de nos journalistes ! Les résultats d’un sondage sur la sortie de l’euro ne convenant visiblement pas aux gens du Figaro, il semble bien qu’ils se soient livrés à une grossière manipulation… OD
« Le sondage, publié initialement le 08.03 à 15:25, portait sur la question suivante :
>> Êtes-vous favorable à la sortie de l’euro ?
Alors que plusieurs dizaines de milliers de personnes avaient déjà voté, majoritairement en faveur d’une telle sortie, il semble que la question ait été changée tardivement, inversant littéralement le sens de la question, sans toutefois remettre à zéro les compteurs, pour devenir : 
>> Craignez-vous les conséquences d’une sortie de l’euro ?

--------
(Fawkes: je tiens à apporter une précision importante à cet article. Le changement du titre n'a pas été tardif mais environ une heure après, ce qui reste raisonnable. Cependant, il reste deux problèmes: le premier est qu'on ne sait pas combien de gens avaient voté pour la sortie de l'euro et se sont vus nier leur vote qui s'est du coup inversé et le deuxième est qu'il s'agit d'une manipulation grossière de l'opinion. Le titre de base du sondage étant probablement trop neutre ou incitant davantage à être pour, Le Figaro a cru bon de rendre le titre plus agressif pour ternir le tableau.

 En effet, les gens qui sont contre auront davantage tendance à s'exprimer avec ce genre de titre qu'avec le premier. Tous les commentaires cités plus bas arrivent bien après le début du sondage et ne constituent donc pas une preuve d'un changement de nom tardif. La copie sur web archive fait donc foi. Cependant, une capture d'écran d'un internaute suggère qu'au moins 14728 votes avaient déjà été comptabilisés avec la première question et qu'à ce moment, 55% des votes étaient pour la sortie de l'euro.


-------

À noter que l’URL de l’article porte encore la marque de la question initialement posée.  En effet, dans la plupart des CMS, lorsque l’on créé une page, il propose automatiquement un nom contenant les principaux mots du titre ainsi que des caractères plus ou moins au hasard et éventuellement la date au format US pour garantir qu’il s’agit bien d’un permalien unique pour le site.  C’est une exigence pour les médias qui participent au programme Google Actualités.
Mais pourquoi ne pas avoir dans ce cas changé l’URL aussi ?  Tout simplement parce que cela ne passerait pas au niveau des réseaux sociaux qui verraient ce sondage comme un nouveau, et donc auraient conservé également la référence à l’ancien.  Pareil pour Google et les autres moteurs de recherche.

Ci-dessous une copie d’écran reprenant quelques commentaires de lecteurs dénonçant la manipulation

Que faut-il en penser ?

Eh bien tout d’abord ceci illustre ce que j’écrivais déjà depuis un certain temps.  Il est désormais possible pour les médias, en tout cas pour ce qui concerne la partie « en ligne », d’altérer après coup le contenu d’un article ou, comme dans ce cas-ci, d’un sondage en ligne.
Et il n’existe à ce stade aucun moyen de le prouver, parce qu’aucun média ne prend la peine (ou le risque ?) de signer numériquement ses contenus lorsqu’il les publie.  Ceci aurait pour effet de les rendre « non-répudiables », entre-autres, et de fait, opposables en justice (il suffirait d’avoir une copie du contenu de la page contenant le bloc de signature).
Néanmoins, dans ce cas-ci comme dans les autres, de telles modifications laissent inévitablement des traces et attirent souvent l’attention des internautes, qui ne se priveront pas de crier au scandale.
Ainsi, même s’il n’y a pas de preuve formelle (matériellement impossible à constituer), il y a un faisceau convergent d’éléments, à commencer par des témoignages qui indiquent qu’une telle manipulation a bien été opérée dans le but de retourner un vote en faveur d’une sortie de l’euro… en son opposé, à peu de choses près.
A vous de juger !
Si l’un d’entre vous dispose d’une copie d’écran au moment où le sondage portait encore sur la question initiale (Êtes-vous favorable à la sortie de l’euro ?), vous pouvez toujours prendre contact avec moi via facebook ou via mon formulaire de contact.
Merci à Trouble-Fait d’avoir attiré mon attention là-dessus. »
Philippe HuysmansLe Vilain Petit Canard, le 10 mars 2017

12 commentaires:

  1. Haaa les sondages...

    Si vous avez le courage d'aller jusqu'au bout de la vidéo ci-dessous, vous découvrirez les collusions, les conflits d'intérets de ces instituts de sondages véritable toile d'araignée spécialisée dans la manipulation d'opinion et l’ingénierie sociale.

    Pouah... écœurant!!!

    https://www.youtube.com/watch?v=M4p5eqbnrRw

    RépondreSupprimer
  2. Guy changer la question au bout d'1 heure c'est quand même grave ça prouve qu'ils ont paniqué devant les réponses....

    RépondreSupprimer
  3. Dans le code source de la page : "actualites\/2017\/03\/08\/01001-20170308QCMWWW00200-etes-vous-favorable-a-la-sortie-de-l-euro.php","title":"Etes-vous favorable \u00e0 la sortie de l'euro ?"

    Le 8/03/2017.
    Ici on voit bien le titre.

    RépondreSupprimer
  4. Salut Guy,

    Ici on voit bien le titre original : http://www.medyaturk.info/societe/2017/03/11/figaro-manipulation-sondage/ avec copie d'écran et son titre original.

    RépondreSupprimer
  5. Merdias condamnés par le peuple, verdict ds quelques semaines....

    RépondreSupprimer
  6. Et ça se prétend journaliste? que de manipulation, quel sens de l'éthique et de l'indépendance, bande de guignols et de larbins! Il faut déjà supprimer toute subvention à ces torchons qui désinforment et bricolent les sondages.Il serait peut être judicieux de se pencher sur la réforme des écoles de journalisme pour empêcher le formatage des cerveaux des larbins du système. A vomir...

    RépondreSupprimer
  7. Une personne intelligente ne se fie pas aux sondages pour ses choix mais se fie à ses valeurs et à ses objectifs. On choisit le candidat que l'on croit à même de défendre nos intérêts vitaux et basta ! Tout est biaisé et les sondages aussi ! Ce ne sont jamais que les avis d'un échantillon sélectionné on ne sait trop comment ne plus ! Et puis qui a vérifié que le sondage a été fait de manière rigoureuse ! Donc que chacun agisse en son âme et conscience et basta ! Franchement ceux qui iront voter pour un Macron sont des idiots utiles et nuisibles à l'intérêt général...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça c'est sûr! Macron piège à cons, c'est mon slogan de campagne....

      Supprimer
    2. Fillon ce n'est pas mieux:

      Le Bilderberg Fillon explique comment il veut enfumer les français en 2017 façon Blitzkrieg

      http://www.fawkes-news.com/2017/01/le-bilderberg-fillon-explique-comment.html

      Supprimer
  8. Les sondages donnent 34 % a macron.
    Je les voit plutot chez MLP.

    RépondreSupprimer
  9. Alors, je préfère encore les sondages de Jean jaques Bourdin. https://twitter.com/jjbourdin_rmc/status/816193796748742657?lang=fr

    RépondreSupprimer
  10. Les sondages ça sert à sonder les Français ; comme disait Coluche on va encore se faire sonder...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog