vendredi 31 mars 2017

Quand Beauvau met le RAID au piquet pour... un livre sur le Bataclan




Cinq mois après la parution d'un livre-témoignage sur la nuit du Bataclan, le médecin chef du RAID, Matthieu Langlois, est convoqué devant le conseil de discipline. Le patron du service, lui, a déjà été limogé. Ambiance à l'Intérieur...

Et pendant ce temps là, alors que l’état d’urgence se prolonge en France et que les services de renseignement britanniques et américains sentent poindre la menace, la Place Beauvau, elle, se concentre sur un livre. Oui, vous avez bien lu : un livre.

Le témoignage publié par le médecin-chef du RAID, Matthieu Langlois, qui a raconté ce qui s’est vraiment passé au Bataclan, dans la nuit du 13 novembre 2015 (co-écrit avec notre collaborateur à Marianne, Frédéric Ploquin). Un livre dont le projet avait été validé (oralement) par le service de communication de l’Intérieur, avant que le manuscrit n’obtienne le feu vert du chef du RAID, Jean-Michel Fauvergue, à la veille de sa publication au mois d’octobre dernier (chez Albin Michel). Sauf que ces vérités n’ont pas plu à tout le monde et que le ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve a aussitôt sommé le directeur général de la police (DGPN), Jean-Marc Falcone, de sévir. Ce qu’il a fait séance tenante en saisissant l’inspection générale de la police nationale.

Jean-Michel Fauvergue limogé

Bernard Cazeneuve envolé pour Matignon, le bras armé n’a pas molli. Et le premier couperet est tombé cinq mois plus tard, le 6 mars. Comme une urgence à régler avant l’élection présidentielle, le DGPN a convoqué le patron du RAID pour lui dire qu’il était limogé. A cause de ce livre qu’il n’a pas su, ou pas voulu, censurer, comme on le lui avait demandé oralement. Parce qu’il n’a pas su empêcher le docteur Langlois de s’exprimer dans les médias, sachant que sa première interview, au Figaro Magazine, avait été accordée avec l’aval de la direction de la communication du ministère. Limogé, donc, en pleine crise terroriste et malgré des états de service largement honorables.

Premier coup de fusil parti sans que Bruno Le Roux n’ait vraiment eu le temps de découvrir les tenants et aboutissants de ce dossier « sensible ». Ni de comprendre quels égos avaient été froissés par cet ouvrage au demeurant peu polémique et plutôt bon pour le moral d’une police au bord de l’épuisement et de la crise de nerfs, face à des hiérarques plus prompts à manier la matraque que la décoration –même après les coups durs.

Le second coup de feu est à venir, puisque le médecin-chef, qui n’est pas policier mais employé de façon contractuelle par l’Intérieur, est convoqué le 23 mars devant le conseil de discipline, entre un voyage à Londres et un autre à Oslo, pour partager avec ses homologues étrangers le savoir-faire des médecins français en matière de tuerie de masse. Il comparaitra accompagné d’un avocat et épaulé par un syndicaliste, face à un conseil en service commandé. Un coup dur pour un service, le RAID, qui a beaucoup enduré depuis les attentats de 2015, mais qui fait face à sa mission - on l’a encore vu samedi dernier lors de l’attaque perpétrée dans l’enceinte de l’aéroport d’Orly. Une maladresse de plus à l’encontre d’une police que cette gauche aura décidément peu comprise – disons tout de suite que Matthias Fekl, ministre de l’Intérieur pour les deniers instants du quinquennat, n’y est strictement pour rien !

Source: Marianne

6 commentaires:

  1. "M. T. P. Des corps n’ont pas été présentés aux familles parce qu’il y a eu des gens décapités, des gens égorgés, des gens qui ont été éviscérés. Il y a des femmes qui ont pris des coups de couteau au niveau des appareils génitaux.
    M. le président Georges Fenech. Tout cela aurait été filmé en vidéo pour DAECH !"
    ww.fdesouche.com/669621-bataclan-les-terroristes-ont-torture-les-victimes-blessees-en-ouvrant-leurs-estomacs-avec-des-couteaux

    Le Bataclan, son horreur, le reste. Et encore ce qui s'en vient. La politique ne souhaite pas d'éclairage net, elle aime l'ombre, la contre vérité, le mensonge feutré, quand il ne s'agit pas du mensonge 11/09.

    Pour en arriver à censurer/punir un médecin, il faut que ce gouvernement n'ait pas la conscience tranquille.

    Et encore ce qui s'en vient.
    Préparons-nous.
    In Pax

    Anomyne et ensemble


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sacrifice satanique pur et dur, chapeauté par cazeneuve et ses maîtres.

      Supprimer
    2. false flag turco-sioniste à la mode satanique en effet....

      Supprimer
  2. - HS -
    ALERT: Podesta Exposed On Fox News, Federal Violations.
    https://www.youtube.com/watch?v=5BRZckcGe8M&spfreload=10

    RépondreSupprimer
  3. ce qui est vraiment instructif pour ceux qui savent bien observer et comprendre la programmation de ces gens au départ innocents et après devenus des robots terminator humains par ces programmeurs maudits.
    c'est le spectacle de ce groupe de rock métal et d'un de leurs clips vidéos et alors on constate que tous cela a été programmé exactement comme sur le clip vidéo de ce groupe de rock timbré et après cela est simple , ils leurs donnent des capsules de captagon et j'en passe et c'est le carnage .
    et après c'est la furie chez les médias mainstream et tournage en boucle et déchainement de violence entre les peuples et confessions religieuses différentes et les ceux qui chapeautent tous cela dans l'ombre jubilent , mais ils ne savent pas ce qu'est l'effet boomerang et qui va revenir chez eux , du sommet à la base .
    o moins ce médecin à compris la vrai réalité du mensonge et il peut gerber tant qu'il veut et c gratos !.

    RépondreSupprimer
  4. une révélation abjecte dans le livre : http://m.alterinfo.net/13-NOVEMBRE-LA-DIABOLIQUE-PREDICTION-DE-BERNARD-CAZENEUVE_a126602.html

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog