samedi 4 mars 2017

Wikileaks: John Podesta aurait un alter ego, un "jumeau maléfique"


Ces mails proviennent tous des mails piratés de la boite mail de Podeta révélés l'année dernière par Wikileaks


 Usually cheerful, @johnpodesta has a profane alter ego nicknamed Skippy, you don’t want to meet.
Habituellement joyeux, @johnpodesta a un alter ego profane surnommé Skippy, que vous ne voudrez pas rencontrer, .






The typically low-key Podesta is famous for having an alter ego, or “evil twin” named Skippy whose acerbic tongue makes sure things stay on track and people behave.
Le typiquement discret Podesta est célèbre pour avoir un alter ego, ou "jumeau maléfique" nommé Skippy dont la langue acerbe fait en sorte que les choses et les gens restent sur la bonne voie.








In Clinton's White House, Podesta was known to politicos as “a man of rare humor” and “a straight shooter,” but “with a low threshold for nonsense,” which, if anyone on his staff did something stupid, provoked a “mean, surly presence” that colleagues nicknamed “Skippy” -- to be avoided at all costs.



A la Maison Blanche de Clinton, Podesta était connu comme «un homme à l'humour rare» et «un franc tireur», «avec un seuil de tolérance bas pour les sottises», et lorsque quelqu'un de son personnel faisait quelque chose de stupide, cela faisait se manifester la présence que les collègues surnommaient " Skippy "- à éviter à tout prix.





L'acteur James Woods, qui semble très au courant du scandale du Pizzagate, a récemment provoqué Podesta sur Tweeter à ce sujet.




"Mets plus de sauce aux noix sur ta pizza et ferme la #Skippy. Tu as de la chance de ne pas encore être en prison. J'insiste sur le "pas encore"...



Ce n'est pas tout et je vous préviens que la suite risque d'être très perturbante. Vous vous souvenez peut-être qu'un email de Wikileaks ayant pour titre "Last night was fun" (la nuit dernière était amusante"), parle d'une chambre de torture .


Une vidéo horrible a récemment filtré sur Youtube et montre un homme en train de demander à un enfant, enfermé dans ce qui ressemble fortement à une chambre de torture, de l’appeler par "son autre nom". Il l'oblige également l'enfant à ce qu'il le considère comme son père, ce qui n'est clairement pas le cas. Je préviens les lecteurs que cette vidéo ne présente pas de scènes visuellement explicites mais est très dérangeante pour ne pas dire insoutenable (je publie ici une version uniquement audio).

 Elle montre ce qui semble bien être une séance de conditionnement psychologique (en gros du lavage de cerveau). L'enfant est harcelé est déstabilisé dans une pièce alors qu'il est en train de pleurer. Plusieurs remarques sont à soulever:

- La voix de l'homme ressemble à s'y méprendre à celle de John Podesta. Une version légèrement différente qui pourrait éventuellement correspondre à ce fameux alter.

- Lorsque l'homme demande à l'enfant de dire son nom, l'enfant en détresse répond semblerait-il: "JOHN". Ce après quoi, l'homme répond, "non, mon autre nom".

Bien sûr, il nous est impossible d'affirmer à 100% qu'il s'agit bien de John Podesta.



D'un côté, il est regrettable que ce type d'enregistrement finisse sur Youtube et j'ai d'ailleurs hésité avant de le publier sur le site. D'un autre côté, étant donné que la police ne semble pas faire grand chose, c'est la seule façon qu'on eu les internautes de relancer le débat et d'essayer de faire en sorte que les choses bougent à Washington.




Publié par Fawkes News


9 commentaires:

  1. La police ne fait rien, la presse n'en parle pas, mais il n'y à aucun complot, non on ne protège pas les élites détraquées, jamais!

    RépondreSupprimer
  2. Cette histoire j y crois mais j ai du à à croire que Trump fera quoi que ce soi ni lui ni la justice des hommes ,ça mettrai tout leur système en l air.deja que les gens ont de moins en moins confiance aux politiciens alors faire exploser ce genre d histoire c est l anarchie totale assurée

    RépondreSupprimer
  3. Ce monstre ne mérite ni la prison ni la mort, mais pire encore.

    RépondreSupprimer
  4. Mais c'est QUAND qu'ils vont enfin faire quelque chose bon sang !! c'est insupportable cette attente , parce que moi j'y crois que quelque chose va bouger ...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai un doute!
    Quand l'article parle de "jumeau maléfique", il faut comprendre un vrai jumeau ou un homme à double personnalité?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On parle bien d'un alter ego. Le terme "jumeau maléfique" est utilisé dans le titre car il est utilisé tel quel dans l'un des emails (comme indiqué dans l'article). Ce qui montre que cette autre personnalité de Podesta est tellement différente et détestable qu'on dirait une autre personne. Soit il cache bien son jeu et montre parfois sa vraie nature soit il souffre peut-être d'un trouble de la personnalité.

      Supprimer
    2. Tout à fait mais je sens plus un ancien abusé qui devient abuseur, le cercle sans fin.
      Le rakshasa

      Supprimer
  6. Ah tiens ça n'est que maintenant que l'on en parle en France... seulement dans les sites de réinfos "conspis".

    Il y a bien pire comme enregistrements trainant sur le net, les rituels pedosatanistes, les meurtres d'enfants abondent sur la partie sombre du web, ce Podesta n'est que l'arbre qui cache la forêt.

    Si Trump tente d'attaquer ces gens là, il ne pourra pas faire grand chose tant ceux impliqués semblent nombreux à détenir des fonctions clefs. De plus comme Trump ne semble pas être croyant, si les réseaux occultes continuent à s'acharner sur lui il finira très mal. Là encore la carte en question du fameux jeu de carte "éclairé" est curieusement prémonitoire...

    Ça chauffe rouge en Asie. Tension passagère?

    RépondreSupprimer
  7. Quel horreur ! La voix semble la même. Vivement une enquête et le cas échéant une condamnation de ce taré.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog