jeudi 6 avril 2017

Différence flagrante de traitement entre les victimes de la coalition US à Mossoul et celles de "l'attaque chimique" en Syrie



Il y a quelques jours, les Etats-Unis ont admis avoir tué des dizaines de civils lors de frappes contre l'EI à Mossoul. 

Lors de cette bavure, les médias ont relayé les faits assez mollement et toujours avec une grande distance comme si l’événement restait hypothétique. Voici quelques exemples des journaux Le point, Le Figaro, Le Parisien et Le Monde:





Chez Le Monde, ce ne sont pas les frappes aériennes US qui tuent...
non, ce sont les immeubles qui s'éffondrent hmmm

Voyons maintenant comment ces mêmes médias traitent le sujet de "l'attaque chimique" en Syrie:







Bon voilà, je pense que c'est limpide. Autre détail qui en dit long. Le deuxième événement est évoqué 25 fois plus sur Google que le premier :





Lien connexe:

Le père d’une fillette défigurée parle des horreurs des frappes de la coalition occidentale (VIDEO)


Publié par Fawkes News


2 commentaires:

  1. le gouvernement us et ces chairs à canons lors de l'agression de la corée du nord en 1953 et après au viet-nam et ect... ont largué massivement des armes chimique dont l'agent orange , biologique , napalm ect... et qui à fait directement et indirectement des millions de mort innocente et ils se targuent maintenant d'etre des grand moraliste et grand humanitaires et sous fausse accusation et pas de preuve font des attaque des base syriennes ! , quel perfidie et mensonge , tous cela va un jour se retourner contre eux et leurs alliés et alors ce sera épouvantables pour tous ces criminels .
    car dans les eaux de la syrie il y a un des plus grand gisement du monde en petrole et gaz et c'est cela qu'ils veulent ainsi que leurs alliés , mais ils vont échouer sur toute la ligne et fuirons comme à saigon en 1975 et d'iran en 1979 !

    RépondreSupprimer
  2. La une de libération, journalisme de caniveau, qui fait son business sur des crimes de guerre horribles est répugnante. Ils affichent une photo des cadavres d'enfants pour jouer sur les émotions; c'est pire que la photo du bataclan. A vomir..

    http://www.liberation.fr/futurs/2017/04/06/l-histoire-de-cette-une-qui-nous-hante_1561009

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog