vendredi 28 avril 2017

Donald Trump prévient d’un risque de « conflit majeur » avec la Corée du Nord



La Corée du nord a l'air tellement décidé à pourrir davantage les relations avec Washington qu'ils ont récemment publié une nouvelle vidéo de propagande ou l'on voit des missiles intercontinentaux venir frapper le Capitole avec comme message "l'ennemi à abattre est sous nos yeux". En somme...la routine pour Pyongyang qui vient aussi de tester un missile ballistique. Fawkes
-------

 Le président américain a prévenu ce vendredi 28 avril 2017 d’un risque de conflit majeur avec la Corée du Nord si Pyongyang s’entête dans son refus de mettre fin à son programme nucléaire

La question nord-coréenne turlupine l’administration Trump. Après plusieurs tentatives vaines de convaincre la Corée du Nord à mettre fin à son programme nucléaire, le président américain envisage de recourir à l’usage de force. Il prévient désormais d’un « très grand conflit » qui pourrait se produire entre les deux pays.

« Il y a des chances que nous finissions par avoir un très, très grand conflit avec la Corée du Nord. Nous aimerions résoudre les choses sur le plan diplomatique, mais c’est très difficile », a fait savoir Trump dans une interview accordée à Reuters ce vendredi depuis son Bureau Ovale de la Maison Blanche.
« Nous savons que la Chine est en communication avec le régime de Pyongyang »
Les propos de Trump interviennent au moment où les relations entre Washington et Pyongyang deviennent de plus en plus houleuses. Face au risque d’une escalade de la violence, l’unique médiateur entre les deux pays, la Chine, tente de calmer le jeu. Ce mercredi, l’ambassadeur de la Chine aux Etats-Unis, Cui Tiankai, a appelé à la retenue.
« Je continue de penser qu’il est de notre intérêt de trouver une solution diplomatique. Nous appelons les parties concernées à éviter tout acte qui pourrait mener à une escalade de la situation », a-t-il déclaré. Ce vendredi, dans la presse américaine, on affirme que la Chine et la Corée du Nord continuent de s’entretenir sur la question.
« Nous savons que la Chine est en communication avec le régime de Pyongyang. Elle nous a confirmé qu’ils ont demandé au régime de ne plus mener de tests nucléaires », a révélé Rex Tillerson, secrétaire d’Etat américain. D’après ce dernier, la Chine envisage à son tour de sanctionner la Corée du Nord si elle ne met pas fin à ses tests de missiles balistiques.
« Nos forces révolutionnaires sont prêtes au combat »
Rappelons que le bras de fer entre Pyongyang et Washington inquiète la communauté internationale, d’autant plus que la Corée du Nord menace de frapper le porte-avions déployé en péninsule coréenne. « Nos forces révolutionnaires sont prêtes au combat pour couler le porte-avions américain avec une seule frappe », avaient menacé les autorités nord-coréennes il y a une semaine.
Entretemps, les Etats-Unis se préparent à tout. Ce 26 avril, l’armée américaine a d’ailleurs installé un bouclier anti-missile en Corée du Sud pour protéger ce pays contre d’éventuels missiles balistiques lancés par la Corée du Nord. Ce jeudi, le commandant des troupes américaines dans le pacifique ouest a fait savoir que la crise nord-coréenne est la pire crise qu’il n’ait jamais vu sans comparer la situation avec la crise des fusées de Cuba.

Lien connexe:

Le briefing de la Maison Blanche signale une escalade des préparatifs de guerre contre la Corée du Nord

4 commentaires:

  1. Rappel: Guerre de Corée [1950-53] - Pourquoi la Corée du Nord déteste l'Amérique: http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/04/crimes-de-guerre-us-pourquoi-la-coree.html

    "L'évaluation à l'armistice des dégâts provoqués par les bombardements révéla que sur les 22 villes principales du pays, 18 avaient été au moins à moitié anéanties."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour le doc. je suis à la limite du vomissement

      Supprimer
  2. Ils sont fous d'encore tester un missile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'es la dialectique du maitre et de l'esclave.
      Le maitre est le maitre tant que l'esclave ne se rebelle pas. Lorsque l'esclave décide de refuser cette domination arbitraire, ils se battent.

      Il est clair que pour la stabilité du monde, il faudrait que les esclaves (tu sais, ces pays qui n'ont pas le droit de tester leur bombes alors que nous le faisons sous leur nez toute l'année) acceptent leur sort tandis que les Américains continuent de faire valoir leur domination. Tout serait immuable, et nous continuerions à profiter de ce bel équilibre qui persiste alors même qu'il est complètement en notre faveur (je dis "notre" pour parler de notre bloc "occidental", car nous avons choisi d'adhérer au camps des plus forts, ce qui en soit était une riche idée, lorsque les esclaves ne se rebellaient pas.
      Mais les plus forts sont aussi les plus détestables, car ils ne font que dominer pour exister.
      Telle est la condition du maitre : dominer pour exister.

      On en a plus pour longtemps les gars. Que devons-nous faire?

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog