dimanche 7 mai 2017

Alberto Bárcena, spécialiste de la franc-maçonnerie, dénonce le caractère luciférien de ses rites



Professeur d’histoire à l’université CEU San Pablo de Madrid, Alberto Bárcena est aussi un spécialiste de la franc-maçonnerie en Espagne et auteur du livre Iglesia y masonería, las dos ciudades (Eglise et maçonnerie, les deux cités) publié il y a quelques mois. Dans un entretien accordé à Infocatolica, il revient sur une de ses idées force : il importe moins de savoir qui appartient ou non à la franc-maçonnerie, mais de regarder les faits. « A leurs fruits vous les connaîtrez »… A partir de là, Alberto Bárcena affirme que l’ONU et d’autres organisations moins transparentes comme les Bilderberg sont utilisées pour atteindre les objectifs de la maçonnerie qui, passant par l’ingénierie sociale, visent à la destruction de la famille. Et ce au mépris des souverainetés nationales. Son premier constat : les rites maçonniques ont un caractère luciférien.

« En voyant les rites maçonniques on finit par comprendre qu’à l’intérieur de la maçonnerie, on adore Lucifer, même si jamais on ne l’y appelle Satan. L’objet de la maçonnerie est cet “objet caché” qu’ils offrent à l’initié pour le rendre supérieur. Et dans ce voyage initiatique, il rencontre Lucifer. Ils peuvent changer son nom ou le camoufler derrière des rites, mais dans certains de ces rites cela est très évident, comme lorsqu’on piétine un crucifix », explique Alberto Bárcena.

Les rites lucifériens de la franc-maçonnerie non contestés par un haut maçon

Celui-ci raconte comment il a pu échanger avec le petit-fils d’un franc-maçon du 33e° qui voulait l’initier. « Je lui ai parlé des rites et il m’a répondu : “Cette partie, je la connais déjà, Lucifer est celui qui apporte la connaissance à l’homme au paradis et Dieu celui qui expulse les deux.” Pour eux, Lucifer est l’allié de l’homme. Au cours d’une conférence à laquelle j’ai participé en même temps qu’un ancien Grand Maître de la Grande loge d’Espagne, Tom Sarobe, j’ai lu en public, en long et en large, le rituel maçonnique, parce qu’une dame dans le public me l’avait demandé. Lorsque j’eus fini, Sarobe, qui s’était présenté comme maçon, ne dit pas un seul mot. C’est alors que j’ai su que ce que j’avais lu correspondait à la vérité. Il était là en tant que représentant de la maçonnerie et s’il ne m’a rien dit après m’avoir entendu, nous pouvons supposer qu’il approuvait ».

Interrogé sur le fait que ces rites évoquent l’adoration du diable et donc la haine de l’Eglise, Bárcena répond :

« Il n’y a pas de moyen terme, et d’ailleurs c’est écrit dans l’Evangile : ou avec moi, ou contre moi. On ne peut servir deux maîtres : on ne peut servir Satan, qui se rebelle contre Dieu, et le Christ. La double appartenance n’est pas possible. S’il n’en était pas ainsi, pourquoi piétinent-ils les crucifix ? Pourquoi disent-ils dans ce rituel : “Cette croix, symbole de mort et de destruction, qu’elle sorte du monde ?” Pourquoi ont-ils toujours persécuté l’Eglise catholique ? Pourquoi ont-ils imposé une morale complètement contraire à la doctrine sociale de l’Eglise ? »

Et de noter qu’aujourd’hui les maçons se cachent moins : le collège des avocats de Madrid a même convoqué une conférence sous le titre « Catholiques et maçons » où était invité le président du conseil suprême du 33e degré, flanqué d’un jésuite qui soutenait ses thèses maçonniques.

Alberto Bárcena voit des infiltrations de la franc-maçonnerie dans l’Eglise

Il y a « évidemment » une infiltration maçonnique dans l’Eglise selon Bárcena. « Il est plus facile de démolir l’Eglise de l’intérieur que du dehors. Certains le font de manière consciente et d’autres sont des collaborateurs qui peuvent ne même pas se rendre compte de ce que cela signifie, des gens qui se trompent. Ils ont joué au relativisme et la confusion est tellement grande que cela a servi de bouillon de culture pour que tout cela advienne ».

Pour ce qui est de la politique en Espagne, Bárcena est persuadé qu’il s’y déploie aujourd’hui de nombreux maçons, tous partis confondus. Et de souligner que les actes politiques de Zapatero étaient clairement « pro-maçons ». « Il a mis en œuvre une politique laïciste quasiment dictée par la loge du Grand Orient de France. Zapatero reconnaît dans sa biographie autorisée (…) que la seule chose digne d’adoration est l’homme. C’est le révélateur d’une gnose anthropocentrique, la gnose maçonnique ».

Bárcena pointe notamment les nouveaux programmes scolaires en Espagne où l’on ne se contente plus de rejeter l’enseignement catholique : de manière beaucoup plus efficace, ils cherchent à former les enfants au « nouveau système de valeurs ». Ainsi Zapatero, s’il a pu dire qu’il n’était pas franc-maçon, a en tout cas réalisé une ingénierie sociale anti-chrétienne et maçonnique « toujours debout aujourd’hui parce que Rajoy l’a consolidée ». Sans vouloir se prononcer sur le fait de savoir si Mariano Rajoy est lui-même franc-maçon, l’auteur signale que le Premier ministre espagnol a peu à peu écarté les membres pro-vie de son gouvernement et de son parti : « Aujourd’hui le PP est un parti tout aussi relativiste que le PSOE » socialiste espagnol, rappelle-t-il.

Ambition ou appartenance, il importe moins en effet de savoir qui est maçon ou pas que de constater la promotion d’une politique maçonnique.


Le spécialiste Alberto Bárcena constate le caractère maçonnique de la politique de l’ONU

A propos de l’ONU, Bárcena évoque la réalité du travail de l’ombre :

« Lorsqu’on met en place certaines politiques le langage qu’on utilise à cette fin est très étudiée. Les experts des Nations unies (…) imposent leurs lois sans compter avec les citoyens. Ces experts créent le “consensus” avec les agences de l’ONU elle-même, puis tiennent des sommets en marge des parlements nationaux. Ces mises en œuvre n’ont rien de démocratique ».

Et ils font ce travail au moyen de « mots talisman : tolérance, liberté, reconnaissance de droits ». « C’est un discours construit apparemment autour d’un message positif. Ils savent très bien comment envelopper le message pour qu’il ressemble à un pas en avant alors qu’en réalité il s’agit de lois antidémocratiques qui punissent ceux qui ne sont pas d’accord avec elles ».

Evoquant de manière plus précise l’histoire d’Espagne, Bárcena rejette comme invraisemblable ce qui est colporté à propos du général Franco, qui aurait demandé par deux fois à faire partie de la maçonnerie. C’est pour le discréditer, assure-t-il. « Qui peut donc croire qu’ils auraient refusé un général de son importance ? » De fait, Franco a créé un tribunal pour réprimer la maçonnerie et le communisme entre 1940 et 1963, refusant que des maçons accèdent aux charges publiques.


Le poids luciférien de la franc-maçonnerie

Infocatolica demande alors : « N’est-il pas un peu infantile de croire que toutes les attaques contre l’Eglise viennent de la maçonnerie ? »

Réponse : « Au moins, la maçonnerie a toujours été impliquée dans ces attaques et à l’occasion elle a même pris des devants. Au XIXe siècle, la maçonnerie demandait déjà le divorce et le mariage civil. Léon XIII a dénoncé cela dans son encyclique Humanum Genus. En France, lorsque l’avortement a été approuvé, la ministre s’est appuyée sur un conseiller maçon, Pierre Simon, Grand Maître du Grand Orient de France, auteur de De la vie avant toute chose, une œuvre qui n’était en rien pro-vie. Celui-ci reconnaît que la loi d’avortement est une victoire de la maçonnerie sur la pensée judéo-chrétienne ».

Interrogé sur les liens entre la maçonnerie et le Nouvel ordre mondial, Soros, Rockfeller et Hillary Clinton, Bárcena répond : « Le projet mondialiste fait partie de la maçonnerie depuis toujours. Dans certaines loges, c’est avec davantage d’intensité, mais ils ont toujours été mondialistes et messianiques à leur manière. Cette accumulation de pouvoirs est un projet maçonnique. Ils veulent arriver à une réforme de tout le système de valeurs de l’Occident que pour partie, ils ont déjà démoli au cours des années 1990. A cette fin, ils utilisent les grands sommets de l’ONU sur la population, la femme… Celui du Caire et celui de Pékin montrent le chemin de ce qu’il faut faire pour en finir avec le concept de famille et pour mettre en place de nouveaux modèles : c’est une opération anti-chrétienne ».

A propos des Bilderberg, il précise : « Pour comprendre ce club il faut comprendre une autre organisation écran de la maçonnerie : le Conseil sur les relations extérieures, le CFR, lié au Traité de Versailles, qui a mis en place le club Bilderberg au cours des années 1950. Le principal assistant du président Wilson qui était à Paris pour la signature du traité de Versailles en 1919, le colonel Edward Mendel House, maçon maniant par ailleurs un pouvoir énorme, convoqua les représentants des délégations américaines et anglaises présentes lors de la signature du Traité, mais pas tous : il se borna à ceux appartenant à une organisation écran de la maçonnerie appelée “La Table Ronde”. On fonda alors le CFR, en théorie pour améliorer la connaissance du monde aux États-Unis.

En réalité, depuis son origine, il s’est agi d’un centre de pouvoir occulte qu’il est essentiel de connaître pour comprendre la politique nord américaine. La moitié de ses membres sont francs-maçons et l’autre moitié suit leur politique au pied de la lettre. Bilderberg, c’est la même chose mais un autre niveau. Au fond, il a davantage de pouvoirs que le CFR. Les deux sont des forums de rencontres où l’on développe des politiques, entre financiers et politiques pro-maçonniques. Mais cela se passe toujours en marge des intérêts nationaux et des parlements. Ce sont des pouvoirs non élus, c’est une gouvernance transnationale même s’ils se déguisent sous des apparences de liberté et de démocratie ».

Comment combattre efficacement la maçonnerie, demande pour finir Infocatolica. Bárcena répond : « Mon expérience est que celui qui connaît ces faits, et je le dis à travers mes livres et mes conférences, rejette clairement la maçonnerie. Personne n’aime être manipulé comme une marionnette ni savoir que nous n’avons aucune maîtrise de notre avenir en tant que pays redessiné selon un système de valeurs contraires. Il est fondamental de le faire savoir. Et que celui qui est croyant, prie ».


Jeanne Smits
Source: Reinformation.tv

38 commentaires:


  1. POURQUOI DÉNIGRER LUCIFER !
    CONTRAIREMENT À CE QUE TOUT LES CROYANTS RACONTENT , LUCIFER EST CELUI QUI REND LIBRE , CELUI QUI ÉCLAIRE LES CHEMINS DE LA NUIT !
    CONTRAIREMENT AUX RELIGIONS QUI METTENT LES POPULATIONS SOUS LE BOISSEAU , LUI ENLÈVE DE DROIT DE LA CONNAISSANCE POUR NE PAS QU'UN JOUR LES POPULATIONS SE RÉVOLTENT LES ÉGLISES SOUS TOUTES LEURS FORMES SONT DES TÉNÈBRES

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. arrête de raconter n'importe quoi, si tu es un bon petit esclave de satan c'est ton problème...la liberté elle est dans la tête, dans le coeur, dans le libre arbitre, l'esprit critique....si tu crois détenir la connaissance par Lucifer, tu n'es qu'un mouton de panurge manipulé tout comme les religions...d'ailleurs c'est une autre religion....l ante religion....pffff

      Supprimer
    2. Vous êtes fou.

      Supprimer
    3. vade retro satanas !

      Supprimer
  2. Pendants ce temps il y a un concert gratuit devant la pyramide du louvre pour feter le president des rothschilds, cela merite d'ouvrir une bouteille de vin pour oublier cette merde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet,la symbolique fait froid dans le dos.Tous ces parisiens(à part les initiés) en prosternation au pied la pyramide et de l'œil qui les regarde, ne se doutent pas de ce qui va venir...

      Supprimer
    2. Heu bien que je ne suis ni pour un ni pour l'autre, je le précise à toute fin utile. Satan et Lucifer sont deux épithètes différentes. C'est que je suis fort à cheval sur les véracités historiques et le monde occulte.

      Satan, il est comme j'avais précisé sur un autre article,(l'administrateur) Satan" est un mélange du Šàtam ("administrateur territorial") et du Šandan ou Santana (chef de plantation, herboriste horticulteur) des traditions sumériennes. Mais le Šàtam et le Šandan sont séparé...C'est que ce dernier est sous les ordres du Šàtam. Le Šàtam possède les pleins pouvoirs, il gère des contrées entières, voire un pays. Ce qui est le cas d'Enlíl qui règne sur la totalité du pays de Kalam (Sumer). Ainsi, il administre ses territoires par l'intermédiaire des Šandan, (Santana), ou encore du hébreux Satanas qui signifie Haïr...Quand à Shaïtan le terme est d'origine éthiopienne et désigne des serpents. ou le serpent. ..
      Quand à Lucifer il est l'étoile du matin (Vénus) Lucifer parait à l'orient avant le lever du soleil..Il signifie aussi crépuscule. C'est pour cela que les adeptes du nouvel âge à venir l'on prit comme idole. Chez les hébreux il est Saker, chez les grec il est Prométhée, celui qui apporte la lumière aux humains et les libèrent du joug des Dieux, Et Zeus le puni, cela rejoint de nouveau l’odyssée de Enki qui donna la connaissance aux humains, à L'edin adana, le 1er homme évoluer Adapa...etc...

      Akasha.

      Supprimer
    3. eh oui,pour trouver la vérité, vous devriez,mon cher mickael,remonter encore un peu plus dans l'histoire du monde et donc de l'origine des textes sumériens...

      Supprimer
    4. c'est ce qu'on dit les romains, ne laisse pas lucie faire,créer donc un groupe de lucie fais rien comme sa vous pouvez changez les valeurs en vas leurre et le roi du rien vous venez de l'élire xD

      Supprimer
    5. @ Mickael Cornélis
      Je suis entièrement d'accord avec toi, de plus Lucifer est aussi le nom donné à Jésus dans la Bible
      La Septante, la traduction grecque de la Bible, parle de Phôsphoros, où phôs = lumière et phereïn = porter (que l’on retrouve en français dans phosphore). C’est le nom donné à la planète Vénus, considérée comme l’étoile du matin.

      Cette divinité existe aussi chez les Romains. Mais il y a peu de légende autour de Lucifer, souvent représenté portant un torche. Plus important, la Vulgate, la traduction latine, parle de Lucifer, du latin lux = lumière, et ferre=porter. Et c’est Jésus qui porte ce nom dans la deuxième épître de Pierre.
      II Pierre 1, 19 :

      "Ainsi nous tenons plus ferme la parole prophétique: vous faites bien de la regarder, comme une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour commence à poindre et que l’astre du matin se lève dans vos coeurs.

      Et habemus firmiorem propheticum sermonem: cui benefacitis attendentes quasi lucernae lucenti in caliginoso donec dies elucescat, et lucifer oriatur in cordibus vestris"

      c'est le culte démoniaque, le culte des franc-maçons, pas le culte luciférien.
      Ils adorent le destructeur de l'humanité, c'est tout!!!!

      Supprimer
    6. Le milieu ésotérique a commencé à se gangréner lorsque madame Blavatsky et Alice Bailey ont créé la L.ucis Trust. Dans les milieux intellectuels de San Francisco on trouvait des gens comme les frères Huxley, Ron Ruppart (créateur de la sc.ientologie), Robert McNamara; Thomas Watson, etc... C'est aussi au sain de la Lucis Trust qu'est né de grandes institutions comme :
      - ONU
      - Greenpeace international
      - Greenpeace USA
      - Amnesty International
      - UNICEF

      Et que le N.ew âge fut lancé, ainsi que le mouvement Hippie.

      J'en parle en plus précis sur mon sujet qui est surtout à lire à partir de mon 2eme post :
      http://tinyurl.com/zj7pw24

      Et toutes cette nouvelles générations de "g.ourou" découle directement de ce que la L.ucis Trust préconisait dès les années 50. On parle souvent de s.atanisme, mais nos élites sont surtout l.ucifériennes et se sentent supérieurs car ils auraient reçus la connaissance et parle surtout de la nouvelle aube d'un nouveau jour (comprendre nouvel ordre mondial).

      La nouvelle aube d'un nouveau jour est un terme couramment utilisé dans les loges maçonnique supérieurs ou encore les 1000 points de lumières. Et leur grand dieu n'est qu'autre que L.ucifer ou Osiris chez les loges de Memphis ou encore Baal dans des loges dites noir. On retrouve aussi ces deux concepts quelque peu transformé dans des textes de soupe n.ew âge...

      Akasha.

      Supprimer
    7. Bonjour à tous :)
      J'avais oublié que le lien que je présente est tronqué, voici un plus neuf pour avoir accès à mon sujet en complet : http://electra2zeiss.tonempire.net/t15879-lorigine-du-new-age-les-manipulations-de-la-grande-loge-blanche#173330

      Belle lecture :)

      Akasha.

      Supprimer
    8. Lucifer = Satan = Diable.

      La lumière du matin c'est Jésus.

      Qui a tenté Jésus dans le désert!
      C'était le fils de la perdition.

      Jean 8:12
      Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

      Jean 9:5
      Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.

      Supprimer
    9. "Je suis entièrement d'accord avec toi, de plus Lucifer est aussi le nom donné à Jésus dans la Bible"

      On n'aura tout entendu!
      Donc Lucifer c'est le bien selon vous, continuez comme ça, malheureux.

      Supprimer
    10. Yann

      Que nous dit Macron devant sa pyramide qui avait 666 glaces ? "qu'il défendrait l'esprit des Lumières".

      Mais le plus amusant c'est de le voir répéter ".... le courage de la vérité... je vous dirai à chaque fois la vérité.... je combattrai pour vous contre le mensonge etc..."

      Mais heureusement, François Henrot, son ancien dr de chez Rothschild nous avait prévenu :
      https://www.youtube.com/watch?v=j6JXHXmsdVU

      Supprimer
  3. la franc-maçonnerie est une création des jésuites remontant à 1719. le Rite écossais qui fut fondé en 1753, a été créé par un jésuite, le chevalier de Ramsay, professeur à l'université jésuite de Clermont à Paris. en 1776 suite à la supression des jésuites, ceux-ci fondèrent les Illuminati avec l'aide des Rothschild, qui travaillent pour le Vatican depuis le début et d'Adam Weishaupt, professeur de droit canonique à l'université jésuite d'Inngolstadt en Bavière. les Illuminés infiltrèrent la franc-maçonnerie comme arme pour infiltrer l'Eglise catholique et renforcer le poids des jésuites sur le Vatican, qui restaura les jésuites en 1814. donc la franc-maçonnerie est luciférienne car les jésuites le sont et le Vatican est sataniste en raison de ses origines païennes. voir le culte de Saturne, Mithra, Seth ou Nemrod.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et nous avons un jésuite comme pape d'une église satanique?

      Supprimer
    2. La franc maçonnerie dans le sens ou nous l'abordons ici remonte à Nimrod et à Babylone, Harout et Marout...Les jésuites ou encore les templiers n'ont fait que reprendre le flambeau.

      Spéciale mention pour les lucifériens plus haut qui essayent de nous enfumer avec leur fatras ésotériques, non vous êtes bien des satanistes. Soit on adore Dieu soit on est voué à la perte.

      Lucifer=Satan=Iblis=Shaytan le lapidé et il a vous a bien retourner le cerveau.

      Supprimer
    3. @ GALLUDEC,
      Pourquoi la Franc-maçonnerie est gavée de symbolisme kabbalistique et hébraïque ? Ne l'appelle-t-on pas également la synagogue de Satan ou tout simplement judéo-maçonnerie. Il vous manque visiblement certaines données pour rédiger un historique. Je vous conseille la lecture du dernier livre de Livernette : "La franc-maçonnerie - 300 ans d'imposture".

      Supprimer
  4. La taupe

    Je pourrais proposer une analyse de la mise en scène des loupiottes qui sont visibles sur la photo du haut (si ça intéressait quelqu' un).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La taupe,

      Bonsoir Anonyme, tu trouveras cette analyse en commentaire de l' article: "Macron devant la pyramide du Louvre: un signal fort adressé à ses maîtres."

      http://www.fawkes-news.com/2017/05/macron-devant-la-pyramide-du-louvre-un.html?showComment=1494358429110#c5500714258387575828

      Supprimer
  5. ils nous trollent en plus...

    http://i.4cdn.org/pol/1494194531120.jpg

    M. Emmanuel MACRON % Exprimés 66,06

    http://elections.interieur.gouv.fr/presidentielle-2017/FE.html

    Karl koch

    RépondreSupprimer
  6. l'amour c'est mieux que tout commentaires merdiques fussent'ils veridiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Amour n'est-elle pas Vérité ..?

      Supprimer
    2. La vérité est vérité.
      Pourquoi changes-tu de mot?

      La vérité est témoin, elle condamnera les méchants.

      Supprimer
  7. mes sincères condoléances les Français snif snif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://www.youtube.com/watch?v=sm7ddRTdDj4

      Supprimer
    2. https://pbs.twimg.com/media/C_U2zt5XgAIqOkI.jpg

      Supprimer
  8. https://www.youtube.com/watch?v=MIgGivu4jTo&t=1s&list=PLg40CnGHqfFrxV-lydn_pcO4cc0jm-szC&index=48

    RépondreSupprimer
  9. https://www.youtube.com/watch?v=2ZlAqd5NiKY

    RépondreSupprimer
  10. Le mot Lucifer vient du latin Lucis Ferrrum qui veut dire Porteur de Lumiére !!!

    RépondreSupprimer
  11. Avec la victoire extorquée de macron, bruxelles a gagné et lance déjà son plan d'austérité contre les français; selon Juncker les français dépensent trop...

    http://www.lesoir.be/1498827/article/actualite/union-europeenne/2017-05-08/juncker-avertit-deja-macron-francais-depensent-trop-d-argent

    RépondreSupprimer
  12. Satanic Temple set to build monument to Baal in America (R$E)
    https://www.youtube.com/watch?v=b9g3xSCY05A

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://nypost.com/2017/05/07/satanic-temple-cleared-to-install-monument-for-the-first-time/

      Supprimer
  13. citoyen tranquille13 mai 2017 à 09:40

    Les satanistes pratiquent constamment le mensonge sous toutes ses formes les plus hypocrites; le Diable leur Maître n'est-il pas après tout le Père de tous les Mensonges .... :)

    Quand on parle de "Porteur de Lumière", pensez à ces poissons prédateurs des abysses qui pour attirer leurs proies utilisent un organe lumineux (lumière chimique froide donc fausse lumière, je précise) comme une canne à pèche ...

    A l'attention des naïfs qui s'imaginent que Lux Cifer le Porteur de Lumière est soi-disant un "émancipateur" de l'Humanité:

    -n'oubliez pas que lorsque Satan fût chassé du Paradis, pour se venger il jura de détruire l'Œuvre de Dieu: l'Humanité. C'est à ses fruits pourris qu'on le reconnait et il n'a que du mépris & de la haine pour ceux qui le servent fidèlement hi hi hi hi !

    A bon entendeur....

    ps: les diatribes mensongères des trolls ne m'intéresse pas, je ne vous répondrai pas si ce n'est par un silence méprisant. :)

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog