vendredi 16 juin 2017

Le gouvernement italien rend douze vaccins obligatoires. La France va-t-elle lui emboiter le pas?


MAJ 16/06/17 
Un comble: Une requête contre les abus vaccinaux pourrait aboutir...à davantage de vaccination.

[...]"Si la nouvelle ministre prend position aussi rapidement sur cette question sensible, c’est en raison du calendrier très serré imposé par le Conseil d’Etat. Saisie par une association de promotion des « médecines naturelles », la plus haute juridiction administrative avait enjoint en février au gouvernement de prendre des mesures pour rendre disponibles d’ici au 8 août les trois vaccins obligatoires (DTP), introuvables depuis 2008 sans être associés avec d’autres. Une mise sur le marché impossible dans un délai aussi serré, avaient fait valoir les laboratoires pharmaceutiques, pour qui la mise au point d’un nouveau vaccin DTP prendrait une « dizaine d’années ».

Dès lors, l’alternative de Mme Buzyn était simple : lever l’obligation vaccinale par décret ou demander aux députés d’étendre les obligations vaccinales, afin que celles-ci correspondent aux vaccins disponibles sur le marché. C’est la solution préconisée par Marisol Touraine, la prédecesseure de Mme Buzyn, qui avait annoncé lors de la passation de pouvoir le 17 mai avoir préparé un texte de loi en ce sens. C’était également ce que recommandait en novembre 2016 le comité d’orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination présidé par le spécialiste en immunologie pédiatrique Alain Fischer.

Clause d’exemption

En contrepartie, le comité souhaitait proposer, outre une prise en charge intégrale par l’Assurance-maladie de ces onze vaccins, la mise en place d’une clause d’exemption, motivée par leurs convictions, aux parents qui ne souhaitent pas faire vacciner leur enfant. Une clause amenée à être supprimée si elle était trop utilisée, avait prévenu M. Fischer. A ce stade, Mme Buzyn n’a cependant pas annoncé si elle comptait reprendre ces propositions à son compte.

[...]

Source: Le Monde
-------


L'année dernière cette information, tout à fait factuelle, avait été relayée sur ce site : un rapport, mandaté par le ministère de la santé, recommandait d'imposer 11 vaccins obligatoires. C'est sur la base de ce même rapport que l'ancienne ministre Touraine invite aujourd'ui la nouvelle ministre à très sérieusement envisager d'imposer ces mesures. 

Pourtant, suite à ces révélations, ce sujet avait fait l'objet d'une énième accusation de fake news par les médias bienpensants. Les intoxicateurs du Monde n'avaient d'ailleurs pas manqué d'y aller de leur tirade habituelle accusant, avec des arguments fallacieux, les relais de cette information de mentir. Quelques mois après, on constate pourtant que le ministère de la Santé envisageait bien de mettre en application cette réforme et qu'il n'est pas du tout exclu que celà soit encore d'actualité. C'est en tout cas son voeux le plus cher. La nouvelle ministre va-t-elle lui emboiter le pas?





L'information s'est faite relativement discrète mais, lors de la passation de pouvoir Touraine a bien indiqué à sa remplaçante que le projet est sur la table et qu'elle est convaincue que, désormais, "la responsabilité est la sienne".

Source




Voilà donc le genre de "fausse information" pour lesquels les médias veulent "protéger" la population.



Vous pensez qu'imposer 11 vaccinations (11 valences si vous préférez chers journalistes du Monde) est impensable en France? ça a pourtant déjà été mis en place juste à côté de chez nous...

Cet article du médecin et journaliste scientifique Jean-Yves Nau confirme donc que c'est possible. Fawkes
-------

Le gouvernement italien rend douze vaccins obligatoires . Que va faire Agnès Buzyn ?

Quand la France tergiverse, l’Italie agit. Le gouvernement italien a adopté vendredi 19 mai un décret-loi rendant obligatoires douze vaccinations. Ces immunisations seront dorénavant nécessaires pour l’inscription des enfants en crèches ou à l’école maternelle. A partir de 6 ans, âge de la scolarisation obligatoire, les parents des enfants non vaccinés devront payer de fortes amendes (entre 500 et 7 500 euros). Les parents réfractaires seront également signalés au tribunal des mineurs et pourront être temporairement déchus de leur autorité parentale
« Ce décret rend obligatoires certains vaccins qui étaient jusqu’à présent seulement conseillés [comme ceux contre la rougeole ou la méningite] » a déclaré le chef du gouvernement, Paolo Gentiloni, à l’issue du conseil des ministres. Douze valences seront désormais obligatoires :  poliomyélite, diphtérie, tétanos, hépatite B, Haemophilus B, méningite B et C, rougeole, rubéole, oreillons, coqueluche et varicelle.
Cette décision politique a été prise après l’émergence d’une vague rougeoleuse dans le pays. Les données officielles font état de 2.395 cas ont été enregistrés entre le 1er janvier et le 14 mai – contre 860 pour l’ensemble de l’année 2016. Il apparaît que 89% des cas concernaient des enfants qui n’avaient pas été vaccinés. Après avoir dépassé les 90%, le taux de couverture vaccinale rougeoleuse à deux ans deux ans n’était plus, en Italie, que de 85,3% en 2015 – l’OMS recommande un taux de 95%. En 2002, lors de la dernière épidémie importante, en l’Italie avait enregistré 15 décès pour 18.000 cas.
Cadeau à Big Pharma
« C’est un message très fort à la population » s’est réjoui la ministre italienne de la Santé, Beatrice Lorenzin, qui faisait pression depuis des semaines pour cette mesure. Celle-ci était contestée (en partie) par sa collègue de l’Education et (avec vigueur) par le ‘ »Mouvement 5 étoiles » qui estime que cela constitue « un cadeau à l’industrie pharmaceutique ».
« Pour débusquer les parents qui feraient de la voltige anti-vaccins et les médecins complaisants prêts à signer de faux certificats, le ministère annonce des contrôles perlés et ponctuels dans les établissements italiens, souligne Le Quotidien du Médecin (Ariel F. Dumont). Le combat entrepris par le gouvernement et le ministère de la Santé contre les opposants à la vaccination touchera bientôt la communauté médicale. Dans un deuxième temps, en effet, le ministère de la Santé veut introduire la vaccination obligatoire pour les opérateurs de santé ce qui n’est pas le cas en l’état actuel. »
Projet de loi français
Vérité au-delà des Alpes, erreur en deçà ? En France Agnès Buzyn la nouvelle ministre de la Santé (et des Solidarités) n’a toujours pas pris la parole sur l’un des dossiers les plus urgents de son agenda. Va-t-elle rendre onze (et non douze) vaccins pédiatriques obligatoires ? 1. Fondé  sur les recommandations de la « consultation citoyenne » un projet de loi est prêt – c’est du moins ce qu’a fait savoir Marisol Touraine avant de quitter ses fonctions. Le nouveau gouvernement va-t-il demander aux futurs nouveaux députés d’étendre par voie législative les obligations vaccinales ? Sinon va-t-il lever toute forme d’obligations – pour se libérer du poids d’une récente décision du Conseil d’Etat ?
C’est là une affaire de santé publique politique qui sera hautement délicate à gérer. La ministre française de la Santé sera-t-elle sur la même ligne que sa collègue italienne ? Le candidat Emmanuel Macron avait dit durant la campagne toute l’importance qu’il accordait à la prévention. Dans le même temps la méfiance, dans l’opinion, vis-à-vis des vaccins n’a jamais été aussi grande.
Sources: Jean Yves Nau / Fawkes News
Maintenant, on vous attends les déconneurs...fake news aussi?



14 commentaires:

  1. onze virus injecté sur des corps sain , c créer des pathologie .

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que les Italiens ils ne vont pas se laisser faire

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Programme pour détruire l adn humain tout simplement et le fister en zombie transhumaniste pour bientôt. Attendez je regarde dehors, non, je vois personne bouger contre le système, juste des voisins se chiffonnent, tiens un autre qui boit sa bière devant un foot, un autre qui pense qu'à tirer bobonne tout en mattant hanouna etc Voilà la finalité de l'humain, facile pour leur maître de continuer leur plan démoniaque. Amen qu'il en soit ainsi, seul l'univers en finira de ce monde impure et passif.

    RépondreSupprimer
  5. https://www.amazon.fr/M%C3%A9decine-militaire-exp%C3%A9rimentale-Cristaux-liquides/dp/B01M9JTKOS/ref=sr_1_10?ie=UTF8&qid=1496165794&sr=8-10&keywords=vaccin
    CIA, Vaccins, Médecine militaire expérimentale & Cristaux liquides - Serge Monast

    RépondreSupprimer
  6. - HS -
    First Human Head TRANSPLANT About To Occur!
    https://www.youtube.com/watch?v=SC2EICxqjtE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Head Transplantation: The Future Is Now | Dr.Sergio Canavero |
      https://www.youtube.com/watch?v=_EHCHv5u3O4

      Supprimer
  7. Sur le sujet des dangers et des abus de la vaccination du lobby pharmaceutique, je vous recommande cet excellent site belge qui est à la pointe du problème et relate les cas sur le monde entier.

    http://initiativecitoyenne.be/search/vaccination%20animale/

    A savoir que c'est exactement la même chose avec la vaccination animale.

    http://initiativecitoyenne.be/search/vaccination%20animale/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://initiativecitoyenne.be/

      Oups ! J'ai fait une mauvaise manip. Voici le lien en ce qui concerne la vaccination humaine

      Supprimer
  8. en france les docteurs te disent qu'il n'on pas le simple a dispo et te colle celui avec 11 a des bebes de deux mois

    RépondreSupprimer
  9. Si le cœur vous en dit, je vous invite à lire les effets indésirables du Pentavax (par exemple).

    https://www.mesvaccins.net/web/vaccines/23-pentavac

    Ils sont devenus fous.

    RépondreSupprimer
  10. Alors les électeurs de Macron? toujours enthousiastes ??

    RépondreSupprimer
  11. Alors les électeurs de Macron? toujours enthousiastes ??

    RépondreSupprimer
  12. j'ai lu suffisamment de livres sur les vaccins pour dire que les vaccins sont des poisons qui n'enrichissent que les labos pharmaceutiques. C'est juste scandaleux de lire çà. De plus la mort subite du nourrisson a de fortes chances d'être provoqué par des vaccins. Génétiquement certains nourrissons sont moins aptes à assimilés les nombreux vaccins dont certains sont totalement inutiles (pour les bébés) comme le vaccin contre l'hépatite B. L'autisme a pour origine la vaccination.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog