lundi 22 mai 2017

Scandale: pendant des années, des prêtres violaient des enfants sourds-muets dans l'indifférence du Vatican



Presque tous les prêtres violaient les enfants

Les anciens élèves d'une institution pour enfants ayant une déficience auditive ont raconté pour la première fois dans une vidéo les atrocités qu'ils ont subies lorsqu'ils étaient sous la responsabilité des prêtres.

« Don Piccoli » est l'un des prêtres dont se souviennent les anciens élèves d'une institution religieuse pour enfants avec une déficience auditive à Vérone (Italie), qui a été dénoncé pour pédophilie par des enfants en 2009, selon une vidéo postée par Fanpage.it .
Dans un reportage de douze minutes, fait en Février de cette année et distribué en Amérique latine récemment, l'équipe de Fanpage a interviewé d'anciens élèves de l'Institut Provolo de Vérone ayant une déficience auditive. Après avoir entendu leurs histoires, l'équipe a réalisé un entretien en caméra cachée de l'un des agresseurs identifié par les victimes, désormais adultes.
« Il m'a emmené plusieurs fois à la confession, m'a fait me déshabiller et m'a sodomisé » indique un ancien élève de Provolo dans la vidéo, montrant une photo de journal de son agresseur, nommé Eligio Piccoli.
En 2009, au total, 67 anciens élèves de l'Institut Provolo, un centre dédié au service des enfants défavorisés, ont rapporté les abus sexuels auxquels ils ont été soumis par les prêtres. Toutefois, le Bureau de ce pays a estimé que les crimes étaient prescrits car les faits avaient plus de 20 ans, délai fixé par l'accord international de Lanzarote, raison pour laquelle aucune enquête n'a été ouverte.
'Don Piccoli'
« La seule blague que j'ai fait était de toucher un garçon là ou je n'aurais pas dû, » dit Piccoli lors de l' enregistrement. « À un moment donné j'ai aussi perdu la tête, je l'ai attrapé par derrière et j'ai dit, « c'est parti» , confessa-t-il au journaliste d'infiltration qui enregistre ses propos.
Le prêtre, qui est dans une maison de retraite pour personnes âgées religieuses à Negrar, à 14 kilomètres de cette ville italienne, a fait ces aveux croyant que le journaliste était un ancien élève.
Lorsqu'on lui a demandé s'il pensait avoir péché il a affirmait que non car « entre hommes ce sont des blagues, c'est « comme un vice ». « Le fait est que lorsque l'on s'est confessé, on a le devoir d'oublier » dit-il.

Presque tous abusaient des enfants...

Piccoli admet que presque tous les prêtres abusaient sexuellement des enfants, car cela était courant à l'époque et il raconte en riant les atouchements pratiqués sur les enfants par au moins dix professeurs de l'InstitutIl explique que lorsque les actes obscènepratiqués sur les mineurs étaient découverts, ses "compagnons de sacerdoce" étaient exilés en Argentine.
« Les sourds sont tous corrompus » affirme Piccoli. En raison de leur jeune âge, ils ne pouvaient pas dénoncer les pédophiles et ce fut grâce à des prothèses auditives de nouvelle génération qu'ils ont pu raconter les abus dont ils ont été victimes.

« Je ne comprenais pas, j'étais trop petit »

« Quand que je suis arrivé, j'avais trois ans et demi, j'ai tout vu, ce fût une torture horrible, » affirme un homme d'une quarantaine d'années, avec une certaine difficulté à parler.
« Ils ont abusé de moi lorsque j'avais six ou sept ans, on m'a fait enlever mon pantalon, on m'a demandé de me masturber et on m'a sodomisé » dit-il.
Un jeune homme dans la vingtaine, également interviewé, raconte que les prêtres lui ont demandé d'ouvrir la bouche , mais cela le dégoutait et ils lui introduisaient leurs doigts dans son anus violemment jusqu'à ce qu'il y ait finalement pénétration: « Je ne comprenais pas, j'étais trop petit. »

L'impunité dans l'Eglise

Selon le journal argentin Clarin, Piccoli est les seul prêtre enseignant a avoir été punis selon le droit canonique. Cela consiste en une vie consacrée à la prière et hors de portée des enfants.
En 2016, deux prêtres de l'Institut argentin Provolo ont été arrêtés par les autorités. L'un d'eux, Nicola Corradi, était originaire dl'Italie, d'où il a été transféré dans les années 80 lorsqu'il a été découvert qu'ils avait violé des enfants.
Le Vatican a reçu des plaintes de l'Association des sourds et a mené une enquête en 2010. Cependant, en dépit de l'admission des abus en 2012, jusqu'à présent, celui-ci n'a pas pris de mesures liées à l'excommunication religieuse ou l'indemnisation des victimes, selon fanpage.

Lien connexe:

Cash Investigation: Quand le pape Bergoglio tentait de faire innocenter un prêtre pédophile en Argentine


Source: Actualidad RT
Traduction: Fawkes News


Note Fawkes: Le reportage indique non seulement que de nombreux prêtres mis en cause s'occupent toujours d'enfants et qu'ils n'ont jamais été inquiétés mais que certaines victimes ont essayé maintes fois de contacter le pape François, y compris lorsqu'il était  archevêque de Buenos Aires et cardinal: sans succès. Il ne les a jamais reçu. Des lettres ont étés envoyées en 2013 et 2014 mais elles sont restées sans réponse. Les victimes ont dû se résoudre à aller remettre les lettres en main propre au pape à Rome qui leur a demandé pardon pour ce qui est arrivé...et leur a demandé qu'ils prient pour LUI (sa marque de fabrique). C'est tout...

Ce faux prêtre vrai pédocriminel explique sereinement que, selon lui, violer des enfants n'est pas un péché mais violer des femmes est plus grave. Ces enfants "subnormaux" comme il les appellent n'ont donc aucune valeur à ses yeux. Pire, il vit dans un déni total affirmant que le viol n'est péché que si l'on se délecte du mal mais pas si c'est par nécessité ou comme une blague. Car pour lui, violer un jeune enfant ce n'est qu'une blague, ça ne fait rien. Constater qu'une pourriture de ce genre finie paisiblement sa vie dans une maison de retraite avec sa croix autour du cou est révoltant.

Quand aux exfiltrations, cela rappelle celles des dignitaires nazis vers l'Amérique latine, l'Argentine notamment, ou le Vatican a participé activement à la fin de la guerre.

9 commentaires:

  1. Eh bien, maintenant il sera content, le diable à une longue queue, il paraît.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, en espérant de tout coeur qu'il aura à répondre ses actes dans la mort, puisque "Dieu" n'a pas jugé utile de le punir de son vivant...
      Ah si seulement j'avais la possibilité de "blaguer" avec lui avec une bonne batte de Baseball agrémentée de lames de rasoir...

      Supprimer
  2. Normal, le Vatican est le siège du mal, même les exorcistes le disent. C'est pas nouveau mais tant qu'il ya pizza bière football sexe, la masse ne réagira pas et vu que c'est pas leur gosse ils s'en foutent, suffit d'en parler pour s'en rendre compte.
    Le rakshasa

    RépondreSupprimer
  3. c'est ignoble, il justifie sa perversion innommable par des arguments invraisemblables ! c'est le propre du pédophile de toutes couches sociales. Face à l'innocence de ces pauvres mômes que peut on faire face à de tels tarés. L'enfer est ici sur cette terre.
    On vit une période apocalyptique et tout risque de s'amplifier.
    Les forces du mal existent et sont puissantes. Les forces du bien triompheront, la lumière dominera toujours les ténèbres.

    RépondreSupprimer
  4. Resistant22 mai 2017 à 22:45 : je crois bien qu'il en redemanderais...
    à l'asile vite.

    RépondreSupprimer
  5. oui resistant à bien raison , mais rezone à aussi raison car ces salauds sont maso et ils aiment souffrir , laissez tomber , ils auront que ce qu'ils méritent dans l'épouvantable sejour de l'enfer ou il y a plusieurs étages suivants les crimes commis et celui de ces salauds est un des pire , mais resistant , je suis comme toi , si je constate de visu et avec des preuves bien visible , alors je ferais la meme chose .
    mais sans la haine , en restant calme et serein , sinon c'est la haine qui va l'emporter sur moi et donc ce ne serait pas moi qui aurait puni ces salaud , mais ma haine et c vaste combien il y a de facetes dans l'ame , les émotions ect... qui peuvent nous dominer si on'y prend garde .

    RépondreSupprimer
  6. le LGBT, le gender, la théorie du genre et toutes ses saloperies qui
    vont pervertir la socièté et nos mômes. Kinsey le pervers sm pédophile qui à révolutionner l'éducation sexuelle avec ses théories démoniaques. Et nos sociétés laissent faire toutes ses horreurs.
    Comment voulez vous dans ces conditions que toutes ses abominations ne se développent pas?. Il faut rester informer (la bonne info... pas celle distiller par les médias corrompus .) Je conseille le film
    idiocraty car on y va tout droit. C'est cauchemardesque et tout cela est distillé patiemment dans les consciences humaines. Ce qui était
    totalement anormal il y'a 20 ans ou plus devient anodin aujourd'hui.
    Et la plupart des gens sont endormis, peu hélas sont éveillés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal vu qu'ils pensent qu'à leur petite vie d'esclavage métro boulot dodo.

      Supprimer
    2. ouais Anonyme c'est tout à fait çà, hélas. Cela donne un Macron élu " président de la ripoublique française " lui l'ancien banquier qui va servir la soupe aux puissances financières derrière lui. Ceux qui nous donnent les bonnes infos sont diabolisés ou accusés d'accointances avec l'extrême droite un classique, çà évite trop de réfléchir aux moutons. Cette pieuvre oligarchique contrôle tout.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog