jeudi 1 juin 2017

Bulgarie: Quand la drogue utilisée par les combattants de Daech est fabriquée dans un labo de l'Otan


Après l’arrestation d’un proche des frères Kouachi [soupçonné d’avoir voulu se rendre en Syrie pour faire le djihad] en Bulgarie, le pays est de nouveau lié à l’organisation de l’Etat islamique. Et pour cause, la Bulgarie produirait le captagon, une drogue utilisée par les combattants de Daech.
D’après Courrier International, qui rapporte l’information, le captagon serait fabriqué depuis 2011 dans un « laboratoire de l’Alliance atlantique » (Otan), en Bulgarie. La molécule (fénéthylline), issue de la famille des amphétamines, était à l’origine prescrite pour soigner l’hyperactivité, la narcolepsie et la dépression. Classé depuis 1986 dans la catégorie des stupéfiants, le captagon est, dès lors, officiellement interdit.


« Ça donne la pêche, tu te mets à combattre sans te fatiguer »


Pourtant, le captagon a continué d’être utilisé notamment lors du Printemps Arabe, engendrant l’enthousiasme dans les « foules de Tunis, d’Egypte et de Libye ». Pire, la drogue, est désormais prisée des combattants de Daech, qui seraient « complètement shootés ».
« Ça donne la pêche, tu te mets à combattre sans te fatiguer. Tu marches droit devant toi. Tu ne connais plus la peur. Les combattants l’utilisent pour veiller, pour contrôler leurs nerfs et pour augmenter leurs performances sexuelles », précise L’Express, qui cite un trafiquant interrogé par Arte.

Un trafic qui s’exporte en Syrie


Le ministère de la Défense bulgare a officiellement, lui, démenti l’existence d’un « labo » de l’Otan dans le pays : « La production de captagon comme de tout autre produit psychotrope ne fait pas partie des activités ni des objectifs de l’organisation [l’OTAN]. » De son côté, l’ex-ministre de la Défense, Nikolaï Tsonev, loin d’être convaincu par cette déclaration, parle « d’un mensonge éhonté ».

Selon Courrier International, le trafic de captagon, qui était l’apanage du pays jusqu’à son entrée dans l’Union européenne en 2007, se serait déplacé vers la Syrie. Mais cela n’empêche pas le savoir-faire bulgare de traverser les frontières. En 2014, un ancien « expert » bulgare, employé de l’industrie pharmaceutique, qui monnayait ses compétences, a ainsi été arrêté au Liban.

Source: 20 minutes

4 commentaires:

  1. Source : 20 minutes

    Ben merde alors...

    (à signaler que l'article date de deux ans déjà mais mi à jour le 1 juin 2017)

    RépondreSupprimer
  2. quand on sait le passé très trouble de ce ou ces pays et leurs dirigeants et renseignements , il n'y a rien d'étonnant en cela et si comme dans 1 jeu d'echec : avant que le mur de berlin tombe , les stratège avaient déja prévu leurs plan sur 40 ans !
    et cela à dut surement commencé par le pseudo incident de tchernobyl et ou les météo de l'occident en particulier de la france à dit : que le nuage radio active se stopera à la frontière ! , alors les amphétamines et cie n'a rien d'étonnant à cela : ils ont un vivier de gens innocent à l'est , l'ouest , aux us et ailleurs pour faire leurs test de l'horreur sur ces amphétamines et sans compter dans leurs labo de l'horreur en secret et inonder le monde et les jeunes et aussi leurs pions et sbires : et si on croit les infos ! , la saisie de cette saletés ( captagon était destiné à l'arabie saoudite par la turquie ! et après cela le (d )trump fait la fète la bas en diabolisant les pays qui eux combattent les vrais terroristes , mais bon le tour des khazard viendra aussi , comme un terrible retour de coup de baton mortel.

    RépondreSupprimer
  3. londre 2008 , 2 brillant chercheurs français en genie genetique
    tué d'une façon absolument atroce par des individu ( et cela est sur ) sous emprise de drogue pire que les amphétamines et que meme l'officier de police à déclaré : qu'il n'a rien vu d'auusi horrible au cours de sa carrière : à qui profite le crime ? , qu'ont'ils découvert à l'impérial collège de londre ? , les meurtriers sont en taule , mais cela ne resiste pas à l'analyse , les vrais auteur et commanditaire sont à l'abri , un jour la vérité verra le jour et les coupables punis dans ce bas monde et dans l'autre .
    cela est hors sujet , mais en meme temps sujet d'actus .
    ils se nommaient : ferez et bonovo .
    imaginez presque 200 coup de couteau et avant cela torturé et leurs ordis volé et incendie de leurs maisons ?.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog