vendredi 14 juillet 2017

Berlin : un réfugié gambien échappe à la prison après avoir torturé atrocement sa belle-fille


Un réfugié gambien vivant à Berlin a échappé à une peine d’emprisonnement, en dépit d’être reconnu coupable d’avoir torturé sa belle-fille de 5 ans dans des rituels religieux violents.

Il lui a dit que si elle «continuait à refuser à Allah, elle irait en enfer, où elle serait démembrée».

Note de l'éditeur: L'homme n'est pas musulman, mais mêle différentes religions.


Un pédiatre a témoigné que la jeune fille avait des blessures partout sur son corps et qu’il était également évident que la fille était gravement traumatisée mentalement ». Le pédiatre a également déclaré à la cour comment la fille a été forcée de dormir dans une valise et n’a pas eu de jouets dans l’appartement dans lequel elle habitait.

Au tribunal, le juge n’a pas donné à l’homme une peine de prison pour ces crimes, mais a choisi de donner à l’homme deux ans de probation. L’homme sera cependant renvoyé en prison pour une peine pour trafic de drogue, mais sera probablement libre l’année prochaine.

Source : Bild

Traduction partielle : Fdesouche

NB Fawkes News: J'ai rajouté à la note de l'éditeur qui est présente dans l'article d'origine mais pas dans la traduction. Je ne saurais dire si cela est exact ou relève du politiquement correct. Le juju semble être une sorte de sorcellerie africaine. Sur le papier, je ne crois pas que cela soit conciliable avec l'islam. En pratique, il semblerait que cela soit tout de même utilisé dans certains pays musulmans d'après cet article ("Sexe, juju et migrations. Regard anthropologique sur les processus migratoires de femmes africaines en France":

"Le vaudou ou juju fait partie des formes de socialisation dans beaucoup de pays d’Afrique. Au Sénégal, au Mali et plus généralement chez les mu­sulmans, on le désigne par maraboutage, chez les béninois on dira vau­dou, au Ghana et au Nigéria, il se nomme juju. Celui qui procède aux cé­rémonies est le jujuman, le féticheur au Bénin. S’il s’agit d’une femme ou si des divinités féminines sont requises, il s’agit de Mamywatta. Selon l’esprit avec lequel le jujuman travaille, les conséquences peuvent être dif­férentes : l’esprit peut agir en bien ou en mal sur les accidents, les mala­dies ou encore la santé mentale, pour soi ou pour les proches. Le juju est utilisé pour faciliter divers projets ou entreprises. Le recours au juju est bien connu et banalisé, certains s’en moquent, d’autres croient dans sa puissance. Le juju n’est pas incompatible avec les religions monothéistes et bien souvent, les femmes croyantes rencontrées au cours de nos recher­ches aménagent un syncrétisme religieux adapté à leur situation. Enfin, toutes les femmes rencontrées ne sont pas croyantes, même si certaines ne contestent pas publiquement les religions. Selon nos informatrices, le juju peut aussi agir sans qu’une cérémonie chez un jujuman n’ait été néces­saire."


10 commentaires:

  1. "Note de l'éditeur: L'homme n'est pas musulman, mais mêle différentes religions."

    Mêler plusieurs religions revient à faire du satanisme, à créer de fausses doctrines. Rem: c'est ce que le pape veut faire avec les autres représentants.

    On ne peut aimer Dieu (Père de Jésus) et Allah en même temps.

    Matthieu 6:24
    Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre ; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

    Luc 16:13
    Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un et aimera l'autre ; ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Guy >> regarde ceci.

      https://francais.rt.com/france/40958-monde-diplomatique-ouvre-son-dossier-imposture-bhl

      (source RT et d'autres)

      Supprimer
    2. Tu racontes quoi toi...Allah c est la contraction de AL IlLAH,qui veut dire le Dieu..Allah est Dieu...continues a bouffer ta trinite satanique de l apotre paul,ca va piquer dans la tombe....

      Supprimer
    3. "Mêler plusieurs religions revient à faire du satanisme"
      celui qui fait du satanisme, fait du satanisme. point barre.

      Jésus n'est pas venu apporter une religion , mais le Salut des hommes en offrant sa propre vie pour
      expier nos fautes. Jésus-Christ est l'unique pont entre Dieu et les hommes.

      Supprimer
    4. La langue officielle de la Gambie est l'anglais, pas l'arabe. En plus, 90% de la population est musulmane. Si cet homme a utilisé le terme "allah", ce n'est pas un terme générique se référant à dieu en arabe mais bien au dieu de l'islam. Allah est dieu pour les musulmans. Merci de respecter les croyances des autres ici. Les chrétiens pourrait en dire autant sur les croyances de l'islam...

      Supprimer
    5. @anonyme 09:15

      Traiter les autres de satanistes ça vous va bien alors que votre pseudo prophète viole des gamines de 9 ans (Aïcha), que votre coran vous fait croire que vous aurez 72 vierges dans votre paradis islamiste et qu'il enjoint les musulmans à tuer les non-musulmans:

      http://ostervald.free.fr/muslim/leveritableislam/VersetsRevelateurs.htm

      Alors les donneurs de leçons feraient mieux de se taire.

      Arbogast


      Supprimer
  2. citoyen tranquille14 juillet 2017 à 20:00

    Justice corrompue/sentences iniques.

    Quant au Vaudou, ce n'est rien d'autre que du Satanisme mêlé de sorcellerie et le satanisme est (trop) souvent mêlé à des histoires de sadisme & de meurtres violents.

    Malheureusement l'Immigration traine souvent dans ses bagages ce genre de mœurs douteuses mœurs douteuses au même titre que les mafias ethniques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec toutes les mythologies, fausses croyances aux astres, esprits de la forêt... voilà ce qui en résulte. On traîne nos casseroles.

      Supprimer
    2. "moeurs douteuses".. C est exactement ça, et même plus que ça -ça fait partie intégrante de la culture et des traditions, croyances et autres préjugés et pratiques malsaines perpétrées depuis toujours, en Afrique et ailleurs.. Une sorte d "animisme" déviant, qui détourne les cultes spirituels d origine vers des pratiques occultes + axées sur la magie noire et la sorcellerie, et dans un esprit qui n a + rien de religieux.. Ce genre de superstitions est + que répandu en Afrique noire (grisgris, fétiches, amulettes, scarifications, cérémonies..) pour attirer la chance, la santé, la richesse, l amour.. ou pour régler ses comptes et assouvir quelques vengeances personnelles.. pouvant aller jusqu à la mort de la personne. Malheureusement ces superstitions vont quelquefois jusqu à sacrifier des individus désignés à la "vindicte" populaire (on l a vu récemment avec les albinos dont certains organes sont aussi utilisés en sorcellerie..). L horreur à l état pur.
      Dans le cas présent, c est carrément odieux.
      Et continuer à fermer les yeux sur ce genre pratiques malsaines et infamantes sous prétexte de "tradition" -ou pire, pour ne pas "offenser" telle ou telle croyance ou religion- me semble relever + de l hypocrisie ou du mauvais calcul qu autre chose.. La tolérance n a rien à voir là dedans. On n a pas à tolérer l intolérable -idem en ce qui concerne l excision et autres pratiques barbares et d un autre temps- et il faudrait que cela soit absolument clair et sans ambiguité. Et donc interdit, condamné et sanctionné comme il se doit, et par les tribunaux et par le politique.
      "Si elle continuait à refuser Allah, elle irait en enfer ou serait démembrée".. Mais à part ça, l "homme n est pas musulman".. De qui se moque-t-on ? Et qu on ne s avise pas de me parler de "religion de paix et d amour".. Commencez par faire le ménage chez vous et votre auto-critique, il est plus que temps -de condamner ce qui doit l être, de ne plus tolérer l intolérable, de ne plus accepter l inacceptable.. et toutes les exactions et atrocités commises en son nom, d hier à aujourd hui. Qui ne dit mot consent.
      Personne ne détient la vérité absolue, personne n a à imposer quoi que ce soit à l autre par la force, aucune religion n est supérieure à l autre, ni n a plus de "légitimité". Que ce soit dit.



      Supprimer
  3. Aussi, pour ma part, ce fut le dernier message, ce dont personne ne se plaindra ici.

    Ce sont ceux qui prônent la tolérance qui en manquent le plus.
    rien d'étonnant dans ce monde en phase terminal, monde qui se vautre dans toutes sortes de doctrines, pourvu que ce ne soit pas la Vérité.

    Golgotha

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog