vendredi 18 août 2017

A qui profite le crime? Double attentat à Barcelone...6 semaines avant un référendum historique pour l'indépendance de la Catalogne


Sur le papier, cet attentat sonne malheureusement comme une évidence. D'ailleurs, le média alternatif  espagnol "El Robot Pescador" l'avait parfaitement anticipé en septembre dernier. Je ne vais pas le traduire intégralement car il est trop long mais il résume parfaitement la situation. Partant d'un constat tout à fait hypothétique, le site décrivait en septembre dernier la mise en place d'un scénario d'attaque terroriste en Catalogne que les médias ont contribué à diffuser au plus grand nombre.


 D'un côté, la Catalogne est l'un des centres djihadistes les plus importants en Espagne et l'EI avait fait part de son intérêt pour la reconquête du Sud de l'Espagne, d'autre part, cet attentat arrive dans un timing tout à fait improbable alors qu'un référendum historique se prépare le 1er octobre prochain en vue d'une indépendance de la Catalogne. Que pourrait-elle bien faire aujourd'hui, "seule et faible" dans une Europe exposée au terrorisme international? Alors, attaque terroriste ou false flag?



C'est devenu assez classique. Après la plupart des attentats islamistes, la toile se met en ébulition et parle quasiment invariablement de false flag. Est-ce ce le cas cette fois-ci? En tout cas, tout cela s'est déjà produit dans le passé avec les réseaux terroristes Stay behind de l'OTAN et spécifiquement la cellule Gladio en Italie. La seule différence est que de nos jours, les cellules islamistes ont remplacé celles d'extrême droite ou d'extrême gauche mais le principe reste le même et la menace bien réelle. Oui, les gouvernements ont déjà organisé  ou soutenus en secret des attentats dans un but politique et pour renforcer leur légitimité et l'Espagne et la France dispose toujours d'un réseau Stay Behind (actif ou dormant) jusqu'à preuve du contraire car ceux-ci n'ont jamais été dementelés (ni même fait l'objet d'une enquête parlementaire digne de ce nom contrairement au réseau italien Gladio).




Un air de déjà vu: des attaques permises pour renforcer le pouvoir en place?




Vincenzo Vinviguerra: "Il faut attaquer les civiles, les gens,
 les femmes, les enfants,bien loin du jeu politique.
Cela permettra les autorités de déclarer l'état d'urgence."

Vincenzo Vinciguerra était co-conspirateur des attaques sous fausse bannière en Bologne durant les années de plomb.Il déclara le chose suivante au quotidien The Guardian: «La voie terroriste a été suivie par des personnes camouflées, des personnes appartenant à l'appareil de sécurité ou celles liées à l'appareil d'État par rapport ou collaboration. J'affirme que chaque acte de violence qui a suivi depuis 1969 s'inscrivait dans une matrice unique et organisée ... Avanguardia Nazionale tout comme Ordine Nuovo (le principal groupe terroriste de droite actif au cours des années 1970), a été mobilisée dans la bataille dans le cadre d'une stratégie anticommuniste qui ne se produisit non pas via des organisations déviantes des institutions du pouvoir, mais par la main de l'État lui-même, et plus précisément dans le cadre des relations de l'Etat au sein de l' Alliance atlantique ". 



La préparation prédictive




Concernant plus spécifiquement les attentats d'hier, revenons sur quelques points importants relevés par El Robot Pescador qui ont préparé psychologiquement le public à cet attentat:



l'EI prévient l'Espagne qu'elle paiera très chère
 l'expulsion des musulmans de Al Andalus
La menace augmente: l'EI diffuse
désormais ses messages en espagnol.

Les Etats-Unis considèrent la Catalogne comme
 "l' épicentre méditerranéen du djihadisme"
La Catalogne est la communauté avec le plus grand
 risque de radicalisation des musulmans

La Catalogne, épicentee du radicalisme djihadiste en Espagne

Les détentions accroissent la peur du djihadisme en Catalogne

Une centaine de djihadistes vivent en Catalogne, disposés à agir

Le ministère de l'intérieur révèle "le risque particulier"
 de terrorisme djihadiste auquel doit faire face la Catalogne 





Les choses se sont précisées par la suite:


l'Etat Islamique cible la "Sagrade familia" (monument de Barcelone)




A qui profite le crime? 


04/07/2017: La Tribune


Le site rapporte que "De toute évidence, le premier grand bénéficiaire d'une attaque de l'Etat islamique à Barcelone serait l'Etat espagnol lui-même car cela signifierait, très probablement, un coup final au processus souverainiste catalan.


Tout d'abord, une attaque terroriste islamiste à Barcelone, permettrait au gouvernement espagnol de montrer à l'ensemble de la population catalane que « La Catalogne est trop faible et petite pour faire face seule, sans le soutien de l'État espagnol, aux risques énormes du monde d'aujourd'hui ».

Cette attaque, leur permettrait même de montrer l'incompétence actuelle des autorités catalanes à prévenir les attentats:


Les cinq points faibles de la Catalogne
 face aux attaques djihadistes (2015...)

"Par conséquent, tout cela leur permettra de vendre à la population catalane (et l'ensemble de la population espagnole) la nécessité de rétablir et centraliser le pouvoir exécutif central, sous prétexte d'« être plus efficace dans la lutte contre les menaces extérieures » . Cela permettrait également au gouvernement espagnol de lancer une campagne efficace de réduction drastique de tous les pouvoirs des autonomies, en particulier en ce qui concerne les questions de sécurité et d'éducation."

"Une attaque terroriste islamiste sur le sol catalan, permettrait au gouvernement central de déployer des forces de sécurité en Catalogne (police, la Garde civile, et même l'armée), en faisant valoir que la police régionale est incapable de faire face seule à la menace terroriste. C'est peut-être quelque chose que de nombreux éléments du gouvernement aimeraient mais n'osent pas faire à cause de l'effet négatif que cela produirait au sein de la population.

Dans ce cas, les nationalistes catalans pourraient difficilement critiquer un tel déploiement, qui serait vendu comme « une protection nécessaire contre les menaces terroristes suite à "l'attaque brutale subie".

On pourrait ajouter à toute cette manoeuvre une campagne médiatique nationale de soutien et de solidarité avec la communauté catalane, servant à renforcer les liens au niveau émotionnel et national et à démontrer « l'affection de l' Espagne pour la Catalogne ». En outre, après une campagne de ce genre, les séparatistes catalans qui oseraient continuer à défendre l' indépendance catalane radicale et explicite, pourrait être présentés comme des « fanatiques endurcis et ingrats qui défendent de faux intérêts».

Comme on le voit, le mouvement sécessionniste catalan serait gravement touché et cela retarderait d'au moins quelques années tout processus d'indépendance, mais cela est plus probable qu'un tel événement y mettrait un terme définitif.

Les deux articles suivants font froid dans le dos:




Rappelons que ce même groupe Bilderberg a été accusé par le juge anti mafia Imposimato de terrorisme :




José Manuel García-Margallo (député, ex ministre des affaires étrangères): "Nous pouvons faire face à une attaque terroriste mais la dissolution de l'Espagne est absolument irréversible"...septembre 2016

Dans un contexte de Brexit et de menaces terroristes, l'article évoque aussi le fait que l'Union Européenne profiterait également d'un tel événement car il est évident qu'en cas de crise, il vaut mieux se serrer les coudes que de parler d'indépendance.


L'hypothèse d'un false flag ne peut pas être confirmé à ce jour mais il faut rappeler que ce type d'opération ne saute pas toujours aux yeux et qu'il ne s'agit pas de dédouaner la responsabilité des islamistes qui, certes, font le jeu d'intérêts supérieurs mais qui sont des pantins consentants à 100%. La responsabilité des uns ne dédouanent pas celle des autres. Cependant, il convient de ne jamais négliger les deux faces d'une même pièce.


Sont-ils en train de préparer un attentat sous 

fausse bannière à Barcelone? (septembre 2016)
Source
Lien connexe:

Barcelone est "un nid d'espions" de la CIA et du Mossad 


Publié par Fawkes News

13 commentaires:

  1. Ces attentas pourraient avantager le camp des independantistes catalans en pointant du doigt les failles des frontieres espagnoles(europeennes), et du gouvernement espagnol.
    Le resultat du prochain referendum n'est acquis pour personne .

    RépondreSupprimer
  2. Point commun avec les attentats de Paris?
    Les centres d'explosifs.a Paris elles était de faible intensité ou les terroristes se sont fait exploser tout seul.et ici des ceintures factices.ils se sont fait manipuler par des gens qui voulait pas trop de victimes(paix au âmes de toutes les victimes) mais choquer la population.
    Tout mon soutien au famille.

    RépondreSupprimer
  3. Barcelone s’oppose à l’apartheid en Israël

    Barcelone va contractuellement inciter les entreprises liées à l’occupation israélienne en Palestine à assurer le respect des droits des êtres humains. Le texte a été voté hier par la municipalité espagnole.
    http://www.brujitafr.fr/2017/08/barcelone-s-oppose-a-l-apartheid-en-israel.html

    RépondreSupprimer
  4. Bientôt les européens pourront se faire assassiner avec le sourire.

    Rene Hurlemann, psychiatre, prône l’oxytocine, drogue de l’amour, pour faire accepter les migrants aux Européens

    http://reinformation.tv/oxytocine-migrants-rene-hurlemann-europeens-lenoir-73568-2/

    RépondreSupprimer
  5. Soit c'est un vrai attentat.

    Soit c'est un faux et c'est fait pour générer l'envie de rester une région afin d'être protéger par la nation Espagne.

    Soit c'est un faux et c'est fait pour punir l'opposition à l'apartheid.

    Soit c'est un faux et c'est fait pour donner l'envie aux Catalans de voter pour l'indépendance qui permettrait de reprendre les choses en main face au gouvernement central Espagnol.

    Guy n'oublie pas de ne pas fermer l'article à une seule vue des choses.

    On se dirige vers un nwo et pour cela il faut détruire les nations, pour cela l'Europe est là mais cette structure doit être composée de quelque chose, les régions.

    Diviser pour régner avec une Europe composer de régions : Corse, Écosse, Catalogne etc...

    Alors que justement une nation est forte car elle composé d'un peuple uni autour de la nation qui a une même langue et des valeurs communes.

    Ce qui est ébranlé actuellement par l'immigration de masse d'un côté et de l'autre l’effritement de la nation dans son bloc par l'incitation de mouvement pro région souveraine qui eux mêmes sont issus de l’inefficacité des nations dans leurs devoirs : insécurité, infrastructures en déclin etc...

    RépondreSupprimer
  6. Pour savoir comment l'Europe, depuis l'après guerre de 1945, s'est faite manipuler par les USA (mais pas que), le livre de Daniele Ganser, les armées secrètes de l'OTAN (réseau Gladio), l'explique fort bien.
    Sur le site de Meyssan, il était en lecture gratuite, pendant un temps.
    Je ne sais si c'est toujours le cas.
    De nos jours, les noms de ces réseaux ont changé mais l'oligarchie continue son travail de sape pour installer ce nouvel ordre mondial en distillant la peur à travers l'Europe (faux attentats, migrants, stigmatisation de certaines communautés quand d'autres sont intouchables, ...).
    Et ce n'est que le début.
    Les victimes ?
    Nous !

    RépondreSupprimer
  7. TRUJAMANIA dit:
    L'attentat permet au gouvernement espagnol de declarer le niveau 5 d'alerte et du coup de déployer les militaires et interdire tout manifestation ou concentration.Donc des outils precieux pour empecher le referendum.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, tout le monde peut se tromper... Les Espagnols, pas plus que les Allemands, ne pourraient tolérer le déploiement des militaires pour des raisons évidentes. En France, c'est différent, ça rassure. Dans le contexte catalan, après la manipulation, le bourrage de crâne et la haine de tout ce qui est espagnol inoculée depuis 40 ans par la Generalitat avec des doses de plus en plus fortes, cela aurait été mettre de l'huile sur le feu... Le Gouvernement Central espagnol le sait parfaitement et ne joue pas avec ça. Si le crime profite à quelqu'un ce serait à la Generalitat. La mise en scène de la manifestation du samedi 26 août est éloquente à cet égard...

      Supprimer
  8. Salut Guy,

    Lorsqu’il arrive ce genre d’évènements comme à Barcelone et Cambrils, tu es toujours le premier site que je vais consulter. Tout simplement, parce que tu as la capacité d’analyser le contexte tout en faisant des connections que nous ne pouvons voir de l’extérieur. À ce niveau, tu es un génie et Bravo pour ton site !

    Pour ma part, j’ai accroché sur le fait que la CIA aurait prédit un attentat à Barcelone deux mois à l’avance. Comment la CIA peut savoir cela ?

    Ceci me rappelle un article écrit dans la presse lors des évènements du 9-11. Une agence de la Presse de la Floride avait décidé de révéler certaines informations et le lendemain,elle a reçu dans leur courrier de l’Antrax.

    Alors, comme tout le monde était en panique totale, la CIA a répondu qu’il n’y en avait qu’à cet endroit. Et tout le monde fut rassuré…

    Comment la CIA pouvait savoir cela ???

    La conclusion et la suite vous appartient… ;-)

    RépondreSupprimer
  9. mehdi mountather19 août 2017 à 13:28

    Daech les kamikazes de satan les marionnetes de la franc maçonnerie les chiens de l'enfer.après ces attentats de Daech a Barcelone en Europe en Irak en Syrie et les attentats de Boko Haram en Burkina Faso en Nigeria en Mali si les terroristes de Daech et Boko Haram ne posent pas leurs armes avant l'éclipse solaire du 21.8.2017 ALLAH extermine l'émir de Daech et Boko Haram satan bliss par un cataclysme en Usa si la fin du monde Août 2017 aux êtres humains de se convertir a l'islam pour éviter l'enfer et pour éviter ces terroristes et leurs fondateurs les franc maçons a l'enfer.

    RépondreSupprimer
  10. C'est connu depuis les Twins ...tous les actes barbares commis par el kaida et les Daechiens sont inscrits au bénéfice d'Israël....les Daechiens n'ont ils pas été soignés dans des hôpitaux israéliens et à qui natanyahu avait rendu visite ... Trump n'avait il pas affirmé lors des élections présidentielles..que Daech avait le soutien des Clinton et,Obama
    .... quoi de plus ...

    RépondreSupprimer
  11. Indépendance ? Vous plaisantez !
    Ils veulent dépendre de l'UE sans l'état espagnol, selon le plan de destructuration des nations voulu par les agences américaines (donc les milliardaires).

    RépondreSupprimer
  12. Ces actes odieux servent à choquer les populations mais pour qu'elles adhèrent à l'idée d'une nation unique Européenne. Pour que les peuples ne disent plus, je suis Belge, je suis Français, je suis espagnol...mais Je suis Européen.

    Organisé par les tenants du NOM. Un plan odieux dont le slogan de base est "la fin justifie les moyens".

    Détenant médias, Politiques, justices, polices...utilisant l'école pour formater/décérébrer les individus dès l'enfance...tout est fait pour maintenir les peuples dans l'ignorance.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog