vendredi 18 août 2017

Barcelone est "un nid d'espions" de la CIA et du Mossad


"Depuis la Seconde Guerre mondiale Barcelone n'a pas connu une telle concentration intense d'agents secrets étrangers et espagnols, comme l'a confirmé au journal une source de la communauté du renseignement espagnol. La capitale catalane est devenue un important centre d'opérations des services de renseignement de tous les pays qui souffrent et générent le terrorisme djihadiste et qui disposent d'une représentation diplomatique en Espagne. Cette operation va au-delà de Barcelone et atteint les localités densément peuplées de musulmans."


"En raison de l'ampleur du phénomène, il y a eu l'arrivée à Barcelone d'un flux constant d'agents secrets de différents pays dont la mission est de surveiller et d'infiltrer les communautés musulmanes où sont soupçonnées de se cacher des extrémistes, tant ceux établis dans le pays comme ceux qui seraient sous la protection de résidents."


"Dans ce palmarès inhabituel catalan d'agents secrets destinés à poursuivre les racines islamistes du terrorisme, se trouve la CIA, le Mossad (Israël), la police secrète marocaine, les services de renseignement militaires algériens, et des services similaires du Pakistan, de l'Inde, l'Irak, l'Iran, la Tunisie et la Libye (ces jours-ci dans des conditions précaires). Ils ont augmenté leur présence en Catalogne. Figurent également des agents de Jordanie, Syrie, Arabie Saoudite et Liban et, bien sûr, tous les pays membres de l'Union européenne. Mais c'est bien la CIA et le Mossad qui détiennent la palme de l'augmentation récente des agents étrangers dans la capitale catalane et dans d'autres villes ou il y a une forte présence de personnes d'origine islamique."



"En plus des agents officiellement reconnus, d'autres sont entrés en Espagne à Barcelone, sans suivre la procédure de réglementation et qui ouvrent des sociétés écran et autres couvertures pour dissimuler leurs objectifs. Ceux-ci sont également expulsés sans bruit au moment où ils sont découverts par le CNI (ndt: Centre National de renseignement)

Mais puisque ce type d'agents secrets ne sont pas destinés à espionner l'Espagne, mais leurs propres communautés ou ennemis de leur pays, ils sont parfois détectés et toujours tolérés et lorsque le CNI décide que leur présence ne nuit pas à la sécurité de l'État et s'ils finissent par accorder une collaboration d'intérêt national. Encore une fois le même jeu et ses règles non écrites.

Le grand paradoxe est que les extrémistes et les services les recherchant ou les surveillant à Barcelone disposent de couvertures dans des entreprises locales du même style. Ils abondents et fonctionnent par quartiers. En ce qui concerne les services de renseignement, il y a des preuves très fiables indiquant l'existence d'entreprises apparemment gérées par les citoyens d'une nationalité qui sont en fait d'autres nationalités et qui sont en réalité des agents d'infiltration pour un pays tiers. Les sources indiquent que le CNI, le Mossad et la CIA sont avantagés dans ce mode de camouflage qui est mis en oeuvre en ce moment à Barcelone et d'autres villes catalanes. Mais la question est si sensible que personne n'en parle clairement ou n'ose s'éttendre sur le sujet. 

On touche aux limites des lois relatives aux secrets d'État et l'on mentionnent alors la « raison d'État » afin de garder le silence et ne pas avoir à s'expliquer."


Source: La vanguardia (2011)


Traduction partielle: Fawkes News





8 commentaires:

  1. https://www.youtube.com/watch?v=bGiMCRnTeVA&index=29&list=PLg40CnGHqfFpfV8ZiIWbwOp60zx-g3Fg5

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://strategika51.wordpress.com/2017/08/19/barcelone-les-vrais-auteurs-de-lattentat-terroriste-ont-reussi-a-quitter-lespagne/

      Supprimer
  2. hélas, les neuneux goberont la version des médias : sus aux islamistes de 17 et 18 ans ! lol

    RépondreSupprimer
  3. citoyen tranquille19 août 2017 à 23:22

    Barcelone: nid d'espions. Encore une belle salade de crabes à la sauce Gladio. Mais que fait OSS 117 ?:)

    RépondreSupprimer
  4. 2011 c'est un peu vieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça veut juste dire que depuis, c'est sûrement pire. Et puis, on se demande comment ils font pour laisser prospérer des réseaux terroristes dans la ville qu'ils ont investi. En gros, ils ne servent à rien (ou alors ils sont trop efficaces...c'est selon).

      Supprimer
  5. De toute façon, depuis 2001, et ensuite la si troublante affaire du Bataclan, etc. etc. et bien avant tout ça...les VO ne sont que du pipeau... les branleurs islamistes sont des marionnettes dociles !Et tout ce baratin psy sur les ondes...Lamentable...

    RépondreSupprimer
  6. Les gallinacés n'y voient que du feu... lamentable... le QI des franchouillards n'a jamais été aussi bas, les diablotins des loges sataniques ricanent!

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog