vendredi 11 août 2017

Chroniques de la 3ème guerre mondiale



"Le président américain a une nouvelle fois fait savoir à Pyongyang qu'il n'hésiterait pas à faire usage de la force armée dans le cas où la sécurité des Etats-Unis serait menacée.

L'escalade verbale entre Washington et Pyongyang se poursuit. «Les solutions militaires sont maintenant complètement en place, prêtes à l'emploi, si la Corée du Nord se comporte imprudemment. J'espère que Kim Jong-Un trouvera une autre voie !», a déclaré Donald Trump le 11 août, sur Twitter"....



"D’après des médias, le discours de Donald Trump promettant le «feu» et la «colère» à Pyongyang rappelle de manière «effrayante» celui d’Harry Truman après le bombardement d’Hiroshima.
Plusieurs médias occidentaux ont remarqué une ressemblance entre la rhétorique agressive de Donald Trump au sujet de la Corée du Nord et le discours du Président Harry Truman lors duquel il annonçait le bombardement atomique d'Hiroshima"....


Les habitants de l'île de Guam se préparent pour une attaque nucléaire de Pyongyang

"Face aux menaces de Pyongyang de frapper les bases militaires américaines situées sur l'île de Guam, le gouvernement américain a publié vendredi un guide de survie pour préparer les habitants de l'île à une éventuelle attaque nucléaire.

Le département d'État américain a publié vendredi sur son site Internet un guide de survie qui doit aider les habitants de l'île de Guam à se protéger au cas où Pyongyang exécuterait ses menaces de frapper les bases militaires américaines situées sur l'île avec des missiles nucléaires."...



"Selon le chef de la diplomatie russe, Moscou espère que «le bon sens l’emportera» dans la crise nord-coréenne. Sergueï Lavrov a noté que la Russie s’inquiétait néanmoins d’un possible conflit dont les risques pourraient être «très élevés».

«La Corée du Nord affirme maintenant qu’elle dispose de tous les droits pour fabriquer l’arme nucléaire, et même qu’elle l’a déjà fait. Mais vous connaissez notre position : nous n’acceptons pas une Corée du Nord possédant l’arme nucléaire», a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov"...



"Répondant à une question qualifiée par la suite d'«effroyablement hypothétique», le commandant de la flotte américaine dans le Pacifique a affirmé qu'il obéirait à Donald Trump si celui-ci lui ordonnait d'utiliser l'arme nucléaire contre Pékin."



"La Chine devrait rester neutre si la Corée du Nord lance une attaque qui menace les États-Unis, a annoncé vendredi un journal chinois dirigé par l'État, signalant un avertissement à Pyongyang pour tenter de tirer des missiles près du territoire pacifique américain de Guam."

Par contre "Si les États-Unis et la Corée du Sud effectuent des frappes et tentent de renverser le régime nord-coréen et changent le modèle politique de la péninsule coréenne, la Chine les en empêchera"....



"En cas d'attaque nord-coréenne visant le territoire américain, l'Australie rejoindrait les rangs américains dans le conflit, a indiqué le Premier ministre australien Malcom Turnbull vendredi."

"Le dirigeant australien a toutefois réaffirmé que son pays et les Etats-Unis étaient toujours confiants que les sanctions économiques envers le régime nord-coréen le forcerait à abandonner son programme d'armement nucléaire. "Mais bien sûr si la Corée du Nord décide de mettre en oeuvre ses menaces violentes alors bien entendu des conséquences terribles en suivront, il est inutile de minimiser cette évidence", a souligne M. Turnbull.

Le Président américain s'est exprimé en termes forts récemment au sujet des menaces nord-coréennes promettant "le feu et la colère" si Pyongyang mettait celles-ci à exécution. Il a encore assuré jeudi que sa formulation n'était "peut-être pas assez dure"."...


Corée du Nord: 3,5 millions de volontaires pour combattre les États-Unis

"Alors que la tension est à son comble sur la péninsule de Corée, 3,5 millions de Nord-Coréens ont fait part de leur volonté de rejoindre l’armée pour faire face à Washington, a relaté l’agence Yonhap se référant aux médias nord-coréens.


Depuis que les États-Unis ont adopté de nouvelles sanctions à l'encontre de Pyongyang, environ 3,5 millions de Nord-Coréens, jeunes gens, étudiants, anciens militaires, se sont adressés aux autorités pour rejoindre l'armée du pays afin de lutter contre les États-Unis, a indiqué l'agence sud-coréenne Yonhap se référant aux médias de la Corée du Nord."...


Conflit nucléaire avec la Corée du Nord : Ce que les médias occidentaux ne disent pas

"- Le 8 mars 2017 la Chine a fait une proposition de « cessation mutuelle » pour désamorcer la crise qui menace sur la péninsule coréenne. Le ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi a dit textuellement : « Comme premier pas, la Corée du Nord pourrait cesser ses activités avec le nucléaire et la technologie des missiles en échange de la cessation des grandes manœuvres militaires des Etats-Unis et de la Corée du Sud. »


Dès janvier 2015 la Corée du Nord avait fait exactement la même offre. L’administration d’Obama l’avait refusée. La Corée du Nord a renouvelé la proposition en janvier 2016 et l’administration d’Obama l’a de nouveau refusée. En mars de cette année le gouvernement chinois est intervenu en médiateur et a réitéré la proposition récurrente nord-coréenne. Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, à présent sous l’administration de Donald Trump, l’a de nouveau immédiatement refusée. L’offre a été faite et refusée pendant trois ans."...

Pyongyang s'apprête à tester des missiles mer-sol avec un sous-marin (expert)

"De récentes photos prises par satellite semblent indiquer que la Corée du Nord se prépare à tester des missiles balistiques à partir d'un sous-marin, en pleine recrudescence de tensions avec les Etats-Unis, selon un spécialiste de l'armée nord-coréenne."

""Des images prises récemment par un satellite commercial révèlent plusieurs développements suggérant que la Corée du Nord pourrait être en train d'accélérer le développement de la partie maritime de ses forces nucléaires", a-t-il indiqué."...






C'est plutôt réussi on dirait...


"Nous avons été très occupés. Inusuellement occupés, je dirais ", a déclaré Orr à Sandra McNeill de la WWJ. "C'est vraiment une augmentation, tout en vendant tous les trucs normaux, les trucs de survivaliste. Beaucoup de choses pour préparer l'eau, nourriture, MREs - les repas militaires. "

Et il y a eu une augmentation substantielle de la vente d'un article particulier qui se vend peu habituellement - un soi-disant antidote radiologique appelé iodure de potassium."...



"C'est fou, je n'ai jamais rien vu de pareil" , a déclaré Ron Hubbard, président d'Atlas Survival Shelters. "C'est partout dans le pays. J'ai vendu des abris aujourd'hui en Caroline du Nord, au Tennessee, au Texas, en Oklahoma, en Louisiane, en Oregon, à Washington, en Arizona, en Californie."...

Lien connexe:


Guerre de Corée: Quand les Etats-Unis détruisaient un pays pour le "sauver"


13 commentaires:

  1. Deux grosses possibilités donc : soit la Corée du Nord ouvre les hostilités et la Chine reste neutre, hypothèse la plus heureuse pour l'humanité même si on se demande comment la Russie et la Chine pourront ne pas avoir de radiations sur leur territoire,si l'arsenal nucléaire Nord Coréen est détruit.... soit les Etats-Unis déclenchent des frappes préventives qui engendreront une riposte Nord Coréenne entre autres sur le Japon et la Corée du Sud et une riposte Sinno/Russe? Est ce que les Chinois et les Russes sont assez fous pour s'en mêler au point de déclencher un holocauste nucléaire...Par ailleurs si les USA demandent l'aide de l'Otan dans un conflit généralisé : dans la mesure où ils sont l'agresseur avec leur frappes préventives, ont ils de la légitimité pour embarquer l'Otan?...

    RépondreSupprimer
  2. Pas si sûr que ça.
    Trump est en train de se faire une réputation d'homme fort qui ne baisse pas les yeux face à un des pays classés dans l'axe du mal depuis l'ère Bush junior.

    https://www.washingtonpost.com/news/worldviews/wp/2017/08/11/are-we-on-the-brink-of-nuclear-war-with-north-korea-the-consensus-is-probably-not

    C'est comme ça depuis des années, en passant par des hauts et des bas en ce qui concerne la tension entre les deux pays, et Kim Jong est toujours au pouvoir.

    La vraie question à se poser est de savoir si c'est juste un plan comm à pas cher ou si ça permet de balancer un écran de fumée pour cacher d'autres choses dont personne ne parle.

    RépondreSupprimer
  3. Le but satanique final est de sacrifier Israël et de devenir maître du monde. Stratégiquement ils se rapprochent et font un mouvement pour voir la réaction des participants. Je pense que Trump a demandé aux américains de rentrer au pays (1er septembre).

    RépondreSupprimer
  4. moi je fiche mon billet qu'on passera l'hivert au chad dans nos foyer.Ces marionettes ne font que distraire le public ,pour éviter de parler des vrais problèmes comme la pauvreté ,le chomage ,le logement etc....Tout ça c'est du cinoche ,enfin j'éspère que ces fadas ne vont pas aller au bout de leur folie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a du cinoche, de la mascarade (holy-wood) mais l'horreur est bien là, tel un snuff movie. Tout se passe sous nos yeux. Au nom du bien, au nom de la paix, au nom de Dieu. Dieu n'a jamais voulu qu'on s'entre tue.

      Supprimer
  5. Le chef des armées, Macron, vient de s'engager avec Trump à faire appliquer les sanctions de l'ONU à la RDCN ! Au lieu de rester neutre, il veut nous faire participer au feu d'artifice et donc nous exposer.

    https://francais.rt.com/international/41956-trump-macron-se-sont-engages-appliquer

    RépondreSupprimer
  6. Dans le scénario Coréen, il me semble aussi que la Russie et peut-être la Chine ont des accords avec la CDN en cas d’agression.

    Le genre de situation qui oblige de bouger.

    La CDN devrait arrêter ses tirs de missiles et ne plus donner d'occasion aux américains d'attaquer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne suffira jamais. Ce que demande les US c'est qu'ils arrêtent leur programme nucléaire et en plus, de leur côté, ils continueront leurs provocations annuelles avec des exercices d'invasion de la Corée du Nord avec la Corée du Sud. Le plus raisonnable serait qu'ils arrêtent ça aussi. C'est ce qu'à proposer la Chine il me semble mais les USA ont refusé.

      Tu imagines l'Iran et la Russie venir faire des exercices d'invasion de la France tous les ans à deux pas de la France? Qu'est-ce que notre gouvernement en penserait? On laisserait faire sans broncher une telle provocation? Certainement pas. C'est pourtant ce que la communauté internationale demande à la CDN.

      Supprimer
  7. Trump maintient l'option militaire malgré l'appel de la Chine et d'autres pays "à la désescalade" .Le truc c'est que oui Trump passe pour un homme fort qui n'a pas peur du conflit, mais si ce n'est pas suivi d'actes, son image d'homme fort, risque d'en prendre un coup.Certains parlent de False flag, je ne pense pas les Etats Unis bêtes au point d'organiser un false flag, surtout que les Russes et les Chinois ne sont pas dupes et ont certainement les moyens de prouver la vérité...Je pense que Trump est prêt pour de bon "à frapper" mais il attendra une agression Nord Coréenne pour légitimer les représailles.La menace des missiles Nord Coréens qui s'échoueront à 50 kms de l'île de Guam pourrair mettre le feu aux poudres...Après est ce Kim Jong est assez con pour mettre en pratique cette menace, je ne pense pas.Par ailleurs à quoi sert des millions d'hommes prêts au combat sur une moitié de péninsule qui pourrait se retrouver vitrifier...ça n'a aucun intérêt à part envahir la Corée du Sud : Imaginons un ou deux millions d'hommes armés envahir la Corée du Sud....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que face à des ogives nucléaires, ces millions de militaires ne pèsent pas lourds. Mais s'ils envahissent la Corée du Sud, ce sera une autre histoire.

      Les américains ne pourront pas se permettre d'exterminer leurs alliés sud coréens. En cas de guerre entre les deux Corées avec des armes conventionnelles, ça ferait déjà une sacrée boucherie parce que la Corée du Sud dispose aussi de plusieurs millions de soldats en comptant les réservistes.

      Supprimer
  8. Blablabla.... Calmez vous, il n'y aura pas de conflit avec la Corée du Nord. Les fouteurs de merde ont fait le coup maintes fois à propos de la Syrie et on a vu comment la baudruche s'est à chaque fois dégonflée. Vous feriez mieux plutôt de vous préocupper de récupérer vos sous à la banque parce que ça, ça risque de péter bientôt. Les histoires de guerre ne sont là que pour détourner l'attention de l'explosion imminente du système financier. La vraie menace elle est là car l'Empire est complètement à la ramasse et ne sait pas comment s'en sortir.

    https://fr.sputniknews.com/international/201708131032629464-senateur-usa-rouleau/

    https://fr.sputniknews.com/economie/201708131032624010-russie-economie-croissance/

    https://fr.sputniknews.com/economie/201708111032607162-crise-financiere-globale/

    https://fr.sputniknews.com/economie/201708081032576507-dette-etats-unis-niveau-critique/

    https://fr.sputniknews.com/economie/201708071032559112-russie-dependance-dollar/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pareil pour l'économie. ça fait plusieurs années qu'on nous promet chaque année une apocalypse financière et la bourse tourne toujours, les mêmes s'en mettent toujours plein les poches etc...

      Donc finalement, la situation n'est pas différente de la Corée du Nord qui a menacé les Etats-Unis l'année dernière, et la précédante etc...

      Supprimer
    2. Il ne se passera peut être rien mais le risque est bien réel,et bien plus réel que sous les administrations Obama, Bush ou Clinton. La Chine qui appelle à la retenue et vote les sanctions contre la Corée du Nord en dit long sur le caractère imprévisible de cette histoire.Quant à la Crise, même certains médias s'accordent à dire que les leçons de 2008 n'ont pas été tirés et que le risque est toujours présent.Disons que nous avons pris conscience que nous sommes en sursis depuis 2008 et qu'un krash peut intervenir demain comme dans 2,5 ou 10 ans...Le jour où ça arrivera, ce n'est pas comme si on n'avait pas été prévenu...Maintenant en ce qui concerne le gel des dépôts, je ne vois pas ça de façon négative, si ça peut freiner ou stopper l'hystérie et le risque de voir le système s'effondrer avec des retraits massifs et généralisés et une fuite des capitaux. Il vaut mieux ça en attendant que des solutions soient trouvées et adoptées qu'un effondrement incontrôlable et irréversible au niveau mondial.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog