samedi 12 août 2017

Le gendarme du Monde Trump menace aussi le Venezuela d'une intervention militaire


« Nous avons de nombreuses options pour le Venezuela, y compris une possible option militaire si nécessaire », a lancé Donald Trump vendredi devant des journalistes. Le président vénézuélien Nicolas Maduro, mis au ban de la communauté internationale, avait promis la veille de répondre « les armes à la main » à une agression américaine.a
Sans tarder, Caracas a dénoncé quelques heures plus tard « un acte de folie, un acte de suprême extrémisme » de la part du président américain. Le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino, a dénoncé à la télévision officielle vénézuélienne VTV « une élite extrémiste qui gouverne les Etats-Unis ».

Le Pentagone dit n’avoir reçu « à ce stade » aucune consigne

Appelé à donner des précisions sur son annonce, intervenant dans une période d’extrême tension avec la Corée du Nord, Donald Trump, qui s’exprimait depuis son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il est en vacances, est resté évasif.
« Nous avons des troupes dans le monde entier qui sont parfois très loin. Le Venezuela n’est pas très éloigné et les gens souffrent et les gens meurent », a-t-il simplement ajouté, entouré du secrétaire d’Etat Rex Tillerson et de l’ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley. Interrogé sur cette annonce, le Pentagone s’est borné à indiquer, par la voix de son porte-parole Eric Pahon, qu’il n’avait « à ce stade » reçu aucune consigne sur ce dossier.
Washington et Caracas, qui n’ont plus d’ambassadeurs respectifs depuis 2010 mais dont les relations s’étaient quelque peu améliorées à la fin du mandat de Barack Obama, conservent des liens économiques et commerciaux étroits, avant tout dans l’industrie pétrolière. Début août, les Etats-Unis ont infligé des sanctions au président vénézuélien qu’ils ont qualifié de « dictateur ».

Les sanctions contre un chef d’Etat étranger sont extrêmement rares

La réaction de Washington est survenue au lendemain de l’élection controversée de l’Assemblée constituante voulue par le président socialiste, un scrutin marqué par des violences qui ont fait dix morts. Rejetée par l’opposition et des pays occidentaux, cette assemblée l’a confirmé à l’unanimité dans ses fonctions de « président constitutionnel de la république bolivarienne du Venezuela »...
Source et suite: 20 Minutes

Ces paroles en l'air datent d'il y 8 mois à peine...


8 commentaires:

  1. Non mais c'est dingue,ce gars ne disait-il pas lors de sa campagne que les usa ne se mêleraient plus des affaires du monde?
    Plus cynique on fait pas,on le voit partout

    RépondreSupprimer
  2. La question à se poser, c'est pourquoi Trump attaque sur plusieurs fronts en même temps et veut sa guerre.

    On est dans le même scénario qu'en avril 2017 : Trump était menacé d'être démis de ses fonctions; donc il a attaqué la Syrie avec ses missiles, il a envoyé sa méga bombe en Afghanistan et en même temps il a provoqué des tensions avec la Corée pour redorer son blason.

    Là c'est le même schéma ; suite à ses contacts cordiaux avec Poutine, les néocons ont voulu le déstabiliser en s'en prenant à son gendre pour ses contacts avec la Russie; réaction pour calmer les bellicistes et sauver sa tête et celle de son gendre , il repart affirmer son leadership en relançant les hostilités avec la Corée et en menaçant le Vénézuela.

    C'est un individu influençable, réellement dangereux pour la paix mondiale , prêt à tout et sans limites pour sauver sa place de Président. Cela mériterait une bonne thérapie.

    RépondreSupprimer
  3. Trump est FOU ! Rejet total de tous les etats sud americains, contre les propos completement dement , sur sa "possible invasion militaire US au Venezuela ".. Colombie Bresil Uruguay Chili et meme l organisme bras droit des USA , OUA ..

    Actuellement , 50 000 refugies legaux du Venezuela en Colombie . Et estimation de 1 million a 1,2 millions de refugies illegaux venant du pays frere Venezuela. Combien d autres millions vont encore fuir ? 5 , 10 millions voire plus ?

    Pour l instant pas de camp de l Onu en Colombie , les refugies illegaux survivent tant bien qu ils le peuvent .. Aucun rejet des colombiens , tous comprennent la situation et les venezueliens , qui manquent de nourriture de medicaments et d argent . Tous ceux qui avaient des petites entreprises ou des commerces , quittent la crise du pays ... pour repartir de zero !

    Je vis depuis 10 ans en Colombie , pres de Medellin . Difficile de trouver un logement a moins de 300 000 pesos ,dans les villes colombiennes, soit 100 euros equivalent. Les venezueliens s entassent a 4 ou 5 dans un tel logement , ou bien dorment sur le sol dans une petite chambre . Des femmes et leurs enfants , beaucoup d enfants , ou bien les enfants restes au pays .. Ceux de Colombie peuvent manger , il y a de tout en Colombie , et envoyer un peu d argent , a leur famille restante au pays .

    Vendeurs ambulants de rues , de plats venezueliens , des arepas du Venezuela , a vendre des bonbons et chocolats dans les bus , ou meme chanter pour quelque pesos . Survivre . Le desarroi se lit sur leur visage . Beaucoup sont diplomes , techniciens a medecins .. La vie n est plus possible au Venezuela .

    Trump coupe l aide a la Colombie en 2 ..en plus ! Maintenant que vous avez la paix , demerdez vous .. ! Le seul truc qui importe ce capitaliste , ce sont ses amis de l industrie US de la guerre et de l armement !

    Trump, impulsif megalo completement irresponsable , destabilise toute la region , foutre le bordel dans le monde est sa mission divine !
    C est cela son America first .. qui ne marche meme pas evidemment , LUI et le monde a ses pieds .. Il serait grand temps de debarquer, par tous les moyens , ce fou furieux, avant qu il n explose la planete !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes en plein dans la stratégie du choc de naomi klein

      ou comment détruire et asservir un pays par la finance et l'ultra libéralisme.
      La bonne vieille école des chicago boys et de cette pourriture de milton freedman:

      https://www.youtube.com/watch?v=Mm8PZFz9T-E


      Venezuela : la « guerre économique » pour les Nuls (et les journalistes)

      https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/08/12/venezuela-la-guerre-economique-pour-les-nuls-et-les-journalistes-partie-1/

      https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/08/12/venezuela-la-guerre-economique-pour-les-nuls-et-les-journalistes-partie-2/

      https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/08/13/venezuela-la-guerre-economique-pour-les-nuls-et-les-journalistes-partie-3/

      Supprimer
    2. Ils veulent mettre le vénézuela au pas et piller le pays comme avec la grèce.

      Supprimer
  4. Bah, qu'il exécute ce qu'il proclame et qu'il se ramasse une bonne déculottée ! Après, le monde sera un peu plus en paix avec ces psychopathes !!!

    RépondreSupprimer
  5. Trump menace, le Rav Ron Chaya s'en délecte

    https://queteverite.blogspot.fr/2017/08/trump-menace-le-rav-ron-chaya-sen.html

    RépondreSupprimer
  6. citoyen tranquille17 août 2017 à 19:36

    Déjà vu: si Trump, autrefois champion de l'isolationnisme (en période électorale) se met en mode va-t-en-guerre à coups de proxy wars dévastatrices alors soudain les médias & les journalistes qui d' habitude le trainent plus bas que terre vont soudain lui trouver des qualités et même lui tresser des couronnes de lauriers.

    @EMILIO: pourriez vous nous résumer équitablement la situation réelle du Venezuela ainsi que l' opinion de la vox populi ? Merci par avance.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog