mardi 15 août 2017

Société décadente : Provoquer la pédophilie lors d’un défilé de mode avec des petites filles de 5 ans ?


Ce n’est pas un secret, la pédophilie a été un sujet de conversation très important au cours de la dernière année. Avec la montée des enquêtes sur les réseaux pédophiles d’élite, y compris la popularisation du PizzaGate, beaucoup ont commencé à poser des questions sur la taille que représente ce problème dans la politique, le gouvernement et Hollywood.
Dans ce nouveau « spectacle » qui a eu lieu en Chine, nous voyons des filles de 5 ans habillées en lingerie qui défilent sur la piste, ce qui est plutôt gênant. Je ne suis pas sur le point de dire que mettre une fille en lingerie dans un défilé de mode est de la pédophilie, mais nous devons nous demander pourquoi nous sexualisons les jeunes filles comme ça.

Rapports de FreeThoughtProject : Le dernier mouvement au sein des médias et de la culture pop hollywoodienne semble être un programme pour normaliser la pédophilie et la sexualisation des enfants. Le dernier exemple de cela a été un défilé de mode auquel beaucoup se sont croisés ; avec des filles peu habillées, qui semblent être aussi jeunes que cinq ans, parcourant la piste lors d’un spectacle de Victoria’s Secret.
Le spectacle, tenu dans un centre commercial en Chine, a révélé des images choquantes de jeunes filles ne portant que des lingeries, des costumes légers et des coiffures comme les adultes. Cela fait suite à Kim Kardashian qui a suscité la controverse le mois dernier après avoir publié des images de ses nouveaux vêtements de mode pour enfants, qui comprenait un bikini et des robes en dentelle.
« Je n’habille pas ma fille de 4 ans avec une robe léopard comme Kim Kardashian Kids Line », a déclaré un parent mécontent.


Ce que vous voyez se mettre en place est tout simplement la dernière manifestation de ce qui est, sans aucun doute, un programme effrayant au sein de la culture populaire pour normaliser et forcer l’acceptation publique de la pédophilie.
FreeThoughtProject a précédemment fait un rapport sur la culture pop qui normalise constamment la pédophilie :
« À l’époque actuelle de l’exactitude politique, certaines sectes de la société ne connaissent aucune limite quant à jusqu’où ils iront forcer l’acceptation pour éviter d’offenser d’autres. Dans un cas extrême de forcer une telle correction politique, le magazine Salon implique que la société doit accepter les pédophiles. Dans deux articles distincts, Salon se réfère à la pédophilie comme une «préférence sexuelle alternative» et suggère que la société devrait embrasser ces différences en insinuant que ce pauvre homme est simplement mal compris.

L’article et la vidéo sur Salon traitent des pédophiles connus sous le nom de «non-offensant» ; ce qui signifie que ces personnes admettent qu’elles sont sexuellement attirées par des enfants prépubères, ils prétendent qu’ils n’ont jamais agi sur ce sujet. Cependant, dans l’un des articles de Salon, Todd Nickerson a admis avoir cherché des emplois en tant que baby-sitter et a noté qu’il «était amoureux» d’un enfant de cinq ans qu’il a gardé. »
Les médias traditionnels des États-Unis sont, sans aucun doute, l’opération de propagande la plus sophistiquée dans l’histoire de l’humanité, selon le philosophe politique Noam Chomsky, auteur de Consommation manufacturière : l’économie politique des médias de masse.
Les médias traditionnels travaillent avec diligence à modifier et façonner nos perceptions et nos valeurs. Il semble clair que les propagandistes tentent d’engendrer une société qui accepte la pédophilie comme un comportement normalisé.

Elijah Wood et Corey Feldman ont discuté publiquement du fait que Hollywood est un repaire de pédophilie ; notant que de nombreux puissants patrons et d’autres personnes dans la scène hollywoodienne se précipitent sur les vulnérables comme des «vautours».
En révélant exactement comment la propagande de normalisation fonctionne, le New York Times a publié un article proclamant que la pédophilie n’est pas un crime, ce qui caractérise de manière sympathique la pédophilie comme un «désordre» auquel «ces personnes [les pédophiles] vivent».
L’article continue à insérer des «recherches récentes» sur les «études récentes», ce qui est un appel à l’autorité qui implique que le programme de normalisation de l’auteur est soutenu par la science.
On trouve y des revendications telles que : «Les hommes atteint de pédophilie sont trois fois plus susceptibles d’être gauchers ou ambidextre, une conclusion qui suggère fortement une cause neurologique», laissant les lecteurs discerner la crédibilité de l’opinion de l’auteur sur la base d’une interprétation peu professionnelle de l’étude réelle.
Essentiellement, l’idée qui est transmise est que les personnes qui veulent avoir des relations sexuelles avec des enfants souffrent d’un «désordre» et ne sont donc pas soumises à une évaluation morale, mais ont plutôt besoin de compassion. L’idée selon laquelle la pédophilie est une «condition», plutôt qu’un processus mental interne impliquant des désirs et des attitudes, laisse le pédophile sans reproche.
C’est clairement un signe de l’époque où le New York Times consacre plus de temps à faire des excuses pour la pédophilie que défendre des enfants innocents et victimisés !
Il est intéressant de noter que le PDG du New York Times, Mark Thompson, a participé à la dissimulation des cas impliquant le violeur d’enfants britanniques Jimmy Saville (qui a violé jusqu’à 500 enfants au cours de sa carrière) tout en étant protégé par les magnats médiatiques et les célébrités.
En plus de révéler l’agenda néfaste, lorsque les dernières nouvelles ont éclaté d’un réseau massif pédophile en Norvège, de nombreux points importants ont été supprimés des rapports publiés, y compris le Washington Post, ABC News et le New York Times.
Les actions comme celles-ci donnent à réfléchir quant à ce qu’est exactement l’ordre du jour de ces médias majeurs s’engageant dans de telles actions.
Traduction: ASR


11 commentaires:

  1. https://www.youtube.com/watch?v=MnIqXnoNiK8&t=6s&list=PLg40CnGHqfFrdu6l7tRuV6Cjryql_32W6&index=8

    RépondreSupprimer
  2. mais oui cette société décadente a encore de belles et nombreuses années , voir de siècles devant elle avant de crever : mais qui de la population mondial veut ou voudrait y mettre un terme lorsque ces populations votent pour cette engeance !

    RépondreSupprimer
  3. ALERTE: Une nouvelle victime présumée accuse Roman Polanski d'agression sexuelle sur mineure

    Toujours poursuivi pour le viol d'une adolescente il y a 40 ans, le réalisateur fait face à une nouvelle accusation. Une troisième femme est en effet sortie de l'ombre, l'accusant d'agression sexuelle lorsqu'elle était mineure.

    http://www.brujitafr.fr/2017/08/alerte-une-nouvelle-victime-presumee-accuse-roman-polanski-d-agression-sexuelle-sur-mineure.html

    RépondreSupprimer
  4. On attendait beaucoup de Trump au sujet de la pédophilie, sur ce plan là aussi il a déçu les attentes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est totalement faux.
      C'est juste que les médias mainstream n'en parle pas , mais les arrestations de déviants sexuels ont explosé sous Trump.

      https://townhall.com/columnists/lizcrokin/2017/02/25/why-the-msm-is-ignoring-trumps-sex-trafficking-busts-n2290379

      Supprimer
  5. à gerber, des parents en train de pervertir des gosses dans "la bonne humeur" sur Youtube : "Parents explain masturbation"

    https://www.youtube.com/watch?v=-0vPqxSVaG4

    RépondreSupprimer
  6. 2 garçons de 11 ans en MMA PRO (Chine):
    https://www.youtube.com/watch?v=QP4VDC2Pc9g
    (Ils combattent comme des adultes)

    RépondreSupprimer
  7. https://www.mondedemain.org/nouvelles-et-propheties/politiquement-correct-erosion-de-la-liberte-religieuse-en-grande-bretagne

    RépondreSupprimer
  8. citoyen tranquille18 août 2017 à 16:02

    La pédophilie n' est rien d'autre que du viol, le viol est un acte criminel & pervers DONC la pédophilie est par nature criminelle & perverse.

    On le sait, les pédophiles sont tout à fait conscients des dégâts qu'ils provoquent chez leurs victimes mais ils s'en fichent totalement car seul la satisfaction de leur plaisir égoïste compte, c'est en cela que les pédophiles sont pervers. Ils n'ont aucune excuse. Aucune!

    En conséquence les gens normaux n' accepteront JAMAIS la pédophilie ET ne se laisseront berner par AUCUNE propagande fumeuse cherchant à leur faire croire des mensonges prétendant que la pédophilie est soi-disant "une sexualité alternative".

    RépondreSupprimer
  9. un enfant çà joue avec des enfants et quand c'est pubère la sexualité c'est entre eux POINT BARRE. Un garçon est un garçon et une fille est une fille. Tout ceux qui vous disent le contraire sont des détraqués. Il faut rester extrêmement vigilant et informer.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog