dimanche 6 août 2017

Un expert averti que la Corée du Nord pourrait mettre à genoux les Etats-Unis avec une impulsion électromagnétique (EMP)



Le Dr Peter Vincent Pry est le directeur exécutif du Groupe de travail sur la sécurité nationale et il est le chef d'état-major de la Commission EMP du Congrès.

Pry, en entrevue à la radio, a souligné que deux satellites nord-coréens qui sont actuellement en orbite au-dessus des États-Unis ont des trajectoires capables de lancer une attaque EMP inattendue. Pry fait référence aux satellites d'observation de la Terre KMS 3-2 et KMS-4 lancés respectivement par la Corée du Nord en avril 2012 et février 2016.

Pry a déclaré: "si une crise survient et si nous décidons d'attaquer la Corée du Nord, Kim Jong un peut menacer notre président et dire: "Eh bien, ne faites pas cela parce que nous allons brûler tout votre pays". Et c'est essentiellement ce qu'il a dit. Je veux dire, il a menacé de réduire les États-Unis en cendres et il a connecté ce programme de satellites à cela dans des déclarations publiques pour nous empêcher d'attaquer."

Pry estime que les Nord-Coréens pourraient prendre l'idée d'un plan soviétique de la guerre froide pour attaquer les États-Unis, soit avec une attaque surprise EMP visant à paralyser l'armée américaine.

"Pendant la guerre froide, les Russes avaient une arme secrète qu'ils appelaient un système de bombardement orbital fractionné", a-t-il expliqué. "Et l'idée était de faire une attaque EMP surprise contre les États-Unis en dissimulant une ogive dans un satellite. Parce qu'une trajectoire satellite est différente d'une trajectoire ICBM qui entre dans une ville. Vous savez, pour la précision d'un ICBMl vous le lancez avec un angle inférieur à 45 degrés qui suit une trajectoire balistique classique. Comme un fusil. Pour faire atterrir votre missile sur une ville.

Mais si vous mettez un satellite en orbite, il suit une trajectoire différente. Il n'a pas de précision, mais il place le satellite là-bas de sorte qu'il reste en orbite permanente, donc il semble différent en termes de trajectoire. Et les gars qui regardent leurs écrans radar ont tendance à ne pas s'inquiéter lorsqu'ils voient un missile lancé sur cette trajectoire satellite. Parce qu'ils croient que c'est à des fins pacifiques. ...

Donc, l'idée était de mettre une arme nucléaire sur un satellite. Lancez-la sur une trajectoire satellite vers le sud, de sorte qu'elle s'envole vers les États-Unis. Orbitez-la au-dessus du pôle Sud et montez-la de l'autre côté de la terre afin qu'elle nous approche par le sud.



Parce que nous n'en n'avions pas pendant la guerre froide et même aujourd'hui, nous n'avons toujours pas de radar anti-missiles balistiques tournés vers le sud. Nous n'avons pas de défense nationale antimissile au sud. Nous sommes aveugles et sans défense au sud. Nous ne pouvons rien voir en provenance de cette direction. Lorsque qu'elle rejoint les États-Unis, vous l'allumez pour qu'elle fasse une attaque EMP.

Pry a déclaré que dans le plan soviétique, «ils étaient principalement intéressés à paralyser nos forces stratégiques, notre commandement stratégique et nos communications afin que nous ne puissions pas parler à nos forces. Peut-être supprimer certaines des forces elles-mêmes. Et cela leur donnerait le temps pour lancer leur attaque massive à travers le pôle Nord pour faire exploser nos ICBM. Alors, tuez-les une fois avec l'EMP. Tuez-les deux fois en faisant exploser nos bases en utilisant leurs missiles à longue portée. C'était le plan russe. Mais la pointe du plan était cette attaque EMP surprise. "

En revanche, la Corée du Nord «n'a pas assez de missiles ou de missiles sophistiqués pour faire sauter nos bases de missiles et nos bases de bombardiers. Ce qu'ils semblent faire avec les satellites est la partie EMP du plan soviétique. "

"Je pense que ce qu'ils recherchent principalement c'est de détruire le réseau électrique: transport, communications, toutes les autres infrastructures civiles dont nous dépendons pour maintenir notre population en vie".

Pry a souligné les récents essais nucléaires et antimissiles nord-coréens minimisés par les médias d'information à cause des échecs signalés. Lorsqu'on les examine comme de potentiels préparatifs pour une attaque EMP, Pry a averti: "les tests étaient réellement des succès."

Pry a écrit à propos de certains de ces tests dans un article de Newsmax:

Je regarde un tableau non classifié du gouvernement des États-Unis qui montre une ogive de 10 kilotonnes (la puissance de la bombe A de Hiroshima) qui détone à une altitude de 70 kilomètres, générera un champ électromagnétique qui influe sur le choc et les dommages causés aux produits électroniques non protégés...

Le 30 avril, les responsables sud-coréens ont déclaré au The Korea Times et à YTN TV que le test d'un missile à moyenne portée de la Corée du Nord, mené le 29 avril, n'était pas un échec, comme ça a été répandu dans la presse mondiale, car il a été délibérément détonné à 72 kilomètres d'altitude. 72 kilomètres est la hauteur d'éclatement optimale pour une ogive de 10 Kt faisant une attaque EMP. ...

Selon les responsables sud-coréens, "l'explosion a été un test pour développer une arme nucléaire différente de celles existantes». Le japonnais Tetsuro Kosaka a écrit dans Nikkei: "Pyongyang pourrait dire: Nous pourrions lancer une attaque à impulsion électromagnétique (EMP) si les choses deviennent vraiment moches.'"



"Le lancement du missile du 29 avril ressemble étrangement à une pratique pour une attaque EMP", a déclaré Pry. "Le missile a été tiré sur une trajectoire bombée, pour maximiser non pas sur la portée, mais pour escalader à haute altitude le plus rapidement possible, où il a été fusionné et détoné avec succès - en testant tout sauf une véritable ogive nucléaire".

Ce week-end [mai 2017], un éditorial publié dans l'agence médiatique d'État nord-coréenne KNCA, a menacé que la Maison Blanche serait "réduite à la cendre".


La même agence de presse a averti la semaine dernière que "toute provocation militaire contre la DPRK signifiera précisément une guerre totale qui mènera à la fin des États-Unis". La DPRK représente la République populaire démocratique de Corée ou la Corée du Nord.

Source: Breitbart


15 commentaires:

  1. Total fake news...

    Déjà la CdN ne dispose que très peu de lanceurs vraiment archaïques basés sur du vieux matériel Chinois; de plus sa maitrise de l'arme atomique laisse encore à désirer (faire exploser une ogive basique c'est le niveau zéro de nos jours), la CdN n'a aucune flotte aérienne sérieuse et un budget ridicule alloué au développement des armes en question.

    Depuis un satellite (surtout Nord Coréen...) il n'est pas possible de lancer de telles attaques, tout cela est encore de la fiction et on ne place pas n'importe quoi dans ces engins qui sont amenés à rester de longues années en orbite. Et ça voudrait dire qu'ils maitrisaient certaines technologies il y a déjà quelques années, la charrue avant les bœufs en somme...

    Peu de personnes ont l'air de savoir ce qu'est une impulsion électromagnétique et qu'il ne suffit pas de faire exploser n'importe quoi n'importe où pour en créer une, l'équipement militaire est protégé en partie (ce n'est pas pour rien que les Russes ont gardés des technos robustes que certains jugent primitifs) et la CdN est une bactérie à côté d'un organisme comme les EUA.

    Au bout d'un moment faut arrêter de raconter n'importe quoi, la CdN est loin d'être une menace pour les EUA dans le sens où ses capacités militaires sont très faibles, on nous refait le coup de l'Irak de Saddam Hussein avec sa super 4ème armée du monde blabla... ne voyez-vous pas que tout cela est de l'enfumage pour préparer psychologiquement à une attaque?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faux, la CDN dispose de missiles intercontinentaux tout à fait capables d'atteindre les Etats-Unis. Elle a d'ailleurs essayé récemment un bon candidat (Hwasong-14). Ensuite, personne n'a dit qu'ils allaient attaquer les USA fontalement avec leur flotte aérienne (composée de centaines d'avions de chasses, vieux mais toujours en activité).

      Sa maitrise de l'arme atomique n'est pas celle des Etats-Unis certes mais ils en sont au stade de la miniaturisation et leurs bombes fonctionnent, c'est ce qui compte. Je pense que tu sous-estimes largement les capacités de la Corée du Nord.

      Je doute par ailleurs que tu sois à même de savoir ce qu'il est possible de faire avec un satellite. L'idée n'est pas de lancer une ogive, mais d'avoir laissé une ogive nucléaire dans le satelite et de faire exploser cette ogive sufisament haut au dessus du territoire américain. Cela provoquerait effectivement une EMP.

      La situation n'a rien à voir avec l'Irak. Sadam ne posait aucun risque ni théorique ni concret à l'Amérique. Ici, nous avons à faire à un fou furieux qui a maintes fois exprimé son souhait de rayer de la carte Washington. Par ailleurs, leurs ADM sont bien réelles elles. La situation n'est en rien comparable.

      Supprimer
    2. Non,non et non! La Corée du Nord ne dispose d'absolument rien en regard de ce possèdent les autres armées même modestes de cette planète et ça ce sont des données RÉELLES. Ce n'est pas avec une mise à jour de ce qui n'est pas du tout un ICBM (surtout si l'on regarde sur quoi il est basé) que c'est suffisant pour dire qu'ils peuvent rayer les EUA! Même la Russie et la Chine (avec laide de l'OCS) ne sont pas sûrs de pouvoir venir à bout de celle des EUA, conflit conventionnel ou pas alors la Cordée du Nord...

      Bon sur la "flotte aérienne" de la CdN même pas la peine de relever, Fawkes tu ne sais vraiment pas ce qu'ils possèdent?

      L'arme atomique est inutile sans la maitrise d'autres technologies de nos jours, ce n'est pas un problème de miniaturisation mais de technologie embarquée, regarde ce que ça a coûté à la France par exemple de développer ses propres missiles (avec des technologies de pointe) et tu comprendras. Ce n'est pas avec deux essais potentiels que l'on peut affirmer que la CdN rentre dans le club de la Russie, Chine, GB, France et EUA.

      Concernant les satellites ne t'avances pas trop, tu n'as aucune idée du domaine de compétence des personnes qui te lisent et rien que l'idée que la CdN ait placé des ogives dans des satellites (voir pour les relancer) et que ce soit suffisant pour créer un champ électromagnétique suffisant avec une simple explosion pour griller tous les semi conducteurs des EUA doit faire rire pas mal de monde. Et pour générer une impulsion ou un champ suffisamment fort ce n'est pas une simple bombe A qui y parviendra (les essais dans l'atmosphère ne sont pas nouveaux, même si on ne s'intéressait pas à cet aspect autrefois).

      Le gugusse que tu cites est lié à la CIA et ces personnes là pratiquent toujours la même désinformation depuis des décennies, t'es peut-être trop jeune pour avoir connu le baratin sur SH et son armée (1991-2003) mais à l'époque on avait aussi ce même genres d'experts qui nous disaient que SH était un dictateur fou furieux qui avait une armée capable de MENACER LA TERRE ENTIÈRE (LA 4EME ARMÉE!).

      Enfin bon incroyable que tu tombes dans le panneau avec ces prétendus experts, toujours en lien avec la CIA ou le pentagone mais ça faut pas trop le dire. C'est quoi la prochaine de ta part? Un rétropédalage sur Bashar Al Assad? Vladimir Putin? L'Iran, la Chine, la Russie avec l'Ukraine?

      Si tu veux vraiment t'instruire sur le sujet il y a des sites d'informations (des vrais) très en pointe sur l'aspect militaire qui te permettront de comprendre les forces en présence.

      Pour ce qui est de l'électronique d'ailleurs j'imagine que même ici personne ne sait ce qu'est un champ électrique et un champ électromagnétique, ça parle de Tesla à longueur de journée et d'énergie libre mais il n'y a toujours rien derrière.

      La Corée du Nord sera pulvérisée en moins de 4 heures en cas de conflit, la population subira des mois de souffrance et la Corée du Sud devra faire le sale boulot au sol pour le compte des EUA sous les yeux d'une Chine qui n'acceptera pas la présence Yankee à ses frontières. La voilà la réalité.

      Supprimer
    3. Pas mieux ... 25 millions de pékins et le pib de l’Albanie ... le taulier devrait nous parler de la nouvelle base de jeju ... on nous amuse au plus haut point ...

      Supprimer
    4. par rapport a la technologie, vous dites en sommes que la chine a tout interet a "équiper" la corée du nord, il ne faut pas non plus voir que la face visible, il est evident qu'un ou deux test suffisent a vérifier que les technologies echangé avec la russie ou la chine fonctionne...
      je m'avancerais pas plus sur ce point mais je serait vraiment étonné que les usa soient les seules a se préparer, et que la chine et la russie en bon bisounours n'envisagent rien avec la corée du nord a part wait and see

      après c'est certain que les usa ne jouent pas dans la meme courre... si ils connaissent les plans de l'ex urss on peut etre bien certain qu'ils ont eu le temps de préparer toute les parades possible a un tel scénario. j'admet que ça sent quand meme l'intox tout ça...

      dans tout les cas cette information indique la volonté des etats unis de rentrer en guerre il me semble? cette information qui vient en confirmer d'autre me semble deja un bon pretexte a la relayer, peu importe a la limite qu'elle soit vrai ou fausse le message reste le meme... les usa doivent frapper en premier (quoique un bon false flag servit avec sauce "on vous avait prévenu de la menace et de l'urgence d'attaquer" n'est pas incompatible)

      Supprimer
  2. La plus grosse menace des USA est la Russie.
    Si le plan des américains est "d'envahir" le monde, les russes seront toujours là pour s'y opposer.
    La Chine est également une terrible menace pour les USA et le pire c'est qu'ils s'entendent bien avec les russes (et depuis très longtemps).

    Est-ce que le but des américains seraient de faire péter qqch en Chine sous faux drapeau en accusant la Corée du Nord ou encore les russes pour casser leur relation...

    Tout est possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La différence c'est que la Russie et la Chine ont des dirigeants qui savent garder la tête froide alors que celui de la CDN est un comme un chien fou.

      Le quotidien Rodong Sinmun, l'organe officiel du Parti du travail de Corée, au pouvoir en CDN a récemment indiqué que : ""Chaque minute et chaque seconde, la nouvelle réalité que le continent américain est sur le bord de la vie et de la mort oblige l'administration américaine à agiter un drapeau blanc et à changer radicalement sa politique en Corée du Nord".

      "Si les États-Unis refusent toujours d'accepter une demande aussi réaliste et poursuivent obstinément une politique hostile contre la Corée du Nord afin de sauver la face, ils recevront des "paquets cadeaux" inattendus que nous continuerons d'envoyer".

      http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2017/08/la-coree-du-nord-declare-que-donald.html

      Ces types sont des grands malades. Ils se croient dans un mauvais James Bond, ça fait froid dans le dos. Ils ne peuvent passer leur temps à lancer des menaces dans le vent et espérer être pris au sérieux.

      Supprimer
    2. Guy Fawkes qui tombe dans le panneau de la manipulation grossière.

      Qui a peur d'un caniche qui aboie?

      C'est bien beau d'avoir une section NWO, satanisme etc... mais si tu n'as pas compris que les EUA jouent le rôle de la Babylone moderne en s'ingérant partout dans le monde et en y mettant une pagaille pas possible avec son petit protégé alors tu n'as rien compris.

      Il faut bien qu'ils la préparent La grande guerre (1/3 de l'humanité) et l'arrivée de leur borgne. Et pour ça tout prétexte est bon, même celui d'un insignifiant dictateur. Que les américano-sionistes restent chez eux et les chèvres seront bien gardées. Imaginez la Russie ou l'Iran manœuvrer sur les frontières terrestres ou navales des EUA... ce serait la guerre dans les minutes suivantes.

      Supprimer
  3. Une bonne pièce de théâtre pour la future guerre, tous sont complices pour la ww3. Ya plus qu'à enclencher les hostilités, mais personne ose le faire en 1er. En tout cas, mefiez vous des coréens du Nord en temps de guerre, vu leur lavage de cerveau pour leur maître et pays, des qu'ils vous chopperont ça sera sans pitié.
    Le dévoreur de démons

    RépondreSupprimer
  4. N'importe quoi, autant accuser un ULM d'etre "en trajectoire " de lancer des bombes.

    RépondreSupprimer
  5. Sa ressemble plus a de la grosse propagande pour le prochain gros false flag. Sa fais plus de 6 ou 7 ans(si c'est pas plus) qui nous préparent tous pour une panne de courant extrêmement prolongée. Et ô que non la coré du nord nest vraiment pas assez forte pour sa, elle porte juste tres bien le chapeau pour la future plus forte dépopulation americaine jamais vue de l'homme.

    RépondreSupprimer
  6. Et la source (Breitbart news) est quelque peux douteuse, stephen bannon l'ancien conseiller de Donald trump est le nouveau patron de breitbart il a la propagande tres facile ce mec par pour rien quil a plusieurs films a son actif et ancien realisateur et producteur. Depuis la mort de l'ancien patron de breitbart il a transformé breitbart pour véhiculé des idées et info contre ladministrtion obama. Ces completement dirriger a sont bon voiloir et non la réalité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a d'autres médias qui ont parlé de cette information, ça ne provient pas de Breitbart.

      http://www.dailymail.co.uk/news/article-4484760/North-Korea-preparing-EMP-strike-US.html

      De la même manière, on ne peut pas dire qu'une info qui vient du journal Le Monde ou L'Express est fausse juste parce qu'on aime pas ces journaux là.

      Supprimer
  7. Salut!

    Quand je lis cet article je me dis que l'auteur vient de finir Homefront
    :)

    RépondreSupprimer
  8. Quand on regarde toutes ces affaires, on s'aperçoit que la pression est contrôlée, artificielle, et que pour établir un ordre mondial nouveau il faut bien détruire l'ancien selon la stratégie "ordo ab choas".

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog