jeudi 7 septembre 2017

80% de l’eau du robinet que l’on boit est contaminée par le plastique


Des tests révèlent que partout dans le monde, des milliards de personnes absorbent de l’eau contaminée directement depuis leur robinet.

On savait déjà que nos océans, autant que notre sel quotidien, avaient pris le goût du plastique. C’est désormais au tour des robinets de propager la contamination jusque dans nos gosiers.

Une étude conduite par l’Orb Media et rapportée par le Guardian vient de révéler la présence de microfibres de plastiques dans l’eau du robinet du monde entier. En prélevant des dizaines d’échantillons d’eau du robinet de plus d’une douzaine de nations différentes, les analyses montrent que 83% des échantillons ont été contaminés par des particules de plastique. Chaque jour, nous sommes donc des milliards à boire de l’eau qui contient du plastique.
Inquiets, les auteurs de l’étude appellent à une recherche urgente sur les risques potentiels de cette contamination généralisée.

L’eau du robinet moins polluée en Europe

En tête des robinets les plus pollués, on retrouve les États-Unis, avec 94% de fibres plastiques retrouvées dans les eaux prélevées dans les bâtiments du Congrès américain, de l’Agence de protection de l’environnement et même de la Trump Tower. Juste derrière arrivent le Liban et l’Inde avec des taux de plastique quasiment aussi élevés.
Si le cas de l’Europe est moins critique, ce sont toujours 72% de particules plastifiées qui ont été retrouvées dans les robinets des Européens, notamment en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. Selon les chiffres de l’étude, la moyenne de fibres détectées dans chaque échantillon de 500 ml varie de 4,8 aux États-Unis à 1,9 en Europe.

Du plastique partout, tout le temps

En juin dernier, une étude similaire réalisée en Irlande avait elle aussi révélé une contamination au plastique dans des échantillons d’eau du robinet et de puits. « Nous ne connaissons pas encore quel est l’impact sur la santé et c’est pour cette raison que nous devons suivre le principe de précaution en transmettant les informations immédiatement, afin que nous puissions découvrir les risques réels », a déclaré le docteur Anne-Marie Mahon de l’Institut de technologie Galway-Mayo, auteur de la recherche.
Pour les chercheurs, deux facteurs de risques sont à prendre particulièrement au sérieux. D’abord la présence potentielle de produits chimiques ou pathogènes dans les particules de plastique. Ensuite les bactéries que ces dernières peuvent attirer dans les eaux usées. « Les particulespeuvent pénétrer dans une cellule, ce qui signifie qu’ils peuvent aussi pénétrer les organes », a ajouté le docteur Mahon évoquant une situation très « inquiétante ». Sans compter que ces microparticules sont réputées pour contenir et absorber certains produits chimiques et toxiques.
Sur l’ampleur de la contamination mondiale au plastique, de plus en plus d’études sont réalisées notamment en France et en Allemagne, ou des microfibres ont été prélevés dans la bière, dans le miel ou le sucre mais aussi dans l’atmosphère, à extérieur comme à l’intérieur des habitats.



Plastique non-filtré

Pour les chercheurs, aucun système de traitement d’eau ne peut jusqu’à présent garantir la filtration totale des particules de plastique. « En terme de fibres, le diamètre est de dix microns et il serait très rare de trouver ce niveau de filtration dans nos systèmes d’eau potable », précise Anne Marie Mahon au Guardian. Si les systèmes et autres carafes filtrantes ne garantissent pas une eau 100% pure, les bouteilles non plus. En effet, des échantillons d’eau embouteillée ont été prélevés aux États-Unis, révélant eux-aussi la présence de microparticules de plastique.
« Nos écosystèmes sont envahis de plastique », a déclaré le professeur Roland Geyer, de l’Université de Californie et Santa Barbara. « Je suis très préoccupé par les conséquences néfastes qui risquent de se produire et que nous réaliserons une fois qu’il sera trop tard ».
Source: Paris Match



12 commentaires:

  1. citoyen tranquille7 septembre 2017 à 20:00

    Un grand merci Guy Fawkes pour cette rubrique essentielle. Je pressentais depuis longtemps qu'il y avait quelque chose de bizarre dans l'eau du robinet. Comme beaucoup, j'étais dans le déni.

    Si on prend en compte que l'Elite mondialiste veut se débarrasser de plus de 80% de la population mondiale, alors il y a deux moyens de bousiller la santé du plus grand nombre, les vaccins & l'eau du robinet.

    Le contrôle politique des masses par la mauvaise santé perpétuelle.

    RépondreSupprimer
  2. Et les articles dans la presse mainstream nous répètent que l'eau du robinet est sûre et qu'il n'est pas écolo d'acheter l'eau en bouteille et que ça ne sert à rien.de courtes recherches nous permettent de comprendre que les résidus de médicaments et pesticides demeurent toujours dans l'eau.L'eau du robinet n'est pas égale en qualité suivant les régions mais moi je fais juste un constat personnel, dans ma famille et entourage, ceux qui boivent de l'eau en bouteille tombent moins malades et ont une espérance de vie supérieure comparés à ceux qui boivent l'eau du robinet.Comme je ne sais pas ce que valent réellement les filtres( il y a beaucoup d'avis contradictoires je trouve), j'achète de l'eau en bouteille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, gordon Freeman

      Le meilleur filtre qui rend l'eau du robinet 99% PUR est l'osmose inverse, il est cher mais si y'a bien quelque chose ou on doit mettre le prix c'est bien l'eau non ? :)

      Si vous pouvez pas alors je vous conseille de prendre votre eau dans un magasin bio, il y'a rien de meilleur en eau en bouteille apar l'osmose inverse. Personnellement, je prend l'eau Montcalm qui est juste parfait 99% PUR (sans fluor) et la bouteille est recyclé.

      Supprimer
  3. https://youtu.be/gyB-asx5kvY?list=PLp1Rt4SRkyp9Xa6SQJiRFZiEoDLzPOCqo

    RépondreSupprimer
  4. L'eau des multinationales en bouteilles ne sont pas meilleures puisqu'elle vient du... robinet et des mêmes sources...

    RépondreSupprimer
  5. Solution simple et efficace : la distillation (c'est un processus naturel, l'eau s'évapore sous l'effet de la chaleur et retombe en pluie). Plus de plastique ni autres polluants ou résidus de médicaments, l'eau est pure. Ensuite on peut ajouter quelques gouttes de citron pour la minéraliser. En trois heures j'obtient quatre litre d'eau avec le distillateur (Megahome).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi, pareil, distillateur megahome. L'eau ressort à 1-2 ppm, par contre la cuve vide est rempli de dépôts et odeurs...

      Supprimer
    2. La mienne remplie de calcaire. Pour la nettoyer un peu de vinaigre blanc suffit.

      Supprimer
    3. je traitais mon eau avec un appareil d'osmose inversé mais mainteant j'ai opté pour le Mégahome. Par contre oi il me faut bien 4 à 5 heures pour faire 4 litres.

      Supprimer
    4. C'est une très mauvaise idée de boire de l'eau distillée au quotidien. Le corps a besoin d'un minimum de minéraux dans l'eau. Je le déconseille fortement. A la place d'apporter des minéraux assimilables à l'organisme, l'eau va se charger des minéraux de l'organisme qui seront excrétés par l'urine. A terme, on risque la déminéralisation de l'organisme.

      http://www.lenntech.fr/eau-minerale/risque-sante-eau-demineralisee.htm

      Supprimer
  6. On est vraiment cerné là, l'eau, c'est comme pour les oeufs, on l'utilise aussi pour la nourriture.

    RépondreSupprimer
  7. Je me demande si je ne vais pas me remettre au Coca moi, au moins, ça dérouille.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

L'imposture Macron

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Sidebar Google

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog