mardi 19 septembre 2017

Donald Trump se déclare prêt à «détruire l'ensemble de la Corée du Nord»


Le président américain a menacé, à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, de «détruire l'ensemble de la Corée du Nord», si elle poursuivait son programme nucléaire. Des propos succédant à une longue escalade verbale américano-nord-coréenne.

«La poursuite effrénée de l'arme nucléaire et de missiles par la Corée du Nord est un danger pour le monde entier», a affirmé Donald Trump le 19 septembre à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies. «Aucune nation sur Terre n'a intérêt à ce que cette bande de criminels acquière l'arme nucléaire», a-t-il poursuivi.

«Nous n'aurons pas d'autre solutions que de détruire l'ensemble de la Corée du Nord», a-t-il poursuivi, précisant que les Etats-Unis étaient «prêts et disposés et capable de le faire» tout en espérant «que cela ne [soit] pas nécessaire».

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un est embarqué dans «une mission-suicide», selon le locataire de la Maison Blanche, qui l'a qualifié à nouveau d'«homme-fusée».




 "Je voudrais remercier la  d'avoir voté des sanctions contre la Corée du nord, il faut isoler le régime nord coréen" 
«Je voudrais remercier la Russie d'avoir voté les sanctions contre la Corée du Nord, il faut isoler le régime nord-coréen», a-t-il par ailleurs tenu à ajouter.

Quelques minutes auparavant, le président américain avait dénoncé le comportement d'«un petit groupe de régimes voyous», qui violerait aujourd'hui «tous les principes sur lesquels sont construites les Nations unies», et dans lequel il place la Corée du Nord.
Mais Pyongyang n'est pas le seul pays dans le viseur de Donald Trump. «Si les nombreuses nations vertueuses ne s'attaquent pas aux rares Etats voyous, nous n'y arriverons pas», a-t-il déclaré, avant de mentionner la Corée du Nord, la Syrie, l'Iran, et le Venezuela.

Juste avant l'arrivée du président américain, l'ambassadeur de Corée du Nord a salué les chefs d'Etat avant de quitter l'Assemblée et laissant un diplomate de second rang assister au discours de Donald Trump. 

Source: Reuters
L'ambassadeur nord-coréen à l'ONU

Ces déclarations viennent alimenter l'escalade militaire et verbale entre les Etats-Unis et la Corée du Nord qui s'est déroulée durant l'été autour du programme nucléaire de Pyongyang.

Lien connexe:

Guerre de Corée: Quand les Etats-Unis détruisaient un pays pour le "sauver"

Source: RT

10 commentaires:

  1. Bon ben il faut s'attendre à un nouveau lancé de missile dans les jours voir heures qui viennent.

    RépondreSupprimer
  2. Le peuple Nord Coréen vit déjà depuis longtemps dans la misère et la terreur. Si les militaires sont si nombreux, c'est parce qu'au départ il fallait être assez nombreux pour tuer la population en cas de révolte. Il en résulte que se révolter est un suicide. et le peuple composé de famille n'a pas du tout envie de se suicider.
    Trump estime qu'il faut détruire toutes ces familles (qui ne demande qu'à travailler et vivre simplement heureux) pour punir un dictateur fou.
    Trump est lui-même un fou qui veut dicter ses lois en imposant une grosse armée sur le sol Coréen pour devenir à son tour une menace pour tous les pays alentours.
    N'y a-t-il qu'au cinéma qu'il existe des forces spéciales avec des snipers pour supprimer les génies du mal ?
    Chacha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes allés en Corée du Nord pour savoir s'ils vivent dans la misère et la terreur ?

      Supprimer
  3. Finalement ce qu'aime les Etats unis c'est détruire par millions des civils innocents. C'est vraiment effroyable.

    RépondreSupprimer
  4. Ils veulent voir l'antéchrist de leur vivant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il leur suffit pour cela de regarder en eux même.
      "eux"étant"l'Etat profond"et non pas tous les américains.

      Supprimer
  5. Ca devient un feuilleton télé... Ping Pong vs Trumpette : épisode 300.

    Ca reste qu'ils sont tous les deux des malades, et je ne vois pas comment cela peut bien finir.

    RépondreSupprimer
  6. il n'y a pas de pétrole ni de gaz ni de métaux précieux juste un grand malade qu'une seule balle suffirait à éliminer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faux. la Corée du Nord a les plus grandes réserves de terres rares au monde. Et question malade, je pense que Trump bat de loin le petit nord coréen. Enfin les Nord Coréens ont de très bonnes raisons de hair les américains tout comme les habitants des nombreux pays détruit par la folie U.S.

      Supprimer
  7. 20 millions de personnes qui n'ont rien demandé...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog