samedi 9 septembre 2017

Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes


En exclusivité, voici l'article traduit en intégralité de la journaliste d'investigation Dilyana Gaytandzhieva publié dans Trud.bg qui a fait scandale après sa reprise dans un média mainstream, Al Jazeera. Suite à sa diffusion dans un media mainstream, Dilyana Gaytandzhieva, aurait été interrogée pour connaître ses sources puis licenciée. Dilyana révèlait dans Trud.bg, documents à l'appui, l'utilisation de vols diplomatiques par l'Occident, les pays du Golfe, la Turquie et Israël pour transporter massivement des armes à destination des djihadistes en Syrie et en Irak. 
 
Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes
Par Dilyana Gaytandzhieva
Trud.bg


Traduction SLT
La compagnie aérienne azerbaïdjanaise Silk Way Airlines transporte des armes avec autorisation diplomatique pour l'Irak, l'Afghanistan, le Pakistan, le Congo et la Syrie.
Au moins 350 vols diplomatiques de Silk Way Airlines (une compagnie d'État azerbaïdjanaise) ont transporté des armes pour alimenter des conflits de guerre à travers le monde au cours des trois dernières années. Les avions de l'État azerbaïdjanais transportaient à bord des dizaines de tonnes d'armes lourdes et de munitions destinées à des terroristes sous couvert de vols diplomatiques.
Des documents impliquant Silk Way Airlines dans des livraisons d'armes m'ont été envoyés par un compte Twitter anonyme - Anonymous Bulgaria.
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
Les dossiers divulgués comprennent de la correspondance entre le ministère bulgare des Affaires étrangères et l'ambassade de l'Azerbaïdjan en Bulgarie avec les documents ci-joints pour les accords d'armement et l'autorisation diplomatique de survol et/ou d'atterrissage en Bulgarie et de nombreux autres pays européens, notamment les États-Unis, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et la Turquie.
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
Selon ces documents, Silk Way Airlines offrait des vols diplomatiques à des compagnies privées et des fabricants d'armes des États-Unis, des Balkans et d'Israël, ainsi qu'aux militaires de l'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis et du Commandement des opérations spéciales des États-Unis (USSOCOM), et aux forces militaires de l'Allemagne et du Danemark en Afghanistan et de la Suède en Irak. Les vols diplomatiques sont exemptés de contrôles, de factures aériennes et de taxes, ce qui signifie que les avions de Silk Way transportent librement des centaines de tonnes d'armes à différents endroits dans le monde sans aucune réglementation. Ils ont effectué des atterrissages techniques avec des séjours variant de quelques heures à une journée dans des emplacements intermédiaires sans aucune raison logique comme le ravitaillement en carburant des avions.
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
 Selon le Règlement sur les marchandises dangereuses de l'Association du transport aérien international (IATA), les exploitants qui transportent des marchandises dangereuses interdites  par des aéronefs civils doivent demander une exemption pour le transport aérien de marchandises dangereuses.

Selon les documents, le ministère des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan a envoyé des instructions à ses ambassades en Bulgarie et dans de nombreux autres pays européens pour demander l'autorisation diplomatique des vols de Silk Way Airlines. Les ambassades ont envoyé des notes diplomatiques au ministère des Affaires étrangères du pays concerné pour demander cette exemption. Le ministère des Affaires étrangères a renvoyé une note signée par les autorités locales de l'aviation civile accordant une exemption pour le transport de marchandises dangereuses.

Les demandes d'habilitation diplomatique comprenaient des informations sur le type et la quantité de marchandises dangereuses - armes lourdes et munitions. Cependant, les autorités responsables de nombreux pays (Bulgarie, Serbie, Roumanie, République tchèque, Hongrie, Slovaquie, Pologne, Turquie, Allemagne, Royaume-Uni, Grèce, etc. ont fermé les yeux et autorisé des vols diplomatiques pour le transport de tonnes d'armes, effectués par des avions civils pour des besoins militaires. En vertu de la réglementation de l'IATA, le transport de marchandises militaires par des aéronefs civils n'est pas autorisé. Pour contourner cette légalité, Silk Way Airlines a demandé une exemption diplomatique par l'intermédiaire d'agences locales.

Les États-Unis envoient pour 1 milliard de dollars d'armes
Parmi les principaux clients du service de "vols diplomatiques d'armes" de Silk Way Airlines figurent les compagnies étatsuniennes, qui fournissent des armes à l'armée étatsunienne et à l'US Special Operations Command. L'élément commun dans ces cas est qu'ils fournissent tous des armes standard non étatsuniennes; par conséquent, les armes ne sont pas utilisées par les forces étatsuniennes.
Selon le registre des contrats fédéraux, au cours des trois dernières années, les entreprises étatsuniennes ont obtenu au total 1 milliard de dollars dans le cadre d'un programme spécial du gouvernement étatsunien pour des fournitures d'armes standard non étatsuniennes. Ils ont tous utilisé Silk Way Airlines pour le transport d'armes. Dans certains cas, lorsque Silk Way manquait d'avions en raison d'un emploi du temps chargé, les avions de l'Armée de l'air azerbaïdjanaise transportaient le fret militaire, bien que les armes n'aient jamais atteint l'Azerbaïdjan.
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
 Les documents qui ont fuité de l'ambassade comprennent des exemples choquants de transport d'armes. Un exemple concret: le 12 mai 2015, un avion des forces aériennes azerbaïdjanaises a transporté 7,9 tonnes de PG-7V et 10 tonnes de PG-9V vers la destination supposée via la route Bde urgas (Bulgarie)-Incirlik (Turquie)-Burgas-Nasosny (Azerbaïdjan). L'expéditeur était la compagnie américaine Purple Shovel, et le destinataire - le ministère de la Défense de l'Azerbaïdjan. Selon les documents, cependant, la cargaison militaire a été déchargée à la base militaire d'Incirlik et n' a jamais atteint le destinataire. Les armes ont été vendues à Purple Shovel par Alguns, en Bulgarie, et fabriquées par l'usine militaire bulgare VMZ.
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
Selon le registre fédéral des contrats, l'USSOCOM a signé en décembre 2014 un contrat de 26,7 millions de dollars avec Purple Shovel. La Bulgarie a été désignée comme pays d'origine des armes.
Le 6 juin 2015, Francis Norvello, un employé de Purple Shovel, âgé de 41 ans, a été tué dans une explosion par une grenade propulsée par fusée alors qu'il était employé de Purple Shovel. Deux autres Etatsuniens et deux Bulgares ont également été blessés. L'ambassade des États-Unis en Bulgarie a alors publié une déclaration annonçant que les entrepreneurs du gouvernement étatsunien travaillaient sur un programme militaire US pour former et équiper les rebelles modérés en Syrie. Ce qui a eu pour conséquence que l'ambassadrice des États-Unis à Sofia sera immédiatement retirée de son poste. Les armes fournies par Purple Shovel n'ont pas été utilisées par les rebelles modérés en Syrie. En décembre de l'année dernière, alors que je faisais un reportage sur la bataille d'Alep en tant que correspondant pour les médias bulgares, j'ai trouvé et filmé 9 entrepôts souterrains remplis d'armes lourdes, dont le pays d'origine était la Bulgarie. Ils ont été utilisés par e Front Al Nosra, affilié à Al-Qaïda en Syrie, désigné comme organisation terroriste par l'ONU.
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
Un autre entrepreneur étatsunien qui participe au même programme pour les fournitures militaires non standard étastunienne est Orbital ATK. Cette entreprise a reçu 250 millions de dollars au cours des deux dernières années. Les informations concernant le type d'armes et les personnes auxquelles ces armes ont été fournies sont classifiées.

Selon les documents, Orbital ATK a transporté des armes sur 6 vols diplomatiques de la Silk Way Airlines en juillet et août 2015 sur la route Bakou (Azerbaïdjan)-Tuzla (Bosnie-Herzégovine)-Baku-Kabul (Afghanistan). Les armes ont été exportées par IGMAN j. j. Konjic, (Bosnie-Herzégovine) à la demande d'Orbital ATK. Le destinataire était la Police nationale afghane. Il est intéressant de noter que tous ces vols diplomatiques avec des armes ont eu des atterrissages techniques et un arrêt de 7 h 30 min à Bakou avant leur destination finale - l'Afghanistan.

Des avions militaires azerbaïdjanais ont transporté 282 tonnes de fret (PG-7VL et autres grenades) sur 10 vols diplomatiques en avril et mai 2017 à destination de Bakou-Rijeka (Croatie)-Bakou. L'expéditeur était le Ministère de la Défense de l'Azerbaïdjan, et le destinataire - Culmen International LLC, USA. Cette même société a remporté deux contrats (47 millions de dollars chacun) avec d'autres entrepreneurs pour des fournitures d'armes non étatsuniennes le 18 février 2016 et le 19 avril 2017, respectivement. Culmen International LLC a également signé un contrat de 26,7 millions de dollars avec le Département de la défense pour des armes étrangères et un contrat de 3,9 millions de dollars pour des armes nouvellement fabriquées non étatsuniennes.

Chemring Military Products est un autre fournisseur principal du programme de fournitures d'armes standard non étatsuniennes à l'armée étatsunienne par le biais de vols diplomatiques de Silk Way Airlines. Ce fournisseur militaire a quatre contrats pour un total de 302,8 millions de dollars. Les armes ont été achetées à des fabricants locaux en Serbie, en Bulgarie et en Roumanie et selon les documents transportés en Irak et en Afghanistan par des vols diplomatiques.
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
L'un de ces vols, en particulier, du 18 octobre 2016, transportant 15,5 tonnes de roquettes de 122 mm achetées par Chemring à Belgrade (Serbie), a été détourné de sa destination - Kaboul - et a atterri à Lahore (Pakistan). Après un arrêt de 2 heures, l'avion a décollé vers l'Afghanistan. La seule explication possible pour l'extension du vol de mille kilomètres est le déchargement au Pakistan, même si les documents indiquaient que la cargaison était destinée à l'Afghanistan.
Exclusif. Des vols diplomatiques envoient des armes aux terroristes (Trud.bg)
 Le plus grand fournisseur d'armes standard non étatsuniennes de l'armée étastunienne est Alliant Techsystems Operations-USA, avec des contrats d'un montant total de 490,4 millions de dollars.  

L'Arabie Saoudite - sponsor et distributeur d'armes
Outre les États-Unis, l'Arabie saoudite est un autre pays qui a acheté d'énormes quantités d'armes en Europe de l'Est et les a exportées sur les vols diplomatiques de Silk Way Airlines. En 2016 et 2017, 23 vols diplomatiques ont été effectués entre la Bulgarie, la Serbie et l'Azerbaïdjan à destination de Djeddah et Riyad.
 Le Royaume n'achète pas ces armes pour lui-même, car l'armée saoudienne n'utilise que des armes occidentales et ces armes ne sont pas compatibles avec ses normes militaires. Par conséquent, les armes transportées sur les vols diplomatiques aboutissent entre les mains des militants terroristes en Syrie et au Yémen, que l'Arabie saoudite admet officiellement soutenir.

Le Royaume arabe distribue également des cargaisons militaires à l'Afrique du Sud, une région ravagée par les guerres pour le contrôle des richesses en or et en diamants des pays africains.
Les 28 avril et 12 mai de cette année, Silk Way a effectué deux vols diplomatiques entre Bakou et Burgas-Jeddah-Brazzaville (République du Congo). Le fret militaire à bord des deux vols a été payé par l'Arabie saoudite, selon les documents qui ont été divulgués de l'ambassade d'Azerbaïdjan à des sources bulgares. L'avion a fait un atterrissage technique à l'aéroport de Jeddah avec un arrêt de 12 h 30 min pour le premier vol et de 14 h pour le second.

L'avion était chargé de mortiers et de grenades antichars, y compris SPG-9 et GP-25. Ces mêmes armes ont été découvertes par l'armée irakienne il y a un mois dans un entrepôt de l'Etat islamique à Mossoul. Les djihadistes islamiques ont été également vus en train d'utiliser ces armes lourdes dans des vidéos de propagande mises en ligne par le groupe terroriste. Il est intéressant de noter que le destinataire des documents de transport est la Garde républicaine du Congo.


Une mitrailleuse Coyote 12,7x108 mm est apparue dans des vidéos et des photos postées en ligne par des groupes militants à Idlib et dans la province de Hama en Syrie. Le même type d'arme avait été transporté sur un vol diplomatique via la Turquie et l'Arabie Saoudite quelques mois plus tôt.
Une mitrailleuse Coyote 12,7x108 mm est apparue dans des vidéos et des photos postées en ligne par des groupes militants à Idlib et dans la province de Hama en Syrie. Le même type d'arme avait été transporté sur un vol diplomatique via la Turquie et l'Arabie Saoudite quelques mois plus tôt.


Source: Trud (un des principaux journaux bulgare)

Traduction: SLT 

5 commentaires:

  1. citoyen tranquille9 septembre 2017 à 07:39

    "Air America" (CIA) Not Dead ! :)

    On avait remarqué depuis longtemps que les djihadistes de Daesh/Isis/Etat Islamique & Cie portaient de beaux treillis militaires U.S. neufs, de l'équipement, des armes U.S. et conduisaient des 4X4 de fabrication nord-américaine flambants neufs(aux frais du contribuable U.S. ?).

    Tout ce "jihad" sent l'opération sous faux drapeau à plein nez et ça devient de plus en plus voyant ......

    Bizarrement ça ressemble aux prédictions de certains passages (les voyous & psychopathes mercenaires du NOM) de ce document très controversé qu'on appelle le "Protocole des sages de Sion". Je dis ça je dis rien .....................

    En politique il n'y a jamais de place pour le hasard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui très controversé il n'empêche que les évènements s'enchainent bizarrement tels que décrits dans ce "document"

      Supprimer
  2. C'est quand même marrant de voir comment les criminelles laissent des traces comme des escargots, alors les Charlie où vous êtes là, on ne vous entend plus https://fr.sputniknews.com/international/201709081032961610-usa-evacuation-chef-daech-deir-ez-zor/

    RépondreSupprimer
  3. Il est bien évident qu'une armée, celle du pseudo état islamique, a besoin de ravitaillement en armes munitions et vivres, sinon comment durer plus de quelques mois ? Or ils tiennent depuis des années. Napoléon savait déjà qu'une armée marche sur son estomac, rien de nouveau.
    Ils ont donc bien eu un soutient logistique très important par voie routière via la Turquie, et par voie aérienne.

    RépondreSupprimer
  4. 1859 et 2018, par la méthode de division par quatre sont identiques.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog