lundi 27 novembre 2017

Donald Trump soutient la campagne de Roy Moore, candidat au Sénat accusé d'agression sexuelle sur une adolescente de 14 ans



Les accusations remontent au début du mois de novembre. Roy Moore, magistrat ultra-conservateur candidat à l'élection sénatoriale partielle du 12 décembre prochain dans l'Alabama, est accusé par quatre femmes d'agressions sexuelles, qui remonteraient à quatre décennies. L'une des accusatrices était âgée de 14 ans au moment des faits présumés. Malgré sa campagne entachée, le magistrat de 70 ans peut compter sur l'appui de Donald Trump, qui affiche un clair soutien au candidat.

Prenant le contre-pied de nombreux élus de son camp, le président des États-Unis avait déjà soutenu Roy Moore mardi en insistant sur le fait que ce dernier "nie totalement" : "Il dit que cela ne s'est pas passé. Et, vous savez, il faut aussi l'écouter", avait fait valoir le chef d'État. Une position qu'il a confirmée ce dimanche 26 novembre sur Twitter, en se lançant dans une diatribe contre l'opposant démocrate Doug Jones. Son élection "serait un désastre !", "ce serait MAUVAIS !", s'est emporté le président sur le réseau social, sans toutefois nommer Roy Moore. 


Malaise dans le camp républicain

Cette attitude a semblé inquiéter les sénateurs républicains John Thune et Lindsey Graham, interrogés respectivement sur Fox et CNN dimanche. "J'aimerais que le président soutienne ce que beaucoup d'entre nous ont dit, à savoir que Roy Moore doit se désister", a dit l'élu du Dakota du Sud, John Thune. Lindsey Graham, sénateur de Caroline du Sud, a lui lancé une mise en garde: "S'il gagne (...) cela devient le sujet quotidien de savoir si l'on croit les femmes ou Roy Moore. En cas de défaite, un siège du Sénat revient" aux démocrates. 

Ces derniers ne sont pas épargnés par les révélations déclenchées par l'affaire Weinstein. Le doyen de la Chambre des représentants John Conyers a été contraint de démissionner dimanche de son poste de chef de la minorité démocrate de la commission des affaires judiciaires tout en conservant son siège. Âgé de 88 ans, ce héros de la lutte pour les droits civiques des Noirs aurait pendant des années harcelé sexuellement ses collaboratrices. Une enquête interne a été lancée mardi par le Congrès. Dans un communiqué, l'intéressé a nié ces allégations affirmant être "impatient de se justifier" devant la commission éthique de la Chambre. Al Franken, démocrate qui représente le Minnesota au Sénat, fait lui aussi l'objet d'accusations similaires. 

Source : RTL

4 commentaires:

  1. Mes amis...Vous avez affaire à une clique de satanistes, une cabale, dont tout les membres se connaissant par lien de filiation plus ou moins étendu, et même si pour eux cela n'a pas de valeur, se co-optent et travail de concert à votre perte, et surtout, à votre maintient dans l'ignorance de ces questions fondamentales : Ou suis-je? pourquoi? qui suis-je?
    Ne vous étonnez pas de tout cela, l'abus sexuel sur mineur n'est que la face "acceptable" de leurs pratiques abominables : viols, tortures, meurtres, cannibalisme. Abus sur mineur de 14 ans ? Bientôt, chez nous en France, cela sera autorisé par la loi de la République Maçonnique Luciférienne sur mineur de 13 ans. Weinstein, lui même à dit qu'il se voyait comme un "martyr", dont le supplice apporterait un regard nouveau sur le sexe ! ( On lui aura soufflé l'idée "en Loge"...) C'est bientôt cette immonde fête de Now Hell, et déjà nos immondes cités sont parées d'affiches obscènes pour sous vêtements féminins, qui tiennent plus de la pub pour la prostitution qu'autre chose, et de réclame pour les boissons alcoolisées (pourtant interdite ! Mais bon on ne dit pas non au groupe Rothschild.) . Sortez de tout cela mon peuple !

    RépondreSupprimer
  2. citoyen tranquille28 novembre 2017 à 15:47

    @Anonyme

    Est-ce que quelqu'un sait à quelle loge maçonnique (ou rosicrucienne) les frères Weinstein appartiennent ?

    RépondreSupprimer
  3. Il y a des affaires qui sentent le contre-feu ...
    Une affaire qui éclaterait 40 ans après les faits mais juste au moment propice pour lier le soutien de Trump à une affaire "de pédophilie".
    Bien sûr cette affaire peut être réelle, mais c'est quand même tellement beau de mouiller un ultra conservateur pro trump en ce moment que la méfiance est de mise.

    Un lambda a été arrêté pour pédophilie pour avoir utilisé un message codé à base de pizza mais plus un mot sur le pizzagate et les satanistes clinton...

    RépondreSupprimer
  4. Et hop petite mise à jour du 8 décembre sur ce sujet:
    http://www.foxnews.com/politics/2017/12/08/roy-moore-accuser-admits-forged-part-yearbook-inscription-attributed-to-alabama-senate-candidate.html

    Or l'inscription sur ce fameux yearbook était la preuve incriminant Roy Moore...
    Que donc l'accusatrice vient d'avouer avoir écrite elle même.

    Ce qui valide mon comm' du dessus.
    C'était bien un contre feu pour mouiller un conservateur proche de Trump.

    Par contre les affaires continuent à hollywood avec le très célèbre Bryan Singer accusé lui aussi de viol sur jeune garçon...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog