mercredi 31 janvier 2018

Des agents du FBI parlent d’une «société secrète» au sein du ministère de la Justice et du FBI…



… dont le but est de saper la présidence Trump.

Les enquêteurs du Congrès ont appris, à la lecture d’une série de textos entre deux enquêteurs anti-trump du FBI qu’une « société secrète composée d’individus » au sein du ministère de la Justice et du FBI a pu se former dans la « période post électorale » de l’élection de 2016 afin de saper le travail du président Trump, selon le Républicain John Ratcliffe qui a examiné ces textos.


John Ratcliffe@RepRatcliffe

« Les milliers de texto que @TGowdySC et moi avons passés en revue aujourd’hui ont révélé une partialité manifeste parmi les hauts fonctionnaires du FBI contre @realDonaldTrump. Les texto échangés entre Strzok et Page font référence à une ‘société secrète‘. »

8 h 34 – 23 janv. 2018

1,327 1,327 Réponses 10,219 10,219 Retweets 13,426 13,426 13,426 j’aime

Ces textos faisaient parti d’un document de 384 pages remis par le ministère de la Justice aux enquêteurs du Congrès, vendredi dernier, séance au cours de laquelle le Congrès a été avisé, dans la lettre d’accompagnement, que cinq mois de textos, s’étalant du 14 décembre 2016 au 17 mai 2017, avaient disparu (si seulement la NSA en avait des copies).

Trey Gowdy (R-SC) s’est joint à Ratcliffe pour discuter des derniers développements avec l’animatrice de Fox News, Martha McCallum :


« Ce que nous avons appris aujourd’hui dans ces milliers de textos que nous avons examinés, c’est qu’ils n’ont peut-être pas fait cela (laisser leur parti pris à la porte du bureau). Il y a certainement des raisons factuelles de s’interroger sur le bien-fondé de cette partialité. Nous sommes au courant de cette ‘police d’assurance’ citée dans les textos pour tenter d’empêcher Donald Trump de devenir président.

Nous avons appris aujourd’hui que, immédiatement après son élection, il pourrait s’être formé une société secrète composée de gens du ministère de la Justice et du FBI, dont Page et Strzok, travaillant contre lui. »

Le Républicain Gowdy a esquivé une question au sujet d’un second conseiller spécial, mais il a mentionné « un texte sur le fait de ne pas garder les textes » et « un parti pris manifeste contre le président Trump tout au long de l’élection et pendant la période de transition » et finalement Gowdy a dit qu’il a vu un texte disant que « le directeur Comey allait informer le président des États-Unis au sujet d’une enquête », il pourrait bien s’agir d’Obama – et aussi, selon Gowdy, l’informer au sujet de l’équipe Trump.


Sean Davis@seanmdav

Gowdy au sujet des texto du FBI : « Aujourd’hui, on a vu un texto sur le fait de ne pas garder les textos. » https://www.realclearpolitics.com/video/2018/01/22/gowdy_strzok_and_page_need_to_explain_anti-trump_secret_society_texts.html

9 h 33 – 23 janv. 2018

79 Réponses 1,290 Retweets 1,710 j’aime

En ce qui concerne la « société secrète » Gowdy a dit : « Vous parlez de cette police d’assurance au printemps 2016, et puis, le lendemain de l’élection, résultat qu’ils ne voulaient vraiment pas voir se produire, il y a un échange de textos entre ces deux agents du FBI, qui sont censés être des agents du FBI centrés sur les faits disant : ‘Peut-être que c’est la première réunion de la société secrète’. Je veux donc savoir de quelle société secrète vous parlez, parce que vous êtes censé enquêter objectivement sur la personne qui vient de gagner le collège électoral. Donc oui, je veux savoir. »

Comme nous l’avons déjà rapporté ces deux derniers jours, le FBI a « perdu » cinq mois de textos échangés entre deux agents anti-Trump du FBI, Peter Strzok et Lisa Page.

Cette disparition s’expliquerait par « des problèmes de mauvaise configuration liés au déroulement, aux sauvegardes et aux mises à jour de logiciels qui sont rentrés en conflit avec les capacités de collecte du FBI ».


Les textos manquants couvrent, de manière bien pratique, la période comprise entre le 14 décembre 2016 et le 17 mai 2017 – juste le jour où Robert Mueller a été nommé pour prendre en charge l’enquête du FBI sur la prétendue collusion Trump-Russie, et couvrent la période où le FBI aurait travaillé dur sur sa « police d’assurance » contre une victoire Trump, ainsi que la période au cours laquelle la « société secrète » à laquelle Ratcliffe fait référence aurait travaillé dur elle aussi .

Une controverse est également apparue à la suite de la révélation de ces textos manquants, controverse dans laquelle l’unité d’enquête interne du Ministère de la Justice, le Bureau de l’inspecteur général (BIG), a écrit une lettre, datant de décembre de l’année dernière, dans laquelle il déclare expressément avoir consigné des textos de Strzok et Page portant justement sur la période « perdue ».


Hélas, il semble que l’inspecteur général Michael Horowitz ait fait cette déclaration par erreur, comme le procureur général Jeff Sessions l’a prétendu en disant que Horrowitz était en fait celui qui « a découvert que le système du FBI avait échoué à conserver les textos sur une période d’environ 5 mois » ce qui a été confirmé par Fox News.

Un porte-parole du ministère de la Justice a déclaré à Fox News que le Bureau de l’inspection général n’avait pas non plus de texto échangé entre ces deux personnes pendant cette période.

Mais pas de soucis – le ministère de la Justice, bien connu pour son honnêteté, ne laissera « aucune pierre non retournée ».


Source: Zero Hedge (Tyler Durden)


18 commentaires:

  1. Moi je n'ai jamais vu un acharnement négatif aussi total sur un président de toute ma vie. Et vous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela devient même complètement ridicule.

      Supprimer
  2. " Des agents du FBI parlent d’une «société secrète».... "

    en fait c'est pas "des" agents du FBI , c'est deux qui sortait ensemble , et il faisait une blague entre eux, mais ça c'est pas intéressent quand on peut détournez l'info... PTDR .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.dailymail.co.uk/news/article-5313217/The-secret-society-text-FBI-lovers-exchanged.html

      Révélé: Le texte complet de la «société secrète» que les amoureux du FBI ont échangé .

      La formulation complète d'un message texte qui a suscité des craintes qu'il y avait des sociétés secrètes au sein du FBI a été révélé

      " Allez-vous même donner vos calendriers? Semble un peu déprimant. Peut-être que ça devrait être la première réunion de la société secrète." le message lu

      Le message texte envoyé à Strzok a été envoyé un jour après l'élection du président Donald Trump.

      Le nom de Strzok est apparu pour la première fois quand il a été rapporté qu'il avait été retiré de l'équipe du conseiller spécial Robert Mueller et a déménagé au département des ressources humaines du FBI pour des textes politiquement biaisés avec Page, sa maîtresse à l'époque.

      donc c'était uniquement UNE seul texte entre amants, et il est évident que c'était une blague .
      de plus Strzok a été renvoyée de sa position dans l'enquête de Mueller à cause de sa position politiquement biaisé ... donc une preuve de l'honnête du FBI et leur position de non partisan dans leurs enquêtes.

      Deuxio, SI il existait une "society secret" ils n'auraient pas appele "un société secret, le texte a été envoye les jours après que Trump a ete elu.
      s'il existait une société secrète le texte n'auraient pas dit "peut-être que ça devrait être la première réunion de la société secrète" donc encore si la société secrète existe c'est la confirmation qu'il y a jamais eu une réunion..

      Le président et les républicains ont utilisé la découverte des textes entre Strzok et Page pour ternir davantage la réputation du FBI et jeter le doute sur la légitimité de la sonde Mueller.

      Supprimer
  3. Salut guy, merci pour ce travail que vous faites depuis si longtemps, votre site est super, merci à vous. Une petite question : je ne sais pas si vous allez jeter un coup d'oeil sur le site stop mensonge, je voulais vous demander un truc si jamais vous y aller. Connaissez vous les personnes comme benjamin fulford, corey goode, david wilcock etc? stop mensonge rapporte leurs articles et leurs dires, seulement perso je les prends pour des agents, enfin en tout cas des désinformateurs, je voulais savoir ce que vous en pensiez si vous connaissez ces gens? les pensez vous intègres et fiables, ou êtes vous du même avis que moi , à savoir que c'est des collabos?. Il parle d'une soi disant alliance qui "combattrait" les mêmes comploteurs que vous dénoncez depuis tant de temps, pensez vous qu'elle existe cette "alliance" ou pensez vous qu'ils sont en pleine psyops? Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout ces gens sont des désinformateurs et ceux qui les relayent le sont aussi (consciemment ou pas). Fulford en particulier est un menteur en série qui suit manifestement un agenda de tromperie. Je ne m'intéresse pas du tout à ces mythomanes.

      Supprimer
    2. @ Guy Fawkes : "un menteur en série" excellent :)

      Supprimer
    3. J'en étais sur!! j'arrête pas de leur dire sur stop mensonge ( je me demande aussi si je dois y déceler de l'intentionnalité de manipulation à relayer ces mythos), certains internautes sont du même avis que moi, par contre l'administration ma déjà censuré, simplement car je relevais les incohérences de ces gens ( et c'est pourtant pas faute d'appuyer mes doutes avec des arguments!). La dernière est la meilleure, j'ai vu fulford nous vendre un "gouvernement mondial" ( allez lire son dernier article à ce sale collabo, il s'est lâché grave comme le sale traître qu'il est). Merci pour la réponse guy, je le pensais aussi et votre réponse et le dernier article a fulford m'ont convaincu. Continuez a nous informer , votre site est super, merci bien.

      Supprimer
    4. tous ces gens pourraient dire la même chose de fawkes... entre conspirationnistes de la blogosphère on se tire toujours dans les pattes!

      Supprimer
    5. La liste des fausses informations de Fulford est longue comme mon bras. Personnellement, j'ai aussi publié des informations qui se sont avérés inexactes occasionnellement, mais celà ni habituel ni volontaire. Fulford est un agent de désinformation. Il ment sciemment. Et Stop Mensonges publie tellement de fausses informations qu'il y a même des collaborateurs qui ont claqué la porte pour ouvrir leur propre site web. Le type a quand même cru interviewer un ET pendant des semaines...

      Supprimer
    6. Juste guy, moi qui est un avis et une vue distancée et neutre par rapport à ton site et stop mensonge , permets moi de te dire que vous n'avez absolument rien avoir les deux sites, c'est totalement différent. SM poste des articles en rapport avec la personnalité de l'admin( mr freeman), il est super sympa comme gars bien qu'il est un petit soucis avec l'échange contradictoire, mais son site reflète totalement sa personnalité par des trucs comme le karma, et autre hypothèse spirituelle ne tenant pas la route deux minutes devant les faits et le monde en général ( pour ma part), donc son site est un reflet de ses croyances et de sa personnalité. Alors que le tien est tout le contraire ,tu ne reste qu'avec un rapport des faits sans spéculations, ni théories douteuses, tu appuies toujours tes articles avec des sources etc.., et tu ne pars pas dans des hypothèses spirituelles ( karma, ET méchant ou gentil, défaite de la "cabale" que l'on ne voit nulle part etc..), donc vous n'avez pas grand chose à voir bien que les deux soit intéressants et que vous faites du bon boulot à l'instar de al nosra :). Sinon guy j'en conclus donc que tu penses qu'il n'y a aucune alliance alors? aucun organisme qui combat dans les coulisses les comploteurs, ni le NOW ? car sur SM ils ont l'air de croire ( sincèrement) que le NOW est en train de plonger en se faisant maraver par une "alliance bienveillante"..perso je n'y crois pas mais je n'affirme rien et toi?merci

      Supprimer
  4. Je ne suis pas sur : tu peux également penser par toi même...
    difficile de s'y retrouver avec ces torrents " d'infos ".
    Faut il encore prouver que ces gens sont des désinformateurs.
    Il y a souvent un peu de vrai dans pas mal de faux. Au compte goutte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je réponds a guy et anonyme qui me parle de penser par moi même, en même temps : c'est exactement ce que je fais , j'arrête pas de tirer sur l'ambulance, je me suis mis quelque admins et internaute à dos, à force de leur dire que c'était du flan. Et guy a tout à fait raison , plusieurs exemples : fulford nous a parlé de personnalités enfermés comme podesta, soros, bill gates. Dans l'ordre, podesta a écrit un article parlant de contrôle de population, soros était a davos, bill gates a fait une interview sur france inter.Et ce gros collabo de fulord s'est lâché grave à force de s'en mettre dans le tarin et nous a vendu son gouvernement mondial dans ses deux derniers articles. Donc aucune spéculation, rien qu'un rapport de ses dires qui prouve que c'est un traître.

      Supprimer
    2. Je ne suis pas sur : moi aussi je suis méfiant je prends les infos mais je ne gobe jamais la totalité. Je crois qu'un peu de vérité est distillé dans des flots de conneries et de mauvaises informations. De toute façon l'humanité est manipulée. Ceux qui gouvernent vraiment ce monde nous prennent pour des merdes. On en la preuve tout les jours d’où la nécessité d'être éveillé et s'informer constamment aux bonnes sources...
      Ceux là se feront traiter de conspirationnistes mais on s'en fout, on sait qu'on est sur la bonne voie. C'est une façon aussi de garder une certaine liberté et ne pas subir toutes les merdes que l'on nous impose dans ce monde de surconsommation.

      Supprimer
    3. Tout à fait d'accord avec toi anonyme, par contre je trouve qu'il faut arrêter avec ce mot "complotisme et conspirationniste" , c'est du sophisme pur et dur!! Ceux qui l'utilise s'en servent pour fuir le débat, ne leur donnons pas cette chance et traitons les de négationniste quand ils nous insultent de la sorte. Les flics et les journalistes (les vrais), si on s'en tient à la définition que le système a donné à ce mot, eux aussi en sont des complotistes" car ils cherchent des points de corrélations dans les événements et les gens impliqués pour s'approcher de la " vérité", donc eux aussi sont des "conspirationniste" si on s'en tient à leur définition..Pour fulford , je pense qu'il était sincère y'a quelque années mais a du céder aux menaces, à l'argent ou autres récemment( pourquoi nous vendre le NOW dans ses derniers articles, allez voir un truc de ouf!!). Pour guy c'est quoi cette interview avec l'ET?!! j'ai jamais vu ( je suis nouveau la bas), tu parles de la dame qui a retranscrit une interview c'est ça? si c'est bien ça, il suffit de s'être intéressé au phénomène ovni (qui n'est même pas sur d'être réellement ET), pour voir que c'est de la flûte cette interview. Et je ne savais pas que des collaborateurs avaient claqué la porte, ça ne m'étonne guère, il y a un réel problème d'ouverture au débat et à la contradiction sur ce site ( bien que j'aime bien l'admin et le site quand même), mais il a un petit soucis avec le débat et l'échange contradictoire..dommage il est sympa sinon.

      Supprimer
  5. évidemment, Trump agit, propose enfin des choses contre les pédophiles de l'élite, les (scandaleux)vaccins de Big pharma...
    Ils essayent de le faire passer pour un tocard avec tout les défauts du monde. N'est pas la PREUVE que TRUMP gène ?
    Est ce que les médias traditionnels relayent ces infos ? je ne crois pas. D’où la nécessite de site comme Fawkes news.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis bien curieux d'en apprendre plus sur cette société secrète, je comprend d'ailleurs aussi que vérolé comme il est ce FBI, qu'aucune infos supplémentaire ne soit encore sortis sur le pizzagate!

    RépondreSupprimer
  7. citoyen tranquille6 février 2018 à 18:59

    Permettez-moi de modérer votre enthousiasme pro-Trump en rappelant que ce dernier ainsi que ses enfants ainés figuraient dans le carnet d'adresses mondain de Jeffrey Epstein.

    Et que la seule raison pour laquelle les 'merdias' et leurs journalopes n'ont pas utilisés cette info pour salir Trump est que le couple satanique Bill & Hillary Clinton (et leur fille Chelsea) figurait également en bonne place dans ce carnet, en fait tous le gratin de la politique, des affaires, du Show-biz et de la Jet Set y figurait aussi.

    Guy Fawkes a déjà évoqué J.Epstein sur son site, aussi je vous épargne le descriptif de ce personnage trouble et du monde terrifiant auquel il appartient .

    Rappelons aussi que Ivanka Trump-Kushner et Chelsea Clinton sont très amies coté privé.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog