jeudi 25 janvier 2018

Les zombies sont déjà de retour: une promotion sur le Nutella vire à l’émeute dans plusieurs magasins


Une promo sur la célèbre pâte à tartiner Nutella  a provoqué des empoignades dans plusieurs magasins du groupe de supermarchés ce jeudi. Les forces de l’ordre ont parfois dû intervenir.

La folie Nutella a saisi de nombreux consommateurs ce jeudi matin. Sur les réseaux sociaux, des clients ont publié des témoignages et des vidéos d’échauffourées, de bousculades et autres mouvements de foule occasionnés par une promotion sur les pots de Nutella du 25 au 27 janvier dans les magasins Intermarché.


Dans le Nord, le Pas-de-Calais, l’Oise mais aussi le Rhône ou le sud de la France, des files d’attente se sont rapidement formées pour obtenir le précieux pot de 950 g vendu 70 % moins cher à 1,41 € contre 4,70 d’ordinaire.

Mais parfois la promotion a tourné à la foire d’empoigne. Ainsi à Ostricourt (Nord) selon nos informations, la gendarmerie est intervenue après des coups échangés entre clients. Selon des témoignages sur les réseaux sociaux le même genre de scènes s’est reproduit à Roubaix (Nord) ou encore Wingles (Pas-de-Calais) et Marles-les-Mines (Pas-de-Calais), où la police est intervenue là-aussi, selon la presse locale.
D’après le quotidien régional le Progrès, des scènes de chaos se sont déroulées dans la Loire, du côté de Saint-chamond, Saint-Cyprien ou encore L’Horme. « Ça se battait. On a vendu ce qu’on vend en trois mois. Sur les tapis des caisses, il n’y avait que du Nutella », témoigne une salariée au Progrès.

« Une femme s’est fait tirer les cheveux, une dame âgée a pris un carton sur la tête ».

« Ils se sont acharnés comme des animaux. Une femme s’est fait tirer les cheveux, une dame âgée a pris un carton sur la tête, une autre avait la main en sang. C’était horrible », témoigne aussi une cliente qui a assisté à la bousculade à Rive-de-Gier toujours selon le Progrès. Pour faire face à cette « folie », des magasins ont fini par limiter le nombre de pots par personne.

« Intermarché n’a aucun commentaire à faire au sujet du monde engendré par la promotion sur le Nutella » a précisé au Parisien le service de communication du groupe Intermarché.

Cette promotion avait été annoncée par le distributeur par voie de presse. Mais l’engouement a aussi été véhiculé par les réseaux sociaux. Amira, une jeune Rouennaise, a publié un tweet annonçant la promo, lundi, il a été partagé plus de 16000 fois depuis sur le réseau social Twitter. « Cétait pour rigoler, je pensais que ça passerait inaperçu, mais 16000 personnes l’ont retweeté. Aujourdhui je me suis pointée avant louverture, les personnes arrivaient doucement mais vers les dernières minutes ils sont tous arrivé en meute, le magasin a ouvert et tout le monde a couru», explique la jeune femme au Parisien. Personnellement je nai pris que trois pots en vitesse, je suis passée normalement, jai refait demi-tour dans le magasin, jai repris trois pots mais ils ont refusé car je navais pas de carte didentité ni de carte de bus, jai trouvé cela stupide davoir mis en place le contrôle des cartes didentité » précise Amira.

Dans certains magasins on avait prévu l’assaut des pots de pâte à tartiner. « J’ai entreposé ça à l’accueil, ça évite que les revendeurs vampirisent la promo, 700 pots ont été vendus ce matin, nos clients, pourront en bénéficier les trois jours. On fait la chasse aux « promophages », des revendeurs qui sont parfois épiciers. Chaque fois, ces gens planquent les pots dans le magasin pour en bénéficier aux dépens des autres clients. On s’organise comme ça pour éviter que cela dégénère et que le climat reste serein . A chaque fois qu’il y a une grosse promotion, pour tous les produits, comme le Ricard ou le Coca, c’est comme ça » témoigne au Parisien Jean-Marie Daragon, directeur du magasin de Montbrison (Loire).



Liens connexes:

Black Friday 1983 Vs 2014: l'attaque des zombies




Source: Le Parisien




32 commentaires:

  1. Je ne déteste pas le nutella, je peux même dire qu'il vaut mieux que j'évite d'en acheter, mais bon voila ... maintenant que je sais la merde que c'est, je fait tout ce que je peux pour ne pas en avoir sous la main. Du coup, je ne comprend pas que les gens veuillent à tout pris en consommer. Le titre (les zombies ...) est très bien choisi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus cette merde est adictive. N'en donnez jamais à vos gosses. Pareil pour le coca.

      Supprimer
    2. Il y a des chocos bien plus naturels.

      Supprimer
  2. Les zombies se battent pour prendre leur dose de poison quotidien déclaré cancérigène.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'imagine même pas ce que les gens seront prêt à faire en période de disette...Se faire trucider pour de l'eau ou une conserve...

    RépondreSupprimer
  4. aliénation : https://www.youtube.com/watch?v=Q-zKX8sX21A&list=PLg40CnGHqfFohtgKEZPadayGSU7Qsjs3Z&index=7

    https://www.youtube.com/watch?v=hnfOG4tW3f4&t=3s obnibulation aliénatoire capitale

    RépondreSupprimer
  5. Est ce que quelqu'un espère encore relever la france avec ce tas de dégénéré qui la peuple, encore que c'est pratiquement partout pareil! Quand je pense que c'est ce genre de sous Homme, modelé par ce système de sur consommation à qui l'on demande de voter ou encore de "s'exprimer" sur la géopolitique et autres! ha ha ...

    RépondreSupprimer
  6. Sous un autre angle, ces personnes luttent pour une économie de 3€ le pot et c'est révélateur d'un début de crise.

    Contrairement à ce que notre président soutient devant sa cour, the France is not back mais c'est plutôt la pauvreté et la précarité qui sont de retour.

    Un aperçu du retour à la vassalité des 2 France, les ultrariches au château de Versailles et les "nutelliens" à intermarché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un début de crise tu dis? Mais c'est tout le temps comme ça. ça me touche pas parce que le Nutella n'est absolument pas un bien de consommation de première nécessité. Ce serait du lait infantile, du riz ok...mais non les gens se jettent comme des sauvages sur de la bouffe crado qui ne sert à rien. ça par contre c'est révélateur oui.

      Supprimer
    2. Le problème c'est surtout qu'ils se battent pour 3 euros , en effet.

      Supprimer
    3. 3 euros de gagné qu'ils revendront 50 cents moins chers dans leur boutique => 2.5 euros dans la poche X 10 ou 20 pots = 25 à 50 euros de gagné, merci Carrefour.

      Supprimer
  7. citoyen tranquille25 janvier 2018 à 23:58

    PUB NUTELLA: "Ce sont les cardiologues & les médecins-légistes qui en parlent le mieux" :)

    RépondreSupprimer
  8. "Le SoN" / "LeÇoN" des MoTS:

    Une masse d'idiots
    = "CoNS-SoMMe"

    RépondreSupprimer
  9. ça peu être une arme de destruction massive- ça fera de la place pour la conscience après tout.

    RépondreSupprimer
  10. Dans le cas présent, le gens ne se battent pas pour économiser de l'argent, non non, ils se battent pour un produit qui leur est "succulent", mais au combien cancérigène.
    QU'est ce que ça va donner, si un jour il y a une pénurie d'eau !!!
    Je ne me fais pas de biles, ces gens là, boivent sans doute du coca au repas ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et qui surtout bousille les forêts :) je souhaite un joyeux infarctus à ces gens en tout cas.

      Supprimer
  11. Ce qui m'étonne sur un blog se faisant le relais d'opinions pro chrétienté, c'est le manque de compassion et de compréhension pour ces personnes ayant clairement des séquelles psychologiques dues au quotidien debilitant que leur fait subir ce système.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne n'est parfait et mon stock de compréhension et de compassion est épuisé depuis quelque temps, désolé.

      Supprimer
    2. dsl mais je ne partage pas : on ne compte plus le nombre de sites qui traitent de la santé et des effets néfastes de la nourriture industrielle notamment les effets délétères du sucre

      Supprimer
    3. A parce que nous on ne subit pas le même quotidien?
      Elle est ou l'excuse du coup?

      Supprimer
    4. Tout le monde est différent, comment reprocher à d'autres les influences qu'ils n'ont pas choisit ? L'âme humaine est fragile, il suffit de peu pour la diriger vers l'un ou l'autre chemin.

      Quitte à leur reprocher d'attendre qu'on leur donne un poisson, autant reprocher au système de ne pas leur apprendre à pêcher, voir de les en empêcher.

      Supprimer
    5. C'est la chair qui est faible pas l’âme.

      Supprimer
    6. C'est jouer sur les mots pour decider de ne pas s'ouvrir à la compréhension. L'esprit si vous préférez, à la place de "l'âme", ou la psychologie humaine.

      Nous choisissons certaines de nos influences, mais le plus souvent nous les subissons sans même en avoir conscience.

      Supprimer
    7. Le diable aussi joue sur les mots.

      Supprimer
    8. Soit, laissez-vous jouer par le "diable" si ça vous chante.

      Supprimer
  12. bsr

    un truc qui cloche chez les brins ? chez les moutons ?

    jp31

    RépondreSupprimer
  13. @BleuNuit
    Ces personnes-là considèrent qu'acheter un pot de Nutella de 950 grammes à 1,70 euros est un objectif méritant de se battre.

    Alors, pourquoi ne viennent-elles pas plus souvent manifester dans les rues ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. peut-être parce qu'elles considèrent que manifester ne sert à rien, alors que là il est question de se remplir la bouche à pleine cuillerée de bon miam-miam, une raison donc de se battre. lol.

      Supprimer
  14. http://www.sante-nutrition.org/?s=nutella&post_type=post multi article ;)

    RépondreSupprimer
  15. La c'était de la patatartiner mais c'est exactement la même chose quand la promo est pour du lait ou de la farine.
    Je consomme comme tous le monde et si la farine est 50% moins chère tant mieux mais quand je vais faire mes courses et que ça se tape pire que dans un camps de réfugier je fait demis tours et conchie cette parodie d'humanité.
    Ces merdes ignobles ne sont pas là parce-qu’ils ont besoin de cette promo mais parce-que c'est des gros crevards. Pour deux balles ça écraserait des gosses ! Immonde...

    RépondreSupprimer
  16. Salutations a vous...

    C est bien pathétiques, a l image même de notre société
    Mais où est passé la dignité humaine ?

    RépondreSupprimer
  17. Les zombies remettent cela avec des couches pampers réduction 70% Intermarché; policiers présents pour calmer le jeu. Le gouvernement a trouvé la solution à ces émeutes: contrôle pour savoir pourquoi intermarché vend certains produits à prix coûtant.

    https://www.20minutes.fr/faits_divers/2211507-20180130-metz-apres-nutella-nouvelle-emeute-couches-pampers-promotion-supermarche

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog