dimanche 7 janvier 2018

L'histoire oubliée de Stanley Meyer, l'inventeur du moteur à eau...qui a mal fini


Dans la vidéo en fin d'article, Meyer affirme qu'il avait calculé que sa voiture ne consommerait que 83 litres d'eau pour parcourir Los Angeles - New York (soit une distance d'environ 4500 km). Cela représentait donc une consommation en eau d'environ 1,84l/100km. On comprend aisément qu'une invention pareille aurait pu révolutionner le monde de l'automobile et faire trembler plus d'un industriel. Pourtant le "destin" en a décidé autrement. Fawkes
-------

Mais qui connaît Stanley Meyer ? Pourtant cet inventeur sera célèbre un jour, car son invention va révolutionner la planète.

Car Stanley Meyer est l’inventeur du moteur à eau. Ne souriez pas... cette invention lui a couté la vie. Stanley Meyer n’est pas un scientifique, juste un inventeur génial.

Il a imaginé extraire l’hydrogène de l’eau, par une application inverse de l’électrolyse, consommant moins d’1/2 ampère. Alexandre Tchernovsky (mort subitement en 1992) travaillait déjà sur ce qu’il appelait « l’énergie du vide » et avait mis au point un appareil produisant cinq fois plus d’énergie qu’il n’en consommait, suivi dans ces expériences par Hal Puthoff, qui appelle ça « energie du zéro absolu ».

A lire aussi:

Des documents déclassifiés 

montrent que le FBI convoitait 

le «rayon de la mort» de Tesla

L’invention de Stanley va beaucoup plus loin : dans un bac en plexiglas, pourvu de barres métalliques, il verse de l’eau du robinet, alimente en courant (moins d’un demi-ampère, pour une fréquence de 20 000 hertz par seconde) Et ça marche : il fabrique plusieurs centaines de pour cent d’énergie de plus qu’il consomme, et produit de l’hydrogène capable de fondre l’acier.

La température de l’eau contenue dans le container en plexiglas ne change pas.

Son invention est donc un « séparateur d’eau », qui fractionne l’eau en oxygène et hydrogène.

Il a mis des années a obtenir l’agrément des scientifiques, ceux-ci voyant d’un mauvais œil un chercheur, petit ingénieur, sans le moindre diplôme scientifique, venir leur voler la vedette.

Il y a toujours eu un large fossé qui sépare les inventeurs des scientifiques.

Une équipe de scientifiques anglais a observé que Stanley Meyer a décomposé avec succès de l’eau pure en gaz combustible grâce à des impulsions à haute tension, et faible courant mesuré en milli-ampères. Ils ont remarqué que suffisamment de gaz était produit pour fournir une flamme qui a fait fondre instantannément de l’acier.

La revue Eye-Witness estime que Stanley Meyer a développé un système électrique qui peut extraire de l’eau ordinaire (sans chlore !) des mollécules d’hydrogène et d’oxygène avec peu d’énergie, bien moins d’énergie que ce que requiert une électrolyse habituelle.

En septembre 91, Stanley Meyer a donc fait breveter son invention (aux Etats-Unis, au Japon et en Europe) et a tout de suite eu plusieurs propositions.

On l’a poliment prié de laisser sa découverte dans un tiroir contre 1 milliard de dollars.

Il a reçu aussi des menaces de mort.

Bien sûr, imaginez la révolution que son invention va provoquer !

Car cette invention est une menace pour tout ceux qui vivent de l’énergie du pétrole, puisqu’elle mettrait l’énergie quasi gratuite à la portée de tous : pensez donc, toutes les sociétés qui vendent de l’énergie feraient faillitte !

D’apres Paul Czysz (ancien chercheur à la Nasa, et qui est en contact avec eux sur l’avancement de la recherche), la Nasa a passé un contrat avec Stanley Meyer.

Mais en 1998, Stanley est mort empoisonné (ce sont ses derniers mots). Et son invention avec lui.

Avant de disparaître, il avait installé un nouveau prototype de son invention sur un Buggy, le réservoir de celui-ci ne contenant que de l’eau.

Qu’importe, une brèche est ouverte, et les internautes peuvent même se procurer ses brevets en tapant sur un moteur de recherche le nom de l’inventeur.

Il y a onze brevets déposés : leur liste est en ligne, et chacun peut se les procurer en écrivant à : « Commissioner of Patents & Trademark, Washington dc 20231 USA »

Alors, à qui le tour ?

L'histoire de Stanley Meyer (à partir de 5min45):


Stanley Meyer dans les médias US:



Lien connexe:

NIKOLA TESLA, le GÉNIE DÉPOUILLÉ - Mouton calé #4

Source: Agoravox

9 commentaires:

  1. Oui après, pour avoir lu les témoignages de ceux qui ont cherché, cela demande un certain niveau. Sauf si on se contente d'ajouter un peu de "HHO" dans l'air du carburateur pour améliorer le rendement, ça parait assez simple. Si on voulait reproduire le procédé de Stanley Meyer il faudrait je pense un carburateur qui traite le gaz et qui adapte le débit en fonction du régime, un système de sécurité sans faille car le mélange est une bombe potentielle, et adapter les cylindres ou réinjecter de l'huile du fait que l'explosion produit de la vapeur d'eau et rouillerait à terme le moteur. En plus sur les moteurs à essence il faudrait aussi modifier l'avance à l'allumage car l'explosion est plus rapide. Un autre chercheur qui a travaillé dans un domaine voisin est Yul Brown, il n'a pas mal fini comme Stanley Meyer car les Chinois l'avaient embauché, par contre du coup je pense que toutes ses recherches n'ont pas été divulguées mais on en trouvera certaines sur internet. Son principe est aussi que l'eau, lorsqu'elle est électrolysée à haute fréquence, produit un gaz qui a un pouvoir énergétique bien supérieur à celui obtenu par simple électrolyse, et il a fait ses recherches sur ce gaz dont le pouvoir énergétique apparait largement supérieur à l'énergie nécessaire pour l'obtenir.

    RépondreSupprimer
  2. Cela prouve bien que les cocos d'en haut nous veules par du bien et ce n'est pas de maintenant que cela existe.

    RépondreSupprimer
  3. lisez "la guerre secrète du pétrole" de Jacques Bergier et Bernard Thomas

    RépondreSupprimer
  4. trouvé ça

    http://blogmotion.fr/diy/moteur-pantone-dopage-eau-16586

    RépondreSupprimer
  5. Il y a une dizaine d'année, la société japonaise Genepax sortait une voiture fonctionnant exclusivement à l'eau. 1 litre d'eau permettait de rouler à 80 Km/h pendant une heure.

    https://www.youtube.com/watch?v=6lTPpRaOPrg

    Depuis, on en entend plus parler, dommage.

    RépondreSupprimer
  6. Ce ne sont pas justes les lobbys du pétrole qui seraient menacé, une énergie abondante et quasiment gratuite invaliderait l'économie, puisque nous n'achetons que de l'énergie

    RépondreSupprimer
  7. En Colombie , après 4 ans de recherche , un prof de chimie de l’ université de Nariño , a développé un réacteur , batterie qui transforme l’urine en hydrogène avec une membrane spéciale . En 2011 , un procédé similaire avait été envoyé dans un laboratoire US , qui avait conclut a la faisabilité du système mais qui avait ajouté avec un humour cynique , que le problème serait la distribution ! Evidemment, on se doute bien que d’extraire du pétrole , le raffiné puis le distribué est bien plus simple … et plus lucratif pour les pétroliers surtout !
    Bref , en ce moment , c’ est 50% d’économie sur gasoline consommée , et un partenariat avec le Brésil vise les 100% urine. Le Mexique développe aussi un tel système . Le projet vient d’être homologué par un organisme gouvernemental colombien , qui a donné son accord pour brevet . La réserve pétrolière de la Colombie étant de 5 ans maxi , une invention particulièrement intéressante , et non contaminante , très économique à adapter sur moteur existant . Je vois mal comment ce projet pourrait être enterré a ce stade de développement .
    https://youtu.be/roLS1Cp70kA
    http://www.elcolombiano.com/tecnologia/ciencia/inventan-carro-que-funciona-con-orina-DY6472454
    Beaucoup d’autres sources , tapez sur google “ Colombia carro con orina universidad de Nariño”

    RépondreSupprimer
  8. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ces inventeurs n'ont pas donné leur secret à des personne de confiance ou que personnes ne puissent reproduire leurs oeuvres ?
    Tout ce qui a été fait peut être refait !

    RépondreSupprimer
  9. Stanley Meyer a ete poursuivie par ses propres investisseurs pour fraud .

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Stanley_Meyer

    c'est oublie parce que c'est du pipeau

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog