dimanche 4 février 2018

"Affaire russe" : Trump contre-attaque en autorisant la publication du rapport qui prouve la collusion du FBI avec les Démocrates (vidéo)







Bruno Guigue : «Pour la 1ère fois, Trump réunit les éléments d'une contre-attaque alors qu'il est l'objet d'attaques incessantes. Les Démocrates ayant instrumentalisé le judiciaire pour déstabiliser le pouvoir exécutif, c'est le retour de boomerang.»

Le FBI perd étrangement les conversations anti-Trump de 2 employés


Lien connexe:

Obama ment comme un arracheur de dents: 6 agences fédérales américaines impliquées dans les écoutes de Trump


Source: RT


5 commentaires:

  1. merci pour cette article

    RépondreSupprimer
  2. pour ceux qui veulent voir des articles positif sur Trump regardez Guy Millière.

    https://www.dreuz.info/author/gmilliere/

    RépondreSupprimer
  3. comme Jai déjà expliqué , c'est pas une "rapport" , c'est UNE mémo a propos d'UNE des sources utilisé pour obtiens l'autorisation d’écoutes téléphonique de Carter Page.

    La supposée "preuve" d'un collusion entre FBI et democrats c'est qu'une des rapports fourni au FBI viens d'une société qui employé une ^^espion^^ britannique .

    la société en question a était precedement engagée par les REPUBLICANS qui voulait discrédite Trump et que les democrats ont aussi financer, quand Trump a gagnez l'election, l’enquête a été clos pour les republicans, mais pas pour les democrats qui ont continuer d'enqueter sur lui mais a propos des Russes, quand l'FBI ont cherchez s'il y a eu collusion entre le compaigne Trump et les Russes ils ont utiliser les rapports fourni par cet societé.

    la problème c'est qu'il y a d'autres "memos" qui montre qu'il y avait d'autres sources qui confirme celui de ce société et donc na rien avoir avec l'""espion"" britannique.

    Donc Trump a autorisé la publication d'UNE mémo, mais pas les autres qui confirme les allégations.

    on appel ça "exploitation miniere de citations" = on prendre une citation hors de sa contexte pour donnez une fausse image.

    https://thinkprogress.org/debunking-nunes-memo-f7fb2573fd57/

    RépondreSupprimer
  4. Les Clinton se devaient d'attaquer Trump sur de soi-disant liens avec les Russes. Pourquoi ?

    Parce qu'une société "Canadienne", contrôlée soi-disant par un ami des Clinton, avait réussi en 2009 à prendre le contrôle d’environ 20 % des mines d’uranium situées aux USA, avec l’accord du comité, chargé de statuer sur les ventes d’actif stratégiques américains à des non américains.

    Siégeaient dans ce comité, le ministre ou un représentant du ministère de la Justice et des affaires étrangères, un représentant de la Maison Blanche, de nombreux experts qui ne donnent leur décision qu’après avoir écouté les recommandations du chef du FBI, qui était alors Robert Mueller, devenu par la suite juge d’instruction «spécial», désigné par le Ministère de la Justice, pour enquêter sur les liens que le Président Trump pourrait avoir eu avec la Russie.

    Mais voilà, en fait, cette societé canadienne n’était qu’un faux-nez, qui dissimulait une société russe, contrôlée par un ami de Poutine.

    Le FBI avait toutes les preuves démontrant qu’elle avait cherché à corrompre toute une série de personnalités aussi bien au Canada qu’aux USA … Car un de ses agents y était infiltré. Malheureusement, il lui fut ordonné de se taire. A cette époque, le ministre des affaires étrangères était Hillary Clinton. On peut comprendre pourquoi cette societé fit un don de 145 millions de dollar à sa fondation, sensée aider les enfants du tiers-monde. En fait à peine 5% des dons leur parvenaient.

    L’ex Président des USA, Bill Clinton dès l’autorisation donnée, fut invité à Moscou pour y donner une conférence organisée par l’une des plus grandes banques russes, bien entendu sous le contrôle du Kremlin, au tarif assez remarquable de 500.000 $ pour une demi-heure, tous frais payés, puis il fut reçu par Poutine avant d’aller rendre visite à des spécialistes de l’industrie nucléaire.

    Résumons, Clinton avait vendu à des Russes 20 % des mines d’uranium situées aux USA. La meilleure défense étant l'attaque, elle se devait de calomnier Trump sur ce terrain avant que lui le fasse.

    Quentin

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog