samedi 17 mars 2018

L'eau en bouteille deux fois plus contaminée par des particules de plastique qu'au robinet


93% des plus de 250 échantillons d'eau en bouteille de 11 marques testés contenaient de minuscules particules de plastique dont les dangers sur la santé sont méconnus, dans des quantités deux fois supérieure à celles détectées dans l'eau du robinet, indique une étude publiée mercredi 14 mars 2018. Des chercheurs ont mené ces tests dans neuf pays dont le Liban, l'Inde ou les Etats-Unis, sous la conduite de Sherri Mason, professeure à l'université de l'Etat de New York à Fredonia, selon un résumé de l'étude publié en anglais sur la plateforme médiatique Orb Media. L'eau en bouteilles est "le marché des boissons le plus dynamique au monde, évalué à 147 milliards de dollars américains par an", selon Orb Media.

Des contaminations inégales entre les marques et les échantillons

Pour révéler les microplastiques, Mason et ses collègues utilisaient un colorant spécial se liant au plastique, un laser infrarouge et une lumière bleue qui les faisait fluorescer. Des techniques plus poussées ont permis de vérifier la nature des particules d'au moins 100 microns (0,1 millimètre), mais pour les plus petites (6,5 à 100 microns), cela n'a pas pu être fait. Selon Mason, ce sont selon toutes probabilités du plastique, mais la possibilité que d'autres contaminants s'y soient ajoutés reste ouverte, d'après Orb Media.
En moyenne, les chercheurs ont trouvé, dans chaque litre d'eau, 10,4 particules d'une taille environnant 0,10 millimètres. Il s'agissait notamment de polypropylène, de nylon et de polytéréphtalate d'éthylène (PET). Les tailles de ces particules étaient très variables selon les échantillons et vont "de la largeur d'un cheveu humain à la taille d'un globule rouge". Les quantités étaient également inégales : certaines en contenaient des milliers, d'autres aucune. Ainsi, Nestle Pure Life et Gerolsteiner ont montré les densités moyennes les plus élevées respectivement à 930 et 807 microparticules par litre, contre 30 pour San Pellegrino et Minalba, qui présentaient la plus faible contamination. "Je pense que cela vient du processus d'embouteillage. Je pense que la plupart du plastique vient de la bouteille elle-même, de son bouchon, du processus industriel d'embouteillage", a expliqué Sherri Mason à l'AFP. "De l'eau dans des bouteilles en verre contenait aussi des microplastiques", signale cependant l'étude.

Des particules assez petites pour passer dans la circulation

L'étendue des risques que posent ces particules sur la santé humaine est méconnue. Selon un rapport publié en 2017 par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), de plus petits débris, de l'ordre de 20 microns (0,02 millimètres), peuvent pénétrer dans la circulation sanguine du rat avant de se loger dans les reins et le foie. Dans l'étude, 90% des particules de plastique trouvées dans le test de l'eau en bouteille étaient comprises entre 100 et 6,5 microns - assez petit, selon les chercheurs, pour traverser l'intestin et pénétrer le corps. Cependant, les connaissances en la matière sont encore trop limitées pour conclure à un risque sur la santé.
Selon Orb Media, Anca Paduraru, porte-parole de la Commission européenne en matière de sécurité alimentaire, a déclaré que si les microplastiques ne sont pas directement réglementés dans l'eau embouteillée, "la législation indique clairement qu'il ne doit pas y avoir de contaminants". Jacqueline Savitz, responsable Amérique du Nord pour l'ONG Oceana qui lutte contre la pollution des océans, a estimé que cette étude apportait une raison de plus de limiter la production de bouteilles d'eau en plastique. "Il est plus urgent que jamais aujourd'hui de faire en sorte que les bouteilles d'eau en plastique soient une chose du passé", a déclaré cette représentante de l'ONG qui n'a pas participé à l'étude.
BOUTEILLE OU ROBINET ? Une précédente étude publiée par Orb Media avait montré que des particules de plastique étaient également présentes dans l'eau du robinet, mais en quantité deux fois moindre. Mais selon l'Organisation mondiale de la santé, 2,1 milliards de personnes dans le monde n'ont pas accès à l'eau potable, cause de décès de 361.000 enfants âgés de moins de 5 ans chaque année des suites de la diarrhée.
Lien connexe:

21 commentaires:

  1. Le plastique est une vraie plaie !
    Moi je ne bois que de l'eau en bouteille.
    Mais je pense utiliser des filtres à eau par gravité (avec filtre céramique 0,2 microns) ou des filtres sawyer mini (0,1 micron).
    Pour les filtres à eau par gravité, le mieux est de les choisir sans plastique (support céramique, cuve et robinet).

    Mais de toute façon on sera toujours empoisonné par le plastique car on trouve même dans le sel !

    RépondreSupprimer
  2. l'eau en bouteille est une eau morte ! en plus pollué.
    PLUS elle baignera longtemps dans ce contenant plus la dégradation se feras...

    RépondreSupprimer
  3. Se méfier des "études"... Il en existe autant que de lobbies à promouvoir, ou à détruire par la concurrence...

    Posez-vous la question : si le plastique est présent dans l'eau en bouteille, n'est-il pas alors présent ailleurs... et même partout ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crois que l'article mentionne "un taux 2 fois supérieur a l'eau du robinet", a aucun moment il n'est dit que le plastique ne se trouve que dans l'eau en bouteille, au contraire.
      après l'étude vaut se qu'elle vaut mais ça ne me parait pas choquant intuitivement de supposer qu'il y a plus de plastique dans l'eau en bouteille plastique qu'ailleurs...

      si il faut se méfier des études il ne faut pas les rejeter mais faire des recherches sur les financements notamment, j'ai pas l'impression que vous ayez une piste vraiment sérieuse pour le moment qui discrédite cette étude (mais si c'est le cas ça m'interesse)

      Supprimer
  4. je conseil l'eau en bouteille en verre, c'est ce qu'il y a de mieux... avant elles etaient consignées de sorte qu'on ne payait que le liquide en les rapportant... ecologique (quoique le sable est une ressource qui finira par manquer... a confirmer), economique et meilleur pour la santé (juste un poil plus lourd pour le transport), que des avantages en soit

    de toute façon plus on étudie le petit, plus on se rend compte du nombre de merde qu'on avale alors qu'on ne le soupçonnait meme pas leurs existance avant, c'est terrifiant et je doute que résoudre le probleme pour l'eau suffise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, j'utilise un osmoseur: économique, écologique et bon pour la santé. Je m'évite aussi la corvée des achats de paquets d'eau.

      Supprimer
    2. mon probleme avec les filtre est le suivant: si on enlève tout un paquet de merde, est ce que on n'enlève pas aussi un certain nombre de minéraux qui font toute la richesses et l'importance de l'eau?
      je vais creuser un peu la question car j'y connais pas grand chose en filtre mais j'ai vu des osmoseur qui réduisent de 80 a 90% le taux de minéraux dans l'eau... ça ne me convient clairement pas a priori

      Supprimer
    3. moi, aussi j'ai un osmoseur depuis de nombreuses années, quand je la fais boire à des amis, ils me disent qu'es ce qu'elle est bonne ton eau, en effet l'osmoseur ne laisse passer que les molécules d'eau, et quelques éléments de faible masse volumique( calcium, magnésium, potassium,....), contrairement a ce que l'on croit l'eau doit être la plus pure possible exempt de minéraux, les minéraux doivent être apportés par la nourriture. Le top est d'avoir un osmoseur, et ensuite "redynamiser" l'eau, concernant cet aspect je n'ai pas encore choisi la méthode, le choix est vaste et les arnaques aussi, si quelqu'un a un avis concernant les méthodes pour redynamiser l'eau je suis preneur.

      Supprimer
    4. Tout à fait d'accord avec toi concernant les minéraux. Par contre, ça peut surprendre de boire une eau très peu minéralisée, ça change pas mal le goût par rapport à une Contrex ou Hépar par exemple. Mais il faut savoir que les minéraux présents dans l'eau en bouteille sont très mal métabolisés de toute façon. Cependant, si l'on souhaite avoir quand même un peu de calcium, magnésium, il existe des cartouches de réminéralisation que l'on peut mettre en fin de circuit pour redonner un peu de goût et de minéraux à l'eau. ça provient de coraux en général ou de roches volcaniques.

      Pour la dynamisation, c'est un concept un peu plus fou quand même mais certains semblent y croire à fond:

      https://www.youtube.com/watch?v=Ssck0dUE7cE

      Il y a la technique du vortex ou la céramique EM. Ma machine fait les deux. Il existe d'autres procédés. Ceux qui s'y connaissent en lithotérapie utilisent certaines pierres mais c'est un sujet que je ne maitrise pas et j'ai du mal à croire que les pierres aient tant de propriétés qu'on leur prête.

      Supprimer
    5. L'eau osmosée se rapproche de l'eau distillée ?

      Supprimer
    6. ça se raproche dans le sens ou il n'y a plus de contaminants mais l'eau distillée est impropre à la consommation alors que l'eau osmosée oui.

      Supprimer
    7. Guy... L'eau distillée est impropre à la consommation ?

      Supprimer
    8. Absolument. Je déconseille vivement quiconque de boire de ce type d'eau et encore moins sur la durée. L'eau déminéralisée est bonne pour le fer à repasser, les batteries de voiture, nettoyer les vitres, les voitures certainement pas pour la consommation humaine:

      "Distillation est un processus qui extrait la totalité de la teneur en minéraux de l'eau . Bien que l'eau distillée est indiquée dans la production de médicaments et de batteries de voiture , les gens ne devraient pas l'utiliser comme eau potable . Selon l'Organisation mondiale de la santé , l'eau potable doit contenir des niveaux minimaux de certains minéraux importants comme le calcium et le magnésium . Boire de l'eau distillée peut causer des problèmes de santé, y compris une carence en minéraux , choc hyponatrémie et une augmentation des risques d'intoxication par les métaux lourds . Carence minérale
      Lorsque dans le corps humain , l'eau contient toujours des électrolytes, qui sont des atomes de minéraux tels que le potassium et le sodium chargées électriquement . L'absorption d'eau se produit dans l'intestin à l'aide de ces électrolytes . Si une personne boit de l'eau distillée , l'intestin doit prendre électrolytes des réserves pour être en mesure d'absorber l'eau . Symptômes d'un taux de minéraux faibles comprennent la fatigue , de la faiblesse et des maux de tête ; crampes musculaires ; fréquence cardiaque altérée ; et les os et les dents fragiles."

      http://fr.winesino.com/diet-nutrition/nutrition/1007097025.html

      L'idéal c'est de l'osmose inverse avec une cartouche de reminéralisation en fin de parcours. ça coute à peine 25€ et ça dure en général 1 an:

      https://www.amazon.fr/Cartouche-remin%C3%A9ralisation-Post-osmose-Inverse/dp/B00CB5D6CQ

      http://www.diproclean.com/cartouche-remineralisante-minerale-eau-xml-472_390_362_364-1208.html

      Supprimer
    9. merci pour la réponse. Même si le fait que l'osmose inverse ne laisse passer que les molécules d'eau ne me parait pas si différend de l'eau distillée.
      Cela dit, l'osmose inverse ne semble pas très économique et écologique (rejet en moyenne de 4 litres pour 1 litre d’eau osmosée produite).

      Supprimer
  5. Même en mangeant du poisson on bouffe du plastique !

    RépondreSupprimer
  6. Dans les boissons gazeuses coca et autres , ça doit certainement être bien pire.

    RépondreSupprimer
  7. C'est une propagande pour qu'on boit l'eau du robinet car très fluorée. Donc je reste aux bouteilles, fuck l'eau du robinet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La France ne met pas de fluor dans l'eau du robinet (Canada USA oui il me semble) et tu peux normalement le constater par toi-même en recherchant les analyses de l'eau dans ta ville. Par contre, on retrouve souvent du fluor dans plusieurs marques d'eau minérale (mais ce n'est pas caché, c'est indiqué dans la composition de l'eau).

      Supprimer
  8. Je suis à l'eau du robinet depuis toujours dans la capitale et en ville provinciale et ne m'en porte pas plus mal du tout. En économisant le plastique on fait du bien à l'environnement.

    RépondreSupprimer
  9. citoyen tranquille18 mars 2018 à 15:44

    1) Quel est le prix variable d' un osmoseur, la marque recommandée et le protocole d' usage ainsi que les mises en garde svp ? :)

    2)Point de vue personnel: le fait que les pouvoirs publics prétendent ne pas incorporer de fluor dans l' eau du robinet demande à être vérifier. Les gens qui nous dirigent ne sont jamais à cours de mensonge, on finit par devenir méfiant .....

    RépondreSupprimer
  10. ma grand mère est décédée à l'age de 100 ans il y'a un peu plus d'1an et elle ne buvait que de l'eau minérale et de source. Bon après c'est juste une info. Le plastique on le retrouve partout. Perso je préfère boire de l'eau en bouteille que de l'eau du robinet. J'utilise fréquemment du citron bio et de l'argent colloïdal et du bicarbonate de sodium + consommation journalière de vitamine C 4 à 5 grammes par jour.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript![ ? ]

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog