mardi 20 mars 2018

Scandale de pédophilie au Royaume-Uni : jusqu'à un millier d'enfants violés


Tiens, tiens, encore un réseau pédophile protégé par la police au Royaume Uni. Ce type d'affaires étouffés qui finissent pas refaire surface des décennies après sont courantes dans le pays. Et lorsque de rares enquêtes sur les réseaux VIP sont initiées, elles sont torpillées dès le départ.. En 2014, la police britannique a fini par lancer l'opération Hydrant qui visait "1 433 personnes, parmi lesquelles 261 personnalités du monde de la télévision, de la radio du spectacle et du monde politique. Toutes soupçonnées ou accusées d’abus sexuel sur des enfants.

216 accusés suspectés sont décédés, dont un fameux animateur de la BBC. Parmi les personnalités, il y a 76 hommes politiques, une quarantaine de musiciens ou chanteurs, des producteurs et des réalisateurs de films et sept sportifs de haut niveau. Le rapport évoque des centaines de milliers de victimes potentielles. Les informations concernant l'enquête, révélées par Simon Bailey, le policier qui dirige l’opération Hydrant, sont d'une telle ampleur, que ce dernier s'attend d'ores et déjà à ce que 116 000 plaintes soient déposées en 2015." Fawkes
-------
Une enquête indépendante a été lancée au Royaume-Uni après la révélation d'un scandale de pédophilie qui pourrait concerner des centaines d'enfants à Telford, en Angleterre, et qui a horrifié l'opinion publique.
Cette enquête a pour but d'"obtenir la vérité, montrer ce qui n'a pas fonctionné et en tirer les leçons pour l'avenir", a déclaré un porte-parole du ministère de l'Intérieur, interrogé vendredi par l'AFP.
"C'est une affaire vraiment terrible, certains des membres les plus vulnérables de notre société étant la proie de criminels sans pitié".
Selon une enquête du "Sunday Mirror", jusqu'à un millier d'enfants, dont les plus jeunes âgés de 11 ans, auraient été victimes d'agressions et de viols, parfois collectifs, depuis les années 1980 à Telford, une ville de 170.000 habitants du centre de l'Angleterre, et la police aurait échoué à démanteler le réseau de pédophiles.
  • Les travailleurs sociaux de la ville auraient été au courant des abus depuis les années 1990, mais que la police aurait mis dix ans à lancer une enquête.
  • Les membres du conseil municipal auraient préféré considérer les enfants comme des "prostituées" plutôt que comme des victimes.
  • Les autorités n'ont pas "tenu de dossiers" sur les agresseurs, membres de communautés asiatiques, par crainte de "racisme".
  • La police a omis d'enquêter sur un cas récent jusqu'à ce qu'un député intervienne.
  • Une victime affirme que des policiers auraient essayé de l'empêcher de découvrir pourquoi ses agresseurs n'avaient pas été poursuivis.

"Personne n'a jamais posé de questions"

"Nous avons tous été choqués par cette affaire horrible", a déclaré mercredi la Première ministre Theresa May devant les députés, soulignant la nécessité de lancer une enquête le plus rapidement possible. Celle-ci est menée par un organe indépendant chargé d'examiner si les institutions ont suffisamment agi pour protéger les enfants.
Une adolescente de 14 ans a déclaré au "Mirror" "avoir été forcée d'avoir des relations sexuelles avec plusieurs hommes dans des restaurants de vente à emporter ou des maisons dégoûtantes". Elle expliquait se rendre dans une clinique locale pour prendre la pilule du lendemain "au moins deux fois par semaine" mais "personne n'a jamais posé de questions". Ses agresseurs la menaçaient de représailles si elle parlait.
"Ces jeunes filles étaient très souvent issues de la classe ouvrière blanche, souffrant de fragilités multiples et c'est pour cela que leurs agresseurs les ciblaient", a déclaré la députée conservatrice de Telford, Lucy Allan qui avait plaidé pour une enquête urgente.
Source: Nouvel Obs

4 commentaires:

  1. Il faut voir aussi ce qui est arrivé en Angleterre à Tommy Robinson qui a dénoncé publiquement les viols des petites filles par les musulmans pakistanais. Du coup l'état l'a mis en prison, a menti en lui mettant sur le dos des affaires où il n'y était pour rien? Sa famille a été inquiétée. Sa maison saccagée. Puis les services de renseignement ont essayé de le faire travailler pour eux au moyen du chantage :
    https://www.youtube.com/watch?v=WnQ3pmDjfkc

    Il faut savoir que l'Europe est devenue comme çà. Mais les gens restent inconscients. Car combien ont-ils voté pour le frexit ? Très peu. Les migrations ne s'arrêteront donc pas.

    Video à voir absolument pour se rendre compte de l'attitude lâche des gouvernements.... Même la journaliste américaine venue l'interviewer a été interdite d'entrer en Grande Bretagne.

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas une question d'immigration mais de laisser faire. Ce qui est cause c'est la mentalité de la "haute société" anglaise. Celle qui est à l'origine du darwinisme social, celle qui considère les pauvres comme de la moisissure qu'il faut nettoyer.
    Les pakistanais sont en majorité des mercenaires à la botte des anglais, donc on les laisse s'amuser avec le "bétail".

    RépondreSupprimer
  3. http://echelledejacob.blogspot.ch/2018/03/mel-gibson-balance-du-lourd-sur-les.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, fake voir source...je l'ai dit 1000 fois.

      Supprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog