mercredi 18 avril 2018

La blague du jour: Selon le Pentagone, 76 missiles Tomahawk auraient touché cette cible...



Cette photo suffit à balayer le peu de crédibilité
 que pourraient encore avoir les déclarations de l'OTAN

Le Pentagone affirme aussi qu'aucun missile n'a été intercepté. Ah bon? Donc c'était un feu d'articlequ'on a vu dans le ciel syrien?...


2 missiles interceptés ici:



Deux autres dont un en vue infrarouge:




Et un dernier:

 

Un soldat syrien montre les restes d'un missile Scalp abattu par la DCA (on distingue la mention MBDA (fabriquant du missile) France. 






Cela ne veut pas dire qu'il n'y en a pas eu plus bien évidemment mais cela disqualifie d'emblée la version romancée du Pentagone qui a inventé un récit pour ne pas se payer la honte d'avoir perdu autant de "missiles intelligents" qui ne sont pourtant pas capables pour la plupart d'éviter une DCA qui date de l'ère soviétique. La coalition parle d'une totale réussite? Non, c'est plutôt un échec cuisant.


Publié par Fawkes News

12 commentaires:

  1. Les dessous de la guerre en Syrie sont que notre armée a pu tester en grandeur réelle 3 missiles tirés depuis les frégates d'une portée de 1000 kms construits par une société européenne filiale d'airbus. En effet ces missiles d'un montant de 2.86 millions d'euros la bête peuvent ainsi recevoir un label justifiant avoir été expérimentés et favorisant leur vente.

    Donc les militaires sont contents, la ministre Parly (ancienne administratrice de zodiac aerospace et son mari Martin Vial,ancien administrateur de thales) et surtout les marchands d'armes. C'est pourquoi vous les avez entendu clamer d'une seule voix pour le business que les tirs ont été réussis y compris dans les journaux tels libération car une certaine presse appartient à des marchands d'armes.

    La France a tiré 12 missiles dont 3 supercoûteux qui n'avaient jamais été testés. D'après mes lectures, cela correspond à 11%, soit probablement à hauteur des pactes de participation dans l'OTAN. Mais, mais, mais.... le syrien et le russe (encore et encore) ont décrété que 2/3 des missiles tirés ont été interceptés par des anciens systèmes antimissiles soviétiques. C'est une bonne performance pour les antimissiles mais une piètre performance pour les missiles tout intelligents qu'ils soient, car cela signifierait qu'ils présentent des vulnérabilités étant détectables. Ce n'est pas bon pour le business et c'est pourquoi les chiffres sont contredits par le pentagone.

    D'après mes lectures, les US n'auraient envoyé que des vieux missiles (tomahawk), car c'est une sorte de jeu de guerre, chacun ayant l'espoir de découvrir le matériel de l'autre, les russes pour voir les beaux missiles vantés par Trump, et Trump pensant voir les derniers systèmes antimissiles de la russie, les S400. Tous ont été déçus.

    Comme a dit avec sagesse Bachar à la France, elle aurait mieux fait de dépenser ses 16 millions de missiles explosés dans le ciel en pure perte pour le bien être de ses SDF et de ses pauvres. Combien nous a coûté cette folie guerrière?

    Nous vivons avec nos VRP des lobbies dans deux mondes différents : nous, nous pensons humains et paix, eux pensent argent, capital, business, et pour eux, les humains ne sont que des cobayes ; ils se servent d'un pays détruit comme terrain d'essai et cible d'un jeu de guerre, sous un prétexte mensonger humanitaire.

    La réaction n'aura été que de renforcer des coalitions au moyen-orient de pays qui désormais vont s'équiper beaucoup plus lourdement, et aussi se radicaliser.

    RépondreSupprimer
  2. Même si je suis d'accord avec l'efficacité du système anti-missile syrien. Il faut savoir une chose concernant les missiles anti-missiles, c'est qu'ils sont programmés pour exploser même s'ils ne touchent pas leurs cibles. Sinon ils retomberaient, ce qui est comme se bombarder soi-même !
    Donc voir des explosions dans le ciel n'est pas une preuve d'une cible touchée.

    RépondreSupprimer
  3. Les missiles ont disparu comme le soi-disant avion qui a frappé le Pentagone. Décidément plus c'est gros, plus ils espèrent que ça passe ! C'est tellement grotesque ces affaires aussi bien celle des Skripal que celle de la supposée attaque chimique en Syrie. On est vraiment dans un film de série Z !

    RépondreSupprimer
  4. https://www.youtube.com/watch?v=ag9KQp7494I

    RépondreSupprimer
  5. Les politiciens occidentaux sont comme des enfants de cour d’école qui, parce qu’ils ont peur des gamins bagarreurs, se blottissent ensemble pour paraître plus grands. Les russes savent que rechercher la sécurité dans le nombre est le signe infaillible qu’on est une poule mouillée.Les Russes n’ont donc aucun problème à voir le courage dans leurs ennemis, n’ont jamais nié que les soldats et les officiers allemands étaient compétents et courageux
    Washington a coordonné avec Moscou un semblant d’opération qui a bel et bien fait l’objet de negociations secretes entre la Russie et Israël. Ce dernier se contentant d’actualiser les des données des cibles pour les US, et s’abstenant de prendre part à toute intervention. En échange la Syrie et le Hezbollah s’abstiendront de déclencher « un enfer « au Liban-Sud et au Golan sur les colonies israéliennes. Pour les UK et francais, des cibles leur ont été assignés pour sauver la face, une réponse aux largesses de MBS, qui vient de verser des centaines de millions de dollars dans les caisses des États américain, français et britannique

    RépondreSupprimer
  6. La véritable guerre elle est contre les citoyens. Dans l'info tout est faux. Les images acquises comme réelles sont issues d'une technologie qui prend ses racines à Hollywood. Et le bouquet final, le projet blue beam, le dernier grand film grandeur nature projeté dans la matrice .

    RépondreSupprimer
  7. Effectivement, l'idée que le Pentagone aurait largué 76 missiles sur la même cible est aberrant. Ce serait un non sens total et une perte d'argent injustifiée. Ces bâtiments ne nécessaitaient pas une telle force de frappe. Cette version des faits vient clairement faire passer la pillule d'une interception massive de leurs missiles. Même l'idée qu'ils aient balancé 105 missiles sur seulement 3 cibles parait peu crédible. Quand à celle-ci, si 76 missiles avaient aterri au même endroit, on ne trouverait plus un seul mur debout. Encore une fake news made in OTAN.

    RépondreSupprimer
  8. Slobodan Despot, qui est particulièrement bien renseigné, affirme que les Russes ont récupéré deux missiles "intelligents" américains et qu'ils sont intacts. Si c'est vrai (on sait que des missiles "intelligents" ont été envoyés et pratiquement tous contrés malgré ce que l'on peut lire ici ou là de la part de pro-américains qui parfois s'ignorent (il faut le faire), alors ça explique encore plus l'effarement des USA. Cela rappelle la guerre au Donbas quand les Russes ont récupéré intact un système américain de calcul électronique de riposte sur les canons de l'adversaire qui avait été confié aux Ukrainiens.

    RépondreSupprimer
  9. une DCA qui date de l'ère [pas de l'aire] soviétique

    RépondreSupprimer
  10. L'empire judéo yankee tente de sortir par une porte "honorable" de cette histoire grotesque car je pense qu'en fait, Russes et US se sont mis d'accord sur les cibles à frapper pour éviter une guerre mondiale en donnant un os à ronger aux factions pro guerres de l'état profond!

    RépondreSupprimer
  11. https://fr.sputniknews.com/international/201804191036019749-missiles-us-syrie/

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog