vendredi 25 mai 2018

Alexa a enregistré et envoyé les conversations d’un couple à son insu



Une utilisatrice d'Alexa a découvert que l'assistant d'Amazon a partagé l'une de ses discussions privée à une enceinte Echo d'une autre personne. L'entreprise explique que cet incident est le résultat d'une succession de mauvaises interprétations.

Il y a quelques mois, l’enceinte Home Mini de Google faisait parler d’elle en raison d’un étrange bug l’amenant à s’activer toute seule. Ce 24 mai 2018, c’était au tour d’Amazon de devoir s’expliquer au sujet d’Alexa : en effet, l’assistant a enregistré une conversation avant de l’envoyer sur l’enceinte Echo d’une autre personne.

Comme le rapporte The Verge, l’incident s’est passé à Portland, dans l’Oregon aux États-Unis. Une utilisatrice d’Alexa a rapporté que son assistant avait enregistré une discussion privée qu’elle avait eu avec son époux, avant d’adresser cet enregistrement à un Echo de manière aléatoire — en l’occurence, à une enceinte détenue par l’un des collègues de son mari.

Sollicité par nos confères, un porte-parole d’Amazon a confirmé que l’incident s’était bien produit. Cependant, l’entreprise explique que l’outil a mal compris la conversation, dont il a interprété des passages comme des commandes. Autrement dit, l’assistant a cru qu’on lui demandait d’envoyer un message.




L’ASSISTANT A CRU ENTENDRE SON NOM

« Echo s’est activé à cause d’un mot dans une conversation en fond qui ressemblait à « Alexa ». Ensuite, la conversation qui a suivi a été interprétée comme la requête « Envoyer un message ». À ce moment, Alexa a dit à haute voix « À qui ? ». À ce moment, la conversation de fond a été interprétée comme l’un des noms de la liste des contacts du client », s’explique Amazon.

L’assistant aurait une nouvelle fois demandé, à haute voix, une confirmation du nom du contact, en ajoutant un « n’est-ce pas ? » (« right ? »), avant de croire entendre dans la conversation une confirmation.


UNE SÉRIE D’ÉVÉNEMENTS IMPROBABLES

« Aussi improbable que soit cette série d’événements, nous évaluons les options pour rendre cette situation encore moins probable », conclut le porte-parole de l’entreprise.

Amazon est déjà familier des bugs étranges avec Alexa. En mars dernier, des utilisateurs d’appareils équipés avec l’assistant ont découvert que leurs enceintes rigolaient sans avoir été déclenchées.

Les failles des assistants vocaux ont plus récemment incité des chercheurs à tenter de piéger ces outils, en montrant qu’ils pourraient être bernés par des sons inaudibles cachés dans de la musique.



Liens connexes:


L'assistant Amazon sur la sellette: "Alexa, es-tu connecté avec la CIA?"

L'assistant Google connait Satan, Allah, Bouddha...mais pas Jésus-Christ

Quand l'assistant Google se met à parler à votre place...



Source : Numerama

2 commentaires:

  1. Tyler

    Quand on lit "1984", on se dit que ce doit être horrible d'être espionné en permanence chez soi... Mais à aucun moment je n'aurait cru que la réalité dépasserait la fiction et que les gens achèteraient eux même des appareils les espionnant (je précise que je possède un smartphone et suis donc concerné).

    RépondreSupprimer
  2. Que croyez vous qu'il se passe d'autre avec toutes ces belles télé écran géant si "bon marché" dites "smart-tv" que s'empressent d'acheter tous les gogos de la planète pour regarder leur foot?....

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog