mardi 19 juin 2018

Donald Trump, le président qui passe son temps à changer d'avis sur tous les sujets (ou presque)



Cette liste de revirements à 180° de la part de Trump n'est pas exhaustive mais montre à quel point il est instable dans ses prise de position.

* Le certificat de naissance d'Obama

 Trump a été un fervent défenseur de la théorie selon laquelle Obama n'est pas né aux Etats-Unis (une théorie très probablement exacte puisque sa biographie ndiquait jusqu'en 2007 qu'il était né au Kenya et il a été démontré que son certificat de naissance est faux).




En 2016, il fait volte face et annonce devant les caméras: "Obama est né aux Etats-Unis, point barre".





* Anti-vaccin convaincu, jusqu'à ce qu'il devienne président



Et refuse de se faire vacciner contre la grippe car il n'aime pas "l'idée d'injecter de mauvaises choses dans son corps, ce qui, au fond, est exactement ce qu'ils font" (et il n'a pas tort sur ce point là).







* Le TPP






* Les trophées d'éléphants 



* Charlottesville



* L'invasion de l'Afghanistan

Tantôt ils pense que l'invasion de l'Afghanistan était une grosse erreur et qu'il faudrait les troupes américaines, tantôt il fait marche arrière et annonce un renforcement des troupes à Kaboul.





* Le retrait imaginaire de la Syrie

Il a affirmait en mars 2018 que les Etats-Unis allaient partir "très vite" de Syrie. Pourtant, entre temps, ils ont bombardé des sites syriens et 3 mois après, rien ne laisse penser qu'un retrait est en cours, bien au contraire.





* Hillary Clinton devrait être en prison...ou pas

Donald Trump affirmait en plein débat télévisé avec Hillary Clinton que si cela ne tenait qu'à lui, elle serait déjà en prison:



Il a claironné cet argument de campagne lors de ses meetings en étant très clair: Hillary Clinton "doit aller en prison".



Pour preuve que la parole de Trump ne vaut pas mieux que celle de Clinton (ou de la plupart des autres politiciens d'ailleurs), voilà qu'aujourd'hui il semble faire marche arrière. Lors d'une récente entrevue télévisée du magazine 60 minutes sur CBS News, Donald Trump a dit qu'il n'était plus trop sûr de ce qu'il souhaitait faire car je cite: "Je ne veux pas les blesser, ce sont des gens biens".




* Girouette d'or pour la gestion du dossier nord-coréen

Trump appelait en début d'année le dirigeant nord coréen "Rocket man" et envisageait de détruire totalement son pays.

Puis il accepté un sommet avec lui, puis en fait non et le menace à nouveau de finir comme Kadhafi...et en fait il finit par accepter la rencontre. Avec Trump, les négociations c'est non, puis oui, puis non puis oui...normal quoi.


* Dernier volte-face en date, le G7



Publié par Fawkes News



20 commentaires:

  1. Du genre macron , Blowin'in the wind !
    En fait du show off , du moment qu'on les voit , qu'on parle d'eux , "on" ce sont les médias roquets !

    RépondreSupprimer
  2. prions pour qu'il fasse volte face en ce qui concerne sa position sur israel... ça serait une surprise pour le coup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivant en Amérique (sud) mais écoutant parfois la daube Cnn , je peux te dire que cela serait la dernière des choses que trump ferait ! ou sous la torture alors ^^
      Les sionistes US relais de ceux d'Israël sont puissants , et intouchables .. D'ailleurs n'est-ce pas le cas aussi ailleurs ? ^^

      Supprimer
  3. TRUMP CHERCHE À SE DÉMARQUER DE SES PRÉDÉCESSEURS QUI SOMMES TOUTES , "" TRUMPAIENT "" LA POPULATION AMÉRICAINE !CE SONT TOUS DES GANGSTERS À LA SOLDE DE L'OMBRE .

    RépondreSupprimer
  4. Un truc amusant aussi concernant Trump.
    Il a commencé sa carrière politique sous l'étiquette Démocrate !! Avant de changer de camp ensuite pour Républicain.
    Puis ... il est retourné côté Démocrate.
    Pour enfin, sous Obama, se déclarer Républicain.

    Et il a essayé d'être en ticket (poste de vice président à la clef) avec George H.W. Bush en 1988.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, mais je dirais... et alors?
      Il ne faut pas oublier qu'l y a eu de grands changements de direction politique ces dernières années chez les démocrates et les républicains.

      Avec un JFK président démocrate, ce n'était pas vraiment la même politique que celle menée par le très à gauche démocrate Obama... Pourtant c'est le même parti.
      Si on veut suivre une certaine ligne politique, par exemple refuser le mondialisme, on peut facilement être dans le camp démocrate contre W et les néocons, puis républicain pour lutter contre Obama et la sorcière Clinton.

      Petite précision technique: je ne suis pas un fan inconditionnel de Trump, j'analyse les faits et les actions du personnage. Quand un Soros se plaint que Trump est en train de détruire le NWO qu'il essaie de mettre en place depuis des années avec ses amis et ses employés (macron), cela pousse à regarder au delà de la propagande lancée par les amis et les employés de Soros sur des chaînes de mensonge comme CNN pour nuire à Trump.
      Trump n'est pas parfait, il a de gros défauts, mais pour l'instant c'est celui qui a fait le plus pour nous sortir de l'esclavage mondialiste.

      Supprimer
    2. Hélas, Trump est à l'opposé de cette image, de cette narrative (anti Deep-Sate, anti-NOM, anti-establishment, MAGA ...) soigneusement construite.

      Trump est en réalité une Opposition Contrôlée.
      Trump joue aux échecs en 4D... contre l'électorat qui l'a fait élire, ceux qui ont cru que son slogan MAGA était sincère, allait devenir réalité.

      Les Médias/Establishment & Trump sont dans un pas de deux (l'illusion vient de là !!), en complète connivence. Dans un jeu de rôles.
      Trump, c'est George W. Bush IIIè mandat.

      Supprimer
  5. Une girouette qui n'obéit qu'à ses maitres et au marché, si il gênait vraiment ça ferait longtemps qu'il aurait été viré...ou pire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement logique... Mais apparemment trop difficile à comprendre pour certains.

      Supprimer
  6. Vous êtes bien loin de savoir ce que fait Trump, qui oeuvre pour la libération de l'humanité et qui est en cheville avec Poutine et xi-ping mais pour cela faut il encore arrêtez bfm-merdier ceux qui savent ou aller chercher l'info sont au courant , merci pour ce qu'ils font !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trump oeuvre pour la libération de l'humanité? C'est une blague? On parle du gars qui est allé bombarder la Syrie sans aucune preuve? Il a libéré qui ou quoi depuis qu'il est président?

      Supprimer
    2. Oui Guy, je suis d'accord avec toi, le bombardement de la Syrie était un acte ignoble. Mais d'un autre côté, que pouvait-il faire d'autre? S'il s'était abstenu de toute réaction, l'intégralité des médias US et de leurs laquais européens se seraient déchainés sur lui, l'accusant de complicité, le lynchant matin, midi, et soir. Quelque part, il devait lancer un bombardement pour calmer les hyènes prêtes à lui sauter dessus, en leur donnant un os à ronger. Il faut pas oublier qu'il est arrivé à la maison blanche comme un chien dans un jeu de quilles, et il a de nombreux ennemis intérieurs (ce qui explique aussi pourquoi son revirement vis à vis de Clinton. L'enquête aurait été sabotée et elle serait devenue un martyr de la gauche mondialiste, qui en aurait fait un nouveau Mandela si elle avait passé une journée en prison. Il lui faut déjà assainir les organismes publics du FBI, comme cela vient d'être fait avec des sorties de hauts placés pro-Clinton).

      Liberatino de quoi? De la parole publique US, désormais dégagée de la gangue politiquement correcte qui l'étouffait depuis au moins Obama. La liberté de parole aux USA est libérée grâce à Trump qui a fait sauté le couvercle, et de nombreuses personnes se sont mis à parler, comme par exemple Tim Allen, alors qu'ils se seraient fait blacklister en silence quelques années plus tôt. Aujourd'hui de nombreuses personnes dénoncent les Social Justice Warriors (SJW) et dénoncent les agissement de ces activistes gauchistes, dans des domaines parfois secondaires comme les films (l'affaire ghostbusters puis Star wars, par exemple) ou principale comme dans l'éducation ou certains parlent des agissements de certains qui veulent politiser certains domaines jusqu'à présent neutres comme les mathématiques (Eric Gutstein pour ceux qui veulent en savoir plus).

      Evidemment en France on est toujours englués dans la pire des dictatures, mais des gens se lèvent de plus en plus et ça, c'est l'effet Trump. Parce qu'il a montré que c'était possible de parler vrai et d'y arriver.

      Et il a réussi à libérer les restes des 200 soldats US détenus en Corée du Nord. C'est anecdotique mais très important sur le plan symbolique. Et je ne parle pas des espions US capturés en Corée du Nord qui pourraient bien eux aussi être libérés.

      Ceci étant dit, je ne sais pas comment les choses vont tourner, et peut-être que Trump va réussir à nous décevoir en beauté. Je n'ai pas confiance en lui.

      Supprimer
    3. Mouais bof, rapatrier des dépouilles de cadavres, c'est pas révolutionnaire à mon sens. C'est un acte qui a du sens uniquement pour les américains.

      A l'échelle mondiale, Trump ne prend que des mauvaise décisions comme par exemple mettre l'ambassade US à Jerusalem. Une pure provocation qu'aucun président avant lui n'avait entrepris.

      Pourtant, c'était bien une promesse de campagne donc on constate que, lorsqu'il s'agit d'Israël, Trump tient ses engagements. Pour le reste, c'est au petit bonheur la chance et selon son humeur du moment. Quand on voit quel roquet il a mis à l'ONU, on sait pour qui il roule.

      Supprimer
    4. BRAVO pour l'humanitaire de trump !!!
      tu es un cinglé Tyr , ou complètement ignorant de ce que fait trump en ce moment .

      Si un président envoyait l'armée , enlever séquestrer tes gamins, les mettre dans des camps orphelinats ,et que tu n'aies plus jamais l'occasion de les revoir .. tu dirais que c'est un président humain ? WOW !

      C'est ce que vient de faire ton trump "humanitaire " 2000 bébés et gamins , triés et enlevés par la garde nationale , des immigrants de la frontière mexicaine , de ceux qui avaient passé le mur et survécu aux tirs des " minutes men" de tirs aux pigeons ..

      Pour fuir la violence énorme ,économique et social du sud , des narcos complètement déjantés qui viols tuent femmes et enefants en masse .. seule solution fuir vers le nord ..

      ET là , MAINTENANT , le triage , les enfants restent aux USA , dans des camps ,deviendront US citoyens , et les adultes renvoyés vers les narcos !

      Et c'est 11 millions de clandestins esclaves en territoire US , des latinos AUTOCHTONES D'AMERIQUE , qui sont dans la ligne de mire .. même scénario , et déjà en cours , parents reconduits vers la violence des narcos au sud , et enfants de TOUS âges des bébés de 1 mois jusqu'aux adolescents , enfermés et éduqués aux USA , par les nazis de Trump ..

      Mais bon , tu es IGNORANT complètement du bonhomme et de toutes façons t'en as rien à foutre , ce n'est pas ton problème ..

      MAIS t'inquiètes , dans pas longtemps vu l'armée européenne et les nouveaux discours de macron merckel and co , qui feront à l'identique , ton tour viendra .. Sois en certain ! Reste dans ton rève et délires du jour ..pour l'instant !

      Supprimer
  7. 20 000 enfants d'immigrants illégaux sont actuellement détenus dans des bases militaires US en territoire US , séparés de leurs parents.

    L'Onu proteste , mais les USA et la Somalie sont les 2 seuls pays n'ayant pas signés la convention de protection internationale des enfants !

    Et certain ose écrire CECI "Vous êtes bien loin de savoir ce que fait Trump, qui oeuvre pour la libération de l'humanité"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui encore des fakes ! quand on vous dis d’arrêter bfm merdier ! 35 000 actes d’accusations scellés ! contre les pédo sataniste !! 853 enfants sauvé du trafic sexuelle ! et j'en ai plein ma besace !!! mais encore faut-il savoir chercher !!! trump envoi 5000 gi's à l’assaut de la cia !! 200 ordinateurs récupérer !!!! mais ou donc prennez vous vous info , arretez avec les journaloppe européen !!! cordialement .

      Supprimer
    2. Trump ma jamais envoyé des marines à la CIA. Qu'est ce qui faut pas entendre. C'est un Fake provenant de whatdoesitmean, site de desinformation déjà évoqué sur le blog:

      http://www.whatdoesitmean.com/index2446.htm

      Comme je l'ai dit plusieurs fois, à force de plus croire en "BFM merdier" et les "journalopes", certains finissent par croire des mensonges alternatifs et viennent crier aux fanes en balançant des sources en carton comme le Graal.

      Supprimer
  8. @ Anonyme_14.30
    QAnon est une PsyOp. Qui entraîne ceux qui y croient dans une réalité parallèle. Elle est destinée selon moi à maintenir l'illusion que Trump est tel qu'il l'avait promis.
    Bien évidemment ses belles actions sont faites de façon caché ou couvert. Ou avec une subtilité qui échappe à tout un chacun. D'où l'expression "échecs en 4D".
    Il faut bien désamorcer la dissonance cognitive qui s'installe face à la présidence Trump !
    Certains sites sérieux ont dénoncé et démonté QAnon. Ainsi (mais en anglais),
    https://steemit.com/wikileaks/@caitlinjohnstone/wikileaks-calls-qanon-a-likely-pied-piper-operation
    https://threadreaderapp.com/thread/1000060035140083712.html

    Malheureusement, une foule de chaines YouTube ou comptes Tweeter en font la promotion... sans s'interroger un seul instant sur la légitimité d'un QAnon (Assange est prisonnier dans une ambassade. Snowden s'est enfui en Russie. Seth Rich a été assassiné et l'enquête policière bâclée)
    Et mêmes ceux qu'on croyait sérieux comme X22Report, SGTreport, des types comme Robert David Steele (je n'aime pas mettre des sites à l'index, mais je déteste plus que tout ceux qui dupent délibérément leur public. Surtout dans des temps aussi dangereux qu'aujourd'hui).
    A minima, ces chaînes sont suspects: incroyablement naïfs ou "trop verts" au mieux. Agent d'influence ou Opposition Contrôlée certainement.

    RépondreSupprimer
  9. On tous complètement fou , finalement plus on à de l'info moins on sait lol . Mais je sait que quand on s'acharne sur Trump ou Poutine c'est qu'ils sont dans le bon camp ! .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À ce moment là, Hitler et Staline devaient être des bons gars aussi alors...

      Je ne les comparent pas à Poutine et Trump mais ce sont également des chefs d'états décriés. Que dois-t-on en conclure?

      Parfois, ce qui est critiqué l'est à juste titre.
      Le seul agenda qui importe pour Trump c'est de cirer les pompes d'Israël.

      Supprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript![ ? ]

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog