mercredi 20 juin 2018

« Tu veux te faire paniquer tout seul ? Voici toutes les données personnelles que Facebook/Google collectent



Le scandale de Cambridge Analytica n’a jamais vraiment touché Cambridge Analytica.
Comme nous l’avons souligné, ni Facebook ni Cambridge Analytica n’ont été accusés de faire quoi que ce soit d’explicitement illégal (bien qu’on puisse être pardonné de croire qu’ils l’avaient fait, compte tenu du nombre de poursuites et d’enquêtes officielles qui ont été annoncées).

Au lieu de cela, le contrecoup de ces révélations – qui a été à juste titre centré sur Facebook – est extrêmement grave parce que le public a été forcé de faire face pour la première fois à quelque chose que beaucoup avaient auparavant considéré comme une certitude immuable : Facebook, Google et tout les monstres de la technologie stockent des tonnes de données personnelles, enregistrant essentiellement tout ce que nous faisons.
En réponse aux demandes de plus de transparence concernant les données des utilisateurs, Facebook et Google offrent aux utilisateurs la possibilité de consulter toutes les métadonnées collectées par eux.
Et comme l’utilisateur de Twitter Dylan Curran l’a souligné dans un fil Twitter complet en examinant son propre cache de données, l’étendue et la masse des données collectées et classées par les deux entreprises est stupéfiante.
Google, a indiqué Curran, a recueilli 5,5 gigaoctets de données sur lui – ce qui équivaut à quelque 3 millions de documents Microsoft Word. Facebook, quant à lui, n’a recueilli que 600 mégaoctets, soit l’équivalent d’environ 400 000 documents.
Autre révélation choquante faite par Curran : Même après avoir supprimé les données comme l’historique de recherche et révoqué les permissions pour les applications Google et Facebook, Curran a quand même trouvé un dossier complet de ses documents et autres fichiers stockés sur Google drive, son historique de recherche, les enregistrements de chat et autres données sensibles sur ses mouvements qu’il avait expressément effacés.
Le pire, c’est que tout ce qui est affiché est le cache de données d’un seul individu. Imaginez la quantité de données que ces entreprises détiennent au total.
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[Tu veux te faire flipper ? Je vais te montrer le volume d’informations que Facebook et Google stockent sur toi sans même que tu t’en rende compte.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[1. https://www.google.com/maps/timeline?pb …. Google mémorise votre position (si vous l’avez activée) à chaque fois que vous allumez votre téléphone, et vous pouvez voir une chronologie à partir du premier jour où vous avez commencé à utiliser Google sur votre téléphone.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[2. Ce sont tous les endroits où j’ai été au cours des douze derniers mois en Irlande, allant jusqu’au moment de la journée où j’y étais et combien de temps il m’a fallu pour me rendre à cet endroit depuis l’endroit où j’étais avant pic.twitter.com/I1kB1vwntTT.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[3. https://myactivity.google.com/myactivity Google stocke l’historique de recherche sur tous vos appareils sur une base de données séparée, donc même si vous supprimez votre historique de recherche et l’historique de votre portable, Google stocke ENCORE tout jusqu’à ce que vous y alliez et supprimiez tout, et vous devez le faire sur tous les appareils.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[4. http://www.google.com/settings/ads/ Google crée un profil de publicité basé sur vos informations, y compris votre emplacement, sexe, âge, hobbies, carrière, intérêts, statut relationnel, poids possible (besoin de perdre 10 livres en un jour ?) et revenus.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[5. Google stocke des informations sur chaque application et extension que vous utilisez, à quelle fréquence vous les utilisez, où vous les utilisez, et avec qui vous les utilisez pour communiquer (avec qui vous parlez sur facebook, avec quels pays, à quelle heure vous parlez, à quelle heure vous allez dormir) https://security.google.com/settings/security/permissions …..]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[6. https://www.youtube.com/feed/history/search_history …. Google stocke TOUT votre historique YouTube, donc ils savent si vous allez bientôt devenir parent, si vous êtes conservateur, si vous êtes progressiste, si vous êtes juif, chrétien ou musulman, si vous vous sentez déprimé ou suicidaire, si vous êtes anorexique…..]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[7. Google offre une option permettant de télécharger toutes les données qu’il stocke sur vous, j’ai demandé à le télécharger et c’est un GROS fichier, de 5,5 GB ce qui représente environ 3 MILLIONS de documents Word https://www.google.com/takeout]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[8. https://www.google.com/takeout Ce lien inclut vos favoris, e-mails, contacts, vos fichiers Google Drive, toutes les informations ci-dessus, vos vidéos YouTube, les photos que vous avez prises avec votre portable, les sociétés auxquelles vous avez fait des achats, les produits que vous avez achetés par l’intermédiaire de Google….]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[9. Votre agenda, vos sessions de chat sur Google Hangout, votre historique de localisation, la musique que vous écoutez, les livres Google que vous avez achetés, les groupes Google dans lesquels vous êtes, les sites Web que vous avez créés, les téléphones que vous avez possédés, les pages que vous avez partagées, le nombre de pas que vous faites dans une journée….]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[10. Facebook offre une option similaire pour télécharger toutes vos informations, la mienne était d’environ 600 Mo, soit environ 400 000 documents Word.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[11. Cela comprend tous les messages que vous avez envoyés ou qui ont été envoyés, tous les fichiers que vous avez envoyés ou qui vous ont été envoyés, tous les contacts de votre téléphone et tous les messages audio que vous avez envoyés ou qui vous ont été envoyés pic.twitter.com/H8ng7bcyod.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[12. Facebook stocke également ce qui pourrait vous intéresser en fonction de ce que vous avez aimé et de ce dont vous et vos amis discutez (j’aime apparemment le sujet ‘Girl’) pic.twitter.com/fqKiNlfATO]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[13. Un peu inutilement, ils stockent aussi tous les stickers que vous avez envoyés sur Facebook (je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle ils font ça, c’est juste une blague à ce stade) pic.twitter.com/4F5sExbynf]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[14. Ils stockent également toutes les fois que vous vous connectez à Facebook, d’où vous vous êtes connecté, à partir de quelle heure et à partir de quel appareil pic.twitter.com/iWXSPm5Peh.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[15. Et ils stockent toutes les applications auxquelles vous vous êtes connecté sur votre compte Facebook, donc ils peuvent deviner que je suis intéressé par la politique et le web et le design graphique, que j’étais célibataire entre X et Y période avec l’installation de Tinder, et que j’ai eu un téléphone HTC en novembre… pic.twitter.com/bkXruVZxLPLP…]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[16. Notez en passant, si vous avez installé Windows 10, voici une image des options de confidentialité avec 16 sous-menus différents, qui ont toutes les options activées par défaut lorsque vous installez Windows 10 pic.pic.twitter.com/oHyfYndTnJ.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[17. Cela inclut le traçage de votre position, les applications que vous avez installées, quand vous les utilisez, à quoi elles servent, l’accès à votre webcam et microphone à tout moment, vos contacts, vos e-mails, votre calendrier, l’historique de vos appels, les messages que vous envoyez et recevez….]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[18. Les fichiers que vous téléchargez, les jeux auxquels vous jouez, vos photos et vidéos, votre musique, votre historique de recherche, votre historique de navigation, et même les stations RADIO que vous écoutez.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[19. C’est l’une des choses les plus démentes de l’ère moderne, nous ne laisserions jamais le gouvernement ou une entreprise nous mettre des caméras ou des micros dans nos maisons, mais nous l’avons fait nous-mêmes parce que merde, je veux regarder des vidéos de chiens mignons.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[20. J’ai obtenu le document Google Takeout avec toutes mes informations, et c’est une liste de toutes les différentes façons dont ils obtiennent vos informations pic.twitter.com/mPAbyh1I9k.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[21. Voici le document de l’historique de recherche, qui comporte 90 000 entrées différentes, montrant même les images que j’ai téléchargées et les sites Web que j’ai consultés (j’ai montré la section ThePirateBay pour montrer les dommages que cette information peut causer) pic.twitter.com/rZJhJJjSe2t]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[22. Voici mon Google Calendrier détaillé, montrant tous les événements que j’ai jamais ajoutés, si j’y suis effectivement allé, et à quelle heure j’y ai assisté (cette partie montre que je suis allé pour un entretien pour un emploi en marketing, et à quelle heure j’y suis arrivé) pic.twitter.com/mpB7NpLVLVzTT.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[23. C’est mon Google Drive, qui comprend des fichiers que j’avais EXPLICITEMENT effacés, y compris mon CV, mon budget mensuel, et absolument tous les codes, fichiers et sites Web que j’ai faits, et même ma clé privée PGP, que j’avais effacée, que j’utilise pour crypter les e-mails pic.twitter.com/UpfUNTD6yR.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[24. C’est mon Google Fit, qui montre tous les pas que j’ai faits, toutes les fois où j’ai marché où que ce soit, et toutes les fois où j’ai enregistré les méditations/yoga/entraînements que j’ai faits (j’avais supprimé cette information et révoqué les permissions de Google Fit) pic.twitter.com/mAYmk8zxwR.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[25. Ce sont toutes les photos prises avec mon portable, détaillées par année, et incluant les métadonnées de quand et où j’ai pris les photos pic.twitter.com/hBuClVijZv.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[26. Tous les e-mails que j’ai envoyés, qui m’ont été envoyés, y compris ceux que j’ai supprimés ou qui ont été classés comme spam pic.twitter.com/mbUOlu6KXN.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[27. Et maintenant mon activité Google, qui contient des milliers de fichiers, alors je vais juste faire un bref résumé de ce qu’ils ont pic.twitter.com/jucdjpQAVY]
Google enregistre même un registre de chaque journal qu’un utilisateur a consulté ou sur lequel il a cliqué, chaque application qu’il a ouverte et chaque image qu’il a recherchée – et chaque article de médias qu’il a lu.
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[28. En premier lieu, toutes les publicités Google que j’ai vues ou sur lesquelles j’ai cliqué, toutes les applications que j’ai lancées ou utilisées et quand je l’ai fait, tous les sites Web que j’ai visités et l’heure à laquelle je l’ai fait, et toutes les applications que j’ai installées ou recherchées pic.twitter.com/DcMdnbzuC6.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[29. Chaque image que j’ai recherchée et sauvegardée, chaque localisation que j’ai cherchée ou sur laquelle j’ai cliqué, chaque article de presse que j’ai cherché ou lu, et ABSOLUMENT TOUTES mes recherches sur Google depuis 2009 pic.pic.twitter.com/xPOK8h3qejej.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[30. Et enfin, chaque vidéo YouTube que j’ai cherché ou regardé, depuis 2008 pic.twitter.com/0F1Lcwp2FS]
Curran, qui plaisantait en disant qu’il est « probablement sur une liste de surveillance du FBI » qui suivait son fil Twitter, a expliqué que les données qu’il a mises en évidence – bien que certaines d’entre elles puissent sembler obscures – pourraient avoir des milliers d’utilisations potentiellement compromettantes, y compris faire chanter un rival ou l’espionnage d’un conjoint.
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[31. Je suis probablement sur une liste de surveillance du FBI maintenant, donc si je meurs dans les prochains mois, CE NE SERA PAS UN ACCIDENT, CE SERA UNE MISE EN SCÈNE.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[32. Cette information a des millions d’utilisations malveillantes et viole de multiples droits de l’homme, vous n’êtes pas un terroriste ? Alors comment se fait-il que vous cherchiez « État Islamiste » sur Google ? Vous travaillez chez Google et vous vous méfiez de votre femme ? Parfait, il suffit de chercher ses localisations et son historique de recherche pour les dix dernières années.]
— Dylan Curran (@iamdylancurran) March 24, 2018
[33. Obtenir l’accès au compte Google de quelqu’un ? Parfait, vous avez un journal chronologique de tout ce que cette personne a fait au cours des dix dernières années.]
La question est maintenant : cette transparence changera-t-elle réellement le comportement de l’utilisateur ? Ou bien les promesses creuses de changement de Facebook suffiront-elles à faire retomber ses légions d’utilisateurs dans une ignorance passive ? Comme le souligne Curran, les gens seraient scandalisés s’ils découvraient que le gouvernement les surveille à ce point. Mais quand Google le fait ? Les gens ne sourcillent pas vraiment.

Lien connexe:


Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous


Source : ZeroHedge, Tyler Durden, 28-03-2018
Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

4 commentaires:

  1. Si vous avez un compte Google et que vous voulez limiter la casse, vous pouvez désactiver plusieurs collectes de données sur cette page:

    https://myaccount.google.com/activitycontrols

    Personnellement, je l'ai fait y a deux ans et je viens de demander à ce qu'ils m'envoient la totalité de ce qu'ils ont sur mon compte. On va voir s'ils continuent à m'espionner ou pas. Il ne faut pas oublier qu'ils le font aussi avec Android.

    RépondreSupprimer
  2. EFFRAYANT ! Contrôle TOTAL de l'individu , en complèmentaire contrôle facial des foules via caméras partout .. le jugé "déviant" est vite cueilli . Plus besoin de tortures, le BIG DATA sait déjà tout sur lui .

    Il manque quand même un pièce au puzzle . Comment contrôler les déviants hors des caméras urbaines ? les BAD ( base autonome durable) des déviants qui ont fuit le système ou bien les résistants anonyme dans leur brousse et permaculture ?

    HEUREUSEMENT John Bolton y a pensé dans son projet collectif du Nouvel Ordre Mondial .. Il faut une surveillance aérienne , plus que des drones qui ne peuvent faire que dans le localisé . Non , plus haut , satellitaire , une armée de l'espace , indépendante de l'armée police au sol .. C'est le nouveau projet militaire de Trump .. Et on sait déjà depuis les bombardements de Bagdad , et les bombes ciblées , que la technologie de l'espace peut voir les moindres détails au sol , de la taille d'un chien , depuis l'espace . Il suffit d'équiper les satellites visionnaires d'armes lasers .. et la mort viendra de l'espace . Plus personne ne peut en réchapper .. sauf jungles profondes ( Les guerrilleros de la Farc en Colombie , étaient déjà surveillés de cette façon , et ils ne faisaient plus de feu depuis des années, vivaient dans des centaines de bunkers , type Vietnam .. parce qu'après localisations , venaient les helico Black Hawkes , les avions Tucan et les bombardements de missiles ciblés .. La Colombie a servi de laboratoire , un des labos du NOM dans le monde .. Irak Afghanistan etc..

    Ce ne sera pas facile d'échapper à la guerre totale du NOM , pas beaucoup en réchapperont , et les survivants seront de toutes façons esclaves .. et les jugés " inutiles" triés et éliminés .. projet eugéniste clairement affiché , comme le reste . C'esy juste que soit personne n'y croit , mème sous les yeux , soit personne absolument personne comme disait le nain de jardin de l'Elysée , ne peut s'y opposer

    RépondreSupprimer
  3. Il y a aussi un algorithme de chiffrement de la NSA (sécurité) qui a retiré du noyau Linux.

    Si même Linux si met :(

    RépondreSupprimer
  4. Ce qui se prépare au niveau européen est effrayant; ce sera la fin du net; les italiens nous avertissent des mesures en train d'être programmées.

    http://www.libreidee.org/2018/06/cosi-lue-prepara-il-bavaglio-al-web-fine-dei-link-e-dei-social/

    l'UE prépare la censure du web: fin des liens et des réseaux sociaux ; taxation des liens sous prétexte de respect des droits intellectuels 23/06/2018

    -Interdit d'afficher le contenu des autres ; interdit de diffuser des liens et des idées, fin du téléchargement gratuit de photos et de films sur le web

    -futurs impôts pour la publication de liens vers des articles de presse et des filtres bloquants.

    -plates-formes, contenu audiovisuel protégé par des droits intellectuels : faites attention à YouTube, Instagram, eBay, Facebook. Une vidéo avec des images ou des pièces protégées par des licences ne peut pas être partagée, ainsi qu'une photo : soit il empêchera la publication du contenu, soit vous devrez le facturer pour le consulter.

    -il y aura des limites aux nouvelles et aux articles que les agrégateurs de nouvelles peuvent montrer : La Commission européenne a demandé une «taxe de lien», c'est-à-dire une véritable taxe sur les hyperliens, basée sur le principe que «qui clique, paie», s'il veut se tenir informé.

    -L'exécutif communautaire "a prévu que toute personne utilisant un" extrait "de contenu journalistique en ligne doit d'abord obtenir une licence de l'éditeur, un droit valable pendant vingt ans à compter de la publication".

    -Selon Bonini, la commission des affaires juridiques du Parlement européen a trouvé un compromis en limitant les éléments d'un article que les agrégateurs peuvent montrer et partager sans déclencher le paiement automatique du droit d'auteur : si une adresse Web incorpore un bref extrait ou le titre d'un article, la taxe ne sera pas débitée.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog