mercredi 25 juillet 2018

Franc-maçonnerie: Alexandre Benalla suspendu à titre conservatoire de la Grande loge nationale de France


Membre de la Grande loge nationale de France depuis janvier 2017 au sein de l'atelier des Chevaliers de l'espérance, Alexandre Benalla a été suspendu à titre conservatoire jusqu'à l'issue de la procédure judiciaire le concernant.


Selon les informations du magazine L'Express, Alexandre Benalla a été initié au sein de la «Loge Les Chevaliers de l’Espérance de la Grande Loge Nationale Française (GLNF)». Ce franc-maçon porte le matricule 106161 de cette obédience depuis janvier 2017, selon des documents internes.

La suspension d’Alexandre Benalla a été prononcée par ordonnance de son Grand Maître Provincial au début de cette semaine, le 23 ou le 24 juillet
L'hebdomadaire cite le Grand Maître de la GLNF, Jean-Pierre Servel qui explique que la Grande loge nationale a dû procéder à la suspension à titre conservatoire d'Alexandre Benalla le temps de l'enquête qui le vise actuellement. «Conformément à notre jurisprudence constante, dès qu’un frère est mis en examen, nous respectons sa présomption d’innocence, nous ne prenons donc aucune sanction mais nous le suspendons à titre conservatoire jusqu'à l’issue de la procédure judiciaire», explique-t-il.
La source maçonnique du journal précise : «La suspension d’Alexandre Benalla a été prononcée par ordonnance de son Grand Maître Provincial au début de cette semaine, le 23 ou le 24 juillet.» L'Expressfait également état du peu d'assiduité d'Alexandre Benalla lors des réunions rituelles de sa loge depuis l'élection d'Emmanuel Macron en mai 2017.

Benalla au Grand Orient de France ? Mauvaise pioche !


Dans un premier temps, les sites web d'information de Valeurs actuelles et Explicite avaient évoqué une proximité d'Alexandre Benalla avec les loges de «l'Emir Abdel Kader» et du Grand Orient de France. Ce à quoi ce dernier s'est inscrit en faux : «Démenti sur une pseudo-appartenance. Plusieurs pseudo-informations diffusées et relayées par des sites complotistes assurent depuis quelques jours que monsieur Benalla serait membre du Grand Orient de France. Un démenti formel peut être apporté. Il n’est pas membre de notre Obédience et ne l’a jamais été», confie le GODF dans un communiqué.
Dans cette période où l’antimaçonnisme prospère à nouveau, il nous appartient collectivement d’exercer une vigilance particulière vis-à-vis des informations tronquées ou mensongères [...]
Il fustige également une «assertion mensongère reprise par des organes de presse réputés sérieux, qui ne se sont en l’occurrence jamais souciés de recouper et de vérifier cette fausse information, ce qui altère l’image et la réputation de notre Obédience et de ses membres». «Dans cette période où l’antimaçonnisme prospère à nouveau, il nous appartient collectivement d’exercer une vigilance particulière vis-à-vis des informations tronquées ou mensongères relayées par malveillance à l’égard de la franc-maçonnerie ou par absence de déontologie», conclut le texte.


Source: RT


Fawkes: Ce sont les médias traditionnels qui ont diffusé cette information
 et les médias "complotistes" qui l'ont relayé, c'est pas pareil.
Au fond, on s'est juste trompé de loge mais il était bien franc-maçon.
 C'est ce qu'il fallait retenir et il est évident que la franc-maçonnerie
aide grandement pour gravir les échelons en politique.
Le démenti du GODF est donc plus risible qu'autre chose...

8 commentaires:

  1. La Révolution ''dite'' Française et la Franc-maçonnerie.

    « Si, arrachant son masque, vous lui demandez : qui es-tu ? Elle vous dira :Je ne suis pas ce que l’on croit. Beaucoup parlent de moi et bien peu me connaissent. Je ne suis ni le carbonarisme… ni l’émeute… ni le changement de la monarchie en république, ni la substitution d’une dynastie à une autre, ni le trouble momentané de l’ordre public. Je ne suis ni les hurlements des Jacobins, ni les fureurs de la Montagne, ni le combat des barricades, ni le pillage, ni l’incendie, ni la loi agraire, ni la guillotine, ni les noyades. Je ne suis ni Marat, ni Robespierre, ni Babeuf, ni Mazzini, ni Kossuth. Ces hommes sont mes fils, ils ne sont pas moi. Ces choses sont mes œuvres, elles ne sont pas moi. Ces hommes et ces choses sont des faits passagers et moi je suis un état permanent.

    Je suis la haine de tout ordre que l’homme n’a pas établi et dans lequel il n’est pas roi et Dieu tout ensemble. Je suis la proclamation des droits de l’homme sans souci des droits de Dieu. Je suis la fondation de l’état religieux et social sur la volonté de l’homme au lieu de la volonté de Dieu. Je suis Dieu détrôné et l’homme à sa place (l’homme devenant à lui-même sa fin). Voilà pourquoi je m’appelle Révolution, c’est-à-dire renversement… ». Mgr Gaume, La Révolution, Recherches historiques, t. I, p. 18, Lille. Secrétariat Société Saint-Paul, 1877.

    Puis, retentît le glas de 1793.
    La Révolution-Recherches Historiques de Mgr Gaume, dans son résumé général, nous rappelle le sinistre bilan de la Terreur Thermidorienne qui fit plus de morts en un mois à Paris que la Très-Sainte-Inquisition n’en fit sur plusieurs siècles en Europe :
    • 50 000 églises ou chapelles dont les cathédrales de Cambrai, d’Arras, les magnifiques églises de Marmoutier, de Cîteaux, de Cluny ;
    • 20 000 châteaux pillés, brûlés ; les antiques manoirs des vainqueurs de Bouvines, de Damiette, de Jérusalem, de Denain, de Fontenoy ;
    • 12 000 abbayes, couvents, prieurés, monastères, fondations séculaires des rois, des princes et des fidèles ;
    • 80 000 bibliothèques sont saccagées, dispersées, lacérées, vendues à vil prix, des pâtisseries enveloppées avec des feuilles du Saint Athanase de Montfaucon ;
    • La Révolution satanique détruira en vingt-trois mois l’ouvrage de douze siècles, elle anéantira les trois ordres de l’Etat, les trente deux provinces, les trente-deux intendances, les treize parlements, les douze mille tribunaux inférieurs, les vingt universités de France, les droits attachés à quarante mille fiefs et châteaux, les corporations, les jurandes, enverra à l’échafaud le roi et fera mourir en prison le pape Pie VI. (1717-1799).

    La torsion opérée entre le roi et le peuple fut totale, le monarque lui-même se rendait compte du piège qu’il avait lui-même posé au profit des seuls bénéficiaires ; les citoyens actifs ; la franc-maçonnerie, les protestants et ceux qui allaient le devenir : les juifs ! Le 25 septembre 1791 par proposition de Regnault de Saint-Jean d’Angely (1760-1819) à l’Assemblée constituante, il coupe la parole à Rewbell (1747-1807), Alsacien opiniâtre qui ne voulait pas que les juifs aient les mêmes droits que les citoyens actifs. Il annoncera les méthodes de la Terreur en faisant déjà un amalgame entre opinion et délit, l’avocat Regnault ajoutera :
    « Je demande qu’on rappelle à l’ordre tous ceux qui parlent contre cette proposition car, c’est la constitution elle-même qu’ils combattent ».

    Cette engeance antichrétienne allait, pour se maintenir au pouvoir d’une façon définitive, exporter cette Ripoublique à travers le monde par la guerre et la dette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Anonyme,
      On croirait lire du d'Alencourt... à moins que?...
      Aveuglé par vos "bondieuseries gaumiesques", notons au passage que contrairement à ce pauvre Robert Faurisson, votre "Mgr à la gomme" pouvait impunément réfuter les atrocités commises par l'Inquisition...L'apparente banalité avec laquelle la célèbre Jeanne d'Arc a été brûlée me semble confirmer que les pratiques de votre Inquisition devaient largement dépasser la simple "légende calomnieuse"...
      Notez tout de même que tant l'Inquisition que les Jésuites furent créés par des..Catholiques Espagnols.. Je vous renvoie à la vidéo publiée hier dans un de mes comm' sur un autre article de ce blog et qui explique très bien que les juifs Khazars migrèrent aussi parmi les catholiques.. fortement incités en cela notamment en Espagne par le décret de l'Alhambra (31/3/1492) ce qui donna les célèbres "marranes" dont sont issus sans conteste la famille de Valls ainsi que la mère du "mignon poudré"...
      Enfin, contrairement à tout ce que vous décrivez et qui ne fut qu'un règlement de comptes entre la mafia en place dépouillée par la nouvelle mafia judéo-maçonnique, et ce permis par toutes les turpitudes de l'Eglise catholique: songez qu'un personnage aussi "sulfureux" que Talleyrand était évêque d'Autun...les charges d'église étant en vente en ce temps "béni" par toutes les grenouilles de bénitiers qui sévissent encore de nos jours sur tous ces blogs cathos nauséeux dans le style du grand réveil... l'acte le plus important à long terme de la révolution française fut, de l’aveu même d'un juif, Karl Marx qui qualifia cela de "véritable coup d'état bourgeois": la Loi Le Chapelier, interdisant le compagnonnage et qui pendant près de 100ans permis à la bourgeoisie associée à la mouvance judéo-maçon nique d'exploiter littéralement la classe ouvrière et de permettre l'avènement de "la révolution industrielle" lisez Balzac ou Zola pour plus de détails...
      Ah oui dernier détail pour mon ami Guy.. La Loi Le Chapelier fut donc initiée sournoisement durant les temps chaotiques de la Révolution par un obscur avocat JUIF rennais: Isaac Le Chapelier... qui n'était sans aucun doute que le factotum des véritables organisateurs de cette pseudo révolution de libération populaire...

      Supprimer
  2. Benalla n'a même pas eu de suspension de soldes. Selon l'Élysée, rester 15 jours à la maison en étant payé ça s'appelle une sanction, moi j'appelle ça des vacances:

    https://www.20minutes.fr/politique/2312691-20180725-affaire-benalla-direct-macron-rassure-troupes-auditions-commission-poursuivent-suivez-evenements

    Vu qu'ils ont menti pour ça, si ça se trouve il n'a même jamais été suspendu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ou pourquoi pas un document bricolé et antidaté portant mention d'une sanction non exécutée? plus rien ne surprend quand on les entend mentir assermentés devant une commission d'enquête parlementaire.

      Quand on est capable de mentir sous serment, c'est un jeu d'enfant de falsifier un document administratif. Sauf que si c'est un document officiel, un faux en écritures publiques est de nature criminelle. On a dû oublier de leur enseigner sur les bancs de l'ENA. Elle est belle la start up nation! de la pure voyouserie haut de gamme

      Supprimer
    2. 1 / Le 5 décembre 2016 Monsieur Manuel Valls alors Premier ministre à décrété et créé sous le numéro 2016 -1675 paru au Journal officiel sous le numéro 02 83 du 6 décembre 2016 texte numéro 63 « l’inspection générale de la justice » placée auprès du garde des sceaux ministre de la Justice.
      2 / Ce décret créant cette « inspection générale de la justice » est entrée en vigueur le 1er janvier 2017 et place l’autorité judiciaire sous le contrôle du garde des sceaux.
      3 / À partir du 1er janvier 2017 la Constitution a été violée ne respectant plus la séparation des pouvoirs avec justice qui devrait être indépendante mais qui ne l’est plus, contredisant et violant ainsi , les principes de la Constitution de 1958.

      Discussion /
      Moi Citoyens français majeur, entends protester vigoureusement par la présente :
      I / Du viol de la constitution de la 5e République depuis le 1er janvier 2017. Malgré le fait que Monsieur François hollande président de la République à l’époque et qui était comme le stipule la Constitution de 1958 avec l’article 64 « garant de l'indépendance de l'autorité judiciaire » sans malgré tout curieusement s'opposer à ce décret 2016-1675.

      II / depuis le 1er janvier 2017 la justice n’est plus indépendante. Toutes les décisions de toutes les cours de justice en France sont donc devenue depuis cette date, illégales, caduque et illégitime , n’ayant pas pu rendre des avis indépendant , car il n’y a plus de séparation des pouvoirs pour la justice donc plus de constitution, plus de république , plus de président

      Supprimer
  3. Les bougnoules qui commandent avec leurs copains les youpins pour casser du français de race blanche.

    RépondreSupprimer
  4. Non! Ce sont des "youpins" ayant des tronches de "bougnoules"! Ça s'appelle des "sépharades" Nuance ;-p
    Et les Ashkénazes les méprisent au plus haut point (cf affaire des enfants de al teigne mais c'est juste un exemple parmi 100...) Je pense qu'ils les haïssent peut-être parce qu'ils savent que parmi les sépharades il doit y avoir quelques vrais descendants des Hébreux...

    RépondreSupprimer
  5. Suite de la série de l'été : une motion de censure sera déposée vendredi soir par LR contre le gouvernement; perquisition à l'élysée dans le bureau de Benalla (rare); le PR persiste à soutenir Benalla contre vents et marées étant fier de l'avoir engagé, mais jusqu'où?

    http://www.leparisien.fr/politique/perquisition-du-bureau-de-benalla-a-l-elysee-25-07-2018-7833522.php

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog