vendredi 27 juillet 2018

Benalla en plein accès de mythomanie sur TF1



Ce bonhomme n'est pas macroniste pour rien. Les bobards sortent comme si c'était une seconde nature. Pas gêné par les contradictions, celui qui reconnaissait encore hier avoir fait une "grosse bêtise", avoir "commis une faute" nous la joue aujourd'hui honnête citoyen qui vient prêter main forte aux CRS et qui n'a "pas commis d'actes répréhensibles par la loi": un héros en gros.


Pire, il ose prétendre qu'il n'a jamais tapé le manifestant. Pourtant la vidéo est formelle, il a asséné un violent coup sur la tête puis à taper sur l'abdomen du jeune alors qu'il était au sol. De plus, les images montrent que les CRS avaient la situation sous contrôle. Ils étaient 5 ou 6 autour de Crase. Tous avaient compris qu'il n'avait pas besoin de leur aide. A ce moment là, ce sont plutôt les CRS qui sont en observation et Benalla qui vient jouer à Kickass sur un homme au sol et totalement passif. Clairement, il a pété un plomb.



Expédition punitive?


Visiblement, la bande à Benalla était venue en expédition punitive, ils étaient là pour en découdre. Quelques heures avant cet épisode, ils avaient déjà agressé d'autres personnes qui partaient de la manifestation. Une fois encore des gens totalement inoffensifs. Libération s'est procuré la vidéo:



"La séquence que nous publions est extraite d’une vidéo de six minutes, et se termine brusquement au moment de l’interpellation. Quand les images commencent, un petit groupe de manifestants est rassemblé près de policiers en tenue dans le Jardin des plantes. L’un des manifestants est contrôlé puis relâché. Noémie (1), 24 ans, fonctionnaire au ministère de la Justice et militante communiste, dit alors avoir commencé à filmer «parce qu’un policier a bousculé un manifestant». Les forces de l’ordre sont nombreuses, se mettent en ligne, et repoussent les quelques militants, contraints de suivre la direction indiquée.

«Les gens essayaient de partir par tous les moyens. Il y avait beaucoup de gaz lacrymogène, on voulait traverser le parc pour partir à l’opposé de la manifestation», raconte aujourd’hui Romain (1), 23 ans, étudiant en sciences politiques à l’université Paris-1. Sur la vidéo, Noémie s‘inquiète alors de la tension ambiante: «Ils nous suivent encore [les policiers, ndlr], je n’ose pas éteindre ma caméra». Portable à la main, elle continue de filmer, tandis que la ligne de forces de l’ordre avance dans leur dos. Un policier leur indique une nouvelle fois la direction à suivre pour sortir.

C’est alors que les manifestants empruntent un petit chemin, et tombent une minute plus tard nez à nez avec Alexandre Benalla, Vincent Crase et le major Mizerski. Noémie filme toujours et commente aujourd’hui : «A ce moment-là, j’ai le téléphone dans la main au niveau de mon torse.» Au premier plan, Vincent Crase, arborant un brassard «police», ordonne aux militants de quitter le Jardin des plantes par une sortie. Juste derrière lui, figurent Benalla et le major Mizerski. L’instant est fugace et ne permet pas de voir si Benalla est lui aussi porteur d’un brassard à cet instant. «On vient de nous dire qu’il fallait qu’on sorte rue Buffon», «faut se mettre d’accord», leur lancent les manifestants, pensant être face à des «policiers de la BAC».

«La face contre le sable»

De façon autoritaire, Vincent Crase rétorque : «Vous allez là-bas». Au même moment, à l’arrière-plan, on entend : «Elle filme, elle filme.» L’un des manifestants répond tout de suite : «Elle a le droit de filmer.» Puis les images deviennent floues. La jeune femme hurle, la séquence se coupe. Romain, qui commençait à s’éloigner, réagit : «Je vois que Noémie est ceinturée d’une façon très violente. Je ne sais pas quoi faire, je vais vers eux, je pose mes bras sur la personne qui ceinture Noémie et quelqu’un derrière moi me fait une balayette et me menotte.» Sous le choc, Romain ne se souvient plus qui le met au sol : «J’avais la face contre le sable, je n’ai pas vu la suite.»

Noémie poursuit : «Je me suis fait plaquer contre l’arbre le plus proche avec le téléphone dans la main. J’ai les deux bras écartés et mon corps tape l’arbre.» La jeune femme, qui était en état de choc à ce moment, n’est pas en mesure d’identifier la personne qui la plaque. Un peu en retrait, Elias, 22 ans, surveillant dans un lycée parisien et militant communiste lui aussi, assiste à la scène comme témoin. Il dit aujourd’hui se souvenir très bien que «la personne qui saute sur Noémie avait les cheveux rasés». Une description qui pourrait donc correspondre à Vincent Crase.

La scène se poursuit et, manifestement, l’existence de la vidéo inquiète leurs interlocuteurs. Noémie se souvient qu’on lui hurle alors distinctement : «Eteins [la vidéo] ! Eteins !» Quelqu’un lui demande ensuite sa carte d’identité, s’éloigne de 10 à 15 mètres, et la regarde longuement. «Je me souviens qu’à côté, un manifestant avait mal, il saignait, mais on m’a dit "regarde ailleurs", raconte Noémie, encore très choquée. Ce n’est d’ailleurs qu’à ce moment-là que je réalise que Romain aussi est interpellé.»

Numéro de matricule ? «007»

Celui qui est parti avec la carte d’identité est de retour. Un nouvel échange vif débute : «On n’a pas le droit de manifester en France le 1er mai ?» s’emporte la plaignante. Réponse de son interlocuteur selon son récit : «Non, t’as qu’à aller au Venezuela ou à Cuba». La jeune femme, «terrorisée», garde les mains en l’air depuis de longues minutes. Son interlocuteur la menace pour récupérer la vidéo, assure-t-elle : «Donne-moi ton téléphone, sinon on t’embarque». Noémie, hors d’elle : «Vous n’avez pas le droit de faire ça.» Selon la militante, l’homme examine alors les photos et les vidéos, et en supprime plusieurs. Puis lui rend l’appareil et leur ordonne de «dégager». «Est-ce que je peux savoir votre numéro de matricule», s’énerve Noémie. Toujours selon elle, l’homme répond «007». Le soir, Noémie parvient à récupérer la vidéo effacée."


Le retour des bleus

Dans un autre genre, cette vidéo montre comment il se comportait avec les membres de la sécurité lors du retour de l'équipe de France à l'aéroport de Roissy. On croit entendre: « Si la sortie elle se repasse comme ça, ça va péter ... et maintenant dégage de ma vue. »



Avec ses manières de dictateur on reconnait bien là la patte macronienne et on comprend mieux pourquoi il est devenu le minion du monarque.

Curieusement, on apprend aujourd'hui que Le garde du corps du président de la République s'est rendu vendredi à la mi-journée à la fourrière pour y retirer un véhicule de la flotte présidentielle donc la question se pose: a-t-il vraiment été mis à pied ?

Publié par Fawkes News





25 commentaires:

  1. Autre info bidon de Micron. L'affaire Benalla n'intéresserait pas les français:

    https://www.arretsurimages.net/articles/benalla-les-records-daudience-qui-contredisent-macron

    Ce parti est un cloaque à menteurs pathologiques. Ils ouvrent la bouche et ça débite du pipeau en série. Impressionnant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un égo démesuré, ils savent mieux que quiconque ce qui est bon pour le peuple. Vraiment une attitude de monarque.

      Supprimer
  2. L 'affaire a fait le buzz pendant plusieurs jours : 3 millions 100.000 tweets ; LCP a aussi battu ses records d'audience car au lieu de profiter de leurs vacances, les français sont scotchés devant les enquêtes parlementaires et sidérés d'être représentés par des menteurs doublés de nullités. Ils sont concernés par ces lourds dysfonctionnements de cette bande de bras cassés.

    https://www.20minutes.fr/politique/2313323-20180725-affaire-benalla-records-audience-bfmtv-lcp-an-franceinfo-grace-auditions-parlementaires

    Concernant la vidéo des bleus, on entend la vulgarité de benalla ce qu'avaient déjà indiqué des témoins, ce qui confirme que sur TFI après avoir rasé sa barbe, il est en mode taqyia avec une communication maîtrisée en amont.

    Enfin plusieurs internautes ont relevé sa photo à Porquerolles où il assistait le couple royal le 13 mai 2018; alors que sur TFI, il prétendait être parti du 4 au 15 mai en bretagne où il n'avait plus de contact avec eux ; mensonges sur mensonges; il doit avoir des problèmes de géographie comme son maître et pourtant le climat n'est pas le même. Il serait bon d'enregistrer les photos avant qu'elles ne disparaissent.

    https://twitter.com/hdebonnevolonte/status/1022925165762621440
    https://twitter.com/CindyGMezni
    https://twitter.com/Moicedced



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a une ressemblance mais d'après la forme du visage, je dirais qu'il ne s'agit pas du même homme. L'homme de la photo fait parti du GSPR mais il a un visage plus rond à mon avis. Après, je mettrais pas ma main à couper sur ce coup là.

      Le problème c'est qu'avec casquette, lunettes et photo avec une basse résolution, impossible d'être catégorique dans un sens ou dans l'autre.

      Sur cette autre photo, on le voit aussi mais la qualité est mauvaise. Je trouve que ça lui ressemble encore moins:

      https://twitter.com/couplemacronfan/status/995288916449284096

      Supprimer
  3. Franchement meme si ce benalla a tous les tords qu'on lui reproche , c'est juste un pistonné qui a été pistonné en FM , prends 4000 balles à rien faire aux frais du contribuable (et sa me fou les boules ) car je paye a fond mais des mecs plus dangereux y'en a des centaines de milliers en France si c'est pas plus ..

    On lui fait de la pub pour rien .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est surtout une belle pou ....re à l'image de son maître

      Supprimer
  4. « Nul ne devrait se prévaloir de prérogatives liées à une fonction pour imposer des règles hors du champ de ses compétences, surtout quand cette fonction est occupée illégitimement » mais « Quand la justice est devenue une imposture, le pouvoir n’a plus aucune légitimité, l’anarchie est consommée  qui conduit irrémédiablement à la dictature » quant à la police elle est à la botte du pouvoir pour en assurer les turpitudes ,non point pour assurer la sécurité du peuple

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca devient tristement inquiétant.
      Après les multiples histoires de la LDJ et des dérives de CRS, la France devient un état policier.
      Encore un autre signe que la fin est proche.

      Supprimer
  5. quand tu est dans la garde prétorienne de Micron tu dois te sentir tout puissant, tout te semble tout permis, pour un salaire de 6000 euros mensuel!( c'est la crise mon bon monsieur, les aides sociales çà coute un pognon dingue...).

    RépondreSupprimer
  6. Observez la position des mains de Benalla pendant l'interview.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour éviter de trembler et faire n'importe quoi avec les mains comme se toucher le visage (signe d'inconfort).

      Supprimer
  7. Bonjour,
    Moi tout ce que je vois c'est que j'ai bossé 42 ans pour avoir une retraite de merde qui n'augmente pas. 995 euros par mois.
    Quand j’enlève le loyer et les charges fixes il me reste 382 euros pour vivre. J'ai la chance d'habiter en campagne ou je peux aller ramasser des plantes sauvages. Cet hiver je ne pourrai pas me chauffer..Pour aller aux restos du cœur je dois faire 15 bornes avec une caisse qui a 20 ans et qui ne passera pas au nouveau contrôle technique. Je serai hors la loi (de nos maitres) ensuite.
    Je suis hors sujet, mais je suis un simple témoignage de vos anciens. Tout l'argent de nos retraites passe pour entretenir tous ces pourris. Et hélas je ne suis pas le seul..Il y en a qui ont moins que moi.
    Ce que j'ai en 1 mois est pour eux le simple resto du samedi soir.(sans le vin)..Moi je n'en bois plus car je n'ai pas les moyens..Je préfère acheter de la bouffe pour mes deux minettes qui elles m'apportent beaucoup d'amour.
    Notre belle France est foutue,infiltrée de partout et dirigée depuis des lustres par des traitres.
    Ils sont forts et le peuple est abrutis par leur smartphone, la malbouffe, les vaccins, médocs,chemtrails,linky etc etc...
    Un réveil.?..Je n'y crois plus..
    Je vais continuer à survivre et quand je ne pourrai plus vivre seul, je ne pourrai même pas aller dans une maison de retraite.
    Les milliards iront pour accueillir nos envahisseurs et les Français de souche n'auront qu'à crever.
    Merci Guy pour votre site ou il y a encore un moyen d'expression. Mais pour combien de temps....



    RépondreSupprimer
  8. "je fais le boulot d'un citoyen!"

    les citoyens n'ont pas à se mêler des histoires de police et d'intervenir quand ils sont en plein travail. De plus il est habillé comme un policier, à d'autre.

    Ce type un à l'image du mensonge sur terre.
    Il mérite de croupir en taule.

    Je l'ai toujours pensé mais je n'ai aucune confiance en les polices, il y a bien trop de dérive que ce soit en France, aux USA et ailleurs dans le monde. Ils sont là pour casser les gens et peu importe si les citoyens n'ont rien fait. Un bon défouloir pour certains. Restez vigilants.

    RépondreSupprimer
  9. Ils me donnent envie de gerber dans ce gouvernement.
    Dire que si c'était le FN, toute la classe politique et les médias se seraient tenu la b... ite (sans trait d'union) pour que vérité soit dite et qu il y ait un gibier à mettre sur la potence.

    RépondreSupprimer
  10. TF1 a fait le tri des réponses et a coupé au montage plus de la moitié de l'interview, notamment pour ce qui concerne le GSPR ; qu'ont-ils voulu cacher? à ce niveau là , ce n'est plus du journalisme mais de la désinformation, presque de la fake news...

    Et qui a donné instruction de couper? J'espère que l'autorité judiciaire se fera remettre la vidéo intégrale pour les besoins de l'enquête en cours.

    https://francais.rt.com/france/53012-interview-benalla-pourquoi-tf1-a-coupe-des-questions-liees-au-gspr

    RépondreSupprimer
  11. Peut-être un indice, Guy...
    Steve Bannon..."The Mouvement"... Yanis Varoufkis.. Elections européennes 26 mai 2019... "ordo ab chaos" comme "ils" disent... ^^

    RépondreSupprimer
  12. ça commence à sentir le souffre en Macronie:

    Nicolas Le Néen quitte La République En Marche

    https://www.letelegramme.fr/finistere/landerneau/politique-nicolas-le-neen-quitte-lrem-25-07-2018-12036812.php#mswlsTVGdgeBWdlk.99

    la députée LaREM Sonia Krimi tire à boulets rouges sur son camp

    https://www.bfmtv.com/politique/affaire-benalla-la-deputee-larem-sonia-krimi-tire-a-boulets-rouges-sur-son-camp-1493330.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça bouge c'est que tout le monde n'est pas contaminé dans les rangs ! Resterait-il encore quelques hommes et femmes d'honneur en France ?

      Supprimer
  13. C'est sûr! Si même Nicolas "le néant" quitte le navire... que restera t il? ;-p

    RépondreSupprimer
  14. Il faut croire qu'ils ont misé sur le mauvais cheval ;D
    Vont-ils jeter leurs derniers billets dans un ultime "espoir"...
    MLP pour dégager les migrants?
    Le gros problème ne semble plus là.
    Ou veulent-ils miser sur une sortie de l'Europe, ce que Mascarpone ne fera jamais?
    Pari risqué qui endetterait la France pendant 1000 ans lol.
    Il faut aussi revoir ce que disait Trump, il voulait se débarrasser de l'Europe, en tout cas il ne pense qu'à lui... et cherche Poutine pour éliminer Clinton!

    Je me demande s'ils ne craignent pas l'Iran.
    Plusieurs entreprises françaises en Iran.
    http://www.lepoint.fr/economie/iran-les-entreprises-francaises-en-premiere-ligne-09-05-2018-2217187_28.php
    Certains gros PDG français ont des liens avec les USA.
    En s'attaquant à l'Iran, Trump torpille la France et l'UE.

    RépondreSupprimer
  15. - HS -
    Guy regarde cette video:
    Brutalité policière américaine
    https://twitter.com/sahluwal/status/1022861033252114433

    RépondreSupprimer
  16. Campagnol 421 Les gros actionnaires en savent davantage que les petits porteurs sur la S.A. Macron
    Pourquoi le système médiatique libéral socialiste, et son vaisseau amiral, Le Monde, ont-ils décidé de lâcher le Président?

    https://www.youtube.com/watch?v=7Di1ysVzkpc

    RépondreSupprimer
  17. el débaquement de Normandie.

    https://twitter.com/twitter/statuses/1023217608684961792

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un cas unique. ça arrive souvent en Espagne. Ce attend les espagnols après leur arrivée est sympa aussi:

      https://twitter.com/KimJongUnique/status/1023652412777742336

      Supprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog