dimanche 22 juillet 2018

N'en déplaise aux médias français, Jean-Claude Juncker est bien alcoolique



Extrait d'un article de Jean Quatremer datant de 2016: "Il est tout à fait exact que Juncker a été et est encore un gros buveur, comparé aux canons en vigueur en ce XXIe siècle hygiéniste. Lorsqu’il était Premier ministre du grand-duché, nous l’avons vu descendre, à l’issue d’un déjeuner, trois verres de cognac de rang après avoir bu maint verres de vin blanc luxembourgeois. Et durant notre récent déjeuner, il a avalé quatre coupes de champagne, accompagnées d’une simple salade.


Mais «vous croyez que je serais encore en poste si j’étais au cognac dès le petit-déjeuner ?» interroge-t-il. «On peut tout pardonner à un politique, sauf l’alcoolisme, tranche-t-il. Cette histoire, je la dois à Jeroen Dijsselbloem.»

 En janvier 2014, le ministre des Finances néerlandais, qui vient de lui succéder à la tête de l’Eurogroupe et qui n’a pas apprécié de se faire critiquer par Juncker pour sa gestion catastrophique de la crise chypriote, évoque à la télé le penchant de Juncker pour la bouteille et la cigarette. «Ça me fait vraiment de la peine et ça me pose même des problèmes avec ma femme qui se demande si je ne lui mens pas, car je ne bois pas lorsque je suis à la maison.»

Pour Juncker, ces rumeurs récurrentes ont une origine bien précise : «J’ai un problème d’équilibre avec ma jambe gauche qui m’oblige à m’agripper à la rampe lorsque je suis dans un escalier. Un ministre néerlandais, que j’avais attrapé par le bras après un déjeuner, a raconté que j’étais ivre. Ce problème remonte à un grave accident de voiture. En 1989, j’ai passé trois semaines dans le coma, puis six mois dans une chaise roulante.» 

Son comportement est donc de plus en plus lu au prisme de son penchant pour l’alcool. Si Jean-Claude Juncker étreint, embrasse et tutoie facilement, ce qui crispait Nicolas Sarkozy qui n’a jamais supporté son côté bon vivant, c’est parce qu’il serait bourré ou pas loin. Son attitude, lors d’un sommet à Riga, a été pour beaucoup la preuve définitive de son penchant pour la dive bouteille. 

Alors qu’il est chargé d’accueillir les trente chefs d’Etat et de gouvernement, il se déchaîne : bise sur le crâne chauve de Charles Michel, le Premier ministre belge, prêt de cravate au Grec Aléxis Tsípras qui n’en porte pas, claque sur les joues de certains, des «qui c’est celui-là ?» devant des visages inconnus, accueil de Viktor Orbán, l’autoritaire chef du gouvernement hongrois, par un tonitruant «salut dictateur !» suivi d’une grande mandale. 

Le Petit Journal en fera ses délices. «Et alors ? Je connais Charles depuis qu’il est tout petit et je l’ai toujours embrassé sur le crâne. Orbán, je l’appelle toujours dictateur. Je suis comme ça. Dès qu’on n’est pas dans le moule, on est forcément fou ou alcoolique», s’indigne Juncker. De fait, un officiel européen ne peut manifestement être qu’ennuyeux ou, s’il se comporte comme un être humain, fou ou alcoolique."

Source: Liberation

Récemment, il persiste et signe dans le quotidien politique The Spectator, repris dans les mails britanniques:

"De nombreuses personnes, au Luxembourg, à Bruxelles et dans les capitales européennes, peuvent attester de plusieurs exemples de consommation de Juncker.

Il a affirmé qu'un ancien ministre lui avait dit: «Quand on lui apporte un verre d'eau à un conseil des ministres, nous savons tous que c'est du gin."



"Les habitudes de consommation de Jean Claude-Juncker ont été discutées au plus haut niveau par des dirigeants européens qui se préoccupent en privé du mode de vie du président en devenir du continent, a-t-on appris.

David Cameron étant vaincu dans sa tentative d'empêcher la confirmation de M. Juncker en tant que président de la Commission européenne, on peut révéler qu'une série d'allégations sur sa consommation d'alcool ont fait l'objet de discussions de haut niveau."

"Des allégations circulent à Bruxelles ces dernières années à propos de la consommation d'alcool de M. Juncker.

Une source diplomatique de haut rang a dit qu'il "a du cognac pour le petit-déjeuner".

Cependant, on peut maintenant révéler que des préoccupations concernant le mode de vie de M. Juncker ont été soulevées lors des récentes réunions des dirigeants européens.

Un diplomate européen à Bruxelles a déclaré: "Sa consommation d'alcool a été confirmée par un certain nombre de dirigeants depuis les élections législatives".

Une source distincte de la Commission européenne a confirmé le rapport."



"Le patron de l'EURO, Jean-Claude Juncker, a dû faire face à de nouvelles questions sur son aptitude au poste hier soir, alors que des déclarations ont révélé qu'il était saoul lors d'un grand sommet de paix de l'ONU.

Des sources diplomatiques ont affirmé que le président de la Commission européenne était "très visiblement bourré" lors de négociations clés à Genève concernant Chypre.

Les dirigeants internationaux se sont réunis pour tenter de mettre fin à des décennies d'impasse sur l'île méditerranéenne, divisée entre les Turcs et les Grecs.

M. Juncker a fait sensation lors de la conférence avec son comportement erratique alimenté par la boisson. Il comprenait des collisions avec des personnes et des meubles, et était très familier avec les jeunes assistants.

Une source diplomatique a déclaré au Sun: "Il était clair que Juncker s'était bien servi en rafraîchissements"."

La presse française a clairement refusé de parler de ce problème d'alcool depuis des années et encore récemment lors du dernier sommet de l'OTAN. Juncker lui-même semble être dans le déni le plus total.


Traduction: Fawkes News



2 commentaires:

  1. Ben oui que veux-tu, il y en aura toujours pour souffrir du syndrome du larbin, et défendre les gens les gens de pouvoir comme si il s'agissait de leur mère.... ):

    Akasha.

    RépondreSupprimer
  2. MH
    un clone reptilien reste un clone tout comme Bush fils alcoolique et drogué quand ils dérapent un peu trop on change le clone...

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog