lundi 13 août 2018

"La propagande ne prend pas de congés": France 2 récidive et accuse à tort Vladimir Poutine de chasser le tigre


RT ne le précise pas mais France 2 avait déjà relayé la même intox en 2013. On peut donc difficilement accepter le fait que ce soit une simple "erreur". De l'incompétence voir de la manipulation grossière serait plus en adéquation avec la réalité. Évidemment, c'est du pain béni pour la chaine russe qui se voit régulièrement visée par le gouvernement français pour des soi-disant fausses informations qu'ils relayeraient (ce qui n'a pourtant jamais été prouvé dans les faits). Ici, nous avons une belle démonstration de la mauvaise foi des rédactions françaises. France 2 a voulu "épater la galerie" mais se voit ridiculiser par le manque de sérieux de ses informations.

Pour une fois, Libération a dénoncé le fake de ses petits camarades mais le comble, c'est qu'ils ont trouvé le moyen de placer en fin d'article une autre "théorie du complot autorisée" (elles le sont toujours quand il s'agit de la Russie) : "la version officielle demeure elle aussi contestée par les défenseurs de l’environnement russes, qui ont dénoncé une opération de propagande, et avaient affirmé en 2012 avoir des preuves que le tigre que Poutine avait endormi n’était pas un tigre sauvage, mais un tigre venant d’un zoo, et que l’animal était mort des suites de la mise en scène. 

Ainsi, le tigre, aurait été emmené d’un zoo de la ville de Khabarovsk, dans l’est du pays, à plusieurs centaines de kilomètres jusqu’à la réserve naturelle d’Ussuri. De là, shootée aux tranquillisants, l’animal aurait été placé dans un piège pour attendre le Premier ministre. Le tigre aurait ensuite été ramené au zoo de Khabarovsk, où il serait mort dans les jours suivants, incapable de se remettre des trois tranquillisants administrés pour la réussite de l’opération de com'. La tigresse Serga -dont on aurait par la suite continué à donner des nouvelles- serait ainsi un «tigre de substitution.»"

 Encore un complot de Poutine évidemment...à part que le tigre a continué a être pisté jusqu'en Chine."
Fawkes

-------



Dans son JT de 20h du 10 août, France 2 s'est intéressée aux activités de vacances de certains chefs d'Etat. La chaîne publique décerne ainsi «la palme» à Vladimir Poutine, entre autres pour une «chasse au tigre»... qui n'en était pas une.


Sur Twitter, ce 13 août, France 2 a plaidé l'«erreur involontaire» à propos d'un commentaire erroné sur un cliché montrant Vladimir Poutine au côté d'un tigre, la chaîne assurant qu'il ne s'agissait pas d'une «fake news».


Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Dans une séquence du journal télévisé de 20h de France 2 du 10 août 2018, consacrée aux photographies de vacances de certains chefs d'Etat, la journaliste Valerie Astruc décrit, entre autres, les activités de Vladimir Poutine à qui elle décide de décerner «la palme». Une récompense qu'elle lui accorde en raison, notamment, d'une activité aussi spectaculaire que controversée : la chasse au tigre. «C'est de loin Vladimir Poutine qui épate le plus la galerie : chasse au tigre en Sibérie, plongée dans les eaux glacées du lac Baïkal – avec le maître du Kremlin, la propagande ne prend jamais de congés», déclare ainsi la journaliste. Mais pour épingler la «propagande» de Moscou, France 2 est-elle prête à raconter tout... et n'importe quoi ?

Car les images mises en avant par la journaliste ne correspondent en rien à la description qu'elle en fait. Si on y voit le président russe au côté d'un tigre, l'image est un cliché datant de 2008 mettant en valeur un programme national de préservation du tigre de Sibérie, auquel Vladimir Poutine a apporté son soutien. Tout l'inverse, donc, d'une chasse au fauve... En mars 2015, ainsi, 20 Minutes commentait en ces termes le cliché de Vladimir Poutine et le tigre : «Sur cette photo, [Vladimir Poutine] passe un collier muni d'un GPS à un individu âgé de cinq ans, dans la réserve de l'Académie des Sciences de Russie du Grand Est.»

La description erronée de la journaliste de France 2 peut être visionnée en ligne, via un cours extrait vidéo diffusé par un internaute sur Twitter.




Il est à noter que l'article en ligne correspondant à ce sujet télévisé, mentionnant «les vacances surprenantes des chefs d'Etat», a été retiré du site de France 2. L'équipe de RT France a néanmoins réalisé une capture d'écran de cette page, avant que son URL ne devienne inaccessible, dans la matinée du 13 août.

Capture d'écran réalisée par l'équipe de RT France de l'article de France 2 consacré aux «vacances surprenantes des chefs d'Etat».
Propagande anti-russe la plus grossière mitonnée par un groupe de faussaires
Outre des internautes, le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a relevé la bévue de la chaîne publique française à heure de grande audience. Dès le lendemain du JT en question, il a en effet raillé, sur Facebook, «l'exploit de la direction politique de France 2», n'hésitant pas à fustiger «la propagande anti-russe la plus grossière mitonnée par un groupe de faussaires».

Ce 13 août, la cellule «anti-fake news» de Libération, Checknews, s'est penchée sur cette séquence. Dans un article intitulé «Non, Poutine ne chasse pas le tigre pendant ses vacances», le quotidien qualifie l'affirmation de France 2 de «vielle intox».

WWF salue l'engagement de Poutine pour la préservation des tigres de Sibérie


En 2015, l'ONG WWF, qui se consacre à la protection de l'environnement, rapportait que le nombre de tigres de Sibérie avait augmenté de 10% dans la dernière décennie. Partant, l'ONG internationale avait salué les efforts des autorités russes : «C’est un succès dû à l’engagement politique de la Russie et au remarquable dévouement des gardes forestiers et des écologistes qui ont travaillé dans des conditions très difficiles.»

Vladimir Poutine soutient le programme national de préservation du tigre de Sibérie, en 2008

Le programme national de préservation du tigre de Sibérie a été lancé par le gouvernement en collaboration avec l'association russe Amur Tiger Center et WWF, et concerne quelque 150 000 kilomètres carrés. Environ 2 000 employés et spécialistes y contribuaient, selon des informations de 2015.

Source: RT



4 commentaires:

  1. Les journaleux de france television , ne sont que des misérables !

    RépondreSupprimer
  2. Ils ne savent plus quoi dire contre lui, alors ils vont rechercher des archives dans leurs poubelles

    RépondreSupprimer
  3. "Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es"

    RépondreSupprimer
  4. Incroyable...Pôvre Francie macaronnienne

    Dessygaste.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog