samedi 29 septembre 2018

80 % des citrons que nous mangeons sont toxiques


(Crédit : Pixinio)

La majorité des citrons que nous consommons en France provient d’Espagne, où ils sont traités avec un fongicide toxique interdit dans notre pays, mais autorisé sur les produits importés. Un produit que l'on retrouve jusque dans la pulpe...


Le citron fait partie de ces fruits dont les vertus seraient multiples : il permettrait de blanchir les dent, de perdre du poids et certains disent même qu’il protègerait du cancer grâce à sa haute teneur en vitamine C. Pourtant, le citron est un des fruits les plus toxiques que nous consommons.

Chaque jour en France, ce sont 500 tonnes de citrons qui sont vendues en France. Le problème : moins de 5 % proviennent de l’hexagone. La plupart, 80 %, est importée d’Espagne, notamment de la région de Murcie, au sud-est du pays, premier exportateur mondial.



INTERDIT EN FRANCE, MAIS AUTORISÉ À L’IMPORTATION

Parmi ces citrons importés d’Espagne, seuls 20 % sont issus de l’agriculture biologique. Les autres sont traités avec divers pesticides jusqu’à la récolte. Mais ce que nous apprends une enquête menée par Gabrielle Dréan pour France 5, c’est que des produits chimiques sont également appliqués après la récolte des agrumes. 

Ils subissent notamment un traitement, pour les faire briller et pour qu’ils résistent au transport, à base de cire et d’Imazalil. Ce puissant fongicide est interdit en France, mais autorisé sur les produits importés. Il est même classé comme cancérigène probable par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA). 

Un règlement de l’Union Européenne autorise les producteurs d’agrumes à traiter les citrons avec une dose beaucoup plus importante que pour d’autres fruits. Un arrêt de mars 2016 fixe même "les limites maximales applicables […] à un niveau 50 fois plus élevé pour les agrumes que pour d’autres fruits".



179 % AU DESSUS DE LA NORME

Malgré l’épaisseur de la peau du citron, la pulpe n’est pas protégée. L’écorce du citron laisse passer entre 10 et 25 % des produits. Le fongicide étant appliqué post-récolte, on le retrouve en forte dose dans les citrons que nous consommons. 

Selon les tests en laboratoire menés dans le cadre de l’enquête de France 5, la quantité trouvée dans la peau des citrons provenant d’Espagne dépasse la dose maximale quotidienne fixée par l’Europe. Le fongicide se retrouve à 179 % au dessus de la norme, y compris dans la pulpe, dépassant le seuil critique pour notre santé.



QUELLE SOLUTION ?

Les citrons bio ne subissent pas ce type de traitement, même leur peau peut être mangée. Aussi, depuis 2014, il est obligatoire d’indiquer sur les étiquettes la présence d’Imazalil et autres produits chimiques appliqués après la récolte. La lecture attentive des étiquettes est donc un passage obligé si vous voulez éviter d’ingérer ce type de produit toxique. 

Pas si détox qu’on le croit, vous y penserez à deux fois avant de demander une rondelle de citron dans votre prochain cocktail… 


Source : We Demain

5 commentaires:

  1. Grand merci pour cet article (ainsi que pour les autres).
    Mes citrons d'Argentine sont eux aussi traités avec ce produit...
    Selon Wiki
    ..."Toxicologie[modifier | modifier le code]
    Selon l'Environmental Protection Agency (EPA), l'imazalil est classé comme cancérogène probable. Après l'administration d'imazalil à des rats, ont été observés des adénomes et des adénocarcinomes de la thyroïde. L'EPA a estimé qu'il n'existait un risque accru que pour les personnes qui appliquent directement l'imazalil sur les productions agricoles ou reconditionnent les agrumes4.

    Chez les souris, l'imazalil a des effets neuro-comportementaux et amène des troubles de la reproduction5."

    Tiens ça nous rendrait stériles? Incroyable le nombre d'additifs dénoncés qui ont une action sur notre sexualité et notre virilité... souvenez vous du bisphenol A...

    "Ils" visent à ce que les prochaines générations, qui auront été formatées par les médias à n'utiliser la sexualité que dans un but 100% récréatif, aient systématiquement recours à la procréation assistée... La "thérapie génique" étant en fait une fausse barbe pour dépister l'adn adamique et l'éradiquer en douce. L'humanité reviendrait alors rapidement au même stade "animal" qu'elle connaissait depuis des lustres, il y a 6000ans avant l'apparition d'Adam. Et ce pour le plus grand bonheur de Satan qui ne verrait plus sa domination contestée par les descendants de la créature de Dieu.

    RépondreSupprimer
  2. Ce jour sur zerohedge, donc je ne rêve pas...
    https://www.zerohedge.com/news/2018-09-29/how-youre-being-chemically-castrated-these-everyday-products

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. 100% marketing! mais ça marche! les "gogos" payent le double du prix normal....(parfois plus..

      Supprimer
    2. Le bio ? Et bien suffit de lire l'article... non ? ^^

      Supprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog