dimanche 9 septembre 2018

Israël menace d'utiliser les armes nucléaires pour "anéantir " ses ennemis




Plus tôt dans la semaine, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a menacé d'"exterminer" ses ennemis. Dans un discours que beaucoup verront lorsque l'Etat juif brisera son long silence sur la possession d'armes nucléaires, le dirigeant du Likoud a averti qu'il a les moyens de détruire ses ennemis.

"Ceux qui menacent de nous exterminer s'exposent à un danger similaire et, en tout état de cause, n'atteindront pas leur but", a-t-il déclaré mercredi lors d'une cérémonie visant à renommer le complexe, près de la ville désertique de Dimona. On soupçonne depuis longtemps qu'Israël y a mis au point des armes nucléaires.

L'Iran a riposté en décrivant Nétanyahu comme un "belliciste". La menace "d'anéantissement atomique" contre la République islamique a été dénoncée comme "le comble de l'impudence".

"L'Iran, un pays sans armes nucléaires, est menacé d'anéantissement atomique par un belliciste qui se tient à côté d'une véritable usine d'armes nucléaires", a écrit le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif sur son compte Twitter officiel.

Zarif a également commenté le programme nucléaire israélien en ces termes : "Alors que le monde marque la Journée internationale contre les essais nucléaires, rappelons-nous que seules les bombes nucléaires dans notre région appartiennent à Israël et aux États-Unis ; la première est un agresseur habituel et la seconde l'unique utilisateur d'armes nucléaires. N'oublions pas non plus que l'Iran réclame la création d'une zone exempte d'armes nucléaires depuis 1974."

Israël n'a jamais reconnu posséder d'armes nucléaires, maintenant plutôt une politique d'"ambiguïté stratégique". Selon des rapports étrangers, l'arsenal nucléaire israélien compterait des douzaines, voire des centaines d'armes.

Plus tôt ce mois-ci, une revue scientifique publiée par la revue Science and Global Security de l'Université de Princeton a affirmé qu'Israël avait effectué des essais nucléaires illégaux en violation du droit international.

Les remarques de Netanyahu sont arrivées alors qu'Israël fait pression sur les puissances mondiales pour qu'elles suivent les États-Unis dans la conclusion d'un accord international avec l'Iran en 2015 qui plafonnait les capacités nucléaires de la République islamique d'Iran.



Traduction: SLT avec DeepL.com

1 commentaire:

  1. Et puis, ils ont l'option Samson... Voir cette vidéo :
    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8306

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog