vendredi 26 octobre 2018

Appel aux blocages contre la hausse du prix du carburant : "Partout en France, les gens sont prêts à se mobiliser" le 17 novembre


Le compteur augmente de seconde en seconde. Ces derniers jours, la pétition en ligne appelant le gouvernement à baisser les prix du carburant a rencontré un succès fulgurant, jusqu'à atteindre les 225 000 signatures, jeudi 25 octobre. Le texte pointe du doigt une "forte hausse du prix du carburant" depuis le 1er janvier, imputée à une augmentation de la fiscalité. Avant d'embrayer : "Nous sommes déjà dépendants des cours du pétrole, il n'est pas question qu'en plus nous subissions une augmentation des taxes." 


Priscillia Ludosky, la femme de 32 ans à l'initiative de cette pétition, ne s'attendait pas à un tel écho. "Ce n'est pas que les gens soient si mécontents qui m'étonne. Toutes les personnes qui vivent en banlieue ou dans des zones rurales et qui prennent leur voiture tous les jours n'en peuvent plus de ces augmentations, explique cette habitante de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne). Par contre, ce qui me surprend, c'est que tous ces gens décident de se mobiliser en signant ma pétition."
D'autant que, depuis, la pétition est devenu le moteur d'un mouvement national de contestation. Sur Facebook, un groupe a été créé pour appeler les automobilistes en colère à bloquer le périphérique parisien le 17 novembre. Plus de 228 000 personnes se disent intéressées ou prêtes à participer à ce blocage. "Je ne suis pas l'organisatrice de cette mobilisation, mais j'y ai été associée, explique Priscillia Ludosky. Au départ, cet événement était localisé uniquement à Paris, mais maintenant, partout en France, les gens sont prêts à se mobiliser." 

"Ça devient invivable"

Une simple balade sur les réseaux sociaux permet de constater que des appels aux blocages ont été lancés dans la plupart des villes et départements de l'Hexagone. "Ce n'est pas dans mes habitudes, c'est la première fois que je me mobilise comme ça dans un mouvement, explique Serge Bouny, initiateur avec deux autres personnes d'une mobilisation à Limoges (Haute-Vienne). L'augmentation des prix à la pompe, ça me touche personnellement. On a trois voitures à la maison et avec mon travail, je fais 2 000 km par semaine. Ça devient invivable."
"Je ne trouve pas normal que la vie coûte de plus en plus cher. C'est pour ça que j'ai décidé de créer ce groupe mercredi soir", explique Karine, aux manettes de la mobilisation à Montbrison (Loire). Cette femme de 43 ans, au chômage depuis quatre ans, explique que le carburant est devenu le premier poste de dépenses de son foyer. "J'ai trois enfants, dont deux en situation de handicap qui doivent être scolarisés dans un établissement spécialisé. Mais ici, la seule école de ce type se trouve à 40 kilomètres", raconte-t-elle.
Faire deux allers-retours par jour, ça coûte trop cher. Alors souvent, pendant qu'ils sont à l'école, je traîne en ville ou j'attends dans ma voiture.
Karine, habitante de la Loire
à franceinfo
Si la plupart des organisateurs locaux contactés par franceinfo se disent liés à aucun parti politique, certains membres de l'opposition ont suivi l'initiative. En Charente-Maritime, la manifestation est pilotée par Tony Chéron, responsable des Jeunes avec Wauquiez dans le département. "Cette mobilisation n'a rien à voir avec mon engagement auprès des Républicains", jure-t-il. Pour lui, l'idée est surtout de faire pression politiquement sur le gouvernement. "Le but, c’est aussi d’accompagner les élus, qu’ils soient soutenus par la population. Il ne s'agit pas de tout casser."

"Rassemblements sauvages"

Quelle forme prendront ces blocages ? Les automobilistes de l'Yonne ont déjà prévu leur plan d'attaque. "Nous allons nous rejoindre sur un parking de centre commercial à Sens puis retrouver un groupe dans une ville plus importante, Auxerre, explique Alexandre Murante, qui gère le groupe Facebook. Nous allons ensuite bloquer les grands axes, en espérant qu’il y ait un grand nombre de participants."
D'autres en sont encore au stade de la discussion. "On a essayé de s'organiser sur Facebook, mais ça ne fonctionne pas. Nous allons donc nous retrouver lundi à Limoges pour définir notre stratégie et la forme de la mobilisation", raconte Serge Bouny. 
"Il faut aussi faire les démarches auprès de la préfecture pour annoncer notre manifestation, poursuit-il. Certains veulent organiser des rassemblements sauvages, mais moi je suis un frileux." Des dissensions apparaissent parfois au sein des groupes locaux. "C'est clair qu'on ne pourra pas mettre tout le monde d'accord, confie un organisateur du sud de la France. Dans nos groupes, il y a de tout : des plus cool et d'autres qui veulent en découdre." 
Source: France TV

Fawkes: Quelques chiffres maintenant. Saviez-vous que les taxes représentent près de 70% du prix d'un litre d'essence? En 2014, la proportion était de 50%. Comment les français ont-il pu accepter une situation pareille?
Pour un prix à la pompe de 1,48€, le prix d'un litre de Brent ne coûte que 35 centimes. Celui qui s'en met les poches à chaque litre, c'est l'état.
SP 95 Gazole
Taxes TCIP et TVA :0.94 €0.84 €
Marges Petroliers :0.19 €0.20 €
Prix moyen un litre de Brent :0.35 €0.35 €
Prix moyen par litre :1.48 €1.39 €

















Depuis 1981, le prix de l'essence a quasiment doublé en passant de 0,81€ à environ 1,55-65€ en ce moment selon les villes.



La France n'a de cesse d'augmenter les taxes et au final, on en est où dans les finances? La dette publique représente 97% du PIB...


24 commentaires:

  1. Retraitée vivant en milieu rural pour éviter loyers et dépenses exorbitants en ville, l'augmentation du prix de l'essence est le coup de massue final après toutes les mesures "anti-vieux". Nous serons nombreux à manifester le 17.

    RépondreSupprimer
  2. Vous voyez,si vous lisez la bible vous comprendrez que nous allons tout droit vers un mur,et ça sera pire encore et que rien ne vas s'arranger. Alors tout ce que faut faire c'est d'attacher vos ceintures et attendre l'impact finale !! Et c'est bizarre que tous les pays qui ont rejeté Jésus ont de plus en plus de problèmes avec les immigrés etc..mais bon c'est juste mon avis,par-exemple le Pologne et la Hongrie qui eux sont a 100% Jésus ont rejeté l'islam et leur immigrés et la bâ tout vas bien.Que Dieu vous béni.

    RépondreSupprimer
  3. MH
    il faut arrêter de travailler et de payer TOUS ENSEMBLE
    sortez l'argent des banques

    RépondreSupprimer
  4. Si le peuple se révolte il aura droit à la loi martiale (mariale…) s'il ne fait rien , il aura droit à l'esclavage via la paupérisation. De toute façon, on est baisé. Il faut s'accrocher et attendre que la configuration matricielle se prête à l'action de résistance, mais ce ne sera certainement pas le 17 Novembre. Après si vous voulez vous prendre des gaz lacrymos, des coups de tonfas dans votre cul...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu la dégénérescence sexuelle actuelle, je suis sûr que certains aimeraient beaucoup se prendre des coups de tonfas dans le cul.
      En ce qui concerne l'action de résistance, je suis plutôt très pessimiste. Seule une action ultra violente envers tous nos dirigeants corrompus pourrait peut-être s'avérer utile, et vu l'état de conditionnement psycho intense de la masse, ça me semble un peu compromis...

      Supprimer
    2. MH
      LA PEUR QUE VOUS AVEZ PROUVE QUE C'EST VOUS CREEZ ET ENTRETENEZ LE SYSTEME
      LES ELITES RIGOLENT DE VOS GUEULES DE VOS PETITIONS DE VOS MARCHES SILENCIEUSES EN TRAVAILLANT VOUS ENTRETENEZ LES FAMILLES DES ELITES ET VOUS ALLEZ VOUS RETROUVEZ SANS RIEN
      APRES AVOIR VENDU VOTRE AME AU DIABLE : FAIRE DES ENFANTS POUR LE DIABLE SE MARIER POUR LE DIABLE TRAVAILLER POUR LE DIABLE ET MORT POUR LE DIABLE VOUS TOURNEZ EN ROND

      Supprimer
  5. Pourquoi fawkes tu relais cet appel ? ce sont justement ceux que l'on dénonce ( nos fameux moutons ), comprenne qui pourra .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que je relaie les infos et c'est à chacun de choisir en fonction de ses convictions. Je ne prétend pas dire aux autres ce qu'ils ont à faire. Je ne sais pas moi-même ce qu'il y a de plus efficace à ce sujet. Mais si on continue à ne rien dire, ne rien faire, on se retrouvera avec un litre à 2€ dans quelques années car la hausse est constante.

      Le gouvernement se fout de nous. Les gens ont besoin de leur voiture pour aller bosser et ils taxent 70% de ce trajet. C'est scandaleux. Quand j'arrive à la station service et que je dois payer 70€ pour un plein, j'ai bien les boules et je dois pas être le seul. Rouler en voiture devient un luxe. C'est pourtant une obligation pour de nombreux français. Cette augmentation ne peut plus durer donc je comprend tout à fait la colère des gens.

      On critique ceux qui ne font rien pour que ça change et d'un autre côté, on critique aussi ceux qui veulent organiser des actions? Ce qui est sûr c'est que c'est pas en râlant derrière nos écrans que quoique ce soit va changer?

      Supprimer
  6. Mais enfin Fawkes ils n'ont pas bougé en 2005 ( votes contre l’Europe ) en 2007 ( traité de Lisbonne ) pas plus quand la gendarmerie à été mise sous tutel du ministère de l'interrieur , fin 2016 quand la justice à été rattaché à l'état , mais plus grave encore , pour les 11 vaccins obligatoire ! et le pire quand on pédophilise nos enfants à l'école ! mais ils bouge quand sa touche au pognons !! il feront une journée de quoi ? ils iront aussi sec travailler le lundi suivant ! c'est ces 22 million de traîtres à la nation ( nos moutons ) qui ne jure que par le travail , la bouffe et le fric , s'ils obtiennent gain de cause ils retourneront bosser !!! et s'il n'obtienne rien ils iront au taf quand même ! je te le réécrit , ils n'ont pas bougés pour les enfants !!! . Quand j'entendrai que c'est pour changer le système et virer toute cette merde alors la oui ! qu'ils se démerdes !! .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié mon nom Fawkes c'est Rycox pour ma réponse du dessus dsl . ;)

      Supprimer
    2. cette manif, c'est peut être l'étincelle qui va mettre le feu au baril de poudre, ne pas sous estimer le ressentiment des français, s'ils se comptent à cette occasion et voient qu'ils sont nombreux, l'effet de foule peut déclencher l'incendie purificateur.
      à méditer...

      Supprimer
  7. Et les clopes, sortir 8€ (pour l'instant) tout les jours pour ces pourris qui profitent de leur monopole (illégal?)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fumer étant mauvais pour la santé de tous (et surtout ceux qui se prennent la fumée sans rien avoir demandé), on dira que c'est un impôt sur la connerie.

      Supprimer
    2. Remarque typique du non fumeur bien heureux que l'on soit surtaxé... Pourquoi devrais je payer pour ces gens qui insultent à longueur de temps ? Autant faire pousser son tabac.

      Supprimer
    3. L'essence ça pollue et le pétrole se raréfie, c'est bien l'augmentation, ça en fera économiser. Et si tu veux ni boire ni fumer libre à toi, mais fais pas chier les gens ils font ce qu'ils veulent.

      Supprimer
    4. Que ça pollue ou pas, les gens ont besoin d'aller bosser donc ils devront raquer. Le gouvernement le sait bien.

      Pour ceux qui bossent pas trop loin et qui ne prennent pas l'autoroute, ce qu'ils vous reste à faire c'est de passer à l'électrique. Perso, je me tâte pour un scooter électrique. Le prix de fonctionnement est de...70 centimes les 100km. Soit environ 20 fois moins qu'une voiture. On en trouve pour moins de 2000€. J'ai aussi vu des trottinettes homologuées route pour moins de 500€. ça peut rouler à 40km/h donc suffisant en ville. C'est une option intéressante aussi et moins cher que le scoot.

      Supprimer
    5. "Fumer étant mauvais pour la santé"...
      La réplique typique du mec qui bouffe de la TV à longueur de journée et qui répète bêtement ce que les medias véhiculent.
      Triste et pathétique.
      Alors déjà, si on part du constat (faux) que le tabac est mauvais pour la santé, le fait de fumer ne concerne maintenant que le fumeur étant donné qu'il est maintenant interdit de fumer dans un lieu public.
      Et chacun devrait avoir le droit de faire ce qu'il veut de sa santé que je sache. Moi je ne viens pas te faire chier chez toi pour voir ce que tu bouffes comme saloperies industrielles hors de prix ou si tu prends des risques quels qu'ils soient.
      Le prix du tabac est totalement honteux. L'Etat se met en poche 80% du prix d'un paquet de cigarettes... Et qu'on ne vienne pas me dire que c'est pour notre bien. Si l'Etat se préoccupait de notre santé, ils feraient tout simplement en sorte d'interdire les additifs pourris et pesticides que les fabricants utilisent. Le tabac seul étant lui-même totalement inoffensif à dose modérée bien sûr (comme tout).

      Supprimer
  8. citoyen tranquille26 octobre 2018 à 18:04

    Mes amis, c'est quand on a plus rien à perdre que l'on trouve le courage de résister et descendre dans la rue. Et pour ça il faudra attendre la prochaine crise économique qui ruinera les classes populaires. Cela ne saurait tarder .... :)

    RépondreSupprimer
  9. C'était pendant la grêle des raffineries de 2009 et son millions de personnes dans les rues qu'ils fallaient durcir d'ailleur merci à l'appariteur lampion melenchon sortit au bon moment pour tuer la grogne dans l'oeuf...
    aujourd'hui c'est pisser dans un violon et en plus ce serai les.consommateurs qui ferait le blocage mdr grave ce serai pas juste du Georges soros sauce frenchy sans billet a la clé cet appel..
    *-)

    RépondreSupprimer
  10. Et pendant ce temps, la Deutsche Bank dégringole ... 8,52€ soit 9,71$....
    Quant aux FANG, c'est la douche froide, Amazon termine à -7,82% rien que pour ce vendredi...

    Bonne semaine de Halloween à tous! :-p

    RépondreSupprimer
  11. Entre mi-2017 et mi-2018, le nombre de millionnaires en France s'est accru de 259.000, révèle ce mardi 23 octobre l'étude Global Wealth Report du Crédit Suisse ...

    RépondreSupprimer
  12. évolution inquiétante du pays :

    - affaire LFI: dispositif énorme et disproportionné visant des opposants politiques pour une histoire de comptes de campagne : 17 perquisitions cordonnées avec 7 procureurs et 70 policiers

    https://www.marianne.net/politique/operation-hors-normes-policiers-sur-mobilises-revelations-sur-les-perquisitions-de-l

    RépondreSupprimer
  13. Pure hypocrisie et pur cynisme quant à l'augmentation des taxes sur les carburants:

    Gérald Darmanin « nous choisissons de taxer la pollution et les produits nocifs plutôt que les travailleurs et l’entreprise » « Nous assumons une politique qui est conçue pour réduire le réchauffement climatique et les morts prématurés liés à la pollution de l’air et au tabagisme»

    Comment font les travailleurs pour se rendre au travail quand il n'y a pas de transports en commun? Ces méprisants nous prennent pour des vaches à lait et des abrutis, et le pseudo réchauffement climatique ou la pollution ont bon dos.

    C'est du racket! Qu'ils commencent déjà par taxer les vrais pollueurs, à savoir leurs amis industriels et la géoingéniérie, et cesser leurs déplacements inutiles par avion.

    Vous pouvez observer leur mode d'expression car on est dans le cynisme et la pure perversité et cela mériterait une analyse psychiatrique car il y a non seulement un défaut d'empathie mais de plus une volonté d'atteindre l'autre par sadisme : oui, nous assumons de pressuriser les retraités, oui nous assumons d'augmenter les taxes, oui nous assumons de spolier les pauvres, et nous tirons une pure jouissance de votre malheur et mécontentement. On est réellement dans la ponérologie (science du mal) et le machiavélisme.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour
    Le 17 novembre, bloquons les préfectures et pas les périphériques. Il faut s’attaquer au gouvernement et pas aux français qui souffrent de cette situation. Le mouvement deviendra impopulaire. C’est le meilleur moyen d’enrayer le système

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog